Arythmie

Dans un état normal, le cœur se contracte en rythme, avec approximativement la même fréquence, qui au repos doit être déterminée dans la plage de 60 à 90 battements / min. Un indicateur similaire est typique pour les adultes, car chez les enfants, une fréquence cardiaque plus élevée est normalement déterminée, environ 70-140 selon l'âge (plus l'enfant est petit, plus la fréquence cardiaque est élevée, ce qui est chez les nouveau-nés dans la plage de 110-140 battements / min.).

Wikipedia note que «l'arythmie est tout rythme cardiaque autre que le rythme sinusal normal (OMS, 1978)».

Parfois, une telle violation peut être considérée comme une variante de la norme, puis ils parlent d'arythmie physiologique. Si disponible, même l'armée n'est pas contre-indiquée. Dans d'autres situations, le trouble du rythme est une pathologie qui, en l'absence de traitement adéquat, peut entraîner de graves complications..

Vidéo: Comment fonctionne le cœur. Arythmie cardiaque: symptômes, causes et traitement

Activité cardiaque normale

Le cœur humain est divisé en quatre chambres, dont deux sont remplies de sang artériel et deux veineuses. Les sections supérieures sont généralement appelées oreillettes et la partie inférieure - les ventricules. Le flux sanguin se déplace des veines à travers les oreillettes vers les ventricules, puis vers les artères. L'avancement du sang de cette manière se produit en raison de contractions cardiaques.

Le système conducteur est engagé à assurer des contractions cardiaques en temps opportun. Son principal moteur est le nœud sinusal, situé dans le coin supérieur droit de l'oreillette droite (plus précisément, près de l'oreillette). L'impulsion électrique générée dans cette section par un petit groupe de cardiomyocytes est transmise à travers les fibres de l'oreillette gauche et plus loin à travers le nœud auriculo-ventriculaire inférieur, passe à travers le faisceau His et les fibres de Purkinje jusqu'aux ventricules. Ainsi, les oreillettes se contractent d'abord, puis les ventricules.

Un cœur entraîné, par exemple chez les personnes qui aiment le sport, peut se contracter moins fréquemment que chez une personne ordinaire. Cela est dû à l'augmentation de la masse du myocarde due à des exercices sportifs constants. Cela permet au cœur de faire des émissions plus fortes dans la circulation sanguine. Par conséquent, dans de tels cas, la fréquence cardiaque peut être de 50 battements / min ou moins, alors qu'elle sera considérée comme une variante de la norme car elle ne provoque pas de conséquences négatives.

Dans le cas des troubles du rythme, Wikipedia indique que «le terme« arythmie »unit la formation et la conduction d'impulsions électriques de mécanismes, de manifestations cliniques et de troubles pronostiques différents».

Les causes

La maladie est souvent associée à des pathologies cardiologiques, qui se caractérisent par une modification de la structure de l'organe (destruction, ischémie, malnutrition, etc.). Le trouble du rythme agit le plus souvent comme une complication avec une activité cardiaque insuffisante, une maladie coronarienne, une myopathie cardiaque, des malformations congénitales et acquises, une inflammation du myocarde.

Lorsqu'elle est exposée à certaines substances médicinales, une arythmie se produit également. En particulier, une mauvaise utilisation des glycosides cardiaques, des diurétiques, des sympathomimétiques, des antiarythmiques à action proarythmique peut entraîner une perturbation du rythme de gravité variable..

Dans certains cas, les conséquences d'une simple pénurie de certains oligo-éléments s'expriment par le développement d'une arythmie. Cela est le plus souvent observé avec l'hypokaliémie, l'hypomagnésémie, l'hyperkaliémie et l'hypercalcémie..

Il convient de se rappeler les méfaits évidents des mauvaises habitudes telles que le tabagisme, la consommation d'alcool et de drogues. Ces substances peuvent avoir un effet toxique sur le cœur et les vaisseaux sanguins. En conséquence, des conséquences indésirables sous la forme non seulement d'arythmies, mais aussi de maladies plus graves.

Facteurs de risque

Chaque année, le diagnostic d '«arythmie» est de plus en plus posé à des patients de différentes catégories d'âge, ce qui est principalement associé à des facteurs de risque. L'arythmie affecte les adultes et les enfants. L'identification de l'une ou l'autre cause de la maladie est à la base de diverses méthodes de diagnostic et tests de dépistage. De plus, leur utilisation compétente permet une prévention efficace.

  • Prédisposition génétique. Certaines arythmies, comme le syndrome de Wolff-Parkinson-White, sont des maladies héréditaires. D'autres associés à des malformations congénitales.
  • Pathologie de la glande thyroïde. Cet organe endocrinien affecte gravement le fonctionnement du cœur. La glande thyroïde produit des hormones qui accélèrent ou ralentissent les processus métaboliques dans le corps. En conséquence, avec la thyrotoxicose, une tachycardie se produit et, avec une fonction organique insuffisante, une bradycardie.
  • Hypertension artérielle. L'hypertension artérielle dans les vaisseaux menace la maladie coronarienne, qui à son tour est souvent compliquée par une perturbation du rythme.
  • Épisodes d'hypoglycémie. Une diminution temporaire de la concentration de glucose dans le sang peut contribuer au développement d'une arythmie. Avec le diabète sucré décompensé, l'hypertension et les maladies coronariennes se produisent, ce qui entraîne également un trouble de l'activité cardiaque..
  • En surpoids. Cette condition provoque souvent une hypertension, une maladie coronarienne et d'autres troubles pathologiques. De plus, l'augmentation du poids corporel exerce en soi une charge supplémentaire sur le cœur, contribuant ainsi à un rythme cardiaque rapide.
  • Cholestérol sanguin élevé. Cet indicateur doit être particulièrement soigneusement vérifié chez les personnes de 55 ans et plus, lorsque le risque de développer des maladies cardiovasculaires, y compris des arythmies, est accru.
  • Anémie - un manque de fer provoque le développement d'une hypoxie dans divers tissus, y compris cardiaques. Cela entraîne à son tour un trouble du rythme..
  • Déséquilibre hormonal - avec ménopause chez la femme, des contractions extraordinaires et d'autres manifestations d'arythmie sont le plus souvent observées.
  • Ostéochondrose - une violation de la structure de la colonne vertébrale entraîne une compression des racines nerveuses, ce qui contribue à son tour au développement de troubles de la régulation autonome (y compris le nerf vague et le système nerveux sympathique). L'activité cardiaque en est principalement affectée..

Symptômes

L'arythmie se manifeste sous diverses formes, par conséquent, la clinique dépend de l'évolution spécifique de la maladie. Néanmoins, il existe des manifestations générales caractéristiques de tous les types de troubles du rythme:

  • Sensation d'interruption de l'activité cardiaque.
  • Changement de fréquence cardiaque.
  • Troubles autonomes (faiblesse, sensation de chaleur, extrémités froides).
  • L'apparition de la peur et de l'anxiété.

Dans les cas graves, des maux de cœur, des évanouissements et des évanouissements s'ajoutent aux symptômes répertoriés. Un blanchiment de la peau, une pression artérielle élevée ou basse peuvent également être déterminés..

Signes caractéristiques des formes individuelles d'arythmie:

  • Avec divers types de tachycardie, lorsque même l'armée est contre-indiquée, une augmentation de la fréquence cardiaque est déterminée. En particulier, une augmentation de la fréquence cardiaque de 150 battements / min est typique de la fibrillation auriculaire, et lorsqu'une fréquence cardiaque de 400 battements / min avec perte de conscience est combinée, la fibrillation ventriculaire est souvent diagnostiquée.
  • La bradycardie est caractérisée par un ralentissement du rythme, c'est-à-dire que chez l'adulte, une fréquence cardiaque inférieure à 50 battements / min est diagnostiquée.
  • L'extrasystole se manifeste par un cœur qui coule et des contractions cardiaques extraordinaires.
  • Le blocage cardiaque se traduit par de graves violations de l'état général du patient. En particulier, les convulsions, les évanouissements, le manque de pouls sont déterminés.

Vidéo: les premiers symptômes de problèmes cardiaques à ne pas ignorer

Types d'arythmie

Différents types de troubles du rythme peuvent être considérés comme des arythmies.Par conséquent, dans la plupart des classifications, on distingue aujourd'hui les groupes suivants:

  • Trouble de l'automatisme - plusieurs sous-groupes sont distingués: nomotopique, lorsque le stimulateur cardiaque est le nœud sinusal (tachycardie sinusale, arythmie sinusale respiratoire et non respiratoire, bradycardie sinusale, syndrome de faiblesse du nœud sinusal) et hétérotopique, lorsqu'un stimulateur cardiaque différent est déterminé par rapport au nœud sinusal (idioventriculaire et inférieur rythme auriculo-ventriculaire).
  • Excitabilité - le plus souvent associée à elle est la tachycardie paroxystique (peut être ventriculaire, auriculo-ventriculaire et supraventriculaire) et l'extrasystole (une classification distincte est considérée par source, nombre de sources, heure de survenue, fréquence et commande).
  • Trouble de la conductivité - les options pour augmenter la conductivité (trouvée dans le syndrome de WPW), ainsi que sa réduction (typique pour le blocage de diverses localisations) sont considérées.

En fonction de la gravité de l'évolution d'une arythmie particulière, l'armée est soit contre-indiquée, soit le jeune est admis au service de ligne.

Dans certains cas, des arythmies mixtes sont détectées lorsque, en plus de l'extrasystole, une condition telle que la fibrillation auriculaire est diagnostiquée. Ou le flutter auriculaire est combiné avec le flutter ventriculaire.

Dépistage et diagnostic

Un cardiologue est engagé dans une violation du rythme cardiaque, qui, à la réception, procède d'abord à une enquête auprès des patients et à un examen externe. Ensuite, un examen instrumental, des tests de laboratoire, des consultations de spécialistes connexes sont assignés.

Presque tous, sans exception, les patients cardiologiques sont soumis à une électrocardiographie, ce qui permet dans la plupart des cas de déterminer de nombreuses formes d'arythmie. Chaque étui a ses propres signes ECG:

  • Tachycardie sinusale - en plus d'augmenter la fréquence cardiaque, d'autres changements de rythme ne sont pas déterminés.
  • Bradycardie sinusale - il y a une diminution de la fréquence cardiaque par rapport à la norme d'âge.
  • Arythmie sinusale - la fréquence cardiaque augmente, diminue ou reste normale, tandis que le rythme devient irrégulier.
  • Syndrome de faiblesse du nœud sinusal - une diminution constante de la fréquence cardiaque du type sinusal est observée, parfois le rythme sinusal disparaît, tandis que des blocages sinoauriculaires sont enregistrés périodiquement. L'ECG peut également être diagnostiqué avec un syndrome de tachycardie-bradycardie.
  • Arythmies hétérotopiques - se manifestant par un changement de la fréquence cardiaque et du rythme correct, qui sont le plus souvent non sinusaux. Avec un rythme idioventriculaire, la fréquence cardiaque est de 20 à 40 battements / min, et avec un rythme auriculo-ventriculaire de 40 à 60 battements / min.
  • Extrasystole - est déterminée lorsque des contractions extraordinaires se produisent sur l'ECG, qui peuvent être simples, appariées, multiples. De plus, cette forme d'arythmie se caractérise par une pause compensatoire incomplète. Selon la source d'excitation, des changements peuvent être notés dans les oreillettes, le nœud auriculo-ventriculaire, les ventricules.
  • Tachycardie paroxystique - apparaît soudainement, tandis que la fréquence cardiaque peut atteindre 150 battements / min et plus.
  • Blocus cardiaque - déterminé par la perte de complexes de la localisation correspondante, avec une faible gravité de la pathologie, seul un ralentissement du rythme peut être observé.
  • Flutter auriculaire - la fréquence cardiaque est de 150 à 160 battements par minute, tandis que les complexes ventriculaires ne changent pas et que le rythme devient non sinusal.

En plus de l'électrocardiographie, d'autres méthodes de recherche passives sont utilisées. Cela peut être une surveillance Holter, une échographie cardiaque (échocardiographie). Si les arythmies surviennent rarement et ne sont pas enregistrées sur l'ECG, des tests d'induction sont utilisés:

  • Échantillons d'activité physique - pour cela, un vélo d'exercice ou un tapis roulant est utilisé, tandis qu'un ECG est enregistré en parallèle.
  • Le test avec une table inclinée - souvent utilisé pour des évanouissements et des évanouissements fréquents et déraisonnables. Pour ce patient, ils sont fixés sur une table qui, après avoir pris les indicateurs en position horizontale, est traduite en verticale et enregistre à nouveau la fréquence cardiaque et la pression artérielle.
  • Étude électrophysiologique - est réalisée afin de déterminer le foyer arythmogène, et si possible, son élimination est effectuée. Souvent utilisé pour la fibrillation auriculaire..

Traitement conservateur

En présence d'une arythmie sévère, un traitement antiarythmique est utilisé. Leur réception n'est possible qu'avec le consentement du médecin traitant, car sinon des conséquences indésirables peuvent survenir.

Groupes de médicaments antiarythmiques utilisés pour l'arythmie:

  • Médicaments qui affectent le système de conduction du cœur. Ce groupe comprend les glycosides cardiaques, les bêta-bloquants. En raison de cette action, la fréquence cardiaque ralentit, ils sont donc plus souvent utilisés pour la tachycardie et la fibrillation auriculaire.
  • Médicaments antiarythmiques directs - affectent la perméabilité des canaux ioniques, ce qui à son tour réduit la fréquence cardiaque. L'amiodarone, l'allapénine, la rythmormone et d'autres sont dans la liste des médicaments de ce groupe..

Les recommandations générales sont les suivantes:

  • Avec une tendance à former des caillots sanguins, ils essaient de traiter avec des médicaments thrombolytiques, y compris l'aspirine cardiologique, le clopidogrel et d'autres médicaments similaires prescrits par un médecin. De plus, l'inclusion de graines de lin, d'ail, de céleri et de persil dans l'alimentation aide à fluidifier le sang.
  • Le mildronate, la riboxine et l'ATP peuvent renforcer le muscle cardiaque. D'autres médicaments couramment utilisés en cardiologie peuvent être prescrits par un médecin. En particulier, il est utile de manger des graines, des noix, des fruits secs, du poisson.
  • Si l'arythmie est une complication d'une autre maladie, tout d'abord, son traitement est effectué, permettant ainsi d'éliminer les crises d'arythmie sans utiliser de préparations cardiologiques.

Le traitement à long terme des arythmies implique la mise en œuvre minutieuse des recommandations médicales, réduisant ainsi la probabilité d'attaques répétées. Dans les cas difficiles, lorsqu'il est impossible d'obtenir l'effet souhaité avec des moyens conservateurs, ils recourent à l'implantation d'un stimulateur cardiaque ou à l'ablation par cathéter radiofréquence.

Méthodes alternatives de traitement de l'arythmie

Une forme de thérapie non conventionnelle peut être utilisée en combinaison avec un schéma thérapeutique conservateur. Dans certains cas, lorsque les attaques de perturbation du rythme ne sont pas très prononcées et qu'il n'y a pas d'autres troubles cardiologiques, ils essaient de ne traiter que des préparations à base de plantes. Dans tous les cas, le traitement avec des remèdes populaires est convenu au préalable avec le médecin, sinon il peut y avoir des conséquences désastreuses.

  • Adonis spring - parmi une grande variété de préparations de la pharmacie verte a montré sa grande efficacité, la seule chose est qu'il est utilisé avec prudence et pas plus de deux semaines, puis ils prennent une pause pour la même période. Pour le traitement, prenez une teinture, qui est prise 15 gouttes trois fois par jour. Adonis est un glycoside cardiaque, par conséquent, il est pris en association avec des diurétiques.
  • Violet tricolore - également connu sous le nom de «pensées». Pour l'utilisation, l'herbe séchée convient, ce qui en quantité de 2 cuillères à café. préparer un verre d'eau bouillie. Après avoir insisté pendant plusieurs heures, la perfusion est prête à recevoir 2 cuillères à soupe. l jusqu'à trois fois par jour. Il est important de ne pas surdoser le médicament, car des nausées et des vomissements peuvent se développer..
  • Inflorescences d'aigre - utilisées pour traiter les troubles du rythme sous forme d'infusion, préparée à partir d'un verre d'eau bouillante et d'une cuillère à soupe de la plante. Le médicament doit être perfusé, considéré comme prêt à l'emploi après refroidissement.
  • Les asperges ne sont bien connues de personne, bien qu'à l'aide de ses pousses et de ses rhizomes, il soit possible de calmer l'activité cardiaque et de normaliser le rythme. Les composants spécifiés doivent être finement hachés, une cuillère à soupe du mélange est prélevée sur la quantité totale et versée avec un verre d'eau bouillante. Ensuite, environ trois heures, le médicament est infusé dans de la chaleur puis pris en petites quantités plusieurs fois par jour. Ainsi, il peut être traité pendant plusieurs mois, mais avec des interruptions de 10 jours toutes les trois semaines d'admission.
  • Aubépine - cette plante est largement recommandée dans le traitement des maladies cardiovasculaires. La plupart des fleurs sont prises, mais les fruits de la plante peuvent être utilisés. Un verre d'eau bouillante prend quelques cuillères à soupe de fleurs ou de fruits. Le brassage est généralement suffisant pendant 20 minutes, puis vous pouvez boire comme un thé.

Dans certains cas, il est recommandé de prendre de l'ail pour les arythmies, mais ce produit est loin de convenir à tout le monde, en particulier à ceux qui ont mal au ventre. La grossesse n'est pas contre-indiquée en prenant de l'ail frais, mais tout doit être modéré. Le miel peut également avoir un effet bénéfique sur le cœur, mais uniquement s'il n'y a pas d'allergie..

Les remèdes populaires peuvent être considérés comme des mélanges d'herbes qui ont un effet calmant, réparateur et vitaminisant. Quel que soit le médicament choisi, il est important de le prendre avec le consentement du médecin traitant, sinon des effets secondaires peuvent apparaître.

Complications

Dans la plupart des cas, l'arythmie n'est pas ressentie ou provoque un léger inconfort, mais en l'absence d'une exposition adéquate aux médicaments, la maladie est dangereuse non seulement pour la santé mais aussi pour la vie humaine. Le risque augmente avec une combinaison d'arythmies avec d'autres maladies cardiaques. En particulier, les pathologies suivantes peuvent se développer:

  • Insuffisance cardiaque décompensée. L'évolution prolongée de la tachycardie ou de la bradycardie dans les cas graves entraîne une stagnation du sang dans les cavités cardiaques. Avec une surveillance rapide de la fréquence cardiaque, vous pouvez améliorer considérablement votre santé.
  • Accident vasculaire cérébral. Une complication similaire est plus caractéristique du flutter auriculaire, qui n'est pas en mesure de transmettre la portion de sang nécessaire aux ventricules. Si le flux sanguin normal est perturbé dans les oreillettes, le risque de caillots sanguins pouvant pénétrer dans la circulation sanguine générale est augmenté. Souvent, des caillots sanguins pénètrent dans les vaisseaux cérébraux, provoquant par la suite une ischémie des structures cérébrales.
  • L'arrêt cardiaque est la complication la plus redoutable qui provoque souvent une fibrillation ventriculaire. Si, dans cette condition, aucune assistance médicale n'est fournie à temps, la personne décède.

La prévention

Il existe un certain nombre de mesures préventives qui empêchent le développement d'arythmies ou réduisent la probabilité d'attaques répétées..

  • En présence de maladies infectieuses, il est nécessaire d'effectuer leur traitement de haute qualité et d'urgence.
  • Les maladies concomitantes sous forme de pathologies cardiologiques, les maladies thyroïdiennes et l'hypertension artérielle doivent être traitées en temps opportun.
  • La nutrition doit être complète et équilibrée..
  • Si vous avez amélioré l'entraînement physique, vous devez le réduire, mais ne passez pas à l'autre extrême - l'inactivité.
  • Il est inacceptable d'avoir une mauvaise habitude de fumer, il faut aussi renoncer à l'alcool.
  • Les situations stressantes doivent être minimisées et, mieux encore, complètement éliminées..
  • Certains indicateurs sur le type de glucose dans le sang, le poids corporel et le cholestérol doivent être surveillés en permanence..

Quel médecin contacter

L'arythmologiste étudie la nature de l'arythmie, son diagnostic, son traitement et sa prévention. Cependant, dans la plupart des cliniques, il n'y a pas de spécialisation distincte en arythmologie, par conséquent, un cardiologue accepte les patients souffrant de troubles du rythme.

Le diagnostic fonctionnel des troubles du rythme cardiaque est réalisé par le médecin de la spécialisation correspondante. Avec son aide, une échographie, une électrocardiographie et, si nécessaire, une surveillance Holter sont effectuées.

La présence d'une pathologie concomitante peut nécessiter une consultation supplémentaire de médecins de spécialités connexes. Il peut s'agir d'un endocrinologue qui traite la glande thyroïde ou d'un gynécologue qui aide à l'évolution pathologique de la ménopause. Un traitement réussi de la maladie sous-jacente vous permet souvent de faire face aux arythmies.

L'inefficacité de la thérapie conservatrice est une indication pour référer le patient à une consultation avec un chirurgien cardiaque qui décide de la nécessité d'une ablation par radiofréquence du foyer pathologique. Une opération d'implantation de stimulateur cardiaque peut également être effectuée..

Arythmie suspectée: tests de diagnostic

Les violations de la séquence normale des contractions cardiaques peuvent être accompagnées de plaintes non spécifiques ou se poursuivre sans symptômes.Par conséquent, pour le diagnostic d'arythmie, une confirmation par le laboratoire et des méthodes de recherche instrumentales sont nécessaires. Le plus informatif est l'ECG. Si nécessaire, une surveillance ou des tests de résistance peuvent être effectués..

Quels tests réussir avec arythmie est minime

L'arythmie n'est pas une maladie indépendante, mais se produit avec une ischémie, une inflammation, une lésion myocardique, ainsi qu'un déséquilibre des électrolytes, des pathologies endocriniennes, neurogènes ou toxiques. Pour déterminer correctement le type de perturbation du rythme et de la conduction des impulsions cardiaques, ainsi que pour trouver la cause de la maladie, cet ensemble de tests est utilisé:

  • test sanguin, y compris spectre biochimique - lipidique, protéine s-réactive;
  • ECG en mode normal et selon Holter;
  • Échocardiographie en cas de suspicion de maladie cardiaque.

Si le patient nécessite un examen plus approfondi, des méthodes invasives (avec pénétration dans les vaisseaux, le cœur, l'œsophage) peuvent être prescrites: examen électrophysiologique intracardiaque ou transœsophagien.

Pour déterminer la capacité de réserve du myocarde ou détecter les arythmies lors d'un effort physique, des tests de stress sont utilisés: tests sur tapis roulant, plateforme à gradins, avec squats, changement de position corporelle ou pharmacologique (des médicaments provoquant une perturbation du rythme sont introduits).

Que montreront les résultats des tests avec arythmie

Le volume et la séquence des études dépendent du diagnostic présomptif posé par le médecin lors de l'examen initial du patient. La méthode universelle est uniquement l'ECG (surveillance normale ou Holter).

Des analyses de sang

Ils peuvent être prescrits pour déterminer la présence et le degré du processus inflammatoire, les changements dans le nombre de globules blancs, un décalage de la formule leucocytaire vers la gauche et une augmentation de l'ESR. Lors de l'étude de la composition électrolytique du sang, une attention particulière est accordée à la teneur en potassium et en magnésium, avec leur déséquilibre, il y a une violation du rythme normal des contractions et la propagation d'une impulsion électrique le long du myocarde.

Profile lipidique

Le matériau de l'étude est le sang veineux du patient. L'analyse est effectuée pour exclure ou confirmer l'athérosclérose comme cause d'arythmie. Les changements typiques sont:

  • Triglycérides élevés, cholestérol.
  • Dyslipoprotéinémie - un faible niveau de lipides de haute densité avec une teneur élevée en fractions de faible et très faible densité.
  • L'apoliproprotéine A1 est réduite, B - dépasse la norme.
Profile lipidique

Il s'agit de la méthode la plus importante pour diagnostiquer l'arythmie. Selon l'enregistrement des vibrations électriques du cœur, vous pouvez définir:

  • l'emplacement de la source rythmique, normal - le nœud sinusal;
  • fréquence cardiaque par minute - tachycardie (plus de 90), normocardie (de 60 à 90), bradycardie (moins de 60);
  • la présence et le lieu d'apparition d'excitations extraordinaires du myocarde - extrasystoles;
  • altération de la conduction à partir du nœud sinusal, des oreillettes ou à l'intérieur des ventricules;
  • flutter et fibrillation auriculaires ou ventriculaires.

Le ventricule prématuré bat le flutter auriculaire

Selon l'ECG habituel, il est possible de diagnostiquer uniquement avec une perturbation du rythme constant, car l'enregistrement est effectué pendant 10-15 minutes au repos.

Holter ECG

Afin de détecter des variantes rares ou cachées d'arythmie, un ECG est enregistré en continu pendant une journée ou une période plus longue. Dans ce cas, les capteurs sont constamment situés sur le corps du patient et le dispositif d'enregistrement est fixé avec une sangle.

Le mode de vie au cours de l'étude doit être le plus proche possible de l'habituel, au cours de la procédure, le patient enregistre tous les changements d'activité physique dans le journal. Le déchiffrement des données est effectué à l'aide d'un traitement informatique.

Suivi des événements

L'une des variétés de surveillance ECG est l'enregistrement d'un cardiogramme en cas de douleur, d'interruption du travail du cœur, de vertiges ou d'évanouissement.

Le patient allume l'appareil uniquement si nécessaire, et l'enregistrement reçu peut être transmis au médecin par téléphone à l'aide de l'émetteur sonore.

Test sur tapis roulant

L'activité physique du patient peut entraîner des arythmies. Pour étudier le niveau de charge auquel une attaque de tachycardie ou un pouls irrégulier se produit, un test de stress est effectué - marcher sur un tapis roulant avec un enregistrement ECG. Le médecin toutes les 2 à 3 minutes augmente la vitesse de déplacement et l'angle d'inclinaison. En cas de douleur cardiaque ou d'essoufflement important, le test s'arrête.

Test d'inclinaison

Il s'agit d'une sorte de charge orthostatique qui provoque des perturbations du rythme. Pour mener l'étude, le patient est allongé sur une table spéciale, il est fixé avec des sangles, puis transféré en position verticale. L'ECG, la pression artérielle et l'hémodynamique cérébrale sont enregistrés en permanence. Il est prescrit pour les étourdissements avec des évanouissements afin de déterminer leur cause..

Échocardiographie, échocardiographie de stress

Afin d'étudier les caractéristiques structurelles de la structure du cœur et d'identifier les malformations, les changements ischémiques, les crises cardiaques ou d'autres causes anatomiques du développement de l'arythmie, une étude échographique est réalisée. Les appareils modernes permettent une échographie et un ECG simultanés du cœur, puis traitent les données à l'aide d'un ordinateur.

Si l'étude soupçonne une violation de l'hémodynamique intracardiaque ou une contraction des parois du cœur, ainsi que des indications déterminantes pour la chirurgie cardiaque, des tests de stress sont en outre prescrits. La charge peut être des types suivants:

  • ergomètre de vélo;
  • Tapis roulant;
  • stimulation par des courants électriques à travers l'œsophage;
  • préparations pharmacologiques.

Etude électrophysiologique

Pour enregistrer un ECG, une électrode peut être insérée à travers le passage nasal dans l'œsophage ou par cathétérisme d'une veine dans la cavité cardiaque. Après cela, une impulsion faible est appliquée au myocarde, ce qui provoque une arythmie. Ainsi, des troubles latents du rythme ou de la conduction qui ne peuvent pas être détectés avec d'autres méthodes de diagnostic peuvent être détectés..

Échographie de la glande thyroïde

L'une des causes de la dysrythmie est une violation de la production d'hormones thyroïdiennes: avec une fonction réduite, l'excitabilité du myocarde et la diminution de la conductivité, qui se manifestent par une bradycardie ou des blocages.

La thyréotoxicose provoque une tachycardie, une extrasystole, une fibrillation auriculaire. Par conséquent, en tant que méthode auxiliaire, le diagnostic par ultrasons de la glande thyroïde est prescrit. Cette méthode permet de déterminer la taille, la structure, la présence de nœuds, de kystes ou de tumeurs d'organes..

Pour le diagnostic de l'arythmie, des méthodes de laboratoire sont utilisées - un test sanguin, un spectre lipidique, qui peut être utilisé pour suggérer la cause de la maladie - l'athérosclérose, la myocardite, le déséquilibre électrolytique. Mais pour vérifier le diagnostic, une lecture ECG est nécessaire. Avec des arythmies latentes, des tests de stress ou une étude électrophysiologique sont effectués. De rares épisodes de troubles du rythme sont détectés par la surveillance - constante ou événementielle.

Vidéo utile

À propos du diagnostic des arythmies cardiaques, voir cette vidéo:

Si l'arythmie se produit la nuit, le matin, une personne se sent complètement brisée, somnolente. Aussi souvent en général, l'arythmie est complétée par l'insomnie, la peur. Pourquoi les crises surviennent-elles en dormant, allongées, chez les femmes? Quelles sont les raisons? Pourquoi des attaques de tachycardie, des cœurs qui coulent, des palpitations soudaines se produisent-elles? Quel est le traitement?

Vous devez entraîner votre cœur. Cependant, toute activité physique pendant l'arythmie n'est pas autorisée. Quelles sont les charges admissibles pour la fibrillation sinusale et auriculaire? Puis-je faire du sport du tout? Si une arythmie est détectée chez les enfants, le sport est-il un tabou? Pourquoi l'arythmie survient après l'exercice?

Si une thyréotoxicose est détectée et que le cœur commence à être vilain, cela vaut la peine d'être examiné. Les palpitations cardiaques, les arythmies, les cardiomyopathies avec glande thyroïde sont fréquentes. Pourquoi des lésions cardiaques se produisent-elles??

Les dysfonctionnements du cœur ne nécessitent pas toujours l'intervention d'un médecin. Qu'est-ce qu'une arythmie sinusale dangereuse? Comment se manifeste une arythmie respiratoire modérée sur un ECG? Comment est combiné avec la bradycardie et la tachycardie? Quels sont les épisodes de pathologie et comment la traiter?

Les changements dans le rythme cardiaque peuvent passer inaperçus, mais les conséquences sont tristes. Pourquoi la fibrillation auriculaire est-elle dangereuse? Quelles complications peuvent survenir?

Parfois, l'arythmie et la bradycardie se produisent simultanément. Ou une arythmie (y compris une fibrillation auriculaire) dans le contexte de la bradycardie, avec une tendance à celle-ci. Quels médicaments et antiarythmiques boire? Comment est le traitement?

En soi, le flutter auriculaire n'est pas une menace uniquement avec un traitement et un suivi constants de la maladie. La fibrillation et les palpitations s'accompagnent d'une forte contraction du cœur. Il est important de connaître les formes (permanentes ou paroxystiques) et les signes de pathologie.

Pour les problèmes de rythme cardiaque, le traitement de la fibrillation auriculaire est simplement nécessaire, tandis que les médicaments sont sélectionnés en fonction de la forme (paroxystique, constante), ainsi que des caractéristiques individuelles. Quel type de médicament le médecin proposera-t-il?

La pathologie des oreillettes et des ventricules est diagnostiquée à l'aide d'un ECG, dont la description n'est claire que pour le médecin. Comment se manifeste la fibrillation auriculaire paroxystique sur un ECG? Quels signes dans le diagnostic indiquent la présence d'une pathologie? Comment déterminer les symptômes de l'arythmie?

Diagnostic des arythmies cardiaques

Université médicale d'État de Saratov. DANS ET. Razumovsky (SSMU, médias)

Niveau d'éducation - Spécialiste

1990 - Ryazan Medical Institute du nom de l'académicien I.P. Pavlova

Le diagnostic des arythmies cardiaques est un processus complexe. En fonction des symptômes, le médecin doit choisir une méthode de recherche qui aidera à identifier la maladie, à établir un diagnostic précis et à élaborer un plan de traitement efficace. Le principal problème est que cette maladie peut se manifester comme un rythme accéléré ou ralenti. Dans ce dernier cas, les patients se plaignent rarement de symptômes autres que la fatigue constante, ils sont donc envoyés tardivement chez un cardiologue.

Méthodes de diagnostic de l'arythmie

Certains patients se demandent comment déterminer l'arythmie à domicile. Malheureusement, cela peut être fait si vous avez une formation médicale et que vous souffrez de tachycardie. Il se manifeste par une fréquence cardiaque rapide. En cas d'autres troubles du rythme, découvrir qu'il s'agit exactement d'arythmie ne fonctionnera pas à la maison. De plus, une crise cardiaque et d'autres pathologies cardiaques ne peuvent jamais être exclues. Pour faciliter le diagnostic différentiel, les méthodes suivantes d'examen des patients sont utilisées:

  • Électrocardiographie.
  • Surveillance Holter quotidienne.
  • Test de stress.
  • Test d'orthostase passif ou test d'inclinaison.
  • Échocardiographie.
  • EFI (Intracardiac Electrophysiological Study).

Le type de diagnostic le plus couramment utilisé est l'électrocardiographie ou l'ECG. C'est ce que les écoliers subissent à chaque examen médical. Ce type d'examen est prescrit à absolument tous les patients qui se plaignent d'un cœur. Bien que la méthode vous permette de déterminer les troubles du rythme cardiaque, elle ne peut pas être utilisée pour faire des prédictions sur l'état du patient ou comprendre ce qui a causé l'état pathologique du patient.

Une méthode d'examen plus avancée est l'échocardiographie (échocardiographie). Avec son aide, vous pouvez non seulement déterminer les troubles du rythme, mais également comprendre quels changements structurels dans le cœur ont conduit à cette condition. La surveillance quotidienne est considérée comme un moyen plus précis d'examiner les patients. Il vous permet de détecter des variétés rares de troubles du rythme qui n'apparaissent qu'à un certain moment de la journée ou plusieurs minutes par jour.

Si nécessaire, avec une grande précision pour diagnostiquer la cause de l'arythmie, les médecins orientent le patient vers l'EFI. Cette méthode de diagnostic fait référence à une invasion minimale. Des cathéters sont insérés à l'intérieur du patient, qui recevront en continu des informations sur l'état du cœur. Certains patients peuvent immédiatement se débarrasser de la cause de la maladie.

Électrocardiographie

L'une des méthodes les plus courantes au monde pour enregistrer les potentiels biologiques cardiaques. Les impulsions créées par le cœur sont transmises aux électrodes fixées sur les membres et la poitrine du patient. Le plus souvent, les données sont imprimées sur papier. Les indications pour l'ECG sont les suivantes:

  • augmentation de la pression artérielle;
  • maladies du système endocrinien et nerveux;
  • des niveaux élevés de mauvais cholestérol dans le sang;
  • beaucoup de poids excessif;
  • l'athérosclérose;
  • pour douleur au coeur.

Il n'y a pas de préparation spécifique à l'examen. Le médecin doit déterminer si le patient prend des médicaments cardiaques. Le patient doit se reposer calmement pendant la procédure. Parler est également interdit. Vous devez également suivre les instructions du personnel médical, si nécessaire. Pas besoin d'avoir peur de la procédure, elle est totalement indolore. Le déchiffrement des résultats de l'examen est effectué par le médecin traitant ou le médecin de la salle de diagnostic. Si un ECG d'urgence est effectué, l'assistant médical.

Le principal inconvénient de cette méthode d'examen est son inexactitude et la quantité incomplète d'informations reçues. L’inexactitude peut être causée par les mouvements du patient pendant la lecture ou lorsque les électrodes sont lâches sur la peau. En outre, la raison peut être la mise à la terre matérielle mal faite. Quant à la quantité d'informations, les données sont enregistrées pour une période de temps spécifique. Dans le cas des arythmies, cette approche n'est pas entièrement exacte. Un diagnostic plus long de la maladie sera préféré..

L'échocardiographie comme moyen de diagnostiquer les anomalies du rythme cardiaque

L'échocardiographie fait référence aux méthodes progressives d'examen des patients. Il est absolument inoffensif et vous permet d'obtenir des informations non seulement sur le rythme, mais également sur l'état des tissus cardiaques. La base de cette technique est l'utilisation dirigée des ultrasons. Un capteur attaché sous l'influence de l'appareil commence à émettre des ondes haute fréquence qui traversent le cœur, puis sont réfléchies par celui-ci. L'ordinateur traite les informations et les affiche à l'écran sous forme d'image. Les indications pour l'échocardiographie sont les suivantes:

  • Diabète;
  • hypertension;
  • malformations cardiaques congénitales ou acquises;
  • plaintes de chagrin cardiaque d'étiologie incertaine;
  • présence présumée de liquide dans la région péricardique;
  • plaintes de battement de coeur.

Grâce à l'échocardiographie, le médecin reçoit des informations sur la taille du cœur, l'épaisseur et la structure des parois, le degré de contractilité du muscle cardiaque, l'état de la muqueuse externe du cœur, le niveau de pression dans différents segments cardiaques et péricardiques et l'état des valves. La procédure elle-même se déroule comme suit:

  1. Le patient est placé sur son côté gauche..
  2. Le médecin applique une composition de type gel sur le capteur, puis la fixe sur le corps du patient.
  3. L'image obtenue par ultrasons commence à être projetée sur l'écran de l'équipement.
  4. Le capteur est déplacé vers la fosse jugulaire, dans la zone 5 de l'espace intercostal, puis à gauche du sternum.

Malgré l'exactitude relative de l'enquête, les résultats peuvent être faussés. Premièrement, l'échocardiographie n'est pas souhaitable pour les patients obèses, car les ondes ultrasonores ne traverseront pas la poitrine. De plus, avec une déformation squelettique, le diagnostic peut être difficile. Le deuxième facteur affectant la précision des résultats est la qualité de l'équipement. Toutes les cliniques n'installent pas de nouvelles échographes, et les anciennes ont une part importante de l'erreur. De plus, la précision des résultats dépend de l'expérience du spécialiste effectuant le diagnostic..

Test de stress

Le diagnostic fonctionnel de l'arythmie est le plus souvent réalisé à l'aide de ce type d'examen. Un test d'effort peut être effectué sur la base d'un ECG ou d'une échocardiographie. La plus précise est la dernière méthode d'examen. L'essence de la procédure est que l'état du cœur est examiné avant et après l'exercice. Le principal avantage de cette méthode d'examen est qu'elle vous permet de détecter les maladies coronariennes aux premiers stades. La procédure elle-même, quel que soit le type d'examen initial, se déroule comme suit:

  1. Évaluation des structures cardiaques et de la fréquence cardiaque avant le test.
  2. Le patient reçoit certains médicaments ou est invité à exercer sur un vélo d'exercice / tapis roulant.
  3. Prendre des lectures et évaluer la structure du cœur sous et après l'exercice.

L’introduction de drogues est plus préférable que l’activité physique, car de nombreux patients ne peuvent pas atteindre l'augmentation souhaitée de la fréquence cardiaque. Le principal médicament utilisé dans le diagnostic est la dobutamine. Si ce n'est pas le cas, les médecins peuvent utiliser l'énoximon, les carillons et l'adénosine. Si nous parlons de complications, les tests pharmacologiques les provoquent plus que les tests sous effort physique, car doivent souvent entrer bêta-bloquant.

Test orthostatique passif comme méthode de détection de l'arythmie

Le test d'inclinaison est le plus souvent effectué pour les patients qui se plaignent d'évanouissements, de faiblesse musculaire et de symptômes de bradycardie. Il vous permet d'identifier les violations du système nerveux autonome. Ce diagnostic est réalisé comme suit:

  1. Le patient est fixé sur la platine à l'aide de sangles.
  2. Lors de l'enregistrement, il y a une transition nette de la position horizontale à la position verticale et vice versa.
  3. 5-10 minutes le patient est dans une position horizontale standard.
  4. La table avec le patient est inclinée de 60 à 60 degrés.
  5. S'il n'y a pas d'attaque, effectuez une provocation médicamenteuse.

L'objectif principal de la méthode est de détecter les changements de pression artérielle et de fréquence cardiaque pendant une charge gravitationnelle. Le patient doit mourir de faim avant l'examen pendant 4 à 5 heures. Pendant le test, l'équipement de réanimation d'urgence est toujours à portée de main. Avec une sténose artérielle, ce test n'est pas effectué. En plus de l'arythmie, en utilisant cette méthode de diagnostic, vous pouvez identifier les problèmes avec l'appareil vestibulaire.

Surveillance Holter quotidienne

Cette technique est un long enregistrement de l'activité électrique du cœur. Contrairement à la croyance populaire, l'appareil d'enregistrement est une petite boîte qui est attachée au patient à l'aide d'une ceinture. Sur la poitrine, les électrodes sont fixées aux points les plus appropriés pour la collecte de données. Après 24 heures, l'appareil est retiré et le décryptage des informations reçues sur l'ordinateur commence. Les patients sont soumis à cette méthode de diagnostic si:

  • évanouissement, demi-évanouissement, vertiges sans raison;
  • L'ECG a révélé des changements qui provoquent des arythmies cardiaques;
  • le patient se plaint d'insuffisance cardiaque.

Dans ce type de diagnostic, vous ne pouvez pas traiter les procédures de bain, afin de ne pas endommager l'appareil. Il est également interdit de s'approcher des lignes électriques. Pendant une journée, le patient devrait commencer à tenir un journal. Tout devrait y être peint à l'horloge. Si le patient tombe malade, il doit écrire à quelle heure et comment exactement.

Le diagnostic basé sur les résultats de cet examen est posé par un cardiologue. Si des données pathologiques ont été trouvées, le médecin doit les comparer avec les dossiers des patients existants. Si nous parlons de certains des inconvénients de la procédure, elle n'est pas toujours exacte, car les capteurs limitent toujours l'activité physique du patient.

Examen électrophysiologique intracardiaque

L'EFI est utilisé en cas d'anomalies cardiaques graves, lorsque le patient présente des interruptions importantes du travail cardiaque. Avant de référer le patient à cette étude, une personne doit subir un diagnostic complet, y compris l'ECG, l'échocardiographie, les tests de stress et les tests sanguins. La procédure est réalisée sans anesthésie et sans sédatifs. Cela est dû au fait que l'endocarde n'a pas de récepteurs de la douleur. Un excès de médicaments peut donner de faux résultats. La procédure elle-même se déroule comme suit:

  1. Ponction de l'artère brachiale, fémorale ou sous-clavière.
  2. Des électrodes sont introduites dans les cavités cardiaques et l'enregistrement des électrocardiogrammes commence..
  3. Assurez-vous de stimuler les oreillettes et les ventricules pour déterminer les caractéristiques fonctionnelles du myocarde.
  4. Procéder à l'étude du site de l'arythmie endommagée.

À la fin de l'EFI, les médecins sélectionnent des médicaments antiarythmiques. Les complications après cette procédure sont beaucoup moins fréquentes qu'après les tests de stress et les tests d'inclinaison sous l'influence de médicaments. Parfois, les patients ressentent physiquement une douleur cardiaque, mais ils disparaissent après la fin de l'examen..

Si le patient souffre de graves troubles du rythme, mais pendant l'examen, le médecin peut arrêter sa source. Dans le même temps, aucun médicament qui plonge le patient dans le sommeil n'est également utilisé. Malgré la complexité des procédures, l'EFI est considéré comme la méthode la plus sûre et la plus précise pour diagnostiquer les troubles du rythme cardiaque, ainsi que leur élimination ultérieure.

Est-il possible d'identifier une maladie sans diagnostic matériel?

Certains médecins parlent de tachycardie ou de bradycardie, sur la base des résultats de l'anamnèse ou des données obtenues lors d'un examen physique. Ce n'est pas tout à fait correct. Sans confirmation obtenue à l'aide du diagnostic matériel, on ne peut pas dire que le patient présente un type particulier de perturbation du rythme cardiaque. Il est possible qu'il cache une maladie coronarienne ou des troubles de la perméabilité valvulaire.Par conséquent, sans cardiogramme, ils ne sont pas impliqués dans la stadification de la maladie.

Arythmie cardiaque - traitement à domicile, symptômes, causes, types

L'arythmie est caractérisée par une fréquence cardiaque et un rythme instables. Il s'agit de toute une gamme de maladies de différents types, un indicateur commun pour lequel est la présence d'échecs dans la formation d'impulsions d'excitation et leur conduction dans le muscle cardiaque, ce qui provoque des écarts par rapport au rythme normal du rythme cardiaque. Les maladies les plus courantes de cette liste sont la tachycardie, l'extrasystopie, la bradycardie.

Des facteurs pathologiques provoquent un dysfonctionnement de la fonction conductrice des services cardiaques, entraînant une hétérogénéité électrique à l'intérieur du myocarde, entraînant une violation du rythme cardiaque.

Causes possibles, facteurs de risque

Si nous considérons toutes les pathologies cardiologiques existantes, la proportion attribuable aux différents types d'insuffisance cardiaque est impressionnante. Environ 10% des personnes de plus de 60 ans présentent des signes d'arythmie, et la prévalence de ces maladies chez les hommes est une fois et demie plus élevée que chez les femmes.

Les enfants et les adolescents sont moins touchés par les maladies liées à un changement du rythme cardiaque: la proportion d'enfants malades est de 0,6%.

La violation des processus du système conducteur myocardique se produit en raison d'une formation incorrecte de signaux électriques ou d'un dysfonctionnement de leur conduite dans différentes zones. En conséquence, le courant saute au nœud suivant de la chaîne, de sorte que le rythme s'égare.

Causes des violations

La violation décrite se produit en raison de la présence de pathologies cardiologiques ou de manifestations négatives de nature interne ou externe.

Les maladies cardiaques suivantes provoquent une pathologie:

  • Cardiomyopathie,
  • Les crises cardiaques,
  • Maladie de l'artère coronaire,
  • Athérosclérose coronaire,
  • Malformations cardiaques (surtout chez les enfants),
  • Dystrophie et autres anomalies myocardiques.

En outre, une violation de la fréquence cardiaque peut provoquer des phénomènes tels que:

  • Maladies des organes internes,
  • Dystonie végétative,
  • Obésité,
  • Déséquilibre hormonal,
  • Pathologies du système nerveux et endocrinien,
  • Empoisonnement, surdosage, intoxication,
  • Stress sévère, détresse émotionnelle,
  • Anémie,
  • Choc électrique,
  • Narcose,
  • Chirurgie.

Groupes à risque

Les principaux facteurs pouvant provoquer divers types de changements pathologiques dans le rythme des contractions sont:

  • Boisson excessive,
  • Fumeur,
  • Maladies infectieuses régulières,
  • Stress mental et physique,
  • Utilisation excessive d'énergie, de caféine,
  • Médicament incorrect,
  • Facteurs génétiques (hérédité),
  • Les personnes âgées.

Dans de rares cas, une arythmie spontanée est observée, caractéristique des personnes de caractère modéré. Pourquoi cette variété est-elle dangereuse? En cas de troubles graves, les patients se plaignent d'un rythme cardiaque irrégulier immédiatement après la fin de l'excitation.

Types d'arythmie

Pour la classification, les maladies doivent être divisées en plusieurs groupes selon le lieu d'apparition des défaillances.

  1. Dysfonctionnements du nœud sinusal.
    • La variété des sinus est caractérisée par un taux de contractions incorrect, est fréquente chez les personnes de moins de 30 ans, survient souvent avec un effort physique intense.
    • La tachycardie sinusale est une palpitations de fréquence accrue.
    • Bradycardie sinusale - rythme cardiaque lent.
    • Asystolie auriculaire - suppression totale du fonctionnement du nœud sinusal.
  2. Défaillances de la fonction de conduction myocardique ou processus inflammatoires dans cette zone.
    • Blocus dans différents services (ralentissement ou arrêt de la transmission des impulsions).
    • Stimulation ventriculaire trop précoce.
  3. Dysfonctionnements simultanés des processus, automatisme, excitabilité.
    • Flutter rapide des ventricules ou des oreillettes.
    • L'extrasystole est caractérisée par la présence de contractions prématurées.
    • Fibrillation auriculaire, fibrillation ventriculaire - contractions irrégulières.

En plus des maladies répertoriées, il existe d'autres formes causées par la combinaison de plusieurs facteurs pathologiques à la fois.

Perturbations du rythme fonctionnel, qui comprennent:

  • Violations d'origine neurogène. Le système nerveux, qui contrôle le fonctionnement de tous les organes internes, affecte directement le travail du cœur. Le système nerveux est un réseau ramifié de nerfs sympathiques et parasympathiques, qui affectent le muscle cardiaque dans différentes directions. Une augmentation du tonus du nerf vague (parasympathique) ralentit le rythme des contractions et le système nerveux sympathique augmente le rythme cardiaque avec une augmentation du tonus. Les raisons de l'activation du tonus sympathique sont le stress, l'expérience d'émotions fortes, la surcharge mentale, physique, le tabagisme fréquent, la consommation excessive de boissons alcoolisées, une grande quantité de caféine par jour, les aliments épicés et gras. De plus, le tonus sympathique augmente en présence de maladies thyroïdiennes, ainsi que d'intoxications, de maladies du sang. Il existe des arythmies vaginales dépendantes qui surviennent principalement la nuit, lorsque l'activité du système parasympathique augmente. Les causes de l'augmentation du tonus peuvent être diverses maladies du tractus gastro-intestinal.
  • Le désélectrolyte provoque une modification de la composition du sang ou de la teneur en éléments chimiques du muscle cardiaque (taux de potassium, de magnésium).
  • Les espèces iatrogènes résultent d'un traitement inapproprié.
  • Les mécaniques sont provoquées par des blessures sternales, des chutes de haute altitude, avec des chocs électriques.
  • Les arythmies idiopathiques sont un terme pour les palpitations, dont la cause n'a pas pu être établie.

Arythmie infantile

Un autre sujet est les palpitations cardiaques chez les enfants. Ils sont congénitaux et acquis..

Le premier type survient même lorsque le bébé est dans l'utérus, de sorte que la tâche des médecins qui procèdent à une grossesse est d'écouter régulièrement le rythme cardiaque du fœtus. Pourquoi cela surgit-il? La raison principale est la prédisposition génétique.

Les jeunes enfants sont sensibles aux événements négatifs qui leur causent un fort stress émotionnel. Des scandales fréquents entre les parents et d'autres événements qui affectent la psyché du bébé peuvent provoquer le développement de maladies cardiaques.

Symptômes

Comme il s'agit d'un complexe de maladies aux caractéristiques diverses, leurs symptômes sont également différents les uns des autres. Considérez les symptômes des manifestations les plus courantes:

  • Avec la tachycardie sinusale, une augmentation de la fréquence cardiaque de 90 battements / min et plus est observée. Le patient rapporte un essoufflement, une fatigue accrue, un rythme cardiaque fort, une sensation de fatigue de tout le corps.
  • Dans le cas de la tachycardie paroxystique, le rythme correct est tracé, mais en même temps, il est plus fréquent - à partir de 140 battements par minute. Le patient atteint d'arythmie se plaint de transpiration abondante, de faiblesse, de mictions fréquentes. Avec une attaque prolongée, une douleur thoracique apparaît jusqu'à l'évanouissement.
  • La bradycardie sinusale est caractérisée par une fréquence de contractions de 55 battements par minute ou moins. Les symptômes comprennent une pression artérielle basse, une sensation de faiblesse, de légers étourdissements et des douleurs douloureuses dans la région du cœur..
  • Les symptômes de la variété des sinus sont considérés comme des contractions lentes lors de l'inhalation et rapides - lors de l'expiration. Cette maladie est courante chez les adolescentes et les femmes pendant la grossesse..
  • L'extrasystole est difficile à diagnostiquer, car le patient ne ressent généralement aucun changement dans le corps. Un patient rare peut remarquer une légère augmentation du choc dans le muscle cardiaque, qui gèle immédiatement.
  • Avec la fibrillation auriculaire, les ventricules du cœur se contractent avec une fréquence allant jusqu'à 150 battements / min, ce qui est un signe de graves malformations cardiaques, provoque une douleur intense dans la poitrine, une fréquence cardiaque insuffisante par rapport à la fréquence des contractions et un tonus cardiaque irrégulier.
  • Les signes de battement de différentes parties du cœur ou leur blocage peuvent être des phénomènes tels que l'arrêt cardiaque, des évanouissements, un pouls filiforme, des crampes, une insuffisance respiratoire, des pupilles dilatées.

Comme vous pouvez le voir, les symptômes spécifiques dépendent complètement de l'espèce. La liste de classification des symptômes est déterminée par le type de maladie, mais parfois l'arythmie est presque asymptomatique, par conséquent, la prévention joue un rôle clé dans le contrôle de la maladie..

Examinez plus en détail les symptômes les plus courants inhérents aux différents types.

Augmentation du rythme SS

Fréquence cardiaque considérée comme pathologiquement élevée, dépassant 90 battements / min. Il s'agit d'un signe clinique reconnu d'un grand groupe de tachycardie. Souvent, un rythme cardiaque rapide s'accompagne d'une sensation de faiblesse, d'une transpiration sévère et d'un essoufflement. La fréquence cardiaque la plus élevée est de 180 battements en 60 secondes - cela représente un grave danger pour la vie du patient.

Les palpitations cardiaques provoquent généralement un rhume, une anémie, une pression artérielle élevée, un effort physique, une consommation excessive de caféine, un tabagisme fréquent.

Si cet indicateur est détecté, une électrocardiographie et d'autres méthodes d'examen doivent être prises. Si un rythme fréquent stable est observé au-dessus de 100 battements, le médecin détermine la tachycardie, prescrit un traitement approprié.

Slow Rhythm SS

Ce symptôme n'appartient pas aux signes cliniques de la pathologie du cœur, car il est assez souvent observé chez des personnes en parfaite santé, en particulier dans la vieillesse. La bradycardie est dangereuse avec des phénomènes tels que des étourdissements, une perte de conscience, des taches sombres devant les yeux. Si les affections énumérées sont absentes, aucun traitement n'est requis..

Douleur thoracique

Parfois, la douleur survient en raison de crampes musculaires causées par une suralimentation ou un entraînement intense. Néanmoins, la douleur dans la région du cœur, qui s'accompagne d'une augmentation de la fréquence cardiaque, qui ne s'arrête pas pendant une période suffisamment longue, peut être la conséquence d'une violation de la fonction normale du muscle cardiaque. Ensuite, vous devez appeler une ambulance, pour offrir au patient une paix totale.

Perte de conscience

Le diagnostic pratique de la cause de la syncope est une tâche difficile. Ce symptôme est caractéristique non seulement des arythmies, mais aussi d'autres pathologies: fortes secousses émotionnelles, prise de médicaments, problèmes avec le système cardiovasculaire. Une attaque de tachycardie ou de bradycardie entraîne souvent une perte de conscience, car ces types de palpitations arythmiques provoquent une diminution du débit cardiaque et une baisse excessive de la pression artérielle.

L'évanouissement est une période à court terme de perte de conscience, qui se manifeste comme une personne tombant au sol. La principale raison de l'évanouissement est une rupture du flux sanguin vers le cerveau. Avant de s'évanouir, les gens ont augmenté la transpiration, une sensation de nausée, un rythme cardiaque fort. Il faut s'inquiéter de la récurrence fréquente de ce symptôme - vous devez consulter un médecin pour obtenir un ECG.

Vertiges

Habituellement, ce symptôme d'arythmie s'accompagne d'une sensation de faiblesse musculaire, de nausées, de transpiration. Les étourdissements peuvent également provoquer une ostéochondrose du rachis cervical, une dystonie végétovasculaire.Par conséquent, pour un diagnostic précis, il est nécessaire de subir un examen spécial.

Diagnostique

Comme il est devenu clair à partir de la partie précédente de l'article, les manifestations cliniques de la maladie sont assez diverses et nombreuses, par conséquent, le diagnostic nécessite plusieurs études.

Si les signes ci-dessus sont identifiés, vous devez contacter un spécialiste de ces maladies - un cardiologue. Le médecin procédera à un examen, prescrira un examen du cœur et des vaisseaux sanguins sur la base des plaintes soumises par le patient pour déterminer la cause, faire des prédictions pour le proche avenir..

Les principales méthodes de diagnostic des arythmies sont l'écoute d'un rythme cardiaque, l'électrocardiographie, l'échocardiographie.

  • L'électrocardiographie permet d'utiliser les électrodes installées à la surface de la poitrine pour obtenir des données sur la fréquence cardiaque, la présence d'ischémie, les effets résiduels des maladies. Le décryptage de l'ECG obtenu est utilisé pour détecter la fibrillation auriculaire.
  • L'échocardiographie utilise les propriétés de l'échographie pour évaluer l'état du cœur et son travail. Le médecin pourra mesurer la taille des services, déterminer l'épaisseur du myocarde, identifier diverses pathologies.

En cas de manifestations irrégulières des symptômes, une surveillance Holter est utilisée, qui consiste en une surveillance 24h / 24 du rythme cardiaque au moyen de capteurs, est effectuée à l'arrêt. La tâche de surveillance consiste à identifier les attaques quotidiennes de fibrillation auriculaire, à évaluer l'exactitude de la restauration du rythme sinusal, à déterminer la fréquence cardiaque moyenne.

Dans les situations où les signes de la maladie par les méthodes ci-dessus n'ont pas pu être identifiés, le médecin peut prescrire des procédures provocantes:

  • Test d'inclinaison. Elle est réalisée sur un plateau tournant en laboratoire, dans des conditions de confort et des procédures de sécurité strictes (des méthodes de réanimation ont été préparées).
  • Le test sur tapis roulant est un test spécial avec activité physique (vélo d'exercice ou tapis roulant), au cours duquel un ECG est effectué, le pouls, la tension artérielle, le bien-être général du patient sont surveillés. Utilisé en l'absence d'attaques régulières afin de corriger le déroulement du traitement.
  • Stimulation œsophagienne.
  • Examen invasif (électrophysiologie) à l'aide de cathéters minces.

Le médecin peut également prescrire un test sanguin général et biochimique, chacun remplissant des fonctions distinctes. Une analyse générale révèle des processus inflammatoires et la biochimie révèle une hyperlipidémie - une augmentation du taux de cholestérol, d'électrolytes ou d'enzymes hépatiques, ce qui est important lors de la prescription de médicaments.

Premiers secours en cas d'attaque

Que faire si une attaque commence avec vous ou votre proche?

Si l'attaque s'est produite pour la première fois, il est nécessaire d'appeler une ambulance, car il est presque impossible de choisir vous-même le type de maladie,.

  • En prévision d'une ambulance, vous devez vous allonger, demander à vos proches de ventiler la pièce, mais avec un essoufflement, il est recommandé de maintenir une position semi-assise du corps. Souvent, changer la pose de la position assise à la position allongée et vice versa aide à soulager les manifestations de l'arythmie, ce qui peut aider les exercices de respiration, appelant à vomir.
  • Les médecins conseillent de prendre 40 gouttes de corvalol, une cuillère à soupe de valériane ou d'agripaume.
  • Pour supprimer une attaque de panique, vous devez obtenir le soutien de vos proches.
  • La thérapie manuelle aide certains patients. Besoin de fermer les yeux, appuyez doucement sur les paupières avec vos doigts toutes les trois secondes.

Si le pouls tombe, vous devez rejeter la tête du patient en arrière pour ouvrir les voies respiratoires, puis desserrer le col des vêtements. Avec l'évanouissement, il est nécessaire de masser la poitrine, de faire la respiration artificielle au patient.

Traitement à domicile

Certains types d'arythmies, tels que la tachycardie ventriculaire chronique et la fibrillation auriculaire, constituent une menace pour la vie du patient, ils nécessitent donc une thérapie et un traitement constants avec des remèdes populaires. Malheureusement, les méthodes existantes de traitement médicamenteux ne peuvent sauver le patient que des accès de la maladie et, pour une élimination complète, nécessitent souvent une intervention chirurgicale.

Médicaments

Les médicaments antiarythmiques pour la maladie décrite sont distribués dans les pharmacies sur ordonnance d'un cardiologue. Selon le comprimé, différents effets s'exercent sur le muscle cardiaque: certains allongent le rythme des contractions, d'autres l'accélèrent.

Les médicaments les plus courants sont la trimécaïne, le disopéramide, la quinidine, la lidocaïne, l'éthacyzine, le métoprolol, l'aténolol, l'amiodarone, le vérapamil.

  • Avec la tachycardie sinusale, les bêta-bloquants sont prescrits avec des sédatifs, des vitamines.
  • Un diagnostic de bradycardie sinusale nécessitera l'utilisation de vasodilatateurs (par exemple, actovegin, aminophylline et autres).
  • Avec l'extrasystole, les médicaments à base d'atropine, les infusions à base de plantes sont prescrites et les préparations à base de potassium sont souvent prescrites. Si les crises surviennent régulièrement, le patient est hospitalisé, traité avec de la lidocaïne et d'autres procédures.
  • Avec la fibrillation auriculaire, la digoxine, le traitement par impulsions électromagnétiques, ainsi que des anticoagulants ainsi que des préparations de potassium sont prescrits pour améliorer l'état du patient. Souvent, la seule option de traitement est la chirurgie.
  • Le flutter ventriculaire nécessite une injection de lidocaïne ou de chlorure de potassium. En cas d'arrêt cardiaque en cas de défibrillation ou de chirurgie urgente.

Les anticoagulants ont un certain nombre de contre-indications, par conséquent, de nombreux patients sont invités à accepter une opération ou l'installation d'un stimulateur cardiaque.

Remèdes populaires

L'arythmie est l'un des phénomènes dans lesquels les médecins recommandent de recourir à des recettes folkloriques, car ils sont capables de compléter et d'améliorer l'effet de la prise de médicaments. Comment traiter l'arythmie à l'aide de recettes folkloriques?

Les principaux composants de la plupart des préparations à base de plantes et des infusions sont des plantes qui ont un effet sédatif sur le corps: valériane, agripaume, aubépine.

En présence d'insuffisance du rythme cardiaque, il est nécessaire de prêter attention à la maladie sous-jacente qui perturbe le fonctionnement normal du cœur: cardiosclérose, myocardite, névrose, etc..

La médecine traditionnelle contient des dizaines de recettes pour soulager les symptômes et rétablir un rythme cardiaque normal. Lesquels sont les plus efficaces? Nous présentons une liste des options les plus populaires, dont l'utilisation est non seulement non dangereuse, mais vice versa - très utile pour les cœurs. Au moins, les critiques positives des patients sur les forums parlent d'elles-mêmes.

  • Fleurs de calendula séchées (quelques cuillères à café) verser de l'eau bouillante (un demi-litre), laisser infuser environ deux heures. Prendre un demi-verre de solution quatre fois par jour.
  • Collection de millefeuille, cônes de houblon, racine de valériane, mélisse dans un rapport de 2: 2: 3: 3. Une cuillère à soupe de ce mélange versez 200 ml d'eau bouillante, laissez reposer 1 heure, puis filtrez. Utiliser quatre fois par jour pour 50 ml.
  • 2 cuillères à café de fleurs de bleuet séchées versez un verre d'eau bouillante, laissez infuser 60 minutes. Buvez 60 à 70 ml 4 fois par jour.
  • Prenez des parties identiques de feuilles de fraise, de mélilot, de cynorrhodon, d'aubépine, de fleur de calendula, de racine de chicorée, de racine d'asperge, de menthe poivrée, de mélange. L'infusion est préparée à partir d'une cuillère à soupe de collecte et de 300 ml d'eau bouillante pendant une nuit. Il faut prendre 100 ml toutes les 4 heures.
  • La procédure de préparation de l'infusion précédente convient à un mélange de parties égales de fenouil, de cynorrhodon, de feuilles de feuilles séchées, de quarts, de fraises des bois, de digitaline et de romarin.
  • Une autre infusion utilisant une technologie similaire est préparée à partir d'un mélange avec les composants suivants: trèfle des prés, millefeuille, écorces de pomme, feuilles décalées, fruits de fenouil, fraises, valériane (parties égales).
  • 30 g d'herbe séchée Belozero versez 500 ml de vodka, insistez pendant deux semaines, secouez régulièrement, puis filtrez le liquide résultant, prenez 30 gouttes quatre fois par jour.
  • Infusion de zyuznik et de vodka européenne dans un rapport de 1: 5 (à défendre pendant 6 jours), prendre 10 gouttes 3 fois par jour.
  • 120 g de cimes de pin pour 500 ml de vodka, insister à la lumière du jour pendant 10 jours. Prendre 20 gouttes 3 fois par jour, avant les repas.
  • Avec l'hypertension artérielle, vous devez prendre un médicament à partir de 1 cuillère à soupe de miel avec 100 ml de jus de betterave 3 fois par jour.
  • Avec un rythme cardiaque rapide, vous pouvez manger des figues.
  • En présence d'arythmies d'origine athérosclérotique, il est utile de faire une salade de bouillie d'oignons frais et de pulpe de pomme.

L'aromathérapie vous aidera également à gérer les crises à la maison. Mélanger une quantité égale d'huile de clou de girofle, mélisse, pin, lavande, muscade, sauge, thym, anis, eucalyptus, verser le mélange dans la lampe aromatique, inhaler après la prochaine attaque.

Des infusions de valériane, d'aubépine, de menthe, de mélisse peuvent être ajoutées au bain ou infuser des thés avec ces herbes.

Mesures préventives

Étant donné que divers types d'arythmies mettent la vie en danger et peuvent augmenter le risque de caillots sanguins, la prévention de ces maladies est montrée à tous les patients, même avec un caractère irrégulier des symptômes.

L'objectif principal des mesures préventives est de prévenir la mort subite d'une attaque. Selon les statistiques, environ 40% des décès sont survenus chez des personnes qui n'avaient jamais subi d'attaque auparavant. Par conséquent, même pour une santé normale, l'absence de symptômes évidents ne garantit pas que vous êtes une personne en parfaite santé..

Nutrition

La clé du bien-être des personnes souffrant de problèmes cardiaques est une bonne nutrition. Lors de la planification d'un régime quotidien, il est recommandé de choisir des aliments riches en potassium et en magnésium, qui ont un effet positif sur le muscle cardiaque. Lors de la sélection des produits, il convient de garder à l'esprit que certains aliments riches en magnésium (graines, noix, céréales) contiennent du calcium et du phosphore, ce qui réduit considérablement l'effet positif du magnésium.

Les besoins quotidiens en magnésium et potassium augmentent avec un effort physique et un stress graves, ainsi qu'avec un travail intellectuel actif, des troubles digestifs.

La prévention est une composante obligatoire en présence de maladies telles que le diabète, la gastrite, les ulcères, des problèmes avec le pancréas, des maladies du système endocrinien.

Aliments riches en potassium:

  • Légumes (carottes, pommes de terre, chou);
  • Gruaux (sarrasin, flocons d'avoine, millet);
  • Fruits secs;
  • Des noisettes.

Aliments riches en magnésium:

Vous devez réduire l'utilisation d'aliments gras, vous concentrer sur les légumes, les fruits et les céréales. Ne pas trop manger, surtout l'après-midi, car un estomac trop rempli peut provoquer une irritation du nerf parasympathique, ce qui menace le fonctionnement normal du nœud sinusal.

Ne sous-estimez pas les effets bénéfiques des vitamines sur le corps souffrant d'arythmie. Étant donné que l'une des causes courantes de perturbation du rythme cardiaque est la faiblesse générale du corps, les vitamines seront utiles. Il est recommandé de consommer plus de baies et de fruits frais, ainsi que de prendre des complexes multivitamines qui saturent le corps en oligo-éléments utiles.

Mode de vie

Un mode de vie sain est la principale condition du succès de la prévention.

Tout d'abord, l'alcool, la caféine et le tabagisme doivent être éliminés ou minimisés, car toutes ces habitudes affectent négativement le fonctionnement du cœur en raison de la psychoactivité.

Deuxièmement, il est nécessaire de diversifier les journées de travail avec des exercices physiques modérés, des promenades au grand air. A cet effet, les sports les plus adaptés sont la natation, la gymnastique, la randonnée. Si le médecin autorise des activités plus actives, la liste peut être complétée par du ski, des exercices sur simulateur, du jogging.

Troisièmement, il est recommandé de surveiller constamment votre poids. Les kilos en trop provoquent une perturbation du métabolisme lipidique et sont également une cause fréquente de diabète. De telles conséquences ont tendance à provoquer des perturbations dans le travail du muscle cardiaque. Pour contrôler le poids, vous devez acheter des balances électroniques, essayez d'utiliser des aliments faibles en calories tout au long de la journée.

Quatrièmement, les personnes souffrant d'arythmie doivent lutter contre le stress de toutes leurs forces. Le rythme de vie moderne provoque souvent une névrose, une surcharge musculaire, qui affecte le travail de tout l'organisme, et le cœur ne fait pas exception. Pour la détente, la méditation, la phytothérapie, les promenades au grand air, l'aromathérapie conviennent..

Les informations ci-dessus sont fournies à titre indicatif uniquement. Si des symptômes d'arythmies sont identifiés, vous devez immédiatement contacter un centre médical de confiance pour consulter un cardiologue afin de poser un diagnostic précis et de recevoir des recommandations de traitement qualifiées..

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite