Angiopathie rétinienne: comment éliminer la maladie et maintenir la vision?

Auteur: Lyubov Krylova, édité par le médecin de première catégorie Z. Nelli Vladimirovna

Avec l'angiopathie, le ton des vaisseaux sanguins est déstabilisé, ce qui est causé par un trouble de la régulation nerveuse. Dans la lumière, l'afflux (écoulement) de sang se détériore. L'angiopathie vasculaire rétinienne, comme vous le savez, se manifeste par un changement pathologique, qui est la continuation de nombreuses maladies. N'étant pas une maladie indépendante, elle signale d'autres processus pathologiques qui affectent les vaisseaux sanguins. Les dommages aux capillaires, aux vaisseaux sanguins de l'œil sont principalement causés par des spasmes, une parésie des vaisseaux sanguins. Les médecins accordent une attention particulière à un tel trouble, car à un stade avancé, l'angiopathie menace la perte de vision.

Les dommages aux vaisseaux du tissu oculaire affectent les adultes, les enfants, mais le plus souvent, ils se manifestent après 30 ans. Chez un enfant, l'angiopathie rétinienne se caractérise par un signe assez objectif. Il change avec un changement de position de l'enfant (assis ou debout), avec un effort physique. Chez l'adulte, naturellement, dans le contexte d'une augmentation persistante de la pression, l'athérosclérose se manifeste également très souvent par une microangiopathie cérébrale. L'inaction entraînera des processus pathologiques, éventuellement irréversibles..

Les complications de la maladie se traduisent par une atrophie optique; rétrécissement des champs de vision, perte de vision (partielle, complète). Il existe une classification des maladies qui ont provoqué une angiopathie rétinienne. En conséquence, elle a identifié plusieurs types de cette maladie.

Description de l'angiopathie rétinienne

L'angiopathie rétinienne n'appartient pas à des pathologies indépendantes. La condition survient en cas de violation de la fonction des vaisseaux sanguins, dont le dysfonctionnement est un symptôme courant de diverses maladies.


Avec une angiopathie de la rétine de l'œil, des perturbations du fonctionnement des vaisseaux sanguins et des capillaires se produisent, ce qui entraîne souvent des hémorragies

Un diagnostic prématuré et un manque de traitement peuvent avoir un effet négatif sur la santé du patient, car il y a des conséquences irréversibles. Un exemple est les changements nécrotiques dans la zone touchée, dont la nutrition a été effectuée à l'aide d'un vaisseau endommagé. La rétine devient plus mince, plus faible, ce qui entraîne une rupture et une exfoliation.

La prévention

L'angiopathie rétinienne dans les deux yeux est une pathologie courante qui se développe dans le contexte de problèmes de santé existants. Par conséquent, sa prévention est réduite aux changements de style de vie, au rejet des dépendances, à la normalisation de la nutrition. Une attention particulière doit être portée aux symptômes alarmants: sauts soudains de la glycémie, hypertension artérielle.

Il est également important de prendre soin de l'état de l'appareil visuel. Il vaut mieux ne pas surcharger vos yeux avec une longue lecture ou regarder des programmes de télévision, des travaux d'aiguille. Vous pouvez faire de la gymnastique spéciale selon la méthode de Zhdanov ou Norbekov.

Connaissant l'évolution asymptomatique de l'angiopathie dans les premiers stades, il est nécessaire de subir un examen annuel par un ophtalmologiste. Cela est particulièrement vrai pour les personnes de plus de 40 ans qui ont des antécédents de maladies chroniques. L'athérosclérose des vaisseaux oculaires et d'autres troubles vasculaires ne peuvent être ignorés. Cependant, seul un médecin qualifié doit prescrire un traitement.

Types de maladies et causes

La variété des espèces est due à diverses raisons de l'apparition et des mécanismes de formation de la pathologie. L'âge du patient est également important. Les formes suivantes d'angiopathie rétinienne sont:

  1. Primaire (hypotonique). Elle survient à la suite d'une exposition au fond d'œil et aux vaisseaux sanguins d'un facteur pathologique. Pour les nourrissons, la cause de la maladie se blesse lors de l'accouchement. De plus, l'hypoxie ou les caractéristiques structurelles des vaisseaux sanguins ont un effet négatif. Chez les patients adultes, l'angiopathie primaire est causée par des dysfonctionnements du système végétovasculaire, à savoir des problèmes de régulation du tonus vasculaire.
  2. Secondaire (arrière-plan), qui est divisé en plusieurs types:
      diabétique - un trouble qui se forme progressivement avec le diabète. L'échec des processus métaboliques devient un facteur conduisant à l'accumulation de substances spéciales - les mucopolysaccharides. En conséquence, le flux sanguin ralentit en raison d'une diminution de la lumière vasculaire. Cela affecte la nutrition de l'œil et des tissus, les parois deviennent minces et perméables, la probabilité d'hémorragie augmente;


Avec la rétinopathie diabétique, les petits vaisseaux sont affectés, ce qui entraîne une altération de leur perméabilité

  • dysorique (angiopathie de Morel) - une violation du métabolisme des protéines dans les petites artères. Ce type survient plus souvent chez les personnes âgées, se forme dans le contexte de la démence sénile et de la maladie d'Alzheimer. La formation de pathologie conduit à des dépôts de nature amyloïde - accumulations de protéines sur les parois des vaisseaux sanguins;
  • hypertonique (rétinopathie hypertensive ou hypertensive) - est associée à une augmentation prolongée de la pression artérielle, à laquelle de petites hémorragies se produisent et les veines du globe oculaire se dilatent;
  • traumatique - rétrécissement des capillaires lors de la compression des vaisseaux. Des blessures au cerveau, à la colonne cervicale, etc. peuvent conduire à cette forme.En raison de la circulation sanguine altérée, la famine en oxygène se développe et, par conséquent, une angiopathie;
  • juvénile (maladie ILS) - condition mal comprise avec cause inconnue.

    L'angiopathie juvénile n'est pas entièrement comprise par les spécialistes. L'apparition d'une pathologie est caractéristique d'un jeune âge. Le patient a des hémorragies dans le corps vitré et le tissu rétinien, et il y a des processus inflammatoires dans les vaisseaux. La maladie est un type de traitement complexe..

    Les facteurs prédisposants sont:

    • âge avancé;
    • intoxication du corps;
    • affiliation professionnelle associée à une production dangereuse et difficile;
    • fumeur;
    • scoliose;
    • la présence d'anomalies vasculaires congénitales.

    Pourquoi ça arrive

    Le trouble peut survenir à tout âge, mais le plus souvent, il est diagnostiqué après 30 ans. Pour que les méthodes de traitement conservatrices soient efficaces, il est nécessaire d'identifier les troubles cachés qui ont contribué aux spasmes et à une diminution du tonus de la paroi vasculaire. Les causes potentielles sont les maladies suivantes:

    Informations importantes: Comment traiter l'encéphalopathie dyscirculatoire vasculaire cérébrale (DEP) et quels sont les symptômes de manifestation

    • Diabète;
    • vascularite systémique;
    • l'athérosclérose des vaisseaux oculaires;
    • maladie hypertonique;
    • cardiopsychonévrose;
    • scoliose;
    • ostéochondrose cervicale.

    Les facteurs suivants sont considérés comme prédisposant à l'angiopathie des vaisseaux rétiniens:

    • fumeur;
    • âge avancé;
    • malformations congénitales des vaisseaux sanguins;
    • lésions mécaniques et traumatismes de la rétine;
    • intoxication du corps;
    • utilisation prolongée de médicaments;
    • maladies du sang;
    • haute pression intracrânienne.

    Pour éliminer le risque élevé d'angiopathie, il suffit d'éliminer les facteurs énumérés de la vie.

    Symptômes

    Les changements vasculaires sont presque immédiatement remarqués par le patient. Des mouches et des taches brunes apparaissent devant les yeux, et certains patients ont des taches brunes. La condition est accompagnée de douleurs dans le globe oculaire. Après une utilisation prolongée, une ondulation se fait sentir.

    La déficience visuelle ne contourne pas non plus le patient, progressant dans le temps et devenant persistante.

    Ainsi, les manifestations suivantes sont caractéristiques de l'angiopathie de la rétine:

    1. Acuité visuelle floue.
    2. Myopie.
    3. L'apparition devant les yeux de flashs, de points et de taches.
    4. L'apparition de saignements. Le sang est même dans l'urine et les fèces.

    Le tableau clinique pour différents types de pathologie - tableau

    VuesPanneaux
    Hypotonique
    • sensation de pulsation dans les yeux;
    • artères pâles, alambiquées mais clairement visibles;
    • veines remplies de sang et lancinantes;
    • gonflement et dégénérescence des tissus rétiniens;
    • thrombose veineuse.
    Dysorique
    • plaques séniles (accumulation de substance intercellulaire dans les tissus cérébraux);
    • démence sénile;
    • déficience ou perte visuelle.
    Hypertonique
    • déficience visuelle sous forme de "mouches" (astérisques, taches);
    • brouillard devant les yeux;
    • hypertension artérielle;
    • artères rétrécies en tire-bouchon;
    • veines dilatées et ramifiées;
    • hémorragie ponctuelle.
    Jeune
    • une forte baisse de la vision sur fond de bien-être;
    • tire-bouchon torsadé veinules;
    • veines dilatées;
    • anastomoses veineuses (connexion de deux veines);
    • hémorragies ponctuelles (violation de l'intégrité des vaisseaux sanguins et hémorragie);
    • faibles opacités rétiniennes;
    • la formation d'accouplements autour des vaisseaux;
    • de nombreux vaisseaux nouvellement formés sur la rétine;
    • hémorragies rétiniennes et vitreuses.
    Diabétique
    • la présence de diabète;
    • parois capillaires gonflées avec une lumière rétrécie ou obstruée;
    • taches jaunes sur le fond d'œil;
    • micro-saignement autour du nerf optique.
    Traumatique
    • rétrécissement des vaisseaux des yeux;
    • spasme des artérioles;
    • hémorragies rétiniennes fréquentes;
    • déficience visuelle (myopie progressive);
    • œdème;
    • opacification rétinienne;
    • augmentation de la pression intracrânienne.

    Angiopathie hypertensive et ses degrés

    L'angiopathie, provoquée par l'hypertension artérielle, est classée selon le degré de manifestation. Un ophtalmologiste peut déterminer le degré de la maladie lors de l'examen du fond d'œil.

    L'angiopathie rétinienne du 1er degré dans les deux yeux a les manifestations suivantes:

    • Les artères de la rétine sont rétrécies et les veines sont dilatées.
    • Le diamètre des vaisseaux n'est pas le même.
    • Les navires deviennent sinueux.

    2 degrés se manifestent:

    • Les vaisseaux deviennent de diamètre différent et plus sinueux.
    • En raison du passage étroit, les vaisseaux ressemblent à du fil de cuivre, et un peu plus tard - argent.
    • Vous pouvez voir une thrombose des vaisseaux du fond d'œil et à certains endroits de l'hémorragie.
    • Le fond devient pâle.

    Le dernier degré de la maladie ressemble à ceci:

    • Hémorragies rétiniennes multiples.
    • Oedème rétinien.
    • Des lésions blanches sont visibles.
    • Le nerf optique a des frontières floues et devient enflé..

    Plus le traitement est commencé tôt, plus il sera efficace..

    Caractéristiques de la maladie pendant la grossesse

    Chez les femmes enceintes, la pathologie rétinienne survient fréquemment. Cela est dû à une augmentation du volume de sang en circulation, à la suite de quoi les vaisseaux augmentent.

    Si la patiente avait une angiopathie avant la conception et est apparue dans le contexte de l'hypertension, les lésions rétiniennes progresseront tout au long de la période de gestation. C'est un risque pour une femme, car la pathologie peut entraîner de graves complications. Dans ce cas, une surveillance constante de l’état du patient est nécessaire..

    En cas d'angiopathie légère, l'intervention d'un médecin n'est pas requise. Des naissances favorables mèneront à l'élimination indépendante de la maladie en quelques mois.

    S'il existe une menace pour la vie d'une femme, ils soulèvent la question de la césarienne ou de l'interruption de grossesse. La nécessité d'utiliser ces méthodes est déterminée par les médecins qui prennent en compte les risques. Les indications absolues comprennent:

    1. Thrombose veineuse centrale.
    2. Désinsertion rétinienne.
    3. Rétinopathie progressive (lésions rétiniennes).
    4. Menace de perte de vision.

    Les indications relatives à l'utilisation de la césarienne sont:

    • rétinopathie artériospasmolytique sous sa forme initiale;
    • la présence d'une grossesse antérieure dans le temps a détecté une déficience visuelle résultant d'une toxicose.

    Avec des indications relatives, la patiente peut accoucher seule. L'accouchement est effectué sous la surveillance d'un médecin.

    Angiopathie chez les nouveau-nés, les nourrissons et les enfants plus âgés

    Dans l'enfance, la formation d'angiopathie est également associée à la présence de pathologies graves. Plus souvent, des dommages à la rétine se produisent avec des maladies endocriniennes, cependant, les facteurs suivants s'appliquent également aux causes:

    • maladie du rein
    • blessures aux yeux;
    • tuberculose;
    • rhumatisme;
    • pathologie sanguine;
    • maladies des organes de la vision;
    • toxoplasmose (maladie parasitaire);
    • augmentation de la pression artérielle;
    • scoliose.

    L'apparition d'une angiopathie diabétique est caractéristique des enfants aux stades avancés du diabète sucré. L'enfant a une tortuosité des veines du fond, il y a de petites hémorragies et un état œdémateux de la rétine. Pour cette raison, il est important de contrôler votre glycémie. Cela est particulièrement vrai pour les familles où la probabilité de diabète est élevée.

    Les enfants sont souvent blessés, le risque d'angiopathie traumatique est donc assez élevé. Avec cette forme de la maladie, l'enfant ressent une douleur dans le contour des yeux. Le degré d'acuité visuelle diminue également et il y a de petites hémorragies sur la rétine ou le globe oculaire.

    La pathologie survient à un âge plus précoce. Souvent, les troubles rétiniens sont détectés pendant que la mère et le nouveau-né sont à l'hôpital. Au stade précoce de la période post-partum, ces changements ne s'appliquent pas aux conditions pathologiques, mais l'apparition d'une angiopathie à la fin de la période nécessite l'intervention d'un médecin.

    Il est extrêmement difficile de détecter la maladie par vous-même. Certains bébés ont un symptôme, représenté par de petites taches sur le globe oculaire. Il est nécessaire de consulter un optométriste et un neurologue et de consulter, car l'état du bébé peut indiquer d'autres problèmes avec les organes de la vision.

    Caractéristiques de l'angiopathie oculaire chez les enfants - vidéo

    Que signifie l'angiopathie??

    L'angiopathie vasculaire rétinienne OU (oculi utriusgue du latin «les deux yeux») fait référence à des corrections pathologiques des veines et des artères traversant le fond d'œil, sinon la maladie peut être appelée rétinopathie. Les raisons de ces changements peuvent résider dans la régulation du tonus ou dans les changements dans les vaisseaux sanguins. Cette maladie ne survient pas seule, elle agit comme un symptôme de pathologies primaires..

    Toute maladie liée aux vaisseaux sanguins apparaît dans les veines et les artères. Les changements pathologiques dans le système circulatoire affecteront d'abord les vaisseaux de la rétine. Cela empêche la capacité d'établir la principale cause de problèmes dans les premières approches de la maladie sous-jacente, lorsque les symptômes ne se sont pas encore manifestés, mais que les vaisseaux ont déjà montré les premiers signes de dommages..

    Au stade 1, le traitement de l'angiopathie rétinienne est possible jusqu'à guérison complète. Lorsque la cause du changement de la fonction vasculaire normale est éliminée, la rétinopathie peut disparaître d'elle-même. Mais lorsque le traitement commence à un stade avancé, la maladie peut progresser davantage. Et cela menace une détérioration progressive de la vision, voire une cécité complète. Il faut dire que cette maladie se positionne toujours comme une angiopathie rétinienne dans les deux yeux, c'est-à-dire des deux côtés.

    Diagnostique

    Le diagnostic est posé par un ophtalmologiste sur la base des plaintes des patients, des résultats des examens oculaires et d'études complémentaires.

    1. Pour l'évaluation des vaisseaux rétiniens, un diagnostic informatique du fond est utilisé..
    2. Étude de contraste aux rayons X. Une substance radio-opaque est utilisée, qui est introduite dans les vaisseaux. Un certain nombre de photos sont prises pour évaluer la vitesse de déplacement de la substance et la perméabilité du navire.
    3. Diagnostic échographique avec balayage duplex ou Doppler. En utilisant la technique, des informations sont obtenues sur la vitesse de circulation sanguine et l'état des parois des vaisseaux.


    Des diagnostics opportuns préserveront la vision et élimineront les complications

  • Imagerie par résonance magnétique. Utilisation de l'IRM pour déterminer l'état des tissus et leur structure.
  • Ophtalmoscopie du fond d'œil. Grâce à elle, des hémorragies, des vaisseaux dilatés, un œdème et une accumulation de liquide sont détectés..
  • Pendant la visométrie, la région centrale de la rétine est examinée, car elle affecte l'acuité visuelle du patient.
  • Avec l'aide du fond d'œil, des images sont obtenues avec des vaisseaux de la rétine, ce qui permet une étude approfondie de l'état du fond d'œil.
  • Traitement

    Le choix de la méthode de traitement est un événement responsable. La sélection de la méthode est effectuée individuellement, car ils prennent en compte l'âge du patient, le type d'angiopathie et les raisons qui ont provoqué le développement de la pathologie.

    La thérapie vise à éliminer les facteurs qui ont conduit à la formation de la maladie, par exemple, avec des médicaments contre le diabète visant à abaisser la glycémie.

    Ils effectuent le traitement de manière globale, en utilisant plusieurs méthodes:

    1. Tactiques conservatrices.
    2. Intervention chirurgicale.
    3. Traitement physiothérapeutique.
    4. Médecine populaire.

    Traitement conservateur

    La thérapie comprend plusieurs groupes de médicaments visant à éliminer le processus pathologique.

    1. Thérapie de vitamine. Prescrire des vitamines C, P, E et B (B15, B12, B1, B6).
    2. Pour réduire la perméabilité vasculaire: Parmidin, Dobesilate et Ginkgo Biloba.
    3. Afin de renforcer les parois des vaisseaux sanguins et d'améliorer la microcirculation sanguine: Cavinton, Solcoseryl, Actovegin, Trental, Arbiflex, Wazonite, Pentoxifylline.
    4. Pour améliorer la microcirculation sanguine: collyre Taufon et Emoxipine.
    5. Pour prévenir les caillots sanguins: Dipyridamole, Trombone, Ticlodipine, Lospirin et Magnikor.

    La thérapie conservatrice est rarement utilisée pour traiter les femmes enceintes. Ceci est associé au risque d'effets secondaires sur le développement fœtal. Les exceptions incluent les conditions qui menacent la vie de la mère, ainsi que les formes graves de gestose (une complication du cours normal de la grossesse).

    Médicaments contre l'angiopathie - Galerie


    Le ginkgo biloba est nécessaire pour réduire la perméabilité vasculaire


    Afin de renforcer les parois des vaisseaux sanguins et d'améliorer la microcirculation sanguine, Trental est utilisé.


    Le trombone est utilisé pour prévenir les caillots sanguins


    Les gouttes Taufon sont conçues pour améliorer la microcirculation sanguine

    Facteurs de risque

    Plus il y en a, plus la probabilité de développer une angiopathie est élevée et moins il faut de temps pour former un résultat aussi alarmant:

    • 65 ans+.
    • Risque professionnel. Par exemple, en chimie, tissage.
    • Conditions environnementales défavorables.
    • Grossesse, pics hormonaux (menstruations, puberté ou puberté, ménopause).
    • Régime malsain avec beaucoup de gras et de sel.
    • Fumeur. Consommation d'alcool. La toxicomanie.

    La correction des facteurs de risque possibles réduit la probabilité d'angiopathie. Il s'agit d'une mesure préventive..

    Physiothérapie

    Avec l'angiopathie rétinienne, la physiothérapie est indiquée. Les méthodes efficaces sont:

    • irradiation au laser - visant à nettoyer le sang. Réduit sa toxicité et renforce le système immunitaire du patient. Recommandé pour l'angiopathie diabétique;
    • magnétothérapie - conduit à une circulation sanguine accrue, une perméabilité cellulaire accrue et une activité enzymatique accrue, réduit l'enflure des tissus, élimine l'inflammation et la douleur. La technique est prescrite pour 1 ou 2 stades d'hypertension, ainsi que pour l'athérosclérose. Contre-indication: hypotension;
    • acupuncture - convient aux personnes dont l'angiopathie est causée par un traumatisme, une hypertension ou une hypotension.

    Angiopathie hypertonique

    En termes de prévalence, ce type de maladie arrive en deuxième position. L'angiopathie hypertensive de la rétine des deux yeux commence par la progression d'une hypertension chronique d'origines diverses. En raison de l'augmentation du niveau de pression, un rétrécissement des artères de la rétine se produit. Tout au long de la maladie, une sclérose du système vasculaire de la rétine de l'œil peut se former. En conséquence, les exsudats apparaissent à la suite de la pénétration du sang à travers le réseau de capillaires.

    L'angiopathie rétinienne hypertensive est divisée en 4 étapes:

    • dans un premier temps, un léger rétrécissement des artères est observé, ainsi que des veines disparaissent, à l'avenir elles ne pourront plus être envisagées en ophtalmoscopie;
    • au deuxième stade, le cours des veines change, leur intersection avec les artères se forme;
    • la troisième étape est appelée un symptôme de "fil de cuivre". Ceci est dû au fait que la couleur jaune des artérioles et la tortuosité des veines apparaissent;
    • en conséquence, l'étape 4 est appelée un symptôme de «fil d'argent», car les artères deviennent argentées. Les symptômes restants sont les mêmes qu'au stade précédent..

    ethnoscience

    Des recettes alternatives incluent également un traitement par angiopathie. La technique ne vous permettra pas de vous débarrasser de la pathologie, mais aura un effet bénéfique sur le bien-être du patient..

    1. Mélanger 0,5 cuillère à soupe. l marguerites et 0,5 cuillère à soupe. l Millepertuis, versez 0,5 litre d'eau bouillante et insistez pendant 20 minutes. Filtrez et prenez la moitié de la quantité de médicament obtenue à jeun le matin et après le dîner.
    2. Prenez 50 g d'herbe millefeuille, 15 g de feuilles de mélisse, 15 g de rhizomes de valériane râpés. 2 cuillères à café verser le mélange avec un verre d'eau et insister 3 heures au froid. Faire bouillir le produit pendant environ 15 minutes au bain-marie. Laisser refroidir, filtrer et diluer avec de l'eau, ce qui porte le volume de liquide à 0,25 litre. Prenez le bouillon en petites portions tout au long de la journée.
    3. Prenez 50 g de fleurs d'aubépine, 30 g d'herbe de l'oiseau d'alpiniste et 20 g d'herbe de prêle. 2 cuillères à café verser le mélange avec un verre d'eau bouillante, laisser reposer 30 minutes, puis filtrer. Prenez le médicament 3 fois par jour pendant 1 cuillère à soupe. l 30 minutes avant les repas.

    Les remèdes populaires peuvent être utilisés après avoir consulté un médecin et reçu des recommandations. Vous ne devez pas utiliser cette technique comme seule et principale méthode de traitement.

    Traitements alternatifs - galerie


    Herbe des oiseaux des Highlands


    Rhizomes de valériane avec racines


    Herbe de Melissa officinalis


    Herbe millefeuille

    Thérapie angiopathie

    Les méthodes de médecine traditionnelle pour le traitement de l'angiopathie rétinienne comprennent divers types de décoctions d'herbes, elles sont prises en combinaison avec des méthodes conservatrices. Les médecins recommandent d'utiliser des décoctions de feuilles de cassis (noires), de sorbier, de graines de carvi, de jus de persil, de gui blanc et d'aneth. Utilisez également des remèdes à base de plantes spéciales:

    • une demi-cuillère à soupe d'hypericum et la même quantité de camomille sont versées avec 500 millilitres d'eau bouillante;
    • la collection doit être perfusée pendant 20 minutes;
    • alors vous devez forcer la masse, vous débarrasser des excès d'herbes et boire la première moitié (250 ml) de sutra à jeun, et la deuxième partie du soir après avoir mangé.

    Dans la lutte contre l'angiopathie, la détection rapide de la maladie est d'une grande importance, alors ne soyez pas paresseux et consultez un ophtalmologiste au moins une fois par an. Un pronostic favorable pour le traitement sera directement lié à ces facteurs simples..

    Pour prévenir la maladie, il est nécessaire d'éliminer les mauvaises habitudes, de bien manger et de donner au corps des charges modérées.

    Si le diagnostic est «angiopathie rétinienne dans les deux yeux», le traitement sera individuel dans chaque cas. Le degré de la maladie, la raison qui l'a provoquée, affecte le choix des tactiques de traitement. Tout d'abord, il est nécessaire d'éliminer les facteurs provoquant, par exemple, si l'hypertension devient la cause, des médicaments antihypertenseurs sont prescrits.

    1. Médicaments prescrits qui améliorent la circulation sanguine dans les yeux et renforcent les parois des vaisseaux sanguins: Actovegin, Trental, Cavinton.

    2. Médicaments qui aident à réduire la perméabilité vasculaire, ce groupe comprend: "Dobesilat", "Parmidin".

    3. Des complexes de vitamines sont prescrits, en particulier ceux qui contiennent des vitamines des groupes B, C, P, E.

    4. Médicaments qui empêchent la formation de caillots sanguins, par exemple "Lospirin", "Magnikor", "Ticlodipine".

    5. Il est nécessaire de prendre des gouttes dans les yeux pour améliorer la microcirculation: Taufon, Emoksipin.

    6. Médicaments obligatoires pour la maladie qui a provoqué le développement d'une angiopathie.

    7. Physiothérapie. L'effet positif est donné par l'irradiation laser, l'acupuncture.

    8. D'autres méthodes de traitement de cette maladie peuvent être utilisées. Les guérisseurs traditionnels recommandent d'utiliser des infusions de camomille, de millepertuis, d'aubépine et de mélisse.

    Dans les cas avancés, une purification du sang par hémodialyse est recommandée..

    Même la médecine moderne n'est pas en mesure de faire des miracles et de guérir complètement et de restaurer la vision si le patient lui-même a demandé de l'aide tardivement et n'a pas suivi toutes les recommandations du médecin.

    Régime

    Un régime est nécessaire lors du développement d'une angiopathie hypertensive et diabétique. Le principe de la nutrition - le rejet des aliments qui contiennent beaucoup de cholestérol et de glucides facilement digestibles.

    Important! Faire un régime avec un médecin.

    Dans l'angiopathie diabétique, les produits suivants sont exclus du menu du patient:

    • poivre, moutarde;
    • légumes avec beaucoup de glucides et d'amidon: haricots, betteraves, carottes, pommes de terre, pois;
    • collations et plats épicés, épicés, salés et fumés, graisse de mouton et de porc;
    • viande grasse, saucisses et saucisses;
    • raisins, bananes, raisins secs et autres fruits sucrés;
    • boissons alcoolisées;
    • confiserie, muffin, confiture, miel;
    • plats de chaînes de restauration rapide;
    • le sucre (autorisé uniquement en petites quantités avec l'autorisation du médecin);
    • crème glacée.

    Au cours du développement de l'angiopathie hypertensive exclure:

    • abats (foie, rein, langue, cerveau);
    • bouillons riches et soupes d'eux;
    • oeufs durs et frits;
    • crème glacée au chocolat;
    • thé et café forts, cacao, boissons gazeuses sucrées;
    • margarine et huile de cuisson;
    • saucisses et saucisses;
    • poisson et viande en conserve;
    • variétés grasses de poisson, de volaille et de viande (agneau, porc, oie, canard, maquereau, saumon, flétan);
    • poivre, raifort, moutarde;
    • tapas et plats;
    • crème, crème sure, fromage cottage gras et lait;
    • fromages épicés et gras;
    • poisson salé et mariné, corned-beef;
    • pain frais à base de farine premium, toutes les pâtisseries (gâteaux, crêpes, crêpes, gâteaux et pâtisseries à la crème, pâte feuilletée);
    • graisse.

    Produits interdits - Galerie


    L'alcool est complètement exclu


    Les betteraves, comme les pommes de terre, contiennent beaucoup d'amidon.


    Avec l'angiopathie de la rétine, il vaut mieux refuser la crème glacée et les bonbons


    La graisse n'est pas recommandée pour les formes d'angiopathie diabétique et hypertensive


    La pomme de terre contient beaucoup d'amidon et est donc nocive dans l'angiopathie diabétique

    Prévisions et complications

    Si la maladie est détectée à temps et que le traitement est commencé en temps opportun, le pronostic est favorable. Il est recommandé de faire attention à la maladie sous-jacente, de suivre les recommandations du médecin et de prévenir le développement d'une angiopathie.

    Le manque de thérapie entraîne des cataractes, un glaucome et une perte complète de la vision.

    Le plus grand danger est la forme juvénile d'angiopathie, difficile à traiter. Les complications avec ce type sont graves:

    • hémorragie vitréenne;
    • désinsertion rétinienne;
    • cataracte;
    • rhéose rétinienne (augmentation du nombre de vaisseaux).

    Le danger de négliger le diagnostic

    L'angiopathie est une maladie insidieuse, dont la menace est une violation de l'apport d'oxygène et d'éléments bénéfiques de la rétine. Il s'agit d'un élément clé de l'œil qui capte la lumière, la convertit et la transfère au cerveau..

    Une attitude négligente envers le traitement de la maladie peut entraîner une déficience visuelle progressive et même une perte complète de la vision.

    Si la maladie n'est pas traitée, elle progressera et les symptômes s'intensifieront. À un stade avancé, l'angiopathie entraîne un décollement de la rétine, une dystrophie, une hémorragie et, par conséquent, une perte de vision irréversible.

    L'habitude de prendre soin de sa propre santé est un indicateur du bien-être et de la santé mentale d'une personne. Même si vous ne vous plaignez pas ou avez tendance à développer une angiopathie, il est préférable de consulter régulièrement un ophtalmologiste. Une consultation, un diagnostic et un traitement en temps opportun aideront à maintenir une vision claire pendant de nombreuses années..

    Qu'est-ce que l'angiopathie rétinienne?

    Angiopathie rétinienne - dommages aux éléments du système circulatoire associés à une régulation neurohumorale altérée. Elle se manifeste par une dystonie (absence de tonus musculaire normal dans la paroi vasculaire), une parésie (affaiblissement des muscles de la paroi vasculaire), des spasmes réversibles de la musculature de la paroi vasculaire, qui affectent l'apport sanguin à la rétine. Dans le contexte de la pathologie, la perméabilité de la paroi artérielle augmente, ce qui provoque le développement d'un œdème dans la région du disque de la base du nerf optique. Aux premiers stades, il est asymptomatique. La maladie est plus souvent diagnostiquée chez les patients de plus de 40 ans; elle survient chez les enfants, y compris les nouveau-nés.

    Caractéristiques de la maladie

    L'angiopathie des vaisseaux de la rétine reflète un manque d'approvisionnement en sang des organes de la vision, ce qui entraîne une distorsion de l'information visuelle perçue. La rétine est la rétine située sur la face interne du globe oculaire, constituée de fibres nerveuses. La membrane perçoit l'image projetée sur elle par le cristallin et la cornée. Les données reçues sont transmises au cerveau, donc une personne voit une certaine image.

    Pour remplir les fonctions de la rétine, un apport constant d'oxygène et de nutriments est nécessaire à travers les éléments de la circulation sanguine. L'angiopathie des vaisseaux qui alimentent la rétine peut se développer dans un ou les deux yeux. Si le diagnostic indique une «angiopathie rétinienne» marquée «OI», cela signifie que les deux yeux sont affectés, c'est la réduction que les ophtalmologistes utilisent pour décrire la maladie.

    L'angiospasme des vaisseaux se trouvant dans la rétine entraîne une occlusion (altération de la perméabilité) du lit vasculaire. L'occlusion des artères oculaires se manifeste cliniquement par une altération de la fonction visuelle. Les dommages à l'artère centrale conduisent souvent à la cécité. Si la pathologie affecte une seule petite branche, la préservation de l'acuité visuelle est possible. Avec un angiospasme à court terme des vaisseaux qui alimentent la rétine, la restauration de la fonction visuelle est possible.

    Classification

    L'angiopathie idiopathique est une conséquence de la dérégulation du tonus musculaire des parois des artères, se développe généralement en raison de dysfonctionnements du système nerveux autonome. Chez les nouveau-nés, la forme primaire peut survenir à la suite d'anomalies du développement intra-utérin, de blessures à la naissance, d'une privation d'oxygène causée par l'asphyxie ou d'autres facteurs tératogènes.

    L'angiopathie juvénile, également connue sous le nom de maladie d'Izla, est un exemple de forme idiopathique. Il est plus souvent détecté chez les patients masculins, dans 90% des cas, il est de nature bilatérale. L'angiopathie juvénile des artères et des artérioles rétiniennes (OU-bilatérales) est une maladie qui se caractérise par un développement progressif, qui détermine l'importance d'un diagnostic précoce.

    Au stade initial (inflammatoire), une périphérique (inflammation de la fibre, de la veine environnante) des éléments périphériques du système circulatoire de la rétine se développe. Un rôle important dans la pathogenèse est joué par les mécanismes immunitaires. Le développement du processus pathologique est associé à une augmentation du niveau des interleukines (cytokines - cellules du système immunitaire synthétisées par les leucocytes), qui peuvent avoir un effet anti-inflammatoire et pro-inflammatoire (mobilisation de la réponse inflammatoire).

    Les stades de développement suivants sont une violation de la microcirculation du sang, une infiltration (imprégnation) de l'endothélium vasculaire avec des leucocytes et une augmentation de l'effet du stress oxydatif. Le résultat est l'occlusion (altération de la perméabilité) des artères avec la formation de zones privées d'approvisionnement en sang et la transition vers le stade ischémique.

    En conséquence, la vascularisation se produit (la formation de nouveaux éléments du réseau vasculaire), ce qui conduit souvent à des hémorragies dans la région vitreuse (une substance transparente semblable à un gel remplissant l'espace entre la rétine et le cristallin) et provoque le processus de décollement de la rétine. Des violations similaires indiquent une transition vers le stade prolifératif.

    L'angiopathie de fond est une lésion des éléments du système circulatoire qui se développe dans le contexte d'une maladie primaire (pathologies cardiovasculaires, maladies du sang, traumatismes crâniens, troubles de la circulation sanguine cérébrale, infections du système nerveux central). Angiopathie de fond, affectant les vaisseaux qui alimentent la rétine de l'œil - il s'agit d'une maladie causée par une pathologie primaire, qui vous permet de sélectionner des espèces en tenant compte de facteurs étiologiques:

    • Hypertonique. En raison de l'augmentation persistante de la pression artérielle.
    • Hypotonique. En raison d'une baisse régulière de la pression artérielle.
    • Diabétique En raison de l'augmentation de la concentration de glucose dans le sang.
    • Traumatique. En raison de dommages mécaniques aux tissus.
    • Dysorique, également connue sous le nom d'angiopathie de Morel. En raison de dépôts d'amyloïde (fractions protéiques) dans les tissus de la paroi vasculaire. Souvent associé à la maladie d'Alzheimer.

    L'angiopathie mixte, qui affecte les vaisseaux du fond d'œil, est diagnostiquée si différents facteurs ont influencé les mécanismes pathogénétiques, par exemple, les pathologies cardiovasculaires en combinaison avec des antécédents de diabète sucré. La neuroangiopathie rétinienne signifie des dommages simultanés aux éléments du système circulatoire et aux fibres nerveuses de l'œil. L'œdème de Quincke (une diminution du tonus de la paroi vasculaire due à une régulation neurohumorale altérée) des artères rétiniennes est le résultat de dysfonctionnements du système autonome.

    Les causes

    L'angiopathie de l'alimentation des artères rétiniennes de l'œil est une pathologie qui survient souvent non sporadiquement, mais dans le contexte de la maladie primaire, ce qui indique la nature secondaire des troubles. Parmi les raisons qui provoquent le développement de l'angiopathie rétinienne, il convient de souligner la pathologie:

    1. Hypertension artérielle. Une augmentation persistante des valeurs de la pression artérielle affecte négativement l'état de la paroi vasculaire, qui s'épaissit et est pénétrée par les fibres fibreuses. Avec l'angiopathie de l'hypertension, un rétrécissement et une tortuosité excessive du lit artériel sont révélés.
    2. Diabète. Une concentration accrue de glucose dans le sang est associée à des processus inflammatoires affectant les tissus des parois artérielles. La perméabilité des parois augmente, la fraction liquide contenant le sang et les cellules lymphatiques s'infiltre dans la circulation sanguine, ce qui correspond au développement d'un œdème tissulaire dans l'espace périvasculaire (situé autour des vaisseaux).
    3. Hypotension artérielle. Une diminution persistante de la pression artérielle est corrélée à une expansion chronique du canal et à une diminution du tonus de la paroi vasculaire.
    4. Blessures au niveau des organes de vision et du crâne. Les traumatismes sont associés à un risque élevé de rupture des vaisseaux se trouvant dans les organes de vision. En conséquence, des foyers d'hémorragie visibles apparaissent.
    5. Pathologies des éléments du système sanguin (thrombose, vascularite, lésion athérosclérotique).

    Parmi les facteurs qui contribuent au développement de pathologies vasculaires et de troubles concomitants, il convient de noter l'intoxication (empoisonnement à l'alcool éthylique, les stupéfiants), les maladies du sang (trouble de la coagulation, anémie), l'âge de plus de 50 ans. En présence de facteurs provoquants, la probabilité de développer une angiopathie augmente.

    Symptomatologie

    Des symptômes tels qu'un changement pathologique des éléments du réseau circulatoire sont caractéristiques de l'angiopathie des artères dans la région de la rétine, qui détermine les tactiques de traitement. Les vaisseaux affectés se dilatent, car la paroi vasculaire perd son élasticité et son tonus. Le lit vasculaire devient ondulé, ce qui, associé à une perméabilité altérée, entraîne une modification de la vitesse et du volume du flux sanguin.

    Les manifestations de l'angiopathie des éléments de l'apport sanguin aux yeux comprennent une perte de vision, qui peut être partielle ou complète, affectant l'un ou les deux organes de la vision. Habituellement, les troubles se développent sous l'influence de facteurs provoquants - surmenage psycho-émotionnel, activité physique. Les symptômes souvent exprimés apparaissent le matin après le réveil..

    La diminution de l'acuité visuelle est souvent précédée de symptômes - dysfonctionnement visuel transitoire, perte de champ de vision à court terme, apparition d'objets étrangers (points, mouches, étincelles) dans le champ visuel. L'angiopathie des vaisseaux situés dans la région de la rétine chez l'adulte et l'enfant se manifeste par des signes:

    • La présence dans la zone de la rétine d'une tache de couleur rose cerise. La tache se manifeste clairement sur le fond de la rétine d'une couleur blanc-gris due à un œdème de genèse ischémique.
    • Rétrécissement des artérioles (petites artères précédant les capillaires) de la paroi interne des organes de la vision.
    • La formation de foyers d'hémorragie intrarétinienne (située à l'intérieur de la membrane nerveuse réticulaire).

    Aux premiers stades de la pathologie, le disque de la base du nerf optique est rose pâle avec des bordures floues et floues. Plus tard, le disque s'estompe, les bords ne sont pas visibles en raison d'un œdème dans la zone péripapillaire de la membrane oculaire interne. Si les processus ischémiques affectent l'ensemble de la coque interne, la couleur de la région papillomaculaire peut rester inchangée..

    Si la perméabilité de l'artère centrale, ses branches est perturbée, des changements pathologiques dans la genèse ischémique se produisent dans les zones qui alimentent les vaisseaux affectés. Si l'ischémie ne s'étend pas à la macula (point central de la membrane réticulaire au niveau duquel les rayons lumineux sont réfractés), le champ de vision diminue en fonction de la localisation du foyer ischémique.

    En cas de dommages à la région maculaire, l'acuité visuelle s'aggrave. À la suite de processus destructeurs, une atrophie du tissu nerveux optique se développe. Prenez rendez-vous avec un ophtalmologiste dans les cas où des symptômes sont observés:

    1. Rougeur fréquente de la muqueuse des yeux.
    2. Brouiller l'image visible.
    3. Sensation de pulsation et de plénitude à l'intérieur des yeux.
    4. Champs de vision.
    5. Douleur visuelle.
    6. L'apparition d'objets étrangers et d'angles morts dans le cadre de l'examen.

    Si ces symptômes apparaissent, cela signifie que vous avez besoin d'une consultation avec un spécialiste qui effectuera un examen diagnostique et développera un programme de traitement.

    Méthodes de diagnostic

    Le diagnostic d'angiopathie rétinienne est basé sur les résultats d'un examen ophtalmologique et d'un examen instrumental. La principale méthode de diagnostic est l'ophtalmoscopie, au cours de laquelle l'état des éléments du système circulatoire qui se trouvent dans le fond est détecté. L'ophtalmoscopie montre la présence d'un œdème ischémique. Autres méthodes instrumentales:

    • Visométrie Détermination de l'acuité visuelle.
    • Réfractométrie L'étude du pouvoir réfringent du système optique des organes de vision.
    • Tonométrie. Détermination de la pression intraoculaire.

    L'examen biomicroscopique vous permet de tirer des conclusions préliminaires sur le degré de perméabilité des artères qui alimentent la rétine. Avec une obstruction partielle, un défaut pupillaire de type afférent est observé (la pupille se dilate du côté des dommages aux tissus du nerf optique avec le mouvement rapide de la source de stimulus lumineux d'un organe de vision sain à l'œil endommagé).

    Avec une obstruction complète, l'absence ou la diminution significative de la réaction de la pupille à un stimulus lumineux est détectée. En parallèle, échographie dopplerographie des vaisseaux sanguins, radiographie avec contraste (réalisée pour déterminer la vitesse et le volume du flux sanguin). Lors de la neuroimagerie (TDM, IRM), la structure morphologique, la nature des changements structurels qui se produisent dans les tissus des organes visuels est déterminée.

    Méthodes de traitement

    L'angiopathie de fond des artères qui alimentent la rétine est une telle pathologie qui peut être guérie si l'effet thérapeutique est dirigé vers la maladie primaire, ce qui éliminera les facteurs provoquants. La thérapie est effectuée avec des médicaments:

    1. Stimulants circulatoires (vasodilatateurs - vasodilatateurs, correcteurs du débit sanguin cérébral qui améliorent la microcirculation - Cavinton, Actovegin). En plus de l'administration orale, intramusculaire et intraveineuse de médicaments, des gouttes locales sont utilisées - Taufon, Emoxipin.
    2. Statines (abaisser le niveau de fractions lipidiques dans le sang).
    3. Thrombolytiques (améliorent les propriétés rhéologiques du sang).
    4. Angioprotecteurs (stimulent le métabolisme dans les tissus de la paroi vasculaire).
    5. Vitamines des groupes B, C, E.

    Pour le traitement de l'angiopathie idiopathique des artères de la rétine, des corticostéroïdes, un médicament anti-inflammatoire, sont prescrits. Un traitement de désensibilisation est effectué pour supprimer les réactions allergiques et les processus auto-immunes. En parallèle, une thérapie au laser et d'autres méthodes de physiothérapie sont prescrites (stimulation électrique, magnétothérapie).

    Les méthodes de physiothérapie aident à améliorer la circulation sanguine et l'apport sanguin aux tissus des organes de la vision. La chirurgie est indiquée en l'absence d'effet thérapeutique après un traitement conservateur. Effectuer des opérations - photocoagulation (cautérisation du tissu rétinien avec un faisceau laser pour fermer les vaisseaux endommagés, supprimer la progression des processus pathologiques), vitrectomie (ablation partielle ou complète du corps vitré).

    La prévention

    Les mesures préventives comprennent l'arrêt du tabac et l'abus de boissons contenant de l'alcool, l'organisation d'une alimentation saine, une activité physique régulière et dosée, la marche en plein air et un mode de vie actif. Pour prévenir le développement de maladies oculaires, il est important de consulter un ophtalmologiste chaque année au moins 1 fois.

    L'angiopathie des artères qui alimentent la rétine est une maladie qui doit être traitée en temps opportun pour éviter des complications telles qu'une diminution de l'acuité visuelle et la cécité.

    Angiopathie rétinienne: de quoi s'agit-il, types et symptômes, causes, traitement et conséquences

    Et la ngiopathie rétinienne est une violation pathologique du tonus des vaisseaux du fond d'œil, avec une violation de l'afflux ou de la sortie de sang, le développement du processus ischémique et une diminution progressive de l'acuité visuelle.

    Au fil du temps, des complications invalidantes dangereuses sont possibles, jusqu'à une cécité rapide, que le médicament ne peut éliminer..

    Le tableau clinique est absent ou si rare qu'il n'est pas possible de le remarquer avant qu'il ne soit trop tard.

    De plus, les signes sont non spécifiques, ce qui rend la maladie encore plus difficile en termes de diagnostic précoce..

    L'angiopathie rétinienne est une maladie primaire extrêmement rare, presque toujours associée à d'autres diagnostics. L'hypertension et le diabète sont particulièrement courants.

    Traitement conservateur. Vous ne pouvez influencer radicalement la situation qu'à un stade précoce et initial. C'est une incitation à consulter un ophtalmologiste plus souvent..

    Mécanisme de développement

    Il n'y a pas de moyen unique de former un processus pathologique. La maladie ne survient pas spontanément, elle est le résultat d'un long effet négatif. Généralement interne. Vous pouvez parler de plusieurs façons de devenir une violation.

    • Le facteur mécanique. Très rare. A essentiellement la compression des artères du fond d'œil. Étant donné que les organes de la vision sont relativement bien protégés, cela est peu probable.

    Parmi les causes directes possibles figurent les infestations helminthiques (les opisthorchis pénètrent souvent dans les yeux, pénètrent dans le corps avec des poissons de rivière non traités thermiquement), les tumeurs sont plus souvent observées.

    Les deux processus pathologiques se terminent rapidement par un décollement de la rétine et une cécité complète..

    Un danger un peu moindre est l'augmentation de la pression intracrânienne. Il s'agit d'un facteur mécanique, car il augmente la quantité de liquide céphalorachidien.

    • Charge excessive sur les navires. C'est beaucoup plus courant. C'est presque le principal mécanisme. L'hypertension ou l'augmentation symptomatique de la pression artérielle provoque une sténose réflexe (rétrécissement) des vaisseaux sanguins.

    La raison en est les troubles biochimiques dans le système de l'aldostérone, de la rénine, de l'angiotensine-2. Une hypertension non contrôlée provoque une angiopathie chronique, qui n'est plus traitée.

    Mais il y a encore des chances de correction. Les processus dystrophiques à la périphérie de la rétine se développent assez rapidement.

    Le tissu s'amincit, devient fragile. Il s'agit d'un facteur de risque d'exfoliation et d'invalidité..

    • Une angiopathie vasculaire rétinienne est également possible à la suite d'un défaut anatomique. Dans le contexte du diabète sucré, une expansion du réseau tiers de vaisseaux est observée. Il y a un rétrécissement réflexe des artères normales.

    De plus, en raison d'un déséquilibre hormonal, d'un dysfonctionnement métabolique, une fragilité accrue des structures d'approvisionnement en sang est notée. D'où la fragilité, d'énormes risques de violation de l'intégrité des vaisseaux sanguins.

    Le résultat est une sortie massive de tissu liquide dans le vitré. Lors du remplissage de cette structure avec au moins un tiers du volume de sang, le décollement de la rétine peut difficilement être évité.

    Une combinaison de plusieurs facteurs pathogénétiques est possible. Ensuite, la probabilité de guérison est beaucoup plus faible et il y a beaucoup plus de problèmes avec le choix des tactiques de récupération.

    Types et symptômes

    Plusieurs types de processus pathologiques nommés peuvent être distingués. Ils sont les plus largement distribués..

    Angiopathie diabétique

    Il occupe la deuxième place «honorable» du nombre de cas enregistrés par les ophtalmologistes.

    Accompagné de changements pathologiques sévères et assez rapides du fond d'œil.

    Hors thérapie, la cécité à long terme de plusieurs années de décompensation ne peut être évitée..

    La violation du fonctionnement normal des artères fait partie de la rétinopathie dite diabétique. Cette condition est observée chez près de la moitié des patients.

    Les symptômes possibles incluent:

    • Diminution de l'acuité visuelle. Progressivement, sans raison apparente. D'un œil ou des deux côtés à la fois. Dépend de la gravité du processus pathologique.
    • Brouillard dans le champ de vision. Les patients essaient d'essuyer leurs yeux, la signification de cela n'est pas suffisante. La violation disparaît après quelques secondes depuis le début.
    • Fatigue des organes de vision, rougeur de la sclérotique. Sensation de brûlure et sécheresse.

    Sinon, le patient ne ressent rien d'étrange. Dans son développement, l'angiopathie diabétique passe par trois étapes.

    • La non prolifération se poursuit le plus longtemps. Parfois pendant des années. Et donne un minimum d'inconfort. Il peut également n'y avoir aucun symptôme..
    • La deuxième étape s'accompagne d'une violation de l'écoulement veino-lymphatique, la clinique est aggravée.
    • Le stade prolifératif est associé au développement d'un nouveau réseau capillaire sur la rétine. Mais ces navires sont initialement défectueux et fragiles.

    La probabilité de leur rupture est extrêmement élevée. À ce stade, les signes sont difficiles à manquer. Souvent, la condition se termine par une cécité complète.

    Le processus dans 80% des cas dès le début se caractérise par une angiopathie rétinienne dans les deux yeux, une lésion unilatérale est rare.

    Parmi toutes les formes de la maladie, celle-ci est particulièrement dangereuse et agressive. Nécessite un traitement immédiat.

    A priori, on pense que tous les diabétiques souffrent d'angiopathie, le diagnostic est à la base d'un examen ophtalmologique tous les 3-6 mois.

    À première vue, une telle expansion déraisonnable de la population de patients, le surdiagnostic, est indispensable pour préserver la vision. Parce que cette approche vous permet d'identifier le problème à temps.

    Angiopathie hypertensive

    Il se développe plus lentement et lentement. Le plus courant, mais le moins dangereux, car le patient et les médecins ont plus de temps pour sélectionner les tactiques thérapeutiques.

    Mais c'est une condition dangereuse, on ne peut pas s'y tromper. Il y a 4 étapes, la clinique tout au long du processus pathologique est approximativement identique.

    Parmi les signes qui existent dans toutes les phases de l'angiopathie selon le type hypertonique:

    • Diminution de l'acuité visuelle. D'un ou deux côtés. L'asymétrie est considérée comme possible, mais elle peut également être une indication de thrombose progressive, qui est presque garantie de conduire à la cécité..
    • Brouillard dans le champ de vision.
    • Fatigue oculaire.
    • Lacrimation.
    • Problèmes de concentration du regard à un moment donné.
    • Doublement, incapacité à réparer.

    Les symptômes progressent progressivement. A partir de la deuxième étape, des moments plus spécifiques sont observés:

    • Vole dans la zone perçue.
    • La formation de taches noires impénétrables qui interfèrent avec l'évaluation normale de l'image. Les soi-disant scotomes. On les retrouve dans d'autres maladies. Diagnostic différentiel rapide requis.
    • Également une augmentation du nombre de turbidité flottante (ils ressemblent à des fils transparents et grisâtres, des vers, des grappes).

    Une angiopathie rétinienne hypertensive survient chez 90% des patients au stade 2 de la maladie et chez 100% des patients souffrant d'hypertension de grade 3.

    Forme congénitale

    Il se développe chez les enfants nés avant la date d'échéance. Accompagné d'un sous-développement du système vasculaire de la rétine.

    Cette condition est lourde de cécité, sauf si un traitement spécifique est démarré rapidement..

    La récupération est possible, mais plus tard, une violation peut se faire sentir.

    Les symptômes spécifiques sont difficiles à identifier car le patient n'est pas en mesure d'en parler. Vraisemblablement, nous parlons de déficience visuelle de gravité variable.

    Type juvénile

    Une forme extrêmement rare du processus pathologique. Elle survient chez seulement 0,3-0,5% de tous les patients âgés de 12 à 19 ans..

    Accompagné d'un artériospasme aigu (rétrécissement des vaisseaux sanguins) sans facteur de provocation clair.

    Dans environ 60% des situations, le premier épisode se termine par une hémorragie vitréenne - hémophtalmie. Cette condition nécessite une aide urgente..

    Une vitrectomie est réalisée, pompant le liquide. Sinon, n'échappez pas à la cécité.

    Au cours de la prochaine fois, des rechutes répétées sont probables, donc un traitement complexe urgent est nécessaire sous la supervision d'un ophtalmologiste.

    Les raisons du développement d'un processus aussi agressif ne sont pas exactement connues. Le déséquilibre hormonal est censé être un provocateur..

    Le sex-ratio est à peu près le même en ce qui concerne la fréquence des cas. Par conséquent, d'autres raisons sont possibles..

    Forme hypotonique

    Paradoxalement, non seulement l'hypertension artérielle peut être la cause de l'angiopathie. Abaissé aussi.

    Si dans le premier cas, le changement du ratio d'hormones spécifiques s'avère provocateur, il y a trop de charge sur les vaisseaux, dans ce cas - mauvaise circulation sanguine due à une tension insuffisante des artères.

    Une faible pression en soi provoque une angiopathie relativement tard. La forme hypotonique est généralement moins sévère par rapport à ses autres types..

    Les symptômes se limitent à une légère diminution de l'acuité visuelle..

    À mesure que la maladie progresse, l'état des yeux s'aggrave. Ceci est un processus naturel..

    Forme traumatique

    Elle survient à la suite d'une surcharge physique, de dommages à la tête et au visage. Le résultat est la destruction du vaisseau ou de plusieurs veines / artères ou capillaires à la fois.

    Officiellement, ce n'est pas une angiopathie, mais plutôt une complication d'une blessure. Mais l'essence est à peu près identique. Les symptômes sont les plus prononcés: diminution de l'acuité visuelle, douleur oculaire, brouillard, vision double, altération de la coordination.

    La clinique est complétée par les symptômes des dommages eux-mêmes. Certains se chevauchent avec d'autres, il est important d'isoler et de délimiter clairement les manifestations.

    Surtout dans la pratique, les ophtalmologistes se rencontrent dans l'angiopathie chronique ou de fond, qui progresse depuis de nombreuses années et ne se fait pas sentir.

    Mais ce n'est qu'à première vue. Diminution de l'acuité visuelle, mouches scintillantes, éclairs dans le champ de vision (photopsies), vision double, fatigue accrue, brûlure, douleur, démangeaisons, rougeur. Tout cela fait partie d'un tout..

    Un diagnostic différentiel est nécessaire pour dire exactement ce qui a causé le problème..

    Les causes

    Une partie de la question a déjà été soulevée dans le cadre de la description du mécanisme. Si nous parlons des coupables immédiats:

    • Hypertension ou augmentation symptomatique de la pression. Changements dans le fond d'œil - le résultat d'un rétrécissement persistant des vaisseaux sanguins.
    • Défauts du cœur, des veines, des artères. Troubles circulatoires systémiques dus à des anomalies chromosomiques. Première rencontre beaucoup plus souvent que la seconde. Les anomalies génétiques ne provoquent pas toujours une angiopathie.
    • L'augmentation de la pression intracrânienne due à l'influence du liquide céphalorachidien, sa quantité excessive.
    • Hypotension. Pression artérielle faible. La raison en est une faible circulation sanguine, et donc une nutrition insuffisante des structures du fond de l'œil. Dans le même temps, une petite capacité contractile du myocarde se trouve souvent.

    Dans le système, les deux facteurs conduisent à l'impossibilité d'une auto-compensation spontanée des violations.

    • Diabète. L'un des champions du nombre de cas provoqués.
    • Changements athérosclérotiques. À la suite du tabagisme, de l'abus d'alcool ou d'une circulation excessive de cholestérol dans le sang.

    Dans cette situation, les vaisseaux restent formellement les mêmes: pas de rétrécissement, ils sont de diamètre normal.

    En effet, leur lumière devient insuffisante: des caillots de cholestérol se déposent sur les parois. Plaque.

    Au fil du temps, cela entraînera des résultats désastreux, si vous n'aidez pas le patient.

    Facteurs de risque

    Plus il y en a, plus la probabilité de développer une angiopathie est élevée et moins il faut de temps pour former un résultat aussi alarmant:

    • 65 ans+.
    • Risque professionnel. Par exemple, en chimie, tissage.
    • Conditions environnementales défavorables.
    • Grossesse, pics hormonaux (menstruations, puberté ou puberté, ménopause).
    • Régime malsain avec beaucoup de gras et de sel.
    • Fumeur. Consommation d'alcool. La toxicomanie.

    La correction des facteurs de risque possibles réduit la probabilité d'angiopathie. Il s'agit d'une mesure préventive..

    Diagnostique

    Ce n'est pas très difficile. La liste des examens est la suivante:

    • Interviewer le patient pour des plaintes. Au début, il n'y en a pas ou la liste est clairsemée et floue..
    • Prise d'histoire. Mode de vie, habitudes, maladies particulièrement nocives, transférées et actuelles. Autres facteurs.
    • Ophtalmoscopie avec pupille dilatée. Standard et contact. Utiliser un objectif Goldman.

    La deuxième méthode est beaucoup plus informative, car elle vous permet d'examiner la périphérie éloignée du fond d'œil. Utilisé comme étalon de diagnostic d'or.

    • Ultrason Nommé dans les cas controversés. Pas toujours requis.
    • CT Ne s'applique pas non plus dans toutes les situations..

    C'est généralement suffisant. Si nécessaire, la liste comprend un test sanguin général, une étude biochimique (avec un spectre lipidique étendu, vous devez évaluer la concentration de cholestérol).

    Dopplerographie des vaisseaux du cou et du cerveau. Dans le cadre du diagnostic différentiel.

    S'il y a des suggestions sur la nature diabétique du processus, un examen complet par un endocrinologue est indiqué.

    Traitement

    La thérapie est principalement médicale. Plusieurs groupes pharmaceutiques sont prescrits:

    • Moyens pour la restauration locale de la circulation sanguine dans les yeux. Taufon et autres.
    • Angioprotecteurs. Réduit la fragilité des vaisseaux sanguins. Anavenol, Parmidin.
    • Moyens pour corriger la vitesse du mouvement du sang et sa circulation: Piracetam, Cavinton.
    • Médicaments qui empêchent les caillots sanguins: l'aspirine et ses analogues pour une utilisation à long terme. Soigneusement.

    Un traitement de la maladie sous-jacente est également nécessaire. Parce que les méthodes ci-dessus ne donnent pas une récupération complète. Leur fonction est de protéger les yeux eux-mêmes..

    Les antihypertenseurs sont utilisés dans le cadre de l'hypertension artérielle. Correction de la glycémie comme principale méthode de traitement du trouble endocrinien.

    Le diabète implique également la coagulation des vaisseaux sanguins. L'essence de la procédure est la cautérisation non invasive au laser des capillaires nouvellement formés. Qu'il n'y avait pas d'hémorragies. C'est indolore et sûr..

    Dans tous les cas, des méthodes de récupération non médicamenteuses sont recommandées. Les pilules seules ne suffisent pas.

    Les mesures sont simples, mais elles nécessitent un effort volontaire:

    • Refus de cigarettes, d'alcool et surtout de drogues.
    • Sommeil normal d'au moins 8 heures par nuit.
    • Exercice optimal.

    Avec la dystrophie rétinienne sur fond d'angiopathie, loin de tous les types d'activité sont autorisés. Il vaut mieux clarifier la question avec un ophtalmologiste.

    • Une nutrition enrichie appropriée. Le moins de graisse animale possible, réduisant la consommation de sel (pas plus de 7 grammes par jour).

    Prévoir

    Au stade 1 - favorable. Parce qu'il y a toutes les chances d'une guérison complète. Soumis à une thérapie systémique de la maladie sous-jacente et à une protection rétinienne.

    Au stade 2, il est possible d'arrêter la progression du trouble et de prévenir les complications.

    À 3 étapes - les perspectives sont sombres. Il n'est pas possible de ralentir le trouble. Par conséquent, vous devez consulter régulièrement un ophtalmologiste, surtout si des facteurs de risque sont notés.

    Conséquences possibles

    Parmi les principaux, il y a une baisse de l'acuité visuelle. Au fil du temps, les vaisseaux deviennent fragiles, la probabilité de rupture et d'hémorragie massive dans le corps vitré augmente. Et il n'y a pas de fuite et de décollement de la rétine.

    Il s'agit d'une urgence, nécessite une correction opérationnelle urgente. Sans thérapie, la cécité complète ne peut être évitée, sans la capacité de retrouver la capacité de voir.

    finalement

    L'angiopathie rétinienne est une maladie léthargique en termes de complexe symptomatique. Elle nécessite une surveillance constante, un traitement. Il est impossible d'obtenir des résultats durables sans mesures de réhabilitation..

    Les complications augmentent, la plus probable étant la perte de la fonction oculaire. La prévision est sérieuse, ne négligez pas l'aide d'un ophtalmologiste.

    • ÉVOLUTION DES OPINIONS SUR LA RÉTINOPATHIE HYPERTONIQUE V.S. Zadionchenko, T.V. Adasheva, A.M. Shamshinova, M.A. Arakelyan, Rational Pharmacotherapy in Cardiology 2010; 6 (6).
    • Recommandations cliniques. Ophtalmologie. Édité par L.K. Moshetova, A.P. Nesterova, E.A. Egorova.
    • Lignes directrices cliniques fédérales pour le diagnostic et le traitement de la rétinopathie diabétique et de l'œdème maculaire diabétique.
    • Rétinopathie de prématurité. Actes de la conférence scientifique et pratique avec participation internationale, Moscou, 6-7 avril 2016.

    Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite