Arythmie cardiaque après avoir mangé

Peu importe que le patient souffre d'une maladie de l'estomac ou du cœur, une arythmie peut survenir après avoir mangé. La pathologie est caractérisée par un changement de la fréquence cardiaque, le plus souvent une tachycardie commence. Dans la plupart des cas, la violation est diagnostiquée chez les personnes de plus de 40 ans, chez les personnes obèses et abusant des produits contenant de la caféine. Si le cœur ne fonctionne pas bien après presque tous les repas, cela crée une charge supplémentaire sur le myocarde, ce qui entraîne des complications. Pour éliminer la violation, vous devez subir un examen et déterminer la cause de la pathologie.

Causes des arythmies après avoir mangé

Dans la plupart des cas, la pathologie se produit en raison d'un déséquilibre entre les départements du système nerveux autonome.

L'arythmie cardiaque après avoir mangé se caractérise par une fréquence cardiaque de plus de 90 battements / min. La survenue d'une tachycardie immédiatement après l'entrée des aliments dans l'estomac ou après un quart d'heure peut être due aux facteurs suivants:

  • violation de la glande thyroïde;
  • ménopause, trouble hormonal;
  • surpoids;
  • mauvaises habitudes;
  • violation de l'innervation;
  • arrêt respiratoire;
  • maladie cardiaque ou stomacale;
  • abus de café ou de thé fort;
  • conditions névrotiques;
  • effets secondaires de certains médicaments.
L'obésité est mauvaise pour la fonction cardiaque.

Pire encore, si une arythmie survient dans un contexte de maladie cardiaque. Un changement de la fréquence cardiaque après avoir mangé indique un infarctus du myocarde, une hypertension et une insuffisance cardiaque. Il s'agit d'un symptôme courant avec exacerbation du VSD. L'obésité affecte négativement le travail du cœur, car les dépôts de graisse se forment non seulement sous la peau, mais également sur les parois de tous les organes internes, y compris le muscle cardiaque. En conséquence, le myocarde ne peut pas se contracter complètement. Le stade aigu de la gastrite et de l'ulcère gastroduodénal, en plus de la douleur, entraîne une augmentation du rythme cardiaque.

Facteurs de risque

L'arythmie n'est pas considérée comme une pathologie dangereuse si une violation du cœur n'est pas associée à des dommages organiques au myocarde. Néanmoins, ne négligez pas la violation et autorisez une charge accrue sur le cœur. Il est recommandé de reconsidérer le mode de vie et d'éliminer les facteurs suivants qui peuvent provoquer des arythmies après avoir mangé:

  • l'abus d'alcool
  • repas copieux et fréquents;
  • stress, surmenage nerveux;
  • rééducation après une maladie grave.
Retour à la table des matières

L'effet de l'alimentation sur la fonction cardiaque

On sait que le café et le chocolat contribuent à augmenter la fréquence cardiaque. Mais si le patient présente des troubles cardiaques et du système nerveux autonome, certains aliments peuvent exacerber la pathologie. La raison pour laquelle vous devez regarder n'est pas dans la nourriture, mais pour normaliser la condition, vous devez faire attention aux caractéristiques des habitudes gastronomiques suivantes:

  • Trop manger fréquemment. S'il y a trop de nourriture dans l'estomac, l'organe appuie sur le diaphragme. Il devient difficile pour une personne de respirer, il y a une violation de l'approvisionnement en sang des tissus et une arythmie apparaît.
  • Abus d'aliments épicés et gras. Elle conduit à l'écoulement du sang du cœur vers l'estomac, nécessaire à la digestion des produits lourds. Cela aggrave le travail du cœur, surtout si, après avoir mangé, une personne se repose.
  • Mauvaise nutrition. Provoque une obésité myocardique et une obstruction vasculaire.
Retour à la table des matières

Comment se manifeste la pathologie: les principaux symptômes

Le traitement des arythmies après avoir mangé vise à éliminer le facteur provoquant, et non le symptôme, par conséquent, les médicaments antiarythmiques ne sont pas prescrits.

Les perturbations cardiaques après avoir mangé sont une caractéristique individuelle du corps. Il n'y a pas de cause commune ni de tableau clinique du trouble. Si un patient note le développement d'une tachycardie après avoir consommé des graisses animales, alors l'autre tombe malade même après un déjeuner diététique dans un contexte de déséquilibre hormonal ou d'exacerbation du TRI. Dans la plupart des cas, un essoufflement apparaît après ou pendant un repas, un rythme cardiaque est ressenti dans les oreilles. Des symptômes tels que:

  • douleur dans la région du cœur, s'étendant à la main gauche;
  • sensation d'arrêt cardiaque;
  • nausées, sensation de satiété dans l'estomac;
  • évanouissement court;
  • transpiration intense;
  • augmentation de la température;
  • bouche sèche
  • faiblesse musculaire;
  • vertiges.
Retour à la table des matières

Quel traitement est prescrit?

Les médicaments sont sélectionnés individuellement pour le patient, en fonction de la maladie cardiaque et du tractus gastro-intestinal existants. Comme agents auxiliaires désignent:

  • sédatifs;
  • antispasmodiques;
  • médicaments anti-gaz.

Dans le cadre de la phytothérapie, des infusions et des décoctions d'herbes telles que:

  • saut;
  • racine de valériane;
  • fruits d'aubépine;
  • menthe.
Retour à la table des matières

Recommandations supplémentaires

Les personnes diagnostiquées avec une arythmie après avoir mangé doivent suivre ces directives:

  • Éviter le stress. Il est important de dormir suffisamment et d'éviter le stress nerveux.
  • A manger en petites portions. Cela empêche l'excitation du nerf vague, ce qui peut provoquer une arythmie..
  • Vous devez prendre la nourriture calmement, en mâchant soigneusement.
  • Si vous êtes en surpoids, vous devez ajuster votre poids corporel, faire des jours de jeûne.
  • Boire en petites portions même avec une soif extrême.
  • L'apport alimentaire ne doit pas se coucher. Le dîner devrait être de 2 à 3 heures avant le coucher..
  • N'abusez pas du café, du thé et du chocolat. "Coca-Cola" doit être abandonné.
Retour à la table des matières

Comment éviter un problème?

S'il n'y a pas de pathologie primaire grave, l'arythmie après avoir mangé est facilement éliminée..

Pour éviter l'apparition d'arythmies associées à la prise de nourriture, vous devez bien manger, réduire la consommation de graisses animales et réduire une seule portion. Les plats de légumes devraient prévaloir dans l'alimentation. La restauration rapide et les sodas devraient être complètement exclus. Il est important de surveiller la santé des systèmes cardiovasculaire et digestif, de subir régulièrement des examens médicaux et de traiter en temps opportun les maladies émergentes. Il est recommandé d'arrêter de fumer, d'éviter le stress et l'exercice. Natation utile, vélo. Bon effet sur l'état du système nerveux et la douche des vaisseaux sanguins et la douche de contraste.

Arythmie après avoir mangé: principales causes, symptômes caractéristiques, premiers secours et mesures préventives

Même les personnes en parfaite santé et ayant une excellente forme physique sont parfois confrontées à des maladies de toutes sortes. Problèmes avec le travail du cœur en premier lieu parmi les pathologies les plus courantes.

Arythmie post-repas

La force, la fréquence et la régularité des contractions du muscle cardiaque changent principalement en raison de diverses maladies, en particulier des pathologies cardiaques: infarctus du myocarde, maladie coronarienne, hypertension artérielle, etc..

Mais il y a des situations où l'arythmie commence assez soudainement et indépendamment de la présence de pathologies évidentes. Le plus souvent, c'est après avoir mangé que l'arythmie commence.

Les personnes de quarante ans qui souffrent de pathologies cardiaques sont à risque. Mais parfois, des manifestations d'arythmie se produisent chez des individus en bonne santé. Ce problème affecte principalement les personnes en surpoids qui abusent des aliments gras à haute teneur en cholestérol. Dans ce groupe, ceux qui mangent trop la nuit abusent de l'alcool et des boissons contenant de la caféine.

Remarque! Le rythme cardiaque très rapide et lent peut ne pas mettre la vie en danger, mais avec une augmentation régulière de toutes les charges, il existe une forte probabilité de formation de maladies de complexité variable. Par conséquent, il est très important dès les premiers signes de pathologies de consulter immédiatement un spécialiste.

Symptômes d'insuffisance cardiaque après avoir mangé

Beaucoup de gens souffrent d'arythmie sévère après avoir mangé, mais seul un petit nombre d'entre eux consultent le médecin.

Après un repas assez dense, une personne peut ressentir un essoufflement et un battement de cœur se fait entendre dans les oreilles. Certains ne ressentent pas beaucoup d'inconfort, tandis que d'autres s'aggravent sensiblement. Le patient peut également avoir des évanouissements et les sensations sont similaires à une intoxication alimentaire..

Signes d'insuffisance cardiaque:

  • douleur au cœur, peut être donnée à la main gauche;
  • une sensation d'arrêt du rythme cardiaque;
  • nausées et estomac plein;
  • évanouissement à court terme;
  • transpiration accrue;
  • augmentation de la température corporelle;
  • bouche sèche
  • faiblesse dans les muscles du corps;
  • vertiges.

Selon les statistiques, en plus des personnes atteintes de maladies cardiaques, une insuffisance rythmique après avoir mangé est observée chez les patients en surpoids et chez les patients souffrant de problèmes digestifs.

Causes de la manifestation de la pathologie

La force du rythme cardiaque est déterminée par l'état général du corps et du système conducteur. Lorsque les impulsions sont données de manière standard et que tous les organes sont saturés d'oxygène en quantité suffisante, le cœur se contracte correctement - pas plus de cent battements / min.

L'arythmie après avoir mangé a une cause de manifestation assez simple: le nerf vague est revitalisé, la fonction du nœud sinusal est inhibée. Parfois, une arythmie peut survenir à cause d'une forte pression sur le diaphragme, ce qui provoque une respiration rapide en raison d'un manque d'oxygène.

Le rythme cardiaque s'accélère, ce qui peut provoquer un état de panique et une sensation de nervosité. Faire face à cette condition n'est parfois possible qu'après la reprise d'un rythme normal.

Compte tenu de la question de savoir pourquoi l'arythmie commence après avoir mangé, vous devez vous rappeler qu'une attaque peut être déclenchée par un grand nombre de boissons alcoolisées bues..

L'alcool provoque souvent des paroxysmes de fibrillation auriculaire. Les formes aiguës de cette manifestation peuvent avoir des conséquences très graves. Les substances contenant de l'alcool ne permettent pas au corps de transmettre correctement les impulsions bioélectriques au myocarde.

L'abus d'alcool affecte négativement tout le corps. Les changements dans le système de pompage du cœur deviennent irréversibles.

Les règles de nutrition pour l'arythmie

Si une personne a déjà rencontré une crise d'arythmie après avoir mangé, il est nécessaire à l'avenir de surveiller son alimentation afin de prévenir d'éventuelles conséquences négatives.

Une bonne nutrition est la clé de la santé humaine. Il n'est jamais trop tard pour repenser son alimentation.

Il existe plusieurs règles générales:

  • Ne mangez pas beaucoup pendant un repas;
  • Ne vous couchez pas immédiatement après le déjeuner ou le dîner. Il est recommandé de faire une petite promenade ou simplement de faire des affaires pendant quelques heures de plus, vous n'avez pas non plus besoin de vous coucher avec l'estomac plein;
  • vous pouvez manger assez souvent si les portions sont petites et équilibrées.

Recommandations pour choisir un régime:

  • refuser les aliments trop pointus, gras et salés;
  • le menu doit être dominé par des plats chauds;
  • Ne buvez pas beaucoup de liquides en mangeant;
  • réduire les produits carnés, privilégier les légumes et les fruits;
  • les fibres aideront à améliorer la digestion. Mais vous ne pouvez pas en manger trop pour qu'il n'y ait pas de constipation.

Il est nécessaire de minimiser l'apport d'aliments à haute teneur en cholestérol. Le jaune d'oeuf doit également être utilisé avec prudence..

Le régime alimentaire des personnes atteintes d'arythmie doit être riche en diverses vitamines et minéraux (produits laitiers, sarrasin, fruits secs). De nombreux experts suggèrent d'organiser des jours de jeûne. Avec leur aide, vous pouvez non seulement nettoyer le corps, mais aussi améliorer les proportions du corps - perdre du poids.

Parfois, le syndrome gastrocardique, établi par un spécialiste, nécessite un traitement plus sérieux. Mais parfois, un simple changement dans votre alimentation constante suffit. Dans tous les cas, il est impératif de consulter un médecin après les premiers signes d'arythmie.

On peut prescrire au patient un traitement médicamenteux. Les remèdes les plus efficaces dans ce cas sont les sédatifs et les antispasmodiques. Le plus souvent, le médicament est pris un certain temps avant de manger. Les antispasmodiques sont les plus efficaces sous forme d'injections. Ainsi, la manifestation de l'arythmie est empêchée. Le médecin contrôle l'efficacité du traitement et la façon dont il convient à un patient spécifique..

En suivant des directives simples, de nombreux problèmes de santé peuvent être évités. Une alimentation équilibrée est une nuance très importante pour tous, quel que soit l'âge.

Arythmie après avoir mangé: causes, symptômes, diagnostic, premiers soins et prévention

Leur corps présente une «surprise» désagréable à certaines personnes: après 15-20 minutes après avoir mangé, le cœur commence à mal fonctionner. Certains s'en tirent avec un léger sursaut, pour d'autres le problème devient permanent. Manger devient un facteur de stress associé aux problèmes cardiaques attendus. Pour améliorer la qualité de vie et se débarrasser du problème, vous devez comprendre son essence.

Comment l'estomac affecte le cœur?

L'arythmie «après-midi» ou gastrocardique se produit pour diverses raisons. Le premier est la malnutrition. Il n'est pas surprenant que les attaques se produisent le plus souvent à la table des fêtes quand ils mangent beaucoup:

  • Tout d'abord, un estomac bondé appuie sur le diaphragme, et celui sur les organes situés dans la cavité thoracique.
  • Deuxièmement, pour digérer une grande quantité de nourriture, l'estomac et les intestins empruntent des ressources à d'autres organes. Le cœur, à son tour, essaie de rendre le sang à lui-même, pour lequel il commence à travailler plus activement. De plus, une nourriture savoureuse n'est pas toujours saine: trop grasse, épicée, salée. Il provoque une augmentation de la pression et d'autres processus indésirables dans le corps. Et si le repas est accompagné d'alcool, la charge augmente plusieurs fois.

Selon le type de perturbation de l'excitation dans le myocarde, l'arythmie après avoir mangé est un sinus. Elle a obtenu ce nom grâce au nœud du même nom, dans lequel un pouls cardiaque se forme.

La pression de l'estomac sur le diaphragme, l'activité active du système digestif conduit à l'inhibition du nerf vague et l'innervation sympathique domine dans le nœud sinusal.

Cette arythmie est caractérisée en ce que les intervalles entre les contractions du cœur deviennent inégaux, mais leur séquence reste correcte. Une personne peut même ne pas le remarquer, dans d'autres cas, ça fait mal.

Autres raisons

Non seulement les amateurs d'un repas savoureux sont confrontés à une gêne cardiaque de ce type. Les habitants des États «spéciaux» y sont également soumis:

  • Cela est particulièrement vrai pour les femmes pendant la menstruation, la ménopause et la grossesse..
  • Ce n'est pas facile au début pour les anorexiques qui essaient de se rétablir - ils ont aussi des arythmies. Mais comme le corps s'habitue à manger normalement, ils disparaissent.

Pire, si une arythmie gastrocardique apparaît sans raison apparente. Dans ce cas, vous devrez consulter un spécialiste. Il déterminera qu'il s'agit d'un trouble fonctionnel ou d'un signal de changements pathologiques dans le corps..

Parfois, l'arythmie indique des dommages au nerf vague (ou Vagus). Il est d'une grande importance dans le travail du corps, transmettant les impulsions du cerveau aux organes des systèmes digestif, respiratoire et circulatoire.

En outre, les maladies hormonales, l'athérosclérose, les maladies coronariennes et d'autres troubles peuvent être cachés derrière les crises d'arythmie..

Symptômes

Le syndrome gastrocardique présente un ensemble caractéristique de symptômes qui le distingue de l'intoxication alimentaire et d'autres troubles:

  • Gêne simultanée dans l'estomac et le cœur. Ce dernier travaille dur, gelant de temps en temps.
  • Parfois, une douleur thoracique apparaît. Il devient difficile de respirer.
  • Pouls - rapide.
  • Le corps est couvert de sueur froide et collante, une faiblesse y est ressentie.
  • La tête tourne, la conscience perd en clarté et des évanouissements se produisent parfois.

Bien sûr, un diagnostic précis ne peut être posé sur la base des seuls signes externes du syndrome. Cela nécessitera des recherches spéciales..

Diagnostique

Un électrocardiogramme (ECG) - normal ou quotidien (ce qu'on appelle la surveillance Holter) aidera à apporter une clarté finale à l'image de ce qui se passe. Il montre clairement comment la fréquence cardiaque a changé, si elle est restée correcte ou si des extrasystoles surviennent - contractions supplémentaires du muscle cardiaque.

D'autres outils de diagnostic efficaces sont l'échographie (échographie), l'échocardiogramme, etc. Les tests d'effort et les tests de laboratoire aident également à identifier les causes du syndrome gastrocardique..

Groupe de risque

La probabilité que vous rencontriez des arythmies "l'après-midi" augmente avec de mauvaises habitudes. Ceux-ci inclus:

  • fumeur;
  • passion pour l'alcool;
  • dépendance aux bonbons, aux aliments gras;
  • l'abus de thé et de café forts, l'utilisation d'énergie, de soda sucré, etc..

Ici, vous pouvez ajouter un style de vie sédentaire. Cela signifie que "saisir" peut presque tout le monde. Surtout si une personne a d'autres problèmes de santé. Parmi eux:

  • dystonie végétovasculaire;
  • troubles du système nerveux (névrose, etc.);
  • pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins (maladie ischémique, athérosclérose, hypertension artérielle, etc.);
  • déséquilibre hormonal et métabolisme, obésité.

Soit dit en passant, la caractéristique anatomique affecte parfois - l'emplacement élevé du diaphragme. Tous ceux à qui appartiennent les facteurs de risque énumérés devraient réfléchir à ce qui peut être changé pour prévenir les troubles cardiaques..

Premiers secours

En cas d'attaque d'arythmie gastrocardique, les premiers soins doivent être prodigués à la victime. Le plan d'action est le suivant:

  • la victime doit prendre une pose à moitié assise, lever la tête, lui donner accès à l'oxygène;
  • pour soulager le nerf vague de la pression du diaphragme, demander de retenir son souffle et de "tousser";
  • vider l'estomac de son contenu seul ou à l'aide de médicaments appropriés;
  • donner des médicaments sédatifs, antispasmodiques et hypotenseurs;
  • dans un cas grave, appeler une ambulance.

Si une crise d'arythmie est unique et n'est pas associée à des maladies du système cardiovasculaire, un traitement spécial ne sera pas nécessaire. Afin de ne plus permettre de tels troubles, vous devez respecter les principes d'une bonne nutrition, essayer généralement de normaliser votre mode de vie. Quant à manger, il existe plusieurs règles de base:

  • Ne mangez pas beaucoup à la fois, il est préférable de diviser la quantité de nourriture requise en plusieurs «snacks».
  • Dormir immédiatement après le déjeuner ou le dîner est une mauvaise habitude; en position horizontale, le sang coule du cœur. Mieux vaut faire une petite promenade. Ne mange pas beaucoup le soir.
  • Refuser les aliments gras, salés et épicés, ou du moins les limiter; manger moins souvent des fast-foods. Il est préférable de passer à la viande maigre, aux céréales, aux produits laitiers, aux légumes.
  • Buvez au moins 1,5 litre d'eau par jour.
  • Les jours de jeûne sont une excellente idée! Il n’est pas nécessaire de mourir de faim, il ne suffit pas de manger quelque chose de lourd.

En général, respectez les règles de base d'un mode de vie sain, familier à tout le monde depuis l'école. Plus de mouvement, air frais, moins d'alcool, de cigarettes, de café et d'autres effets nocifs. Apprenez à gérer le stress, syntonisez de manière positive. L'effet suivra!

Si la cause des crises est la cardiopathologie, le médecin doit prescrire un traitement. En règle générale, un complexe de médicaments est prescrit, notamment une baisse de la pression artérielle, une correction de la fréquence cardiaque, une amélioration de la nutrition cardiaque, etc..

L'arythmie gastrocardique n'est pas un syndrome aussi terrible en soi. Cependant, c'est un signal que le corps donne, nous avertissant de la nécessité de prendre plus soin de notre santé.

Arythmie cardiaque après avoir mangé

Peu importe que le patient souffre d'une maladie de l'estomac ou du cœur, une arythmie peut survenir après avoir mangé. La pathologie est caractérisée par un changement de la fréquence cardiaque, le plus souvent la tachycardie commence.

Dans la plupart des cas, la violation est diagnostiquée chez les personnes de plus de 40 ans, chez les personnes obèses et abusant des produits contenant de la caféine. Si le cœur ne fonctionne pas bien après presque tous les repas, cela crée une charge supplémentaire sur le myocarde, ce qui entraîne des complications.

Pour éliminer la violation, vous devez subir un examen et déterminer la cause de la pathologie.

Causes des arythmies après avoir mangé

Dans la plupart des cas, la pathologie se produit en raison d'un déséquilibre entre les départements du système nerveux autonome.

L'arythmie cardiaque après avoir mangé se caractérise par une fréquence cardiaque de plus de 90 battements / min. La survenue d'une tachycardie immédiatement après l'entrée des aliments dans l'estomac ou après un quart d'heure peut être due aux facteurs suivants:

  • violation de la glande thyroïde;
  • ménopause, trouble hormonal;
  • surpoids;
  • mauvaises habitudes;
  • violation de l'innervation;
  • arrêt respiratoire;
  • maladie cardiaque ou stomacale;
  • abus de café ou de thé fort;
  • conditions névrotiques;
  • effets secondaires de certains médicaments.

Pire encore, si une arythmie survient dans un contexte de maladie cardiaque. Un changement de la fréquence cardiaque après avoir mangé indique un infarctus du myocarde, une hypertension et une insuffisance cardiaque. Il s'agit d'un symptôme courant avec exacerbation du VSD..

L'obésité affecte négativement le travail du cœur, car les dépôts de graisse se forment non seulement sous la peau, mais également sur les parois de tous les organes internes, y compris le muscle cardiaque. En conséquence, le myocarde ne peut pas se contracter complètement.

Le stade aigu de la gastrite et de l'ulcère gastroduodénal, en plus de la douleur, entraîne une augmentation du rythme cardiaque.

Arythmie après avoir mangé: causes et méthodes pour l'éliminer

Beaucoup de gens notent un rythme cardiaque rapide qui se produit pendant un repas ou 15-25 minutes après son achèvement. Dans ce cas, des troubles concomitants de la maladie, tels que des étourdissements, des nausées, des douleurs cardiaques, une sensation de plénitude gastrique, une transpiration accrue, peuvent être observés..

Si de tels signes apparaissent systématiquement, vous devez comprendre les causes des arythmies après avoir mangé, afin de pouvoir gérer leur élimination efficace..

Quand ne pas s'inquiéter

Avant d'explorer les causes de l'augmentation de la fréquence cardiaque après avoir mangé, vous devez comprendre que la fréquence cardiaque dépend généralement de l'état général du corps, ainsi que du système de conduction du cœur.

Si une personne est en parfaite santé, son cœur ne souffre d'aucune maladie, le pouls ne dépassera probablement pas le rythme normal de 100 battements / min.

Mais, il arrive que même avec un état de santé satisfaisant, une personne commence à avoir une arythmie après avoir mangé.

Ensuite, ses principales raisons sont que pour le processus de digestion, le corps a besoin d'engager des coûts énergétiques importants, et donc le cœur commence à travailler plus rapidement. De plus, la nourriture, remplissant l'estomac, exerce une pression importante sur les parois du diaphragme. Une personne doit respirer plus souvent, ce qui provoque une activation du cœur.

Lorsque les arythmies surviennent de manière irrégulière, elles sont plutôt considérées comme une occurrence rare, une intervention médicamenteuse n'est pas requise. Il vous suffit de modifier légèrement vos habitudes et votre alimentation, compte tenu des recommandations suivantes:

  • vous fournir une nutrition fractionnée - prenez de la nourriture en petites portions, mais plus souvent;
  • Ne buvez pas d'eau ou d'autre liquide immédiatement après avoir mangé. Attendez au moins 30 minutes;
  • essayez de ne pas manger des aliments trop gras, ainsi que des aliments frits;
  • minimiser la présence dans le régime alimentaire de produits contenant du sucre, ainsi que des boissons gazeuses, des aliments, provoquant des flatulences;
  • N'exposez pas le corps à une activité physique intense immédiatement après avoir mangé. Ne prenez pas de position horizontale. Mieux vaut se promener.

Si les changements de régime alimentaire et de mode de vie n'ont pas donné l'effet souhaité, des arythmies après avoir mangé continuent d'apparaître, vous devriez consulter un médecin. Après le diagnostic, il pourra faire un diagnostic précis, expliquant pourquoi manger aide à augmenter la fréquence cardiaque. Peut-être la cause de cette condition était une névrose, dont beaucoup de gens souffrent aujourd'hui.

Important! En plus de la nourriture, une crise d'arythmie peut déclencher l'alcool, que les gens prennent souvent pendant les repas. Il est capable de provoquer des paroxysmes de fibrillation auriculaire, car il viole la capacité du cœur à transmettre des impulsions bioélectriques au myocarde.

Lorsque les crises d'arythmie sont permanentes, causent beaucoup de désagréments à une personne, ne sont pas éliminées par des changements de régime alimentaire et de refus d'alcool, on peut supposer que la raison réside dans certaines maladies. On ne peut pas affirmer que les troubles du rythme cardiaque provoquent uniquement des maladies associées au cœur lui-même.

La raison peut être des affections, des violations complètement différentes. Collectons-les dans la liste suivante:

  • emplacement à haute ouverture;
  • la présence d'un excès de poids;
  • athérosclérose des vaisseaux sanguins;
  • angine de poitrine;
  • dystonie végétovasculaire;
  • insuffisance cardiaque.

Très souvent, le syndrome gastrocardique se développe dans un contexte de maladies du tractus gastro-intestinal. Il peut s'agir d'un ulcère d'estomac, d'un cancer de l'œsophage ou d'un autre tractus gastro-intestinal.

Et afin de déterminer pourquoi l'arythmie commence après avoir mangé dans ce cas, une personne devra consulter un médecin et subir un examen complet. Seul un diagnostic précis permettra d'identifier rapidement la cause de tels troubles de santé, de prescrire un traitement efficace.

Bien entendu, le médecin établira le programme d'examen sur la base des antécédents médicaux recueillis lors de la consultation, ainsi que d'un examen physique, y compris l'écoute du cœur, la mesure de la pression artérielle.

En cas de suspicion de maladie cardiaque, le patient sera recommandé de faire une électrocardiographie, ainsi qu'une échographie cardiaque. En cas de suspicion de VVD, une IRM et une tomodensitométrie supplémentaires des vaisseaux cérébraux.

Une condition préalable est le don de sang pour analyse.

En cas de suspicion de maladies du tractus gastro-intestinal lui-même, provoquant une augmentation de la fréquence cardiaque après avoir mangé ou pendant les repas, une personne sera invitée à subir un examen comprenant les procédures suivantes:

  1. Échographie de la cavité abdominale.
  2. Radiographie abdominale.

Important! Le sondage et le FGDS dans de tels cas ne le font presque jamais, car ces procédures peuvent provoquer une détérioration du bien-être.

Caractéristiques du traitement

Si le diagnostic a montré qu'une maladie était à l'origine de l'arythmie se développant après avoir mangé, le médecin commencera d'abord par l'éliminer. Habituellement, lorsque la cause profonde des troubles de santé est exclue, les symptômes eux-mêmes disparaissent. Un traitement médicamenteux sera prescrit sur une base individuelle - en fonction des caractéristiques de la maladie.

Dans ce cas, le patient devra suivre les recommandations générales concernant la nutrition. Ils ressemblent à ceci:

  • éliminer les aliments gras et épicés;
  • éviter de trop manger;
  • ne mangez pas de nourriture chaude;
  • ne mangez pas d'aliments qui provoquent des ballonnements;
  • limiter la quantité de sel;
  • minimiser la quantité de viande, en la remplaçant par des légumes et des fruits;
  • enrichir le régime alimentaire avec des aliments contenant des fibres - il stimule la digestion;
  • boire du liquide une demi-heure après avoir mangé;
  • observer l'activité physique après avoir mangé.

Lorsqu'une personne est en surpoids, il lui sera recommandé de la ramener à la normale. L'obésité en elle-même exerce une charge importante sur le corps, en particulier sur le système cardiovasculaire, par conséquent, elle devient l'un des principaux facteurs provoquant une arythmie.

Arythmies après avoir mangé - causes et prévention

Même les personnes en excellente santé seront tôt ou tard confrontées à diverses maladies, et parmi les problèmes de santé les plus courants figurent en premier lieu les troubles du travail du cœur, en particulier les arythmies.

Il est généralement admis que les changements pathologiques de la force, de la fréquence et de la régularité des contractions du muscle principal du corps ne surviennent que chez ceux qui ont survécu à un infarctus du myocarde, qui souffrent d'une cardiopathie ischémique ou d'autres maladies chroniques.

Cependant, il y a d'autres situations où vous vous sentez soudain mal à l'aise et il semble que votre cœur soit sur le point de sortir de votre poitrine, et très souvent l'arythmie commence après avoir mangé.

Les raisons d'une forte augmentation de la fréquence des contractions cardiaques peuvent être différentes, ainsi que les méthodes de prévention de la tachycardie ou de la fibrillation auriculaire.

Pour comprendre pourquoi l'arythmie commence après avoir mangé et comment manger, afin de ne pas mettre votre cœur en danger inutile, notre article vous aidera.

ATTENTION! En soi, les manifestations d'un rythme cardiaque rapide ou lent peuvent ne pas mettre la vie en danger, cependant, avec une augmentation régulière de la charge cardiaque, il existe une forte probabilité de développer des maladies plus graves et difficiles à traiter. Par conséquent, au moindre soupçon de bradycardie ou de tachycardie, il est logique de consulter un médecin ou au moins de revoir votre alimentation..

Les principaux symptômes des troubles du rythme cardiaque après avoir mangé

Le nombre de personnes qui souffrent d'arythmie après avoir mangé commence à augmenter rapidement, bien que seules quelques-unes d'entre elles remarquent que leur corps subit des changements désagréables et qu'il existe un besoin de soins médicaux..

En effet, peu penseront sérieusement à consulter un cardiologue s'ils éprouvent un essoufflement après un dîner copieux ou un dîner festif ou s'ils entendent un battement de cœur dans leurs oreilles.

Bien que, essentiellement, c'est exactement comme cela que l'arythmie se manifeste après avoir mangé, il est vrai que certaines personnes éprouvent un léger inconfort, tandis que d'autres souffrent d'une forte détérioration du bien-être et ne peuvent pas récupérer longtemps..

Il est extrêmement rare que l'arythmie qui se produit après avoir mangé entraîne des conséquences irréparables telles qu'un arrêt cardiaque, mais provoque souvent des évanouissements et des malaises similaires à ceux caractéristiques de l'intoxication alimentaire..

IMPORTANT! Malgré le fait que le principal groupe à risque soit les personnes d'âge moyen et les personnes âgées, ainsi que celles qui souffrent de maladies cardiaques chroniques, il y a des cas où, après avoir mangé, même une personne en bonne santé souffre d'arythmie.

Les signes bien connus de la présence d'échecs ou d'une augmentation de la fréquence cardiaque sont:

  • douleur dans la région du cœur, qui est donnée à la main gauche;
  • l'illusion de palpitations;
  • nausées et sensation d'estomac plein;
  • perte de conscience à court terme;
  • augmentation de l'intensité des glandes sudoripares;
  • fièvre et bouche sèche;
  • faiblesse musculaire et vertiges.

INTÉRESSANT! Selon les statistiques, en plus des «noyaux», le plus souvent, une insuffisance rythmique après avoir mangé divers aliments se manifeste chez les personnes ayant un poids corporel excessif, ainsi que chez ceux qui se rétablissent du traitement de maladies associées à un dysfonctionnement du tube digestif.

Pourquoi l'arythmie commence-t-elle après un repas?

Pour comprendre pourquoi l'arythmie commence chez certaines personnes après avoir mangé, il faut tout d'abord souligner que l'intensité du rythme cardiaque dépend de l'état du corps dans son ensemble, et du système conducteur, en particulier.

Ce n'est que dans des conditions de transmission normale des impulsions et de saturation du corps avec la quantité d'oxygène nécessaire, que vous pouvez être sûr que le «moteur» ne sera pas réduit de plus de 100 battements par minute..

Le processus de digestion, à son tour, provoque une augmentation de l'activité du nerf vague, ce qui provoque une inhibition de la fonction du nœud sinusal, où la formation d'impulsions qui provoquent des contractions cardiaques.

De plus, certains développent des arythmies après avoir mangé, pour une raison telle qu'une pression excessive sur le diaphragme, entraînant une augmentation de la fréquence respiratoire et un manque d'oxygène.

Pour éviter la privation d'oxygène et rétablir l'équilibre, le cœur commence automatiquement à battre plus vite, mais en raison de la charge, les contractions sont inégales.

IMPORTANT! Une forte augmentation du nombre de battements par minute peut dans certains cas provoquer une panique ou une vague anxiété, qui ne peuvent être traitées qu'après rétablissement de la fréquence cardiaque.

La relation entre l'alcool et le rythme cardiaque

Compte tenu de l'arythmie, qui est fixée après les repas, n'oubliez pas que souvent les attaques sont provoquées non pas tant par la grande quantité ou la qualité des aliments que par la consommation d'alcool avec eux..

Il est prouvé que c'est l'alcool qui provoque des paroxysmes de fibrillation auriculaire qui, dans des cas particulièrement graves, peuvent même entraîner une hospitalisation et une issue fatale. Le fait est que sous l'influence de substances contenant de l'alcool, le mécanisme conducteur du cœur perd progressivement sa capacité à transférer des impulsions bioélectriques au myocarde en mode normal.

INTÉRESSANT! Même si le repas n'était pas trop copieux, mais que la personne a bu une quantité importante d'alcool, il existe un risque d'insuffisance cardiaque. La consommation chronique d'alcool entraîne des modifications dégénératives irréversibles du système de pompage du muscle cardiaque.

Règles nutritionnelles pour les personnes atteintes d'arythmie

Ayant senti que l'arythmie commence périodiquement ou constamment après avoir mangé, vous devez comprendre que si vous n'apportez pas de modifications au régime alimentaire, le cœur peut à tout moment défaillir, ce qui entraînera des conséquences très défavorables..

En général, pour réfléchir à la façon de manger correctement afin que le muscle principal fonctionne correctement pendant de nombreuses années, il est logique à un jeune âge. De plus, il n'y a pas tant de règles de base:

  1. ne mangez pas de grandes quantités de nourriture en même temps;
  2. ne vous couchez pas immédiatement après le déjeuner ou le dîner - il est préférable de faire d'abord une petite promenade ou au moins de simplement s'asseoir;
  3. il vaut mieux manger souvent, mais peu à peu, en respectant les principes d'une alimentation équilibrée.

Parmi les produits qui méritent d'être consommés en quantité limitée, il convient de mentionner le sel, le sucre, les bonbons, le porc et d'autres types de viande, dans lesquels il y a un pourcentage élevé de cholestérol, ainsi que le jaune d'oeuf.

Dans le régime alimentaire des personnes souffrant d'irrégularités, doivent être présents des aliments riches en vitamines et oligo-éléments utiles. Par exemple, comme le fromage cottage, le sarrasin, le lait, les fruits secs, les herbes, etc. Une bonne idée est d'organiser des journées de jeûne, surtout si vous êtes en surpoids et que vous souhaitez non seulement être en bonne santé, mais aussi atteindre des proportions corporelles idéales.

Dois-je m'inquiéter si une arythmie se produit après avoir mangé

La perturbation du rythme cardiaque après avoir mangé est l'une des manifestations du syndrome de Remkheld. Elle est associée à l'effet réflexe sur le cœur de l'irritation des récepteurs du système digestif, à l'écoulement du sang du cœur vers l'estomac lors de la digestion des aliments.

Pour le traitement, des médicaments ayant un effet calmant sont prescrits, une psychothérapie est utilisée, des médicaments antiarythmiques ne sont utilisés que dans les cas graves.

Raisons pour lesquelles l'arythmie se produit après avoir mangé

Le développement du syndrome gastrocardique se produit le plus souvent dans le contexte d'un équilibre perturbé entre les départements du système nerveux autonome. Le débordement d'estomac est le moins toléré par les patients qui ont déjà une maladie coronarienne. Dans ce cas, la sortie de sang du cœur et son mouvement vers les organes digestifs provoquent un vol du myocarde, provoquant une perturbation du rythme.

Il existe un certain nombre de conditions prédisposant aux arythmies après avoir mangé:

  • l'obésité, en particulier le type abdominal;
  • irritabilité accrue du système nerveux;
  • repas copieux, nourriture hâtive, déglutition d'air;
  • ballonnements avec augmentation de la position debout du diaphragme;
  • processus tumoraux dans l'œsophage ou l'estomac;
  • hernie diaphragmatique;
  • ulcère gastroduodénal.

Symptômes d'arythmie

Les signes de dysfonctionnement cardiaque sont associés à la stimulation des récepteurs situés dans la paroi du système digestif. Ils réagissent à la traction, aux composés chimiques et à la pression. Le nombre maximum de ces structures est dans l'estomac, un peu moins - dans l'œsophage et les segments initiaux de l'intestin grêle.

Un remplissage excessif active le nerf vague, ce qui provoque une bradycardie.

Une nutrition myocardique insuffisante due à une ruée de sang vers l'estomac est perçue comme une condition stressante, conduisant à une fréquence accrue de contractions et d'extrasystole.

Malgré le fait que cette pathologie soit fonctionnelle, de nature réflexe, les crises d'arythmie s'accompagnent de douleurs intenses au cœur, similaires à l'angine de poitrine.

La durée de la crise est de plusieurs minutes à 4-6 heures. Dans ce cas, la pression artérielle et la transpiration peuvent augmenter. Après des vomissements artificiels, le soulagement arrive.

Diagnostique

Afin d'exclure les maladies coronariennes, les troubles du rythme sur le fond de la cardiomyopathie, l'anévrisme aortique dans la poitrine, ainsi que les maladies du tractus gastro-intestinal, une étude instrumentale est prescrite. Cela est dû au fait que les signes du syndrome gastrocardique peuvent masquer une maladie cardiaque, des symptômes similaires sont souvent notés par les patients atteints de hernie diaphragmatique, d'ulcère d'estomac et d'ulcère duodénal.

Les plus informatives sont les méthodes de diagnostic suivantes:

  • ECG, y compris la surveillance Holter - détecter diverses perturbations du rythme après avoir mangé, l'absence de signes d'ischémie ou d'hypertrophie myocardique;
  • Examen aux rayons X avec contraste de l'œsophage et de l'estomac pour exclure une hernie diaphragmatique, un ulcère gastro-duodénal;
  • Échographie du foie et du pancréas pour détecter les tumeurs;
  • Helicobacter pylori teste l'ulcère gastro-duodénal.

Dans l'étude du système digestif, l'utilisation d'un gastroscope est contre-indiquée, car son introduction peut entraîner un effet excessif sur le nerf vague et l'arrêt cardiaque.

Ce que le médecin vous proposera

Pour éliminer efficacement les arythmies après avoir mangé, vous devez consulter un cardiologue, un gastro-entérologue, un nutritionniste et un psychothérapeute. Seul un traitement complet peut être efficace.

La nutrition clinique est basée sur un repas fractionné. Il devrait y avoir trois techniques principales et trois collations. Dans ce cas, vous ne pouvez pas boire d'eau plus d'une heure avant les repas et deux heures après. Dans le menu, vous devez supprimer les produits qui stimulent la formation accrue de gaz: chou, pain blanc, légumineuses, radis, champignons, orge perlé, gruau d'orge, pommes, raisins, bonbons, produits laitiers.

Pendant les exacerbations, les salades de légumes frais ne sont pas recommandées. Avec un excès de poids, une réduction obligatoire est requise.

Les médicaments sont utilisés comme méthode auxiliaire. Le plus souvent, des sédatifs à base de plantes sont utilisés: teintures de menthe, valériane, aubépine, passiflore, houblon. Des formes posologiques des comprimés peuvent être recommandées:

  • sédatifs - Persen, Fitosed, Novo-Passit;
  • antispasmodiques - No-shpa, Papaverin;
  • réduire la production de gaz - Meteospasmil, Espumisan.

En cas de bradycardie sévère, des comprimés gastriques avec belladone sont pris, avec un rythme cardiaque fréquent et des contractions extraordinaires, des bêta-bloquants sont prescrits. Pour prévenir une attaque, les médicaments doivent être consommés une demi-heure avant le repas prévu.

En présence de maladies de l'estomac, des hernies, du reflux, elles sont traitées avec des méthodes à la fois conservatrices et chirurgicales. Le syndrome gastrocardique avec une perturbation du rythme sur le fond de la dystonie neurocirculatoire peut être bien traité avec des séances psychothérapeutiques, de l'eau et des procédures physiothérapeutiques.

Des résultats positifs ont été obtenus après un cycle de sommeil électrique, électrophorèse endonasale de Dalargin, bains de conifères et de valériane, galvanisation de la zone du col.

Prévision et prévention

S'il n'y a pas de pathologie primaire grave, ou si elle peut être guérie, l'arythmie après avoir mangé est facilement éliminée. Le pronostic pour la vie et la récupération est favorable. Pour prévenir les attaques, vous devez exclure la suralimentation, maintenir un poids corporel normal et une bonne forme physique.

L'arythmie après avoir mangé est associée à une irritation des récepteurs de l'œsophage et de l'estomac, ce qui augmente l'activité du nerf vague. Un tel effet ralentit la fréquence cardiaque. Une ruée de sang vers les organes du système digestif provoque le syndrome du vol myocardique, qui stimule la libération d'hormones de stress et la fréquence cardiaque.

Les formes sévères de syndrome gastrocardique s'accompagnent de fortes douleurs cardiaques. Pour le traitement, vous devez normaliser l'apport alimentaire et la taille de la portion. Des apaisants et des antispasmodiques sont également prescrits..

Pourquoi l'arythmie se produit après avoir mangé

Les cardiologues et les thérapeutes se tournent souvent vers les patients qui se plaignent de palpitations après avoir mangé. Cette condition peut ne pas représenter une menace particulière pour la santé, bien que dans certains cas, un traitement spécifique soit nécessaire, y compris la prise de médicaments.

L'arythmie après avoir mangé est un phénomène courant qui se manifeste par un rythme cardiaque rapide. Une sensation de flottement apparaît généralement peu de temps après un repas et peut durer des minutes ou des heures en fonction de la fréquence cardiaque, ainsi que de la cause sous-jacente et des maladies concomitantes..

Dans un état normal chez un adulte, de 60 à 90 battements par minute sont déterminés, tandis que le sujet testé doit être au repos pendant 15-20 minutes avant la mesure.

Dans la plupart des cas, un rythme cardiaque rapide n'est pas dangereux. Cependant, si une personne ressent d'abord des battements cardiaques fréquents, vous devez parler de ces symptômes avec votre médecin..

Si vous ressentez des signes comme une insuffisance cardiaque, une douleur dans le bras, une gêne ou une pression dans la poitrine, des étourdissements ou un essoufflement, consultez immédiatement un médecin..

La description

Si le cœur commence à battre trop vite ou trop fort, tremble ou par intermittence, cela signifie que la personne souffre d'arythmie. Il peut se développer comme une tachycardie, une extrasystole, un flutter auriculaire.

Un rythme cardiaque rapide est souvent ressenti dans la gorge, la poitrine ou le cou. Certaines personnes peuvent ressentir un rythme cardiaque après avoir mangé sous forme de «course», de «galopage» ou de «tremblement». Les palpitations peuvent devenir perceptibles avec de la nourriture ou immédiatement après avoir mangé.

Les personnes en surpoids se plaignent souvent d'une perturbation du rythme après avoir mangé, tandis qu'une pathologie similaire est beaucoup moins fréquente chez les patients de poids normal..

Symptômes accompagnant un rythme cardiaque après avoir mangé

Il existe de nombreux signes cliniques qui peuvent être associés à un rythme cardiaque après avoir mangé. Ces symptômes comprennent:

  • La nausée
  • Vertiges
  • Fatigue légère ou fatigue intense
  • Douleur dans la poitrine ou derrière le sternum
  • Raideur et douleur dans la poitrine
  • Bâillements trop fréquents et violents
  • Transpiration et anxiété
  • Gêne dans l'abdomen
  • Incapacité à dormir profondément après avoir mangé
  • Respiration irrégulière

Liste des facteurs qui provoquent des palpitations cardiaques:

  • Activité physique excessive
  • Exposition à diverses substances telles que la caféine, l'alcool, la nicotine, les amphétamines et la cocaïne
  • Maladies concomitantes telles que tension artérielle basse, maladie thyroïdienne, hypoglycémie, anémie, déshydratation et fièvre
  • Chez la femme, changements hormonaux pendant la grossesse, les menstruations ou la périménopause
  • Médicaments tels que les décongestionnants, les inhalateurs pour l'asthme, les pilules amaigrissantes et les médicaments pour les arythmies et les carences thyroïdiennes
  • Suppléments nutritionnels et substances à base de plantes
  • Niveau d'électrolyte perturbé

Types d'arythmie

Il existe plusieurs types de troubles du rythme cardiaque, parmi lesquels les plus courants sont la fibrillation / flutter auriculaire, la tachycardie supraventriculaire, la tachycardie ventriculaire (ventriculaire), la fibrillation ventriculaire

Il s'agit d'une contraction irrégulière des parties supérieures du cœur, qui s'accompagne presque toujours d'une fréquence cardiaque trop élevée. La pathologie est répandue dans la population et est principalement déterminée chez les patients âgés..

Dans les appareils photo AF, au lieu de produire des contractions régulières et fortes, ils se contractent de manière aléatoire et inefficace. Dans certains cas, le taux de contractions auriculaires peut atteindre 350 bpm, et dans les cas extrêmes, jusqu'à 600 bpm.

Bien que la fibrillation soit représentée par de nombreuses contractions aléatoires et variables de l'oreillette des oreillettes, le flutter auriculaire se produit généralement à partir d'une zone de l'oreillette qui ne conduit pas correctement les impulsions..

Dans TP, la conduction cardiaque anormale est séquentielle. Pourtant, aucun de ces types d'arythmies ne permet au cœur de fonctionner normalement..

Certains patients peuvent éprouver une alternance de flutter et de fibrillation auriculaire. Le flutter auriculaire peut être une maladie grave et, s'il n'est pas traité, il entraîne généralement une fibrillation. Chez un patient avec flutter auriculaire, généralement 250-350 bpm.

Tachycardie supraventriculaire

C'est un rythme cardiaque ordonné, mais en même temps anormalement rapide. Le patient subit une crise de contractions cardiaques accélérées, d'une durée moyenne de quelques secondes à plusieurs heures. Fondamentalement, chez un patient avec SVT, la fréquence cardiaque est de 160-200 battements / min.

Tachycardie ventriculaire

Il s'agit d'une fonction cardiaque anormale basée sur un dysfonctionnement ventriculaire et un rythme cardiaque excessivement rapide. La pathologie se développe souvent si le myocarde a une cicatrice d'une crise cardiaque précédente. Habituellement, le ventricule avec cette forme d'arythmie est réduit à plus de 200 battements / min..

Il s'agit d'un rythme cardiaque irrégulier basé sur des contractions très rapides, désordonnées et tremblantes des ventricules. Dans cet état, ils n'exercent pas leurs fonctions normalement, mais tremblent simplement.

La fibrillation ventriculaire met la vie en danger et est généralement associée à une maladie cardiaque ou à une blessure. De plus, la maladie est souvent une complication d'une crise cardiaque..

Syndrome du QT long

Il est défini comme une violation du rythme cardiaque, provoquant souvent un rythme cardiaque rapide et irrégulier. Cette condition peut entraîner une perte de conscience et, dans les cas graves, un arrêt cardiaque. La fibrillation ventriculaire peut également être déclenchée par une sensibilité génétique ou certains médicaments..

Arythmie après avoir mangé de la nourriture

Un rythme cardiaque peut être causé par la consommation d'une grande partie de la nourriture. Après que les produits pénètrent dans le tube digestif, le corps y envoie un volume de sang accru, ce qui vous permet d'activer le processus de digestion.

La quantité de sang reçue dans le tube digestif dépend de la quantité de nourriture consommée. Cette augmentation de la circulation sanguine atteint son maximum environ 25 à 40 minutes après avoir mangé et peut durer de 1 à 2 heures, correspondant à la digestion des aliments.

Pour compenser cette modification de la circulation, le cœur doit travailler plus fort. Cela peut entraîner un rythme cardiaque plus rapide (tachycardie) et d'autres symptômes tels que des nausées, des malaises abdominaux, etc..

S'il est noté qu'un rythme cardiaque rapide a tendance à se produire après avoir mangé une grande quantité de nourriture, il vaut la peine d'essayer de consommer de la nourriture en plus petites portions et plus souvent tout au long de la journée. Dans certains cas, cette méthode de résolution du problème peut aider avec d'autres problèmes digestifs..

Estomac et nerf vague

Le nerf vague est un nerf crânien qui se déplace de la base de la tête vers les organes internes. L'influence du nerf vague s'étend au système respiratoire, à la digestion, à la fonction cardiaque.

Bien que ces signaux proviennent du cerveau, une tension excessive dans l'abdomen causée par une alimentation excessive, une congestion gazeuse ou des ballonnements peut également stimuler le nerf vague appelé vagotonie. Cette excitation inoffensive peut provoquer une violation instantanée du rythme cardiaque, c'est-à-dire une arythmie.

Les brûlures d'estomac peuvent également stimuler le nerf vague, provoquant un rythme cardiaque rapide semblable à la tachycardie.

Heartbeat Foods

Certains aliments agissent comme des déclencheurs du rythme cardiaque. Un rythme cardiaque rapide après avoir mangé peut également être causé par des habitudes alimentaires. Certains de ces déclencheurs sont des doses élevées de caféine ou d'alcool, qui sont très faciles à suivre..

Néanmoins, chez certaines personnes, d'autres types de sensibilité aux aliments sont définis, qu'une personne n'est pas toujours en mesure de comprendre pleinement. Dans ce cas, tenir un journal alimentaire pendant plusieurs jours ou semaines aide, ce qui vous permettra de suivre les aliments auxquels le corps réagit défavorablement.

Produits et ingrédients pouvant provoquer des palpitations cardiaques

  • Plats riches en sel et nitrates. Le plus souvent, il s'agit de produits emballés en magasin, tels que les produits semi-finis. Les étiquettes mentionnent souvent le «glutamate monosodique», ce qui indique la teneur en sel du produit. Un moyen rapide de réduire la consommation de ces suppléments est de manger plus d'aliments frais au lieu d'aliments en conserve ou transformés..
  • Certaines personnes sensibles au gluten, que l'on trouve en grande quantité dans le blé et d'autres céréales similaires, détectent un rythme cardiaque accéléré correspondant à des repas contenant du gluten.
  • Les repas à base de sucre ou de «calories vides» peuvent provoquer des battements cardiaques.
  • Les aliments contenant des glucides, en particulier les sucres, peuvent également provoquer des maladies cardiovasculaires, y compris des arythmies. Cela est dû à la capacité du corps à transformer le sucre. Une quantité élevée de ce constituant provoque un trouble pancréatique, car il doit produire plus d'insuline. Cependant, si le pancréas libère trop d'insuline, le taux de sucre dans le sang peut baisser et atteindre des niveaux critiques. Dans de tels cas, une personne peut même perdre conscience. Un faible taux de sucre dans le sang peut contribuer à la libération d'adrénaline, qui contribue ensuite souvent à un rythme cardiaque..

En fin de compte, si une personne prend des médicaments avec de la nourriture, cela peut aider à augmenter la fréquence cardiaque, et c'est le médicament qui est à blâmer, pas le plat. Dans ce cas, vous devez parler à votre médecin d'une situation similaire, ce qui vous permettra de ne pas vous précipiter pour apporter des changements à votre mode de vie habituel..

Certains médicaments connus pour provoquer des palpitations cardiaques sont des inhalateurs pour le traitement de l'asthme bronchique ou des médicaments de remplacement pour le traitement des maladies thyroïdiennes..

Ce n'est pas une liste exhaustive des déclencheurs du rythme cardiaque, donc si vous devez ressentir un rythme cardiaque rapide tout en prenant des médicaments en mangeant, vous devriez consulter votre médecin pour savoir si un rythme cardiaque rapide est un effet secondaire connu du médicament que vous prenez..

Traitement des arythmies après avoir mangé

Le rythme cardiaque est généralement inoffensif et peut disparaître sans aucune intervention ni traitement spécial. Dans le cas où il y a une raison principale pour un rythme cardiaque rapide, le médecin, en règle générale, suggère de modifier les paramètres qui déclenchent le rythme cardiaque.

Dans certains cas, des bêtabloquants ou des inhibiteurs calciques sont utilisés si les changements de style de vie n'empêchent pas les palpitations cardiaques.

Si la maladie sous-jacente provoque une arythmie, le traitement est d'abord dirigé.

Lorsqu'une fréquence cardiaque ne peut pas être traitée de façon conservatrice, l'aide d'un spécialiste du rythme cardiaque (électrophysiologiste) peut être nécessaire pour poursuivre le traitement. Dans les cas extrêmes, des méthodes chirurgicales d'exposition sont utilisées..

Le tableau ci-dessous montre les causes et les traitements acceptables des arythmies qui peuvent être facilement suivis pour éviter les troubles du rythme cardiaque..

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite