Fibrose des ceintures: pathologie des valves aortique et mitrale

La fibrose des valves de la valve aortique et mitrale ne se manifeste pas du tout aux premiers stades de développement. Ils le trouvent pour la plupart par hasard, lors de l'examen annuel. L'échocardioscopie (échographie du cœur) aide à voir les cuspides envahies. Le médecin évaluera le degré de changements pathologiques et prescrira le traitement le plus efficace pour arrêter le développement de complications et améliorer l'état du patient.

Ce que c'est?

Vous pouvez comprendre ce qu'est la fibrose des cuspides de la valve mitrale en examinant les caractéristiques de sa structure et de son fonctionnement. L'essence de l'appareil à valve est de faire passer le sang (dans une direction) tout en réduisant une certaine section. Le rôle principal est joué par les valves, qui sont représentées par du tissu conjonctif lâche. Leur nutrition est effectuée en raison des plus petits vaisseaux. La valve aortique a trois valves (droite, gauche et postérieure), tandis que la valve mitrale a deux valves (postérieure, antérieure).

Sous l'influence de facteurs irritants, le tissu conjonctif devient plus grossier, c'est pourquoi il cesse de remplir pleinement ses fonctions (pour maintenir la flexibilité des valves). Au fil du temps, le nombre de vaisseaux sanguins alimentant la valve est considérablement réduit. Les cellules dont elle est constituée commencent à mourir, remplacées par du tissu fibreux. C'est l'une des variétés de tissu conjonctif qui se caractérise par une résistance élevée.

Classification de la fibrose

Chaque forme de pathologie a ses propres caractéristiques..

  • La forme focale est la base. Elle se caractérise par une lésion fragmentaire modérée de la structure de l'appareil valvulaire.
  • Une espèce diffuse se caractérise par une large zone d'endommagement (valves et espace sous-valvulaire). L'identifier aux stades avancés de la fibrose.
  • La forme kystique est perçue comme une pathologie distincte. Il se manifeste par un dysfonctionnement grave des processus métaboliques et conduit à la formation de kystes..

Si la valve mitrale a des cuspides, il n'est pas du tout nécessaire qu'il s'agisse d'une malformation cardiaque. La fibrose n'est qu'un changement pathologique qui se produit sous l'influence d'autres facteurs, et non un diagnostic. À cause de cela, une sténose et une défaillance de la valve peuvent se développer. L'apparition de pathologies exprimées nécessite une attention médicale urgente. On peut percevoir la prolifération des tissus fibreux dans le rôle d'un substrat pour la formation de défauts musculaires cardiaques. Cependant, il est peu probable qu'il suggère son développement à l'avance. Les chances de détection rapide d'un problème par un examen régulier sont augmentées..

Les causes

Pour la plupart, les cuspides de la valve mitrale sont densifiées. Le problème peut affecter à la fois un enfant et un adulte en raison du développement d'une infection, d'une inflammation, de malformations cardiaques et d'autres facteurs. Elle se pose pour les raisons suivantes:

  • changements liés à l'âge;
  • rhumatisme;
  • malformations congénitales;
  • l'athérosclérose;
  • infarctus du myocarde;
  • maladies inflammatoires.

Caractéristiques de la manifestation de la fibrose des valves cardiaques

L'aggravation de la condition ne se produit pas immédiatement. Il est possible d'identifier le compactage de la paroi valvulaire par le tableau clinique de dysfonctionnement en hémodynamique uniquement avec le développement d'une régurgitation sévère. Il se caractérise par un flux sanguin inversé. Il revient à l'oreillette ou au ventricule en fonction de la valve affectée. L'essence du problème est la fermeture incomplète des vannes. Parfois, tout se passe dans l'autre sens. La fibrose entraîne la fusion des valves entre elles. Dans le premier cas, le processus pathologique provoque une augmentation de l'oreillette et dans le second - le rétrécissement de l'ouverture de la valve.

Le degré de régurgitation est léger et sévère. Le tableau clinique dépendra de la gravité de la pathologie..

Maladie de la valve mitrale

Si les cuspides de la valve mitrale sont resserrées, le patient peut développer les symptômes de fibrose suivants au fil du temps:

  • fatigabilité rapide;
  • essoufflement fréquent;
  • palpitations
  • arythmie;
  • sensation de manque d'air;
  • douleur au coeur;
  • gonflement des jambes.

Maladie valvulaire aortique

La fibrose de la valve aortique contribue à la manifestation de l'hypoxie cérébrale. Le patient présente un processus pathologique avec les symptômes suivants:

  • faiblesse générale;
  • œdème pulmonaire;
  • perte de conscience;
  • angine de poitrine.

Méthodes de diagnostic

Avec le développement du tableau clinique caractéristique de la fibrose, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec un cardiologue. Le spécialiste mènera une enquête pour connaître les plaintes et les détails du patient (présence d'autres pathologies et défauts, prédisposition héréditaire). Il examinera ensuite le patient et prescrira une série d'examens. En règle générale, ce sont:

  • L'échographie (échographie) du muscle cardiaque permet de discerner sa structure en détail pour évaluer le degré de régurgitation ou de sténose. En utilisant cet examen, le médecin verra également dans quelle mesure le ventricule gauche fonctionne et si la fraction d'éjection est suffisante (la quantité de sang entrant dans l'aorte).
  • Une radiographie pulmonaire est effectuée en cas de suspicion de congestion veineuse ou d'augmentation de certaines cavités cardiaques.
  • L'angiographie coronaire dans la plupart des cas est réalisée avant la chirurgie pour les prothèses de remplacement valvulaire.

Comme méthodes supplémentaires d'examen, le sang et l'urine sont prescrits pour les tests et l'électrocardiographie. Ils aideront à identifier les complications concomitantes et le facteur causal des changements qui se sont produits. Sur la base des résultats, le médecin sera en mesure de diagnostiquer avec précision et d'élaborer un schéma thérapeutique.

Cours de thérapie

En l'absence de manifestations prononcées de fibrose, aucun traitement n'est nécessaire. Il suffit que le patient soit observé par un cardiologue et effectue périodiquement une échographie cardiaque. L'exception est les personnes qui ont des maladies concomitantes (arythmie, hypertension, ischémie). Dans leur cas, il est nécessaire d'appliquer des agents thérapeutiques, en fonction du processus pathologique.

En cas de fibrose sévère, qui a provoqué le développement d'une insuffisance cardiaque, des diurétiques (Indapamide, Veroshpiron) et des glycosides cardiaques (Digoxine, Strofantine) sont prescrits. Leur rôle est de stimuler le cœur et d'éliminer l'excès d'humidité du corps. D'autres médicaments sont utilisés en fonction des manifestations du processus pathologique et du facteur causal..

Les modifications importantes qui ont provoqué une sténose sévère de l'anneau valvulaire sont éliminées chirurgicalement. Son essence est dans les prothèses ou les valves en plastique. Les opérations sont pour la plupart à grande échelle, c'est-à-dire à cœur ouvert, en utilisant un pontage cardio-pulmonaire.

L'utilisation de la médecine traditionnelle doit être convenue avec le médecin traitant. En fait, cela ne peut en aucun cas aider au traitement de la fibrose - cela ne fera que réduire la tension nerveuse et saturer le corps avec des substances utiles.

Mesures préventives

L'apparition de tissu fibreux est plus facile à prévenir qu'à arrêter ou à traiter. Les conseils suivants vous y aideront:

  • effectuer la prévention des rhumatismes;
  • éliminer les maladies infectieuses, en évitant l'apparition de complications;
  • composer correctement un régime;
  • marcher plus souvent au grand air;
  • Suivez les recommandations de votre médecin;
  • subir un examen médical complet chaque année;
  • renforcer le système immunitaire;
  • ne pas permettre une surcharge physique;
  • éviter les situations stressantes;
  • faire du sport.

Exercice modéré particulièrement utile à l'enfant. Il vaut mieux oublier l'haltérophilie et l'entraînement trop intense sur simulateurs. Il est recommandé de faire attention à la course, à la natation et à d'autres sports qui renforcent le muscle cardiaque.


La fibrose de l'appareil valvulaire se caractérise par l'apparition de conséquences négatives, par exemple une maladie cardiaque acquise (sténose de l'anneau valvulaire ou insuffisance de ses cuspides). Si les changements sont causés par des rhumatismes, les chances de leur développement sont plus élevées qu'en raison d'une ischémie ou d'une crise cardiaque. L'athérosclérose aortique provoque beaucoup plus souvent des types de défauts non rhumatismaux que la myocardite. Il est extrêmement difficile de prévoir la probabilité de leur formation. Les médecins tentent de se concentrer sur les résultats des examens et sur le déroulement du processus pathologique principal qui provoque des changements dans le cœur pour garder la situation sous contrôle.

Prévisions de spécialistes

La prévision dépend directement de la présence de conséquences et de leur gravité. S'ils sont absents, la fibrose n'est pas mortelle pour le patient. Une situation différente est dans la formation de malformations cardiaques congénitales, qui provoquent de graves dysfonctionnements hémodynamiques. Le pronostic dans ce cas est extrêmement négatif et le patient doit d'urgence subir une intervention chirurgicale. Le degré de récupération et l'espérance de vie du patient dépendront de son résultat..

La fibrose affecte généralement les cuspides des valves mitrale et aortique. Les symptômes se développent lorsque des défaillances hémodynamiques se produisent en raison d'une régurgitation ou d'une sténose de l'anneau valvulaire. En tant que traitement, une intervention chirurgicale est utilisée. Il est possible de soulager la condition avec des médicaments. Combiner le schéma thérapeutique principal avec le respect des règles de prévention.

Scellement des parois de l'aorte et des cuspides

Tout le contenu iLive est vérifié par des experts médicaux pour assurer la meilleure précision possible et la cohérence avec les faits..

Nous avons des règles strictes pour le choix des sources d'information et nous nous référons uniquement à des sites réputés, à des instituts de recherche universitaires et, si possible, à des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études..

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Parmi les pathologies du système vasculaire et du système circulatoire, le compactage de l'aorte - le principal vaisseau artériel - occupe l'une des premières places en termes de prévalence et de gravité des conséquences.

Que signifie le compactage aortique? Ce n'est pas une maladie ou un symptôme d'une maladie, mais un changement pathologique qui s'est produit dans la structure de la paroi de ce vaisseau et peut être détecté à l'aide d'un équipement médical d'imagerie.

À la suite de ces changements, la paroi aortique devient moins élastique, ce qui peut affecter négativement la fonction hémodynamique de l'aorte, ce qui assure la continuité du flux de sang contenant de l'oxygène à travers d'autres vaisseaux artériels.

Code ICD-10

Causes du compactage aortique

Les principales causes de compactage aortique (sa paroi) sont associées à une violation du métabolisme des lipoprotéines - la dyslipidémie et ses conséquences - le dépôt de LDL (lipoprotéines de basse densité) sur la surface interne des vaisseaux sanguins sous forme de plaques de cholestérol, c'est-à-dire l'athérosclérose.

La deuxième raison la plus courante pour réduire l'élasticité des parois de l'aorte, les experts considèrent l'hypertension artérielle, principalement l'hypertension systolique isolée. Une augmentation progressive de la densité de la couche endothéliale, sous-endothéliale et médiale des parois aortiques avec la formation de structures denses de nature fibreuse les rend plus rigides. Et cela se produit, croit-on, en raison de la pression hydromécanique constante du sang, se déplaçant continuellement le long du vaisseau à une vitesse moyenne de 50 cm / sec. et une pression artérielle d'au moins 120 mm Hg. Art. Bien qu'une telle relation causale entre le développement de l'hypertension et la raideur accrue des parois de l'aorte ait récemment été remise en question et puisse avoir la séquence opposée.

De plus, la paroi vasculaire peut perdre partiellement son élasticité en raison de:

  • involution fibreuse liée à l'âge des tissus de la paroi aortique;
  • inflammation chronique de l'aorte (aortite), qui se développe avec la tuberculose, la syphilis et les infections streptococciques;
  • la présence de pathologies auto-immunes systémiques (polyarthrite rhumatoïde, sclérodermie systémique ou lupus);
  • collagénopathie génétiquement déterminée (dysplasie du tissu conjonctif) sous la forme d'un syndrome vasculaire avec dysfonction endothéliale.

Facteurs de risque

Parmi les facteurs de risque de compactage de la paroi aortique, en plus de la prédisposition héréditaire et des malformations cardiaques aortiques congénitales, les angiologues et les cardiologues notent:

  • facteur âge;
  • tabagisme, abus d'alcool, activité physique excessive;
  • trop de graisses animales dans l'alimentation (contribuant à une augmentation des LDL);
  • syndrome métabolique;
  • Diabète.

Un facteur de risque important pour réduire l'élasticité vasculaire est une carence en cuivre dans le corps, ce qui réduit la force de réticulation dans les molécules de protéines fibrillaires d'élastine et de collagène (qui sont les principaux composants du tissu des parois vasculaires).

Pathogénèse

La pathogenèse de l'augmentation de la densité aortique dépend directement de sa cause et réside dans les caractéristiques structurelles de la paroi de ce vaisseau.

L'aorte est une artère élastique à trois membranes: interne, moyenne et externe. L'enveloppe interne (intima) est constituée de gros endothéliocytes interconnectés. Vient ensuite la couche sous-endothéliale de collagène amorphe et de fibres d'élastine et au-dessus - la membrane d'élastine séparant l'intima de la membrane moyenne.

Le tissu de la membrane moyenne est une matrice extracellulaire contenant du collagène, des myocytes (cellules musculaires lisses), des glycosaminoglycanes, des cellules fibroblastes, des protéines structurales de la fibronectine, ainsi que diverses cellules immunitaires. Mais l'enveloppe extérieure de l'aorte est formée de fibres d'élastine et de collagène.

C'est cette structure des parois de l'aorte qui fournit son élasticité, sa résistance et ses propriétés biomécaniques qui déterminent les fonctions hémodynamiques de ce vaisseau sanguin. Pendant la systole (contraction du ventricule gauche du cœur), les parois de l'aorte peuvent absorber un écoulement de sang, tandis que le vaisseau se dilate et l'étirement de la paroi fournit une énergie potentielle qui vous permet de maintenir la pression artérielle pendant la phase diastolique du cycle cardiaque, car pendant ce temps l'aorte est passivement comprimée. Et le recul élastique de ses parois aide à économiser l'énergie des contractions myocardiques et à lisser l'onde de pouls créée par le cœur.

L'augmentation de la pression artérielle (hypertension) provoque une tension constante des parois de l'aorte et, au fil du temps, la perte de leur élasticité.

La densification sclérotique des parois de l'aorte pendant l'athérosclérose se produit en raison de l'accumulation de lipides dans la couche médiane de sa paroi, qui sous la forme de conglomérats de cholestérol ou de plaques de cholestérol pénètrent directement dans la matrice intercellulaire et se développent progressivement à l'intérieur du vaisseau, épaississant sa paroi et réduisant la clairance.

La couche élastique de la paroi aortique est également sujette à des changements d'involution, dont la pathogenèse est due au fait qu'avec l'âge, son homogénéité structurelle est perturbée par la fibrose focale ou le dépôt de calcifications.

Une augmentation du niveau de production de fibronectine des cellules endothéliales produites par les cellules endothéliales, qui est caractéristique de la vieillesse, conduit non seulement à l'agglutination des plaquettes et à la formation de thrombus d'agglutination, mais active également la synthèse des facteurs de croissance (PDGF, bFGF, TGF) par l'endothélium. En conséquence, la prolifération des fibroblastes et des myocytes est augmentée, et la paroi aortique s'épaissit et devient plus dense.

Selon les experts, le niveau de fibronectine peut augmenter à tout âge avec le syndrome métabolique.

Symptômes de compactage aortique

La diminution de l'élasticité de la paroi aortique à un stade précoce du processus pathologique ne se manifeste pas. De plus, le compactage aortique sur la fluorographie est souvent détecté spontanément - en l'absence totale de plaintes des patients.

De plus, les symptômes de consolidation aortique ne sont pas spécifiques. Par exemple, un compactage aortique modéré dans la zone de son arc peut être accompagné de maux de tête fréquents, de vertiges et d'une fatigue accrue..

Lors du compactage de la racine aortique et de sa partie ascendante, il y a une sensation d'inconfort dans le médiastin, une augmentation du rythme cardiaque, des douleurs derrière le sternum pendant l'exercice. Des crises similaires à l'angine de poitrine peuvent survenir si le compactage de la valve aortique est associé à une hypertrophie ventriculaire gauche.

Lorsque l'aorte abdominale est densifiée, les patients peuvent se plaindre d'une perte de poids, de problèmes digestifs, de douleurs tiraillantes abdominales, de crampes dans les muscles des membres inférieurs, de douleurs aux jambes lors de la marche et de boiterie unilatérale.

Formes

L'aorte - l'artère principale du grand cercle de circulation sanguine - provient du ventricule gauche du cœur, s'étendant jusqu'à la cavité abdominale, où elle est divisée en deux artères plus petites (iliaques). Les spécialistes déterminent les formes ou types de compactage aortique en fonction de son emplacement.

Si une augmentation de la densité de la paroi vasculaire est détectée au début de l'aorte - dans la zone de sa partie élargie (bulbaire), cela est défini comme le compactage de la racine aortique.

Dans la même partie, près de l'embouchure du vaisseau, il y a l'aorte ascendante (pas plus de 5-6 cm de long), originaire de la poitrine à gauche - près du bord inférieur du troisième espace intercostal, s'élevant à la deuxième côte à droite de la poitrine. Avec cette localisation, l'ascension de l'aorte ascendante est notée.

De plus, comme l'aorte ascendante s'étend de la valve aortique cardiaque, qui régule le flux sanguin dans l'aorte depuis le ventricule gauche (et empêche le retour du flux sanguin), le joint de la valve aortique peut être fixé.

L'insuffisance aortique est associée à l'étanchéité des valves (structures de verrouillage élastiques) de la valve aortique. La connexion anatomique et fonctionnelle peut se manifester dans une pathologie vasculaire simultanée telle que le compactage des parois et des cuspides de l'aorte.

Le compactage de l'aorte et des cuspides de la valve aortique et mitrale peut également être détecté. Si la valve aortique du cœur sépare l'aorte du ventricule gauche, la valve mitrale en sépare l'oreillette gauche et ne permet pas au sang de circuler dans la direction opposée pendant la contraction systolique (c'est-à-dire qu'elle empêche la régurgitation).

La densification de l'arc aortique signifie la localisation de la pathologie dans la zone où la partie ascendante de ce vaisseau au niveau de la deuxième côte effectue une rotation gauche et ascendante (au-dessus de l'artère pulmonaire gauche et de la bronche gauche). Trois grandes artères se ramifient à partir de l'arc lui-même: le tronc brachiocephalic, les artères carotides communes gauche et sous-clavière gauche.

Aorte abdominale (abdominale) - partie de l'aorte descendante; situé sous le diaphragme. Et le compactage de l'aorte abdominale peut perturber le flux sanguin normal à travers les artères qui en émanent - iliaque et mésentérique.

Lorsque le compactage de l'aorte et du ventricule gauche (dans le sens de ses parois) est établi, cela signifie qu'une hypertension artérielle prolongée chez le patient a entraîné une hypertrophie du ventricule gauche (une augmentation de l'épaisseur de sa paroi) avec des dommages simultanés à la paroi aortique de toute étiologie. Compte tenu de toutes les conséquences négatives de cette combinaison pour l'hémodynamique, les cardiologues notent son danger: le taux de mortalité est de 35 à 38 cas pour mille.

Morceau aortique

Thérapies

Une maladie identifiée à un stade précoce nécessite une observation dynamique constante. Si la maladie ne progresse pas, une révision thérapeutique radicale de son mode de vie peut être une méthode thérapeutique efficace pour le patient: passer à une alimentation saine et éliminer toutes les mauvaises habitudes. Un exercice modéré et de longues promenades en plein air seront extrêmement bénéfiques. Un facteur important contribuant à la récupération est de protéger le patient contre toutes sortes de stress et d'excitation. Toutes ces actions ont une signification à la fois thérapeutique et prophylactique. Un bon complément aux mesures ci-dessus peut être une cure de médicaments prescrite par votre médecin. La progression de la maladie est une indication pour la chirurgie. Avec des dommages importants aux valves cardiaques, ils ont recours à leurs prothèses ou à leur chirurgie plastique. Si la maladie a entraîné une destruction importante des structures du muscle cardiaque, une transplantation d'organe peut être nécessaire. Il est possible de traiter le phoque aortique avec des remèdes populaires uniquement avec le consentement du spécialiste traitant. Les méthodes les plus populaires de médecine alternative incluent la pratique du végétarisme ou d'un régime alimentaire cru, l'utilisation de la phytothérapie, le massage d'acupuncture et le traitement avec des jus naturels

Lors de l'inclusion de remèdes populaires dans le schéma de traitement général, il est très important de tenir compte des contre-indications existantes et de la forte probabilité de développer une réaction allergique aux composants des médicaments utilisés.

Un index des maladies courantes du système cardiovasculaire vous aidera à trouver rapidement le bon matériel..

En l'absence de manifestations prononcées de fibrose, aucun traitement n'est nécessaire. Il suffit que le patient soit observé par un cardiologue et effectue périodiquement une échographie cardiaque. L'exception est les personnes qui ont des maladies concomitantes (arythmie, hypertension, ischémie). Dans leur cas, il est nécessaire d'appliquer des agents thérapeutiques, en fonction du processus pathologique.

Les modifications importantes qui ont provoqué une sténose sévère de l'anneau valvulaire sont éliminées chirurgicalement. Son essence est dans les prothèses ou les valves en plastique. Les opérations sont pour la plupart à grande échelle, c'est-à-dire à cœur ouvert, en utilisant un pontage cardio-pulmonaire.

L'utilisation de la médecine traditionnelle doit être convenue avec le médecin traitant. En fait, cela ne peut en aucun cas aider au traitement de la fibrose - cela ne fera que réduire la tension nerveuse et saturer le corps avec des substances utiles.

Mesures préventives

L'apparition de tissu fibreux est plus facile à prévenir qu'à arrêter ou à traiter. Les conseils suivants vous y aideront:

  • effectuer la prévention des rhumatismes;
  • éliminer les maladies infectieuses, en évitant l'apparition de complications;
  • composer correctement un régime;
  • marcher plus souvent au grand air;
  • Suivez les recommandations de votre médecin;
  • subir un examen médical complet chaque année;
  • renforcer le système immunitaire;
  • ne pas permettre une surcharge physique;
  • éviter les situations stressantes;
  • faire du sport.

La fibrose de l'appareil valvulaire se caractérise par l'apparition de conséquences négatives, par exemple une maladie cardiaque acquise (sténose de l'anneau valvulaire ou insuffisance de ses cuspides). Si les changements sont causés par des rhumatismes, les chances de leur développement sont plus élevées qu'en raison d'une ischémie ou d'une crise cardiaque.

L'athérosclérose aortique provoque beaucoup plus souvent des types de défauts non rhumatismaux que la myocardite. Il est extrêmement difficile de prévoir la probabilité de leur formation. Les médecins tentent de se concentrer sur les résultats des examens et sur le déroulement du processus pathologique principal qui provoque des changements dans le cœur pour garder la situation sous contrôle.

Scellement des parois de l'aorte et des cuspides valvulaires aortiques

L'aorte est le plus grand vaisseau du corps humain à travers lequel le sang enrichi en oxygène traverse les petites artères. Il est directement connecté au ventricule gauche du cœur et le flux sanguin artériel y est contrôlé par la valve musculaire..

L'aorte est le plus grand vaisseau artériel non apparié d'un grand cercle de circulation sanguine, provenant du cœur et alimentant tous les organes et systèmes internes sauf les poumons. Sur toute sa longueur, l'aorte a une épaisseur uniforme et la même structure.

Le compactage aortique peut être détecté à l'aide de différentes méthodes de diagnostic: radiographique, fluorographique ou échographique. Les experts, ayant découvert un tel défaut, doivent trouver les principales causes de la pathologie et prescrire le traitement correct.

En fonction de la localisation de la lésion, les formes de pathologie suivantes sont distinguées:

  • Compactage des racines aortiques,
  • Sceau de l'arc aortique,
  • Compactage de l'aorte ascendante,
  • Scellement de l'aorte descendante.

La fibrose des valves de la valve aortique et mitrale ne se manifeste pas du tout aux premiers stades de développement. Ils le découvrent en grande partie par hasard, lors de l'examen annuel.

L'échocardioscopie (échographie du cœur) aide à voir les cuspides envahies. Le médecin évaluera le degré de changements pathologiques et prescrira le traitement le plus efficace pour arrêter le développement de complications et améliorer l'état du patient.

La présence de fibrose de la valve mitrale de l'aorte nécessite sa restauration ou son remplacement. Lors du choix d'une méthode d'intervention chirurgicale, le degré d'insuffisance fonctionnelle de la valvule joue un rôle important..

Plus il est frappé, plus il risque d'être prothétisé. Certaines cliniques avancées ont utilisé avec succès la technique de réparation de la valve mitrale mini-invasive, qui combine la capacité de cathétériser et d'effectuer une incision thoracique minimale.

La correction du défaut est possible grâce à l'utilisation de la méthode Metraclips, également appelée procédures mini-invasives. Son utilisation a considérablement étendu le traitement des défauts de la valve mitrale..

Grâce à cette technique, il est devenu possible d'opérer des patients gravement malades qui ne sont pas recommandés pour une chirurgie normale. Des méthodes innovantes ont permis à un très grand nombre de patients de retrouver la santé et de reprendre un mode de vie à part entière.

Les maladies infectieuses ne peuvent être évitées, car elles peuvent aggraver considérablement l'état de santé. En hiver, vous devez également prendre un complexe de vitamines et de minéraux. Essayez d'éviter le stress..

Les sports professionnels et les efforts physiques intenses doivent être abandonnés, car cela peut même entraîner la mort. Si vous avez une maladie en prescrivant des médicaments pour le traitement, assurez-vous d'informer le médecin que vous avez une fibrose des cuspides de la valve mitrale.

Le remplacement valvulaire mitral est indiqué pour son insuffisance, sa calcification grossière ou sa fibrose valvulaire. Les prothèses chirurgicales de la valvule aortique mitrale sont réalisées sur un cœur au repos à l'aide d'AIK et de cardioplégie..

Les valves mécaniques sont durables, mais leur utilisation est associée à l'administration à vie d'anticoagulants pour la prévention de la thrombose. Les valvules tissulaires subissent une biodégradation au fil du temps (calcification, rupture du feuillet), mais minimisent les risques de thromboembolie et d'endocardite prothétique.

Avec des changements de valve limités, des opérations d'économie de valve peuvent être effectuées: valvuloplastie de suture, annuloplastie, rétrécissement de l'anneau fibreux avec un anneau synthétique dur spécial, restauration des structures sous-valvulaires, ainsi que des prothèses isolées des volets de valve avec auto- ou xénopéricarde.

Il convient de noter que les résultats du traitement chirurgical de la valvule mitrale dépendent en grande partie de l'opportunité de déterminer les indications du traitement chirurgical. Par conséquent, si vous devez subir une intervention chirurgicale, vous ne devez en aucun cas la retarder..

Symptômes de la maladie

Les symptômes se manifestent au stade initial de l'AMPS, car une grande charge sur l'oreillette gauche affecte. Les patients se plaignent de:

  1. essoufflement
  2. toux d'expectoration sèche ou sanglante;
  3. Palpitations cardiaques;
  4. fatigue;
  5. performances réduites;
  6. la faiblesse;
  7. Vertiges

Les manifestations cliniques de la maladie de la valve mitrale se développent progressivement et augmentent déjà avec le développement de la décompensation. Les patients se plaignent d'essoufflement pendant l'effort physique, de battements cardiaques périodiques, il peut y avoir des douleurs de piqûres dans la zone cardiaque.

Un défaut mitral est caractérisé par le soi-disant «blush malsain» sur le visage du patient, qui a une teinte bleuâtre, ainsi qu'une teinte bleuâtre des plaques des ongles, le bout du nez et des oreilles.

Les patients atteints d'un défaut mitral ont généralement une pression artérielle basse. Au stade de la décompensation, une insuffisance cardiaque se développe - congestion pulmonaire, apparition d'un essoufflement au repos, toux, gonflement des membres. Un trouble fréquent du défaut mitral est des troubles du rythme cardiaque - tachycardie paroxystique, extrasystoles, fibrillation auriculaire.

Le nombre de personnes atteintes d'une maladie cardiovasculaire augmente régulièrement chaque année..

La détection tardive du compactage des valves de la valve mitrale peut entraîner de graves conséquences, ce qui signifie que c'est le cas et quels sont les signes caractéristiques de l'anomalie, chaque personne saine d'esprit doit savoir.

Le tableau clinique suivant est l'occasion d'aller chez le médecin:

  1. vertiges sévères, jusqu'à évanouissement;
  2. douleur dans la région d'un organe caractéristique, s'étendant à l'hypochondre droit;
  3. une sensation d'étouffement, de toux et d'essoufflement avec un effort physique minimal;
  4. rythme cardiaque augmenté;
  5. gonflement des membres inférieurs;
  6. faiblesse déraisonnable et fatigue instantanée;
  7. signes d'angine de poitrine.
  8. Avec un cours prolongé d'anomalie cardiaque, ses signes et symptômes peuvent varier légèrement..
  9. Les manifestations du processus pathologique dépendent directement du degré de violation de la circulation sanguine.

Définition de l'athérosclérose

L'athérosclérose du cœur aortique est une maladie qui affecte le plus gros vaisseau du corps humain et a tendance à prendre une forme chronique. Cette maladie est caractérisée par le dépôt de lipides sur la paroi interne de l'aorte. Ils sont appelés plaques athéromateuses, ils ont tendance à augmenter en taille, ce qui affecte au fil du temps le rétrécissement de la lumière du vaisseau avec son oblitération complète à l'avenir. A ce stade de la maladie, le pronostic est défavorable, tout peut être fatal.

La cause la plus fréquente de la maladie est une violation du métabolisme des lipides et des protéines dans les parois des vaisseaux sanguins. Dans cette situation, un dysfonctionnement de l'équilibre entre le collagène, le cholestérol et d'autres substances peut être observé..

En outre, le compactage aortique du cœur a tendance à apparaître plus souvent chez les personnes dont l'âge a dépassé la barre des 50 ans. Ils sont exposés à cette maladie comme aucun autre..

Il convient de noter que la plupart des patients atteints d'athérosclérose sont des hommes. Cela est dû à un niveau accru de lipoprotéines de faible densité dans le système circulatoire..

Parmi les principales causes de la maladie, on peut également noter:

  • hypertension artérielle;
  • la présence de diabète de toute étiologie;
  • la présence d'un excès de poids chez le patient;
  • maladie du foie
  • situations stressantes fréquentes;
  • dur travail physique;
  • la présence d'une prédisposition génétique;
  • mode de vie sédentaire.

Il existe certains facteurs de risque qui augmentent les risques d'athérosclérose. Ceux-ci inclus:

  • l'utilisation d'aliments frits et gras en grande quantité;
  • la présence de mauvaises habitudes;
  • Troubles métaboliques;
  • contact prolongé fréquent avec des produits chimiques;
  • la présence de divers troubles mentaux.

Pour réduire considérablement le risque d'une pathologie telle que le compactage des valves de la valve aortique, vous devez vous protéger contre les causes de la maladie. Cela aura un effet bénéfique non seulement sur le système cardiovasculaire humain, mais sur l'état de santé général.

Une caractéristique remarquable de cette maladie est qu’aux premiers stades, elle ne se fait pas sentir. C'est son danger, car à des stades ultérieurs, le traitement d'une maladie telle que le compactage des parois de l'aorte du cœur prend beaucoup de temps et est risqué.

Les symptômes de l'athérosclérose peuvent être divisés en non spécifiques, qui peuvent indiquer différentes pathologies, et spécifiques. C'est le deuxième type de symptômes que l'on retrouve le plus souvent dans cette maladie.

Les signes non spécifiques de l'athérosclérose comprennent:

  • maux de tête et vertiges périodiques;
  • violation des stimulateurs cardiaques;
  • l'apparition de douleurs brûlantes dans la poitrine;
  • dysphagie absolue ou partielle;
  • augmentation de la pression artérielle.

Les symptômes spécifiques de cette maladie dépendent de la localisation du problème. Dans ce cas, les symptômes de l'aorte thoracique ou abdominale peuvent être distingués..

Avec des dommages à la poitrine de ce navire, vous pouvez observer:

  • crises d'étranglement, difficulté à respirer;
  • l'apparition de symptômes méningés;
  • engourdissement des membres supérieurs, cyanose.

Lors de problèmes avec l'aorte abdominale, les spécialistes ont identifié un certain nombre des signes spécifiques suivants:

  • L'apparition de troubles de la digestion.
  • Observation d'un certain nombre de symptômes gastrologiques, dont les plus courants sont les nausées et la constipation.
  • L'apparition de douleurs aiguës périodiques dans diverses parties de la cavité abdominale.
  • Changements nécrotiques dans l'appareil du petit et du gros intestin;
  • La survenue d'une insuffisance rénale.
  • La formation de diverses maladies à la suite de troubles trophiques.

Si vous trouvez des symptômes d'une telle pathologie comme le compactage des parois de l'aorte du cœur, vous ne devriez pas tarder à consulter un médecin, car toute sorte de lenteur dans cette situation entraîne de graves complications qui peuvent même entraîner la mort du patient..

Signes lorsque l'aorte est compactée

Il faut s'inquiéter lorsque le compactage commence à s'intensifier - cela peut entraîner des perturbations dans le système circulatoire et le risque de stratification et de rupture du vaisseau, ce qui entraînera des saignements dangereux.

Les facteurs de risque en raison desquels une pathologie peut se développer comprennent:

  • Fumeur;
  • L'abus d'aliments gras;
  • Athérosclérose;
  • Plus de 50 ans;
  • Diabète.

Le diagnostic des scellements est effectué à la fois sur le site sélectionné et sur toute la longueur - échographie des parois aortiques. L'étude peut également inclure des radiographies, des tomodensitogrammes et des IRM des cavités abdominales et thoraciques. Aux stades initiaux, la maladie ne se manifeste en aucune façon, mais après un laps de temps, elle conduit au fait que la lumière des vaisseaux devient plus étroite et que la nutrition des organes internes peut être perturbée.

Si l'approvisionnement en sang du muscle cardiaque est perturbé, un infarctus du myocarde, des crises d'angine de poitrine peuvent se développer. En cas de dommages aux vaisseaux cérébraux, des maux de tête, de l'irritabilité, de la fatigue et des étourdissements apparaissent. Dans la région du péritoine, le compactage aortique se manifeste sous forme de douleur dans l'abdomen, de signes de dysfonctionnement gastro-intestinal et de perte de poids soudaine. Dans la forme la plus grave, des signes de péritonite aiguë peuvent survenir. Les vaisseaux des jambes se nourrissent de l'aorte abdominale et, en cas de colmatage, des boiteries, des crampes et une douleur intense apparaissent..

Sténose aortique

Qu'est-ce que la sténose en médecine? La sténose signifie un rétrécissement de la lumière du vaisseau. La sténose aortique est un rétrécissement de la valve qui sépare le ventricule gauche du cœur de l'aorte. Distinguer entre mineur, modéré et sévère. Ce défaut peut affecter la valve mitrale et aortique..

Avec un défaut valvulaire mineur, une personne ne ressent aucune douleur ni aucun autre symptôme de signalisation, car l'augmentation du travail du ventricule gauche sera en mesure de compenser le mauvais fonctionnement de la valve pendant un certain temps. Ensuite, lorsque les possibilités compensatoires du ventricule gauche sont progressivement épuisées, la faiblesse et la mauvaise santé commencent.

L'aorte est le principal «tronc» circulatoire. Si la valve est perturbée, tous les organes vitaux souffriront d'un manque d'approvisionnement en sang.

Les causes de la sténose des valves cardiaques sont:

  1. Maladie valvulaire congénitale: film fibreux, valve bicuspide, anneau étroit.
  2. Une cicatrice formée par le tissu conjonctif juste en dessous de la valve.
  3. Endocardite infectieuse. Les bactéries qui sont tombées sur le tissu cardiaque modifient le tissu. En raison de la colonie de bactéries, le tissu conjonctif se développe sur le tissu et sur les valves.
  4. Ostéite déformante.
  5. Problèmes auto-immunes: polyarthrite rhumatoïde, lupus érythémateux. En raison de ces maladies, à l'endroit où la valve est fixée, le tissu conjonctif se développe. Des excroissances se forment sur lesquelles plus de calcium est déposé. Il y a la calcification, dont on se souvient encore.
  6. Athérosclérose.

Malheureusement, dans la plupart des cas, la sténose aortique est fatale si le remplacement de la valve n'est pas fait à temps..

Traitement

Cette pathologie peut être traitée de deux manières:

  1. La méthode médicamenteuse (l'utilisation de drogues). Elle survient à l'aide de diurétiques (diurétiques) et de glycosides. Les spécialistes prescrivent Digoxin, qui est utilisé 5 jours par semaine avec un intervalle de deux jours, Indapamide - 1 fois par jour. Aux stades plus sévères de la maladie, Veroshpiron, Diuver et Furosemide sont nécessaires. Tous les médicaments doivent être pris le matin..

Méthode chirurgicale. La nécessité d'interventions chirurgicales se pose avec une fibrose importante, lorsqu'il existe un risque de sténose de l'anneau valvulaire. Dans cette situation, le patient subit une opération de prothèse valvulaire cardiaque ou une commissurotomie, c'est-à-dire la suppression des adhérences.

Avec de telles interventions chirurgicales, il existe plusieurs options de chirurgie. L'un d'eux est une procédure à cœur ouvert. L'accès intravasculaire est également utilisé, l'intervention se fait à travers de grandes artères périphériques.

En cas d'insuffisance des valvules de la valvule cardiaque, le chirurgien cardiaque réalise des sutures qui ne permettent pas la fermeture des valvules. Une autre méthode de traitement efficace consiste à utiliser des prothèses avec des matériaux synthétiques, rarement biologiques..

L'aorte est condensée: qu'est-ce que cela signifie, causes, symptômes, si un traitement est nécessaire

· Vous devrez lire: 4 min

Compactage de l'aorte du cœur: qu'est-ce que c'est et que faire avec?

De cet article, vous apprendrez: quel est le sceau aortique, est-il dangereux. Est-il possible de se débarrasser du problème et de ce qui doit être fait.

Lorsque l'aorte est densifiée, un épaississement, une augmentation de la densité, une diminution de l'élasticité des parois du plus grand vaisseau artériel du corps humain (aorte) se produisent. Cette condition n'est pas une maladie distincte, mais seulement l'une des manifestations de diverses pathologies.

En soi, il ne dérange pas du tout une personne et est détecté par hasard au cours d'études instrumentales concernant diverses plaintes. Mais si le compactage augmente et s'intensifie, il menace de conséquences dangereuses sous forme de dommages aux valves cardiaques, de troubles circulatoires dans l'aorte, de blocage, de faiblesse et de menace de rupture.

Il n'est pas nécessaire de traiter spécifiquement la densification des parois de l'aorte. Seul le traitement de la maladie sous-jacente, qui se manifeste par ce symptôme, l'éliminera ou arrêtera la progression (les phoques résultants ne passent plus).

Pour obtenir de l'aide médicale, vous devez contacter un chirurgien vasculaire ou un chirurgien cardiaque.

L'essence du problème: est-ce un symptôme ou une maladie?

La manifestation la plus courante des maladies affectant l'aorte est un changement dans la structure normale de ses parois. Cela signifie que le compactage de ce vaisseau ne doit pas être considéré comme une maladie distincte, mais uniquement comme un symptôme indiquant la présence d'une certaine pathologie.

Si les changements pathologiques de l'aorte ne sont limités que par le compactage de ses parois, cela ne pose pas un grand danger.

Mais cet état a encore une certaine valeur pronostique. L'aorte, en tant que vaisseau artériel central du corps, donne naissance à des artères qui acheminent le sang vers absolument tous les organes et tissus sauf les poumons.

Par conséquent, même des changements pathologiques minimes (y compris le compactage de l'aorte) au fil du temps peuvent évoluer vers des conditions graves, voire mortelles:

  • thrombose - la formation de caillots sanguins avec obstruction de la lumière;
  • anévrisme - expansion anormale avec amincissement des parois;
  • chevauchement de la lumière des grandes artères émanant de l'aorte;
  • stratification ou rupture des parois de l'aorte, accompagnée de saignements fulminants.

Les caractéristiques comparatives de la version normale et scellée du navire sont présentées dans le tableau:

Élastique douxDense, solide
A une épaisseur uniforme partoutA des zones d'épaississement
Malléable, capable de s'étendre et de se rétrécirRigide (incapable de s'étirer)
DurableAffaibli

Huit causes de pathologie

  1. La formation de plaques de cholestérol dans l'athérosclérose.
  2. Changements réguliers liés à l'âge (résultat du vieillissement).
  3. Hypertension artérielle (augmentation prolongée de la pression).
  4. Processus inflammatoire (aorto-artérite) causé par des infections ou des maladies auto-immunes (infections intestinales, virus, lupus érythémateux disséminé, vascularite, polyarthrite rhumatoïde).
  5. Syphilis - une artère est affectée à long terme de cette maladie (après plusieurs années, voire plus de 10).
  6. Tuberculose - l'aorte est toujours compactée une deuxième fois, dans le contexte des formes pulmonaires et extrapulmonaires de tuberculose compliquée.

Dans plus de 80% des cas, l'artériosclérose aortique plus ancienne est à l'origine du compactage aortique..

Les facteurs de risque qui contribuent au développement de la pathologie comprennent:

  • avoir plus de 50 ans;
  • fumeur;
  • augmentation du cholestérol sanguin (abus d'aliments gras);
  • Diabète;
  • l'athérosclérose des artères.

Y a-t-il des symptômes de pathologie?

Un changement dans les parois de l'aorte sous la forme d'un sceau peut être localisé dans l'un de ses départements.

Quel que soit son emplacement, le sceau aortique seul ne provoque aucune manifestation..

Mais si le compactage est aggravé, se transforme en un processus plus grave ou affecte les sites de sortie de l'aorte des grandes artères, des symptômes pathologiques peuvent apparaître en raison de troubles circulatoires. Ils sont brièvement décrits dans le tableau:

Dans la région thoracique racine et ascendanteDouleur derrière le sternum, maladie coronarienne et lésions de la valve aortique du cœur
Dans l'arc et la région thoracique descendanteMaux de tête, douleur entre les omoplates, signes d'accident vasculaire cérébral
Dans le segment abdominalDouleurs abdominales, troubles circulatoires des intestins, des reins et d'autres organes internes

Raisons du compactage

L'hypertension est la cause la plus fréquente de formation de nodules aortiques. L'augmentation de la pression artérielle conduit au fait que la paroi vasculaire perd son élasticité, devient rigide et s'épaissit avec la formation de structures denses de nature fibreuse.

Diverses maladies infectieuses et non infectieuses peuvent conduire à la formation de phoques aortiques.

L'abus d'aliments contenant de grandes quantités de cholestérol et de mauvaises habitudes contribuent également activement à l'épaississement et à la densification des parois de l'aorte. À mesure que le corps vieillit, l'état des parois change sous l'influence de facteurs liés à l'âge et des plaques athérosclérotiques se forment, rétrécissant la lumière du vaisseau.

L'hypertension est la cause la plus fréquente de compression aortique. Parfois, l'athérosclérose y contribue également. Morceau aortique - qu'est-ce que c'est? Il s'agit du processus de déformation des parois des vaisseaux sanguins, lorsqu'ils perdent leur élasticité, deviennent raides et s'épaississent. Un certain nombre d'autres maladies peuvent conduire à ce résultat, en plus de ce qui précède.

Avec l'hypertension due à la perte d'élasticité des parois de l'aorte, des structures fibreuses de densité accrue commencent à se former. Ils modifient la rigidité des murs et transforment leur épaisseur. Le résultat est un épaississement de l'aorte.

Les mauvaises habitudes et les aliments riches en cholestérol contribuent à l'épaississement de l'aorte. Les vaisseaux sont également rétrécis en raison du vieillissement du corps, et si la condensation se manifeste chez les jeunes, alors, très probablement, elle a été héritée.

Le début de la formation de plaques athérosclérotiques et le compactage de la racine aortique peuvent être associés à de tels facteurs de prédisposition:

  • facteur héréditaire;
  • obésité;
  • sexe (principalement masculin);
  • troubles thyroïdiens existants;
  • tabagisme et abus d'alcool;
  • violation de la fonction de coagulation du sang;
  • violation et modification du fond hormonal chez les femmes;
  • maladie hypertonique;
  • Diabète;
  • adynamie et ou absence totale d'activité physique;
  • exposition à un stress émotionnel et à une dépression fréquents;
  • malnutrition avec une prédominance d'aliments gras et frits.

S'il est possible d'exclure des facteurs de risque de la vie, il est nécessaire de le faire le plus rapidement possible..

L'athérosclérose est un processus lent de dépôt de cholestérol sur la paroi vasculaire, conduisant à la formation de plaque.

Le compactage des parois de l'aorte peut se produire en raison de:

  • Hypertension. Dans le corps des personnes souffrant de cette maladie, les vaisseaux sanguins portent une énorme charge, car le sang y circule sous très haute pression. Étant le plus grand vaisseau sanguin, l'aorte subit quotidiennement un stress énorme. Le retenant, les murs perdent leur ancienne élasticité au fil du temps. Leur surface intérieure est entourée de structures fibreuses qui augmentent l'épaisseur et la densité des murs. En conséquence, l'aorte compactée devient plus rigide.
  • Vieillissement naturel du corps, caractéristique des personnes de plus de 55 ans. En règle générale, la majorité des représentants de cette catégorie d'âge ont une diminution significative de l'élasticité des vaisseaux sanguins.
  • Athérosclérose - une maladie accompagnée de la formation de plaques de cholestérol, qui provoquent un rétrécissement de la lumière des vaisseaux et conduisent à un compactage inégal des parois aortiques.
  • Maladie sexuellement transmissible jamais.
  • Maladies d'étiologie infectieuse et non infectieuse (scarlatine, septicémie, brucellose, rhumatisme).
  • Dépendance au tabagisme.
  • Manger des aliments riches en cholestérol.
  • L'abus d'alcool.
  • Prédisposition héréditaire. C'est cette raison qui provoque le compactage de la racine aortique du muscle cardiaque chez l'enfant. Dans la pratique clinique, les cas sont décrits lorsque la pathologie a commencé chez l'enfant, puis s'est arrêtée pendant plusieurs décennies pour s'activer avec le début du vieillissement.

En règle générale, ce phénomène est dû à l'âge du patient. Depuis plusieurs années de fonctionnement continu, le corps (y compris les valves cardiaques) d'une personne appartenant à la catégorie plus âgée s'use inévitablement, les médecins considèrent que c'est la norme.

Le scellement des cuspides de la valve mitrale peut se produire en raison de malformations dans le développement des tissus conjonctifs qui les forment. La conséquence de ce phénomène pathologique peut être une sténose (rétrécissement) ou une violation de la fonction de verrouillage de la valve endommagée.

Description de la maladie, code ICD-10

La sténose aortique est un changement dans la structure de la valve aortique de telle manière que la conduction sanguine normale du cœur vers l'aorte est perturbée. En conséquence, l'approvisionnement en sang de la plupart des organes et systèmes internes du corps humain «connectés» à un grand cercle de circulation sanguine se détériore.

Parmi les autres maladies cardiaques valvulaires, la sténose aortique est la deuxième plus fréquente après mitrale: 1,5 à 2% des personnes en âge de retraite souffrent de cette maladie, la plupart (75%) sont des hommes.

Chez toute personne en bonne santé, à la frontière du ventricule gauche du cœur et à l'origine de l'aorte, il existe une valve tricuspide - une sorte de «porte» qui laisse passer le sang du cœur dans le vaisseau et ne le relâche pas. Grâce à cette valve qui, lorsqu'elle est complètement ouverte, a une largeur d'au moins 3 cm, le sang du cœur vers les organes internes se déplace dans une seule direction.

Pour diverses raisons, cette valve peut ne pas commencer à s'ouvrir complètement, son trou se remplit de tissu conjonctif et se rétrécit. En conséquence, l'éjection du sang du cœur dans l'aorte diminue et le sang non libéré par les vaisseaux stagne dans le ventricule gauche, ce qui conduit progressivement à son augmentation et à son étirement..

Ainsi, le cœur d'une personne commence à fonctionner dans un mode anormal, la stagnation y est exacerbée - tout cela affecte la santé en général de la manière la plus négative.

Code CIM-10 pour la sténose valvulaire aortique congénitale:

Code CIM-10 pour la sténose valvulaire aortique acquise:

Qu'arrive-t-il au corps?

Avec la sténose de la valve aortique, l'aorte va changer: ses valves se contractent ou des cicatrices tissulaires se produisent en elle, en conséquence, une sténose se développe. Dans le cœur, lorsque la valve aortique ne fonctionne pas correctement, la circulation sanguine est perturbée, ce qui entraîne un défaut.

La maladie se manifeste par des crises d'angor du cœur, le sang pénètre dans le cerveau avec des défaillances, ce qui provoque des migraines et une perte d'orientation dans l'espace. En raison de la petite quantité de sang injectée dans l'aorte, le pouls ralentit, la pression systolique diminue et la pression diastolique est soit normale, soit augmentée..

Qu'est-ce que la sténose aortique - à peu près la chose complexe dans la vidéo:

Qu'arrive-t-il à la pression et pourquoi?

Idéalement, l'ouverture aortique est d'environ 4 cm². Avec la sténose, elle devient plus étroite, en conséquence, la circulation sanguine dans le ventricule gauche devient difficile. Afin de ne pas perturber le fonctionnement normal du corps, le cœur est contraint de travailler plus intensément et d'augmenter la pression dans la chambre du ventricule gauche afin que le sang circule librement à travers la lumière rétrécie de l'aorte. Lorsque le sang pénètre dans l'aorte, la pression artérielle augmente. De plus, le temps de systole est allongé mécaniquement..

Une telle œuvre du cœur ne reste pas impunie. Une augmentation de la pression systolique provoque une augmentation du muscle (myocarde) dans le ventricule gauche. La pression diastolique augmente.

Quelle est la zone du trou et ce qui lui arrive en fonction de la scène?

Les dimensions d'ouverture de la valve indiquent la quantité de lumière aortique réduite. Normalement, les indicateurs de surface sont de 2,5 à 3,5 cm². Il est conditionnellement possible de diviser la dimension de la lumière au stade de:

  1. La sténose mineure est déterminée, la lumière de 1,6 à 1,2 cm².
  2. Sténose modérée (1,2 à 0,75 cm²).
  3. Sténose sévère - la clairance diminue à 0,74 cm² ou moins.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite