Raisons du développement de l'angiopathie diabétique et méthodes de traitement

Date de publication de l'article: 29/06/2018

Date de mise à jour de l'article: 28/02/2019

Auteur: Julia Dmitrieva (Sych) - Cardiologue en exercice

L'angiopathie diabétique est une complication grave de tout type de diabète sucré, survenant dans 90% des cas..

Quel est ce diagnostic?

L'angiopathie affecte les vaisseaux et les capillaires. Cette maladie est étroitement associée au diabète et est l'une de ses complications. Selon la classification internationale de la CIM 10, cette pathologie appartient au groupe des diabètes sucrés E10-E14.5, et possède également son propre code - I79.2.

Chez les patients diabétiques, l'angiopathie se manifeste dans les vaisseaux des membres inférieurs, par exemple, comme une gangrène du pied.

Circulation sanguine séparée dans la rétine - rétinopathie, qui peut également être causée par le diabète.

À quoi ressemblent exactement les violations sur la photo ci-dessous:

Variétés de pathologie

Cette maladie est divisée en deux types:

La macroangiopathie diabétique est une forme accélérée d'athérosclérose..

Souvent, il affecte les gros vaisseaux des jambes, les principaux vaisseaux du cœur. En raison d'une altération du métabolisme des glucides, des lipides et des protéines, des plaques athérosclérotiques se forment sur les vaisseaux, rétrécissant la lumière et provoquant un apport sanguin insuffisant aux tissus.

La microangiopathie diabétique provoque des troubles dans les organes qui ont un grand nombre de vaisseaux sanguins - les yeux et les reins. La néphropathie, ou insuffisance rénale, entraîne une augmentation de la pression et des complications de la maladie, et la rétinopathie prive la vision au fil du temps..

Les dommages aux artères coronaires augmentent le risque d'infarctus du myocarde et les dommages à l'approvisionnement en sang du cœur se produisent aux niveaux micro et macro..

Raisons du développement

Le développement de l'angiopathie des gros vaisseaux dans le diabète sucré est basé sur un déséquilibre hormonal. Les changements dans le système hormonal entraînent une diminution des facteurs de relaxation vasculaire - ils sont constamment rétrécis.

Le deuxième lien de la maladie est une perméabilité réduite de la paroi vasculaire, qui est exacerbée par l'accumulation de sorbitol et de fructose, réduisant encore la perméabilité.

De plus, le métabolisme des graisses est perturbé dans le corps et au lieu des lipides à haute densité normaux pour le corps humain, des lipides à basse et très basse densité se forment.

L'excès de ces graisses macrophages est transféré à la paroi vasculaire. Cela conduit à la formation de plaques athérosclérotiques et au rétrécissement des vaisseaux sanguins..

La microangiopathie dans les artères métaboliques et les veinules se produit selon la triade Virchow:

  • Changer la paroi du vaisseau.
  • Pathologie de coagulation.
  • Ralentir le flux sanguin.

L'angiopathie est inévitable pour le diabète et son apparition ne peut être retardée que par un traitement approprié. Les raisons de cet événement sont le manque de thérapie, la prise intempestive de médicaments hypoglycémiants et le manque de correction du système cardiovasculaire. L'hypertension ou l'insuffisance cardiaque provoque également un développement accéléré de la maladie..

Symptomatologie

Les symptômes de l'angiopathie sont:

  • Engourdissement des membres inférieurs.
  • Sensation de froid.
  • Picotements dans les jambes.
  • Crampes.
  • Douleur renversée.
  • Boiterie ou fatigue lors de la marche et de la course.
  • Gonflement, peau bleue et kératinisation.
  • Aux stades extrêmes - ulcères trophiques, gangrène, phlegmon et ostéomyélite.

La manifestation de ces signes dépend du degré de la maladie. Souvent, au début, il n'y a que des engourdissements et des picotements, une congélation rapide des jambes. Un processus plus avancé se manifestera par des convulsions, des douleurs et des boiteries.

Les manifestations les plus désagréables et dangereuses sont les ulcères trophiques, qui sont des lésions cutanées. Ils ressemblent à des plaies non cicatrisantes avec une peau épaissie et gonflée qui les entoure. La peau peut démanger, peler, elle peut aussi devenir enflammée.

Les ulcères sont un signe avant-coureur de la gangrène des membres.

Comment est le diagnostic?

L'étude de la présence d'une angiopathie diabétique est réalisée en fonction de la localisation souhaitée..

Les analyses courantes comprennent:

  • Analyse générale de l'urine pour les corps protéiques, glucose et cétones.
  • Détermination de l'azote sanguin, de l'urée, de la créatinine.
  • Analyse des graisses sanguines.

Une augmentation des protéines, du glucose et l'apparition de corps cétoniques dans l'urine peuvent indiquer le développement d'une néphropathie. Des niveaux élevés d'azote résiduel dans le sang, l'urée et la créatinine indiquent également des lésions vasculaires rénales.

La composition lipidique est également importante pour le diagnostic de macroangiopathie. Les principaux marqueurs sont le cholestérol et les lipoprotéines.

Le cholestérol est un paramètre individuel, mais les médecins considèrent que le taux de cholestérol de 6 mmol / litre est dangereux. Les lipoprotéines supérieures à 2-3 mmol / litre indiquent également un risque de macroangiopathie.

Les diagnostics instrumentaux comprennent:

  • Dopplerographie des membres inférieurs.
  • Artériographie.
  • IRM.
  • ECG et échocardiographie.
  • Ophtalmoscopie.

La dopplerographie vous permet d'identifier la stagnation dans les veines profondes et superficielles des jambes, afin de déterminer le degré d'endommagement du cercle veineux de la circulation sanguine. L'artériographie vise à diagnostiquer les lésions artérielles et à détecter les rétrécissements, la thrombose. L'IRM vous permet d'évaluer l'état des vaisseaux cérébraux et de prévenir le risque d'AVC.

L'ECG et l'EcoCG sont réalisés pour tous les patients diabétiques afin de déterminer l'état du cœur et exclure le développement de pathologies telles que l'insuffisance. Le rythme cardiaque est d'une importance particulière - l'arythmie peut entraîner des caillots sanguins et des lésions vasculaires..

Des études ophtalmologiques évaluent l'état des yeux - y a-t-il un œdème rétinien, une affection du fond d'œil.

Traitement

L'angiopathie peut être guérie par la chirurgie et la thérapie..

Le traitement thérapeutique est préférable, car les patients souffrant de troubles diabétiques peuvent avoir des contre-indications chirurgicales de la part des systèmes respiratoire et cardiovasculaire.

Thérapie médicamenteuse

L'essence du traitement médicamenteux est d'éliminer les causes qui conduisent au développement d'angiopathies.

Les médicaments suivants sont généralement prescrits:

  • Régulateurs du métabolisme du glucose.
  • Régulateurs de graisse.
  • Médicaments antihypertenseurs.
  • Pilules d'agrégation plaquettaire.

Tout d'abord, une thérapie adéquate avec des médicaments hypoglycémiants est nécessaire, qui rétablit le métabolisme du glucose, réduit la glycémie et réduit le risque de complications. La sélection des médicaments est faite par le médecin, en fonction du type de diabète.

De plus, les médicaments du tableau ci-dessous sont prescrits pour contrôler les niveaux de glucose:

Une drogueActeDosageCaractéristiques
Glycon, SioforAméliore l'absorption du glucose.La posologie initiale est jusqu'à 1 g par jour en plusieurs doses. Maximum 3 g par jour, selon le niveau de sucre.Il est prescrit pour tout type de diabète..
ManinilAugmente la libération d'insuline.Dosage initial à 3,5 mg avec une augmentation à 10,5 mg pour obtenir l'effet souhaité.Pas efficace pour le diabète de type 1.
Diabeton, ReclidRéduit la viscosité du sang, empêche les caillots sanguins.La dose initiale à 150 mg en trois doses avant les repas, si nécessaire, augmente à 300 mg par jour.Il est prescrit pour tout type de diabète..

Comme le nomment les régulateurs du métabolisme des graisses:

  • Simvastatine, à raison de 10 à 80 mg par jour.
  • Lovastatine, à raison de 20 à 40 mg par jour.
  • Atorvastatine, à une dose de 10 à 40 mg pour les angiopathies sévères par jour.

La simvastatine est un médicament plus polyvalent, car il réduit de manière globale la quantité de cholestérol et de lipides de faible et très faible densité. Cependant, son utilisation ne porte pas une lourde charge sur le foie.

Pour réduire la pression artérielle et réduire la charge sur le cœur et les vaisseaux sanguins, les médicaments suivants sont prescrits:

  • Isoptin 40 mg 3 fois par jour.
  • Nifédipine 10 mg 4 fois par jour.
  • 5 mg de lisinopril une fois par jour.

Ces médicaments sont les plus courants et, en règle générale, ils sont utilisés séparément. Le traitement est considéré comme le plus correct avec un seul médicament, mais utilise souvent différentes combinaisons de substances qui ne doivent être sélectionnées que par un médecin.

Parmi les substances qui empêchent l'agrégation plaquettaire, l'aspirine est souvent prescrite, à des doses de 100 mg par jour à 325 mg une fois tous les trois jours. L'aspirine est également un anti-inflammatoire non stéroïdien qui peut réduire la douleur dans les membres..

Intervention chirurgicale

La chirurgie de cette maladie est généralement effectuée sur les membres inférieurs..

  • Dérivation des gros vaisseaux ou prothèses.
  • Élimination des caillots sanguins et des plaques, expansion des zones affectées des vaisseaux sanguins.
  • Élimination de l'innervation sympathique, responsable de la vasoconstriction.

Lorsque des processus purulents se produisent dans les tissus, un abcès est ouvert, éliminant les tissus non viables.

Dans le cas d'une lésion complète du membre, l'amputation se fait au niveau de l'avant-pied, de l'articulation de la cheville avec ostéoplastie, du genou ou de la cuisse, selon le degré de propagation du processus.

Que faire pour la prévention?

La prévention c'est:

  • contrôle de la glycémie;
  • maintenir une pression optimale;
  • régime
  • hygiène rigoureuse;
  • abandonner les mauvaises habitudes.

Ainsi que les patients atteints de diabète devraient visiter l'endocrinologue deux fois par an et effectuer un balayage duplex des veines des membres inférieurs. La douleur dans les jambes, la mort de la peau et la formation d'ulcères sont une indication urgente pour la visite d'un médecin.

De plus, vous devez être vérifié par un ophtalmologiste deux fois par an pour prévenir le développement d'une néphropathie.

Prévoir

La médecine moderne donne un pronostic optimiste tout en maintenant des niveaux de sucre optimaux et en suivant les conseils des médecins.

Une activité physique modérée et un tissu musculaire développé peuvent augmenter la durée et le niveau de vie, ainsi que réduire les chances de développement ultérieur de la maladie.

Si toutes les exigences sont respectées, une personne atteinte d'angiopathie diabétique peut survivre pendant plusieurs décennies, sans compliquer la maladie..

Si elle est détectée aux premiers stades, la maladie peut être stoppée en atteignant presque une rémission. Malheureusement, les patients diabétiques ont toujours un risque de développer davantage d'angiopathie, par conséquent, un spécialiste doit être surveillé en permanence.

Angiopathie diabétique

informations générales

L'angiopathie diabétique (abréviation DAP) se manifeste sous la forme d'une violation de l'hémostase et de lésions généralisées des vaisseaux sanguins, qui sont causées par le diabète sucré et constituent sa complication. Si de gros vaisseaux majeurs sont impliqués dans la pathogenèse, ils parlent alors de macroangiopathie, alors qu'en cas de violation des parois du réseau capillaire - petits vaisseaux de la pathologie, il est d'usage d'appeler des microangiopathies. Aujourd'hui, plus de 5% de la population mondiale souffre de diabète, les complications et les lésions généralisées du système cardiovasculaire entraînent une invalidité due au développement de la cécité, une amputation des membres et même une "mort subite", le plus souvent causée par une insuffisance coronarienne aiguë ou un infarctus du myocarde.

Le code ICD-10 pour l'angiopathie diabétique est «I79.2. Angiopathie périphérique diabétique ", rétinopathie diabétique -" H36.0 ".

Pathogénèse

La pathogenèse est généralement basée sur le traitement incorrect ou inefficace de l'hyperglycémie causée par le diabète sucré. Dans ce cas, les patients développent des changements et des troubles métaboliques graves non seulement des glucides, mais aussi des protéines et des graisses, il y a de brusques changements dans les niveaux de glucose pendant la journée - la différence peut être supérieure à 6 mmol / l. Tout cela conduit à une détérioration de l'apport de tissus corporels en oxygène et en nutriments, est impliqué dans la pathogenèse vasculaire et les cellules, il y a une glycosylation des lipoprotéines de la paroi vasculaire, des dépôts de cholestérol, des triglycérides, du sorbitol, ce qui conduit à un épaississement des membranes, et la glycosylation des protéines augmente l'immunogénicité de la paroi vasculaire. Ainsi, la progression des processus athérosclérotiques resserre les vaisseaux sanguins et perturbe la circulation sanguine dans le réseau capillaire. De plus, la perméabilité de la barrière hémato-rétinienne augmente et le processus inflammatoire se développe en réponse aux produits finaux de la glycation profonde. Les effets indésirables sont renforcés par des déséquilibres hormonaux - augmentation de la sécrétion des fluctuations dans la circulation sanguine des hormones somatotropes et adrénocorticotropes, du cortisol, de l'aldostérone et des catécholamines.

Le processus de développement de l'angiopathie dans le diabète est considéré comme insuffisamment étudié, mais il a été établi qu'il commence généralement par une vasodilatation et une augmentation du flux sanguin.En conséquence, la couche endothéliale est endommagée et les capillaires sont bloqués. Des processus dégénératifs et de désorganisation, une perméabilité accrue de la paroi vasculaire, une réactivité altérée de la fonction autorégulatrice provoquent une violation des barrières protectrices et conduisent à la formation de microanévrismes, de shunts artério-veineux et provoquent une néovascularisation. Les lésions de la paroi vasculaire et les troubles de la microcirculation sont finalement exprimés sous forme d'hémorragies.

Classification

Selon les organes cibles, les différences cliniques et morphologiques, les types d'angiopathie suivants sont distingués:

  • macroangiopathie vasculaire du cou;
  • micro- et macroangiopathie des vaisseaux des membres inférieurs;
  • microangiopathie de l'estomac et du duodénum;
  • angiopathie cérébrovasculaire;
  • maladie coronarienne chronique;
  • angionéphropathie diabétique;
  • angiorétinopathie diabétique.

Macroangiopathie

La macroangiopathie des vaisseaux du cou s'exprime par l'athérosclérose oblitérante du système artériel carotidien. Une telle macroangiopathie entraîne certaines difficultés diagnostiques, car elle est asymptomatique aux stades primaires. Une manifestation claire peut être un accident vasculaire cérébral, qui est généralement précédé de cas d'attaque ischémique transitoire..

Résultats d'une étude angiographique pour la sténose des artères carotides internes et externes

Angiopathie diabétique des membres inférieurs

Typiquement, de grands vaisseaux principaux et parfois petits des membres inférieurs sont impliqués dans la pathogenèse - fémorale, tibiale, poplitée et artères du pied. Chez eux, il y a une progression accélérée des processus athérosclérotiques oblitérants à la suite de troubles métaboliques complexes. Le plus souvent, une localisation multiple bilatérale de la pathogenèse se produit, se déroulant sans signes spécifiques. Il existe quatre stades d'ischémie:

  • préclinique;
  • fonctionnelle, exprimée en claudication intermittente;
  • organique, provoquant des douleurs au repos et la nuit;
  • nécrotique ulcéreuse, provoquant des troubles trophiques et directement la gangrène.

L'hypoxie et, par conséquent, la nécrose des tissus et l'atrophie des muscles du terminal inférieur pendant l'angiopathie diabétique sont causées par des changements morphologiques dans la microvascularisation - épaississement des membranes basales, prolifération endothéliale et dépôt de glycoprotéines dans les parois capillaires, ainsi que le développement de la calcinose des médias de Menckeberg, qui est une pathologie caractéristique échographie.

Angiopathie diabétique des membres inférieurs

Dans le contexte du DAP, les patients peuvent également développer une polyneuropathie, une arthrose et un syndrome du pied diabétique (SDS). Les patients ont tout un système de changements anatomiques et fonctionnels dans le lit vasculaire, une violation de l'innervation autonome et somatique, une déformation des os du pied et même du bas de la jambe. Les processus trophiques et purulents-nécrotiques au fil du temps passent dans la gangrène du pied, des doigts, du bas de la jambe et peuvent nécessiter l'amputation ou l'excision du tissu nécrotique.

Angiopathie cérébrale

Les macroangiopathies diabétiques du cerveau provoquent une apoplexie ou des troubles ischémiques de la circulation cérébrale, ainsi qu'une insuffisance cérébrovasculaire chronique. Les principales manifestations sont la dystonie, les crampes réversibles temporaires et la parésie des vaisseaux sanguins.

Le tableau clinique est le plus souvent causé par une prolifération et une hyperplasie prononcées du tissu conjonctif intimal (épaississement de la paroi artérielle), des modifications dystrophiques et un amincissement de la membrane musculaire, des dépôts de cholestérol, des sels de calcium et la formation de plaques sur les parois des vaisseaux sanguins.

Microangiopathie

La microangiopathie thrombotique conduit à un rétrécissement de la lumière des artérioles et à la formation de multiples lésions ischémiques. Les manifestations de la microangiopathie peuvent être aiguës (AVC) et chroniques, elles sont généralement causées par des changements organiques diffus ou focaux d'origine vasculaire. La microangiopathie cérébrale du cerveau provoque une insuffisance cérébrovasculaire chronique.

Microangiopathie cérébrale - qu'est-ce que c'est? Malheureusement, il a été établi que la maladie est une complication du diabète, qui se caractérise par la progression rapide de l'athérosclérose et de la microcirculation altérée, qui est presque asymptomatique. Les premiers appels alarmants peuvent être des étourdissements, une léthargie, une altération de la mémoire et de l'attention, mais le plus souvent, la pathologie est détectée aux derniers stades, lorsque les processus sont déjà irréversibles.

Microangionephropathie

Un autre type de microangiopathie est l'angionéphropathie diabétique, qui perturbe la structure des parois des capillaires sanguins des glomérules des néphrons et la néphroangiosclérose, ce qui provoque un ralentissement de la filtration glomérulaire, une altération de la concentration et de la fonction de filtration des reins. Dans le processus de glomérulosclérose diabétique des nodules, diffus ou exsudatif, causé par une violation du métabolisme des glucides et des lipides dans les tissus des reins, toutes les artères et artérioles des glomérules et même les tubules des reins sont impliqués.

Ce type de microangiopathie survient chez 75% des patients diabétiques. De plus, il peut être associé au développement d'une pyélonéphrite, d'une papillite rénale nécrosante et d'une nécronéphrose.

Angiorétinopathie diabétique

L'angiorétinopathie fait également référence aux microangiopathies, car le réseau de vaisseaux rétiniens est impliqué dans la pathogenèse. Il survient chez 9 diabétiques sur 10 et provoque des troubles graves tels que le glaucome rubéeux, un œdème et un décollement de la rétine, des hémorragies rétiniennes, qui diminuent considérablement la vision et conduisent à la cécité.

Selon les lésions vasculaires en développement (artériosclérose lipohyaline, expansion et déformation, dilatation, augmentation de la perméabilité, obstruction locale des capillaires) et les complications il y a:

  • non proliférative (les troubles provoquent le développement de microanévrismes et d'hémorragies);
  • préproliférative (des anomalies veineuses sont détectées);
  • proliférative (en plus des hémorragies prérétiniennes, une néovascularisation du disque optique et de diverses parties du globe oculaire est observée, ainsi que la croissance de tissu fibreux).

Les causes

La pathogenèse de l'angiopathie diabétique est assez complexe et les scientifiques ont avancé plusieurs théories sur la défaite des petits et gros vaisseaux dans le diabète sucré. L'étiologie peut être basée sur:

  • trouble métabolique;
  • changements hémodynamiques;
  • facteurs immunitaires;
  • prédisposition génétique.

Les personnes à risque de développer une angiopathie sont généralement les personnes:

  • Masculin;
  • avec une hypertension héréditaire lourde;
  • obèse
  • avec une expérience du diabète de plus de 5 ans;
  • la manifestation du diabète s'est produite avant l'âge de 20 ans;
  • souffrant de rétinopathie ou d'hyperlipidémie;
  • les fumeurs.

Symptômes

Malgré le fait que les patients prêtent le plus souvent attention aux symptômes causés par le diabète sucré - polyurie, soif, prurit, hyperkératose, etc., une angiopathie se développant dans le contexte peut provoquer:

  • gonflement;
  • hypertension artérielle;
  • lésions nécrotiques ulcéreuses aux pieds;
  • troubles de la sensibilité;
  • syndrome douloureux;
  • crampes
  • fatigue et douleur dans les jambes lors de la marche;
  • membres froids et cyanotiques, leur sensibilité réduite;
  • mauvaise cicatrisation des plaies, présence d'ulcères trophiques et de changements cutanés dégénératifs;
  • dysfonctionnement ou insuffisance rénale chronique;
  • déficience visuelle et peut-être même cécité.

Tests et diagnostics

Un cours asymptomatique est caractéristique de la microangiopathie diabétique, ce qui entraîne un diagnostic retardé.Par conséquent, toutes les personnes atteintes de diabète subissent un dépistage annuel, notamment:

  • études sérologiques (KLA, concentration de glucose, créatinine, urée, cholestérol, lipoprotéines, hémoglobine glyquée, etc.);
  • tests d'urine détaillés pour évaluer l'albuminurie, le taux de filtration glomérulaire;
  • mesure de la pression artérielle à différents niveaux des membres;
  • examen ophtalmologique;
  • capillaroscopie vidéo par ordinateur et angiographie de contraste avec diverses modifications - RCAH, CTA ou MPA.

Traitement de l'angiopathie diabétique

Dans le traitement de l'angiopathie diabétique, un rôle important est joué par la sélection d'un schéma posologique adéquat et l'administration d'insuline avec des médicaments hypoglycémiants, ainsi que:

  • normalisation de la pression artérielle;
  • reprise du flux sanguin principal;
  • thérapie diététique pour restaurer le métabolisme lipidique;
  • la nomination d'agents antiplaquettaires (le plus souvent, il est recommandé de prendre de l'acide acétylsalicylique pendant une longue période) et des angioprojecteurs, par exemple: Anginine (Prodectine), Ditsinon, Doksiuma, ainsi que de tels complexes vitaminiques qui fournissent au corps l'apport quotidien de normévévamines C, P, E, groupe B (note à prendre dans les cours 1 mois au moins 3-4 fois par an).

Traitement de l'angiopathie diabétique des membres inférieurs

Pour améliorer la perméabilité des vaisseaux des membres inférieurs, l'élimination des principaux facteurs de risque d'athérosclérose - hyperlipidémie, hyperglycémie, surcharge pondérale et tabagisme - est d'une grande importance. Cela donne un effet préventif et thérapeutique à n'importe quel stade de la macroangiopathie diabétique..

Les patients, même atteints d'athérosclérose asymptomatique des artères des membres, se voient prescrire des hypolipidémiants, des antihypertenseurs et des hypoglycémiants, un régime strict, une marche physique et une thérapie par l'exercice. Les médicaments antiplaquettaires et vasoactifs sont également efficaces, leur utilisation augmente plusieurs fois la distance de marche sans symptômes de douleur.

Traitement de la microangiopathie cérébrale

Le traitement de la microangiopathie cérébrale est le plus souvent effectué par des nootropiques et des agents antiplaquettaires. Les statines peuvent également être prescrites comme un moyen de ralentir l'évolution de la microangiopathie et de réduire le risque d'AVC..

Cependant, la prévention et le traitement des complications cérébrales nécessitent des changements de style de vie et des habitudes alimentaires - la lutte contre le tabagisme, l'obésité, l'inactivité physique, la limitation de la consommation d'alcool, de sel et de graisses animales.

Les premiers symptômes de l'angiopathie diabétique du diabète

Diagnostic et thérapie

Le traitement de l'angiopathie diabétique implique principalement la normalisation de la glycémie. En règle générale, pour éliminer les manifestations symptomatiques et normaliser la nutrition des tissus, les médicaments destinés à:

  • normaliser le cholestérol:
  • abaisser la pression artérielle;
  • éliminer l'excès de liquide du corps;
  • améliorer la microcirculation sanguine;
  • augmenter la résistance des tissus des parois des vaisseaux sanguins;
  • exclusion des caillots sanguins (anticoagulants);
  • récupération métabolique.

Le traitement doit être effectué de manière globale, de sorte que les patients doivent suivre un régime spécial, prendre des complexes de vitamines et subir des procédures physiothérapeutiques.

précédent
Complications: coma cétoacidotique dans le diabète
Prochain
Complications: démangeaisons de la peau avec diabète

Vizox est un remède naturel à base d'extraits de plantes indigènes. Plus de détails

Il pesait 130 kg maintenant 65! Pendant une semaine, 17 kg de gras sont sortis sans régime ni exercice! J'ai bu pas cher amer.. Le gros ventre n'est pas de la nourriture! Il va brûler pendant 3 jours, à jeun, boire une forte boisson soviétique. La perte de poids facile est accessible à tous! La graisse brûle ordinaire.. La graisse séculaire ne vient pas de la nourriture! Il partira dans 3 jours, à jeun, à boire le soviétique habituel...

Traitement de pathologie

En soi, le diabète provoque de nombreux symptômes. Pour cette raison, une personne peut ne pas remarquer qu'une angiopathie se développe. Avec une aggravation de la maladie et le développement de cette complication, les symptômes suivants se produisent:

  • douleur au pied
  • gonflement
  • sensation d'engourdissement et de froid dans les membres inférieurs
  • décoloration de la peau des pieds
  • l'apparition d'ulcères

À tout le moins, un ulcère nécrotique apparaît. Si un patient diabétique a remarqué qu'il avait des symptômes précoces d'angiopathie, il devrait immédiatement consulter un médecin. Le manque de thérapie entraîne une progression de la maladie.

Les premiers symptômes sont généralement la douleur et la fatigue. Ne les ignorez pas. À un stade précoce, le tonus du système vasculaire est facilement restauré et tous les changements qui s'y produisent sont éliminés.

Ne pas remarquer la maladie au stade terminal est impossible. Une personne commence à souffrir de douleurs intenses et de plaies qui ne guérissent pas. Dans ce cas, le traitement est beaucoup plus compliqué et nécessite une approche intégrée..

Gravité de l'angiopathie

Les médecins distinguent les types de degrés de maladie suivants:

  • 1 degré - le cours le plus facile de l'angiopathie, parmi les symptômes ne sont que la fatigue, une légère douleur lors de la marche et le froid dans les extrémités
  • 2 degrés - l'apparition d'une douleur intense lors de la marche sur de courtes distances
  • Grade 3 - l'incapacité à marcher pleinement sur une distance de plus de 100 mètres, ainsi qu'un syndrome de douleur constante
  • Grade 4 - l'apparition d'un ulcère, de la douleur, provoquant une grande gêne et le risque de développer une gangrène

Selon la gravité de la maladie, un traitement approprié est sélectionné. En cas de gangrène, le membre est amputé pour éviter la propagation de la nécrose.

L'angiopathie diabétique précoce peut ne présenter aucun signe particulier et une personne peut ne pas être au courant de la maladie. Au fur et à mesure que la progression se manifeste, divers symptômes pathologiques sont difficiles à ne pas remarquer. Les manifestations symptomatiques dépendent du type et du stade de la lésion vasculaire. Le tableau montre les principales étapes de la maladie et les manifestations caractéristiques..

VueÉtapeManifestations
MicroangiopathieAucun symptôme apparent
1Décoloration de la peau, lésions ulcéreuses mineures sans manifestations inflammatoires
2Approfondissement des ulcères avec dommages aux tissus musculaires et osseux, présence de douleur
3La mort de la zone avec ulcères, rougeur et gonflement au niveau du site de la peau affectée, processus inflammatoire dans le tissu osseux
4La propagation de la nécrose au-delà de la lésion ulcéreuse, le pied est souvent blessé
5Lésion complète du pied suivie d'une amputation
Macroangiopathie1Rigidité des mouvements après le sommeil, lourdeur lors de la marche, transpiration accrue et gel fréquent des jambes
2aSensation de froid dans les jambes, quelle que soit la saison, engourdissement des membres inférieurs, blanchiment de la peau
2bSignes de l'étape 2a, mais avec l'ajout de boiterie, se manifestant tous les 50-200 mètres
3aSensations douloureuses, surtout la nuit, crampes, brûlures et desquamation de la peau, pâleur de la peau avec les jambes horizontales
3bDouleur constante, gonflement des membres inférieurs, lésions ulcéreuses avec mort tissulaire
4La propagation de la nécrose dans tout le pied avec l'extinction ultérieure du membre, les lésions infectieuses du corps avec fièvre et faiblesse

Les préparatifs

Dans l'angiopathie diabétique, un traitement complexe est nécessaire, qui implique la prise de médicaments de différents groupes et l'observation d'un régime et d'un régime stricts. Avant de traiter la pathologie, vous devez abandonner la consommation d'alcool et de drogues, qui affectent négativement les vaisseaux. La pharmacothérapie de l'angiopathie diabétique consiste à prendre les médicaments suivants:

  • Abaissement du sucre:
    • Siofor;
    • "Diabeton";
    • Glucophage.
  • Médicaments hypocholestérolémiants:
    • Lovastatine
    • Simvastatine.
  • Anticoagulants:
    • "Trombone";
    • "Ticlopidine";
    • Warfarine
    • Clexane.
  • Des moyens qui améliorent la circulation sanguine et la microcirculation:
    • Tivortin;
    • "Ilomedin";
    • "Pestazolum".

L'ibuprofène est prescrit pour les douleurs qui dérangent le patient..

De plus, le médecin recommandera un traitement à la vitamine E ou à l'acide nicotinique. Si le patient s'inquiète d'une douleur intense dans l'angiopathie diabétique, des analgésiques sont indiqués: Ibuprofène, Kétorolac. Si une lésion infectieuse secondaire s'est jointe, des médicaments antibactériens sont indiqués: Ciprinol, Ceftriaxone.

Les principales raisons du développement

Les problèmes vasculaires chez les diabétiques commencent par le diagnostic de pathologie endocrinienne. Cela se traduit par une augmentation de la pression artérielle. Avec la progression de la maladie, les lésions vasculaires s'agrandissent. Les causes des violations sont un traitement incorrect du diabète ou son absence, le non-respect du régime diabétique, la présence de maladies concomitantes affectant le système vasculaire. L'un des facteurs importants affectant la survenue d'une angiopathie est la dépendance à la nicotine et l'abus d'alcool..

La principale raison du développement de l'angiopathie diabétique est une élévation régulière de la glycémie. Les causes suivantes sont identifiées, conduisant au développement d'une angiopathie diabétique:

  • hyperglycémie prolongée;
  • augmentation de la concentration d'insuline dans le liquide sanguin;
  • la présence d'une résistance à l'insuline;
  • néphropathie diabétique, dans laquelle se produit une dysfonction rénale.

Mesures de prévention de l'angiopathie diabétique

Mesures de prévention et accès rapide à une aide médicale, traitement complexe de la maladie principale - le diabète aidera à éviter les complications graves et la mort..

Parmi les mesures préventives générales qui réduisent le risque de complications, il convient de souligner les suivantes:

  • un régime qui limite l'utilisation des aliments gras et des glucides;
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • lutter contre l'excès de poids;
  • surveillance constante de la glycémie;
  • surveiller le niveau de graisse dans le sang (passer le test au moins 1 fois en six mois);
  • exercice modéré et promenades en plein air.

L'angiopathie diabétique n'est pas une phrase. Même en cas de complications, elles peuvent être éliminées dès les premiers stades. L'essentiel est de reconnaître le problème à temps et de consulter un médecin afin d'éviter des conséquences désagréables à l'avenir.

précédent
Complications: Cataracte diabétique: causes, symptômes, traitement médicamenteux et chirurgical
Prochain
Complications: Éruption cutanée du diabète sucré: causes, types, traitement et prévention

Il pesait 130 kg maintenant 65! Pendant une semaine, 17 kg de gras sont sortis sans régime ni exercice! J'ai bu pas cher amer.. Le gros ventre n'est pas de la nourriture! Il va brûler pendant 3 jours, à jeun, boire une forte boisson soviétique. La perte de poids facile est accessible à tous! La graisse brûle ordinaire.. La graisse séculaire ne vient pas de la nourriture! Il partira dans 3 jours, à jeun, à boire le soviétique habituel...

Angiopathie des membres inférieurs 8212 une complication grave du diabète

Angiopathie des membres inférieurs # 8212; il s'agit d'une lésion des vaisseaux des jambes, à cause de laquelle la lumière des vaisseaux est rétrécie, et ils irriguent les tissus. Les raisons de la détérioration de l'état des vaisseaux peuvent être différentes, mais dans le cas des membres inférieurs, l'angiopathie se développe le plus souvent avec le diabète.

Angiopathie diabétique

Angiopathie diabétique des membres inférieurs, de nombreux médecins appellent un compagnon du diabète. Avec un long cours de cette maladie, un excès de sucre conduit à la destruction des parois des vaisseaux sanguins, grands et petits.

Il existe deux types d'angiopathie diabétique:

  • Microangiopathie # 8212; dommages capillaires,
  • Macroangiopathie # 8212; dommages aux veines et aux artères.

Les vaisseaux sont déformés, à certains endroits ils deviennent plus minces, à certains ils s'épaississent. Des dépôts graisseux peuvent se former dans les parois des vaisseaux sanguins, des mucopolysaccharides se déposent sur la surface interne. Tout cela conduit à un rétrécissement de la lumière des vaisseaux, ce qui signifie une diminution du flux sanguin et une hypoxie des tissus qu'ils alimentent en sang. Ainsi, les tissus manquent de nutrition et d'oxygène. Les membres inférieurs du diabète souffrent le plus souvent d'angiopathie (70% des cas). Cela est dû à la lourde charge sur les jambes..

Manifestations d'angiopathie des membres inférieurs

Les symptômes de l'angiopathie des membres inférieurs dépendent du degré de lésion vasculaire et du fait que les gros ou les petits vaisseaux soient plus affectés.

Les symptômes de la microangiopathie au stade initial de la maladie ne se manifestent en aucune façon, mais lors de l'examen des vaisseaux, certains changements y sont déjà détectés.

Symptômes de microangiopathie selon le degré:

2. Les ulcères de la peau deviennent plus profonds, plus nombreux et le patient est perturbé par les sensations douloureuses qu'il apporte.

3. Il y a des zones de nécrose sur les bords et au bas des ulcères. Un gonflement, une rougeur de la peau autour de ces lésions se développent. Abcès, phlegmon et ostéomyélite sont possibles. Cela signifie que les ulcères pénètrent dans les muscles et les tissus osseux..

4. Le processus nécrotique commence à aller au-delà des ulcères et se propage aux doigts ou à une partie du pied.

5. La nécrose s'étend à presque tout le pied. Dans ce cas, une sortie reste # 8212; amputation.

Symptômes de macroangiopathie en fonction du degré:

1. Augmentation de la fatigue des jambes, raideur le matin. Les patients se plaignent d'engourdissement des orteils, de leur transpiration. Les pattes gèlent rapidement à basse température ambiante, un épaississement des ongles est observé. Une claudication intermittente peut survenir..

2. Engourdissement des pieds, gel des pieds même par temps chaud. La peau des jambes est pâle. La claudication intermittente devient plus prononcée.

3. Des douleurs aux jambes sont ajoutées, surtout pire la nuit, des crampes sont possibles. Sensations désagréables sur la peau: brûlures, picotements. La peau des jambes est squameuse, pâle et avec une position assise ou debout prolongée, les orteils deviennent bleus. Un gonflement et des ulcères sur la peau avec des signes de nécrose apparaissent plus tard..

4. La nécrose s'étend aux orteils ou au pied entier, le processus s'accompagne d'une détérioration de l'état général, d'une augmentation de la température corporelle, d'une infection.

Diagnostic et traitement de l'angiopathie des membres inférieurs

Pour le diagnostic de l'angiopathie des vaisseaux des membres inférieurs, il est nécessaire de recueillir soigneusement une anamnèse, de faire des tests, y compris la détermination de la glycémie. Pour établir l'état des vaisseaux et le niveau du flux sanguin, des examens supplémentaires sont nécessaires. Effectuer habituellement l'angiographie, l'échographie (échographie avec dopplerographie), la capillaroscopie vidéo par ordinateur.

Le traitement de l'angiopathie diabétique des membres inférieurs commence par la compensation du diabète sucré, c'est-à-dire par la normalisation de la glycémie. Aux premiers stades de l'angiopathie, il n'y a pas encore de lésions vasculaires irréversibles et le flux sanguin normal peut être rétabli.

Traitements spécifiques de l'angiopathie:

  • Conservateur avec des médicaments (statines, anticoagulants, stimulants biogènes, médicaments métaboliques),
  • Opérationnel # 8212; amputation des doigts ou des pieds atteints.

L'amputation est effectuée lorsqu'un processus nécrotique se propage aux doigts et au pied. Si cela n'est pas fait à temps, la gangrène se développe, ce qui peut entraîner une amputation complète de la jambe, et parfois des deux jambes. Malheureusement, 10 à 15% des patients atteints d'angiopathie diabétique meurent en raison d'une intoxication sanguine avec développement d'une nécrose. Seul un traitement rapide et le strict respect des recommandations du médecin peuvent vous éviter des conséquences graves..

Partagez cet article avec vos amis:

Groupes à risque

La principale cause d'angiopathie dans le diabète sucré est l'effet néfaste du glucose sur la paroi interne (endothélium) de la paroi vasculaire, ce qui entraîne son réarrangement fonctionnel et structurel.

L'angiopathie diabétique est une complication courante du diabète

Changements pathologiques associés à l'imprégnation de l'endothélium par le glucose et ses produits métaboliques:

  • augmentation de la perméabilité et du gonflement de la paroi vasculaire;
  • thrombose accrue (activation des processus de coagulation);
  • diminution de la production d'un facteur de relaxation endothélial responsable de la relaxation du muscle lisse vasculaire.

La triade dite de Virchow est formée, y compris les dommages endothéliaux, le ralentissement du flux sanguin et l'hypercoagulation excessive (thrombose).

Les changements pathologiques provoquent une hypoxie des organes et des tissus fournis par les vaisseaux affectés. Une diminution de la concentration en oxygène stimule l'activité active des fibroblastes (cellules produisant des éléments du tissu conjonctif), ce qui, à son tour, conduit au développement de l'athérosclérose.

20% des patients diabétiques arrivent à l'hôpital en raison de problèmes aux membres inférieurs, le plus souvent c'est une infection. 50 à 70% de toutes les amputations des membres inférieurs surviennent chez les diabétiques. Les lésions des membres inférieurs (ulcère, mycose récurrente ou paronychie) peuvent être le premier signe de diabète.

* selon AmericanDiabetesAssociation (American Diabetes Association)

Diagnostic de la maladie

Si un patient diabétique soupçonne de développer une angiopathie, il doit alors consulter un médecin dès que possible. Dans un établissement médical, un spécialiste procédera à un examen physique du patient et posera des questions sur les symptômes apparus. En outre, le patient devra passer un test sanguin pour le sucre, ainsi que d'autres tests et subir plusieurs études que le médecin recommandera.

L'angiopathie diabétique est diagnostiquée à l'aide des méthodes suivantes:

  1. Imagerie par résonance magnétique. La structure des tissus mous est en cours d'examen. Cette procédure est absolument inoffensive et indolore..
  2. Examen échographique des vaisseaux sanguins. La procédure est effectuée pour déterminer dans quel état les parois des vaisseaux sanguins et des veines, la qualité de leur tonus. Après cela, un scan duplex est effectué, ce qui permet de déterminer la vitesse du flux sanguin.
  3. Angiographie. Cet examen est effectué à l'aide de rayons X. Un indicateur spécial est introduit dans le corps du patient pour évaluer la perméabilité vasculaire, ainsi que la vitesse à laquelle le colorant est distribué à travers eux.
  4. Scanner. Cette étude vous permet d'étudier la zone pathologique du corps du patient. Le tomographe prend des images en couches qui donnent une image complète de l'état de la zone à problème du corps.

Vous ne pensez toujours pas que le diabète peut être guéri

A en juger par le fait que vous lisez ces lignes maintenant, une victoire dans la lutte contre l'hyperglycémie n'est pas encore de votre côté...

Et avez-vous déjà pensé au traitement hospitalier? C'est compréhensible, car le diabète est une maladie très dangereuse qui, si elle n'est pas traitée, peut entraîner la mort. Soif constante, miction rapide, vision trouble... Tous ces symptômes vous sont familiers.

Angiopathie diabétique: causes, symptômes, stades de la maladie, traitement

Les principaux symptômes de la maladie vasculaire peuvent se manifester par une température réduite des membres inférieurs, un pouls faible ou son absence complète sur les jambes. Dans ce cas, la peau sera sèche, par endroits rougeur ou couleur cyanotique, un gonflement ischémique peut être observé. La perte de cheveux se produit sur la peau endommagée..

L'angiopathie diabétique est une maladie qui endommage les vaisseaux des membres inférieurs et résulte du diabète.

Les causes

Les causes de cette maladie résident dans les troubles du métabolisme. Ces troubles sont causés par des changements dans les vaisseaux sanguins qui se produisent dans le diabète.

De plus, les causes d'occurrence peuvent dépendre de certains autres facteurs, tels que:

  • Violation du métabolisme des lipides et des mucoprotéines. Elle affecte le système vasculaire.
  • La gravité et le degré du diabète, la durée de la maladie.
  • Le diabète secondaire, qui a été précédé d'une lésion pancréatique, d'une pancréatite, de son amputation complète ou partielle, augmente la probabilité de développer plusieurs fois une angiopathie diabétique.
  • Prédisposition héréditaire.
  • Troubles métaboliques.
  • Pathologies endocriniennes héréditaires.

Symptômes de la maladie

Si nous considérons la nature des lésions vasculaires, nous pouvons distinguer:

  1. Microangiopathie. Des changements se produisent dans les capillaires.
  2. Macroangiopathie. Les changements affectent le système artériel et veineux.

Les symptômes de l'angiopathie diabétique (ce que c'est, c'est maintenant clair) dépendent directement des vaisseaux qui ont été endommagés. Les pathologies peuvent être affectées par les reins, la rétine, les capillaires du cœur, les artères coronaires, les vaisseaux des membres inférieurs, les vaisseaux du cerveau. Les symptômes suivants sont caractéristiques de l'angiopathie diabétique:

  • Douleur accompagnée de boiterie ou de crampe.
  • Engourdissement des membres, sensation de froid, chair de poule.
  • Amincissement de la peau des jambes. Se produit en raison d'une carence en nutriments et en oxygène.
  • Ulcères et suppurations trophiques qui affectent les tissus osseux et musculaires. Des changements similaires se produisent dans le diabète au stade final de la dystrophie. Chaque blessure ou ecchymose mineure peut entraîner la formation d'un ulcère qui ne guérit pas et s'infecte souvent en raison d'une immunité réduite. Dans le cas où le diabète a une forme décompensée, le développement de la gangrène du pied est possible. La gangrène est une maladie très grave qui ne peut être traitée que chirurgicalement..

Si le patient présente des symptômes d'angiopathie diabétique, cela indique qu'une violation grave du trophisme du périoste et des tissus mous a commencé. Arrêter la maladie à son premier stade et éviter des pathologies graves permettra un début de traitement en temps opportun.

Angiopathie rétinienne

L'angiopathie oculaire est l'une des complications possibles qui se développent avec le diabète. Les médecins distinguent deux formes d'une telle maladie - la macroangiopathie et la microangiopathie. Avec la microangiopathie, les petits vaisseaux situés dans les yeux subissent des changements. La microangiopathie provoque des saignements mineurs et des troubles de la circulation sanguine. Avec la macroangiopathie, les gros vaisseaux oculaires sont affectés. Si la maladie se poursuit sous une forme sévère, le trophisme tissulaire est altéré, l'acuité visuelle diminue, des saignements se produisent.

L'angiopathie du diabète se rencontre principalement chez les personnes âgées. Il convient de noter séparément que ces derniers temps, cette maladie a également commencé à toucher des personnes plus jeunes. Si vous négligez de vous conformer aux recommandations du médecin et refusez un traitement médical, la pathologie des vaisseaux oculaires peut se développer. À la suite d'un œdème des parois des capillaires, un rétrécissement de la lumière du vaisseau se produit. Un tel changement peut entraîner des violations de l'œil trophique. Un optométriste lors de l'examen peut détecter des taches de couleur jaunâtre à l'endroit où le nerf optique sort, de multiples hémorragies sont visibles. Tout cela peut affecter l'acuité visuelle..

Symptomatologie

Les symptômes accompagnant la pathologie vasculaire dans le diabète comprennent:

  • Disparition partielle ou vision trouble.
  • Des éclairs et des points lumineux vacillants devant les yeux.
  • Myopie progressive.
  • Hémorragies dans la cavité nasale.

Si une angiopathie diabétique de l'œil se produit, une intervention médicale urgente est requise. Tout d'abord, il vise à traiter la maladie sous-jacente, c'est-à-dire le diabète sucré. Il est totalement impossible de prévenir une telle pathologie, cependant, un régime alimentaire et un mode de vie actif, tout en suivant les recommandations du médecin, éviteront une perte complète de la vision.

Angiopathie diabétique des membres inférieurs

Le traitement doit être rapide. La principale raison de cette condition pathologique est une violation significative des processus métaboliques du corps. Elle est associée à un manque d'hormone insuline. La maladie se manifeste par des dommages aux vaisseaux des membres inférieurs - des petits capillaires aux grandes artères. Sur la paroi à l'intérieur du vaisseau, des excroissances apparaissent, similaires aux plaques de l'athérosclérose. Cela s'explique par le fait que le diabète crée des conditions favorables à l'apparition de maladies apparentées. Aux premiers stades de son développement, l'angiopathie est similaire à l'endartérite oblitérante, mais il existe encore des différences. Ceux-ci inclus:

  1. La polynévrite se manifeste avec différentes intensités. Dans ce cas, une hypersensibilité et une brûlure de l'ensemble du pied ou d'une petite partie de celui-ci peuvent être observées..
  2. La pulsation des artères périphériques est préservée, même s'il y a une forme alourdie et que la langue trophique et la gangrène des doigts se sont déjà formées.
  3. L'angiopathie peut être associée à une rétinopathie et une néphropathie..

Le plus souvent, l'artère poplitée avec ses branches est exposée à la maladie. Contrairement à l'athérosclérose oblitérante, avec l'angiopathie, le développement de lésions gangreneuses est possible.

Si vous diagnostiquez une microangiopathie diabétique des membres inférieurs à ses débuts, lorsque les troubles circulatoires commencent seulement, il est possible d'éviter la survenue de complications graves.

Étapes

L'évolution de l'angiopathie, en fonction du degré de lésion vasculaire, est généralement divisée en six étapes:

  1. Au stade zéro, le patient n'a pas de plaintes spécifiques, et seul un examen détaillé peut détecter des changements dégénératifs dans les vaisseaux.
  2. La première étape est caractérisée par l'apparition d'une pâleur de la peau, des plaies ulcéreuses sur les membres inférieurs sont possibles. Aucune douleur prononcée.
  3. La deuxième étape est caractérisée par des lésions ulcéreuses plus profondes. Ils peuvent affecter la couche musculaire sur toute sa profondeur et atteindre l'os. Le patient ressent une douleur prononcée.
  4. Au troisième stade, une nécrose tissulaire se développe le long des bords des ulcérations. Les décès accompagnent: rougeur sévère, gonflement, abcès purulents, phlegmon, inflammation du tissu osseux.
  5. Les orteils et les pieds sont nécrotiques..
  6. Cinquième étape. La lésion nécrotique couvre tout le pied. La chirurgie d'amputation est indiquée comme une méthode de traitement efficace..

Ci-dessus, nous avons examiné la pathogenèse de l'angiopathie diabétique. Passons maintenant au diagnostic.

Diagnostic

Ne négligez pas les études prescrites par le médecin, car les lésions trophiques de la rétine, des reins, du cœur et d'autres organes peuvent entraîner de graves complications. Non seulement les tests sanguins et urinaires sont importants, mais également un test de la fonctionnalité des organes les plus affectés par l'angiopathie diabétique.

Afin de confirmer le diagnostic, vous devrez passer les tests suivants:

  • Test sanguin pour l'azote résiduel. Le dépassement du niveau normal de 14-28 mmol / litre indique des violations dans le fonctionnement du système urinaire. Les plus informatifs sont les indicateurs de l'urée, la créatinine. S'ils dépassent la norme, nous pouvons parler de problèmes rénaux.
  • Analyse d'urine pour protéines, glucose, corps cétoniques, microglobuline. Une augmentation progressive de ces taux indique une maladie rénale progressive..
  • Analyse pour déterminer le spectre des lipides dans le sang. Le niveau de cholestérol et de lipoprotéines dans l'angiopathie diabétique des membres inférieurs (les symptômes discutés ci-dessus) augmente de manière significative.

Méthodes de recherche instrumentale

Si nous considérons les études instrumentales, alors les plus efficaces pour le diagnostic sont:

  • Réalisation d'un examen complet par un ophtalmologiste.
  • Électrocardiographie, angiographie coronaire, échocardiographie.
  • Artériographie et dopplerographie des jambes.
  • Échographie des reins.

Traitement des maladies

Lors du diagnostic d'une angiopathie diabétique des membres inférieurs, le traitement doit être immédiat. Tout d'abord, le traitement de la maladie sous-jacente, à savoir le diabète sucré, est indiqué. Si l'état du patient est trop négligé, il est préférable de traiter les symptômes et les complications. Par exemple, la rétinopathie est traitée par photocoagulation: les vaisseaux tentaculaires sont cautérisés ponctuellement. Cette procédure vous permet de prolonger la vie du patient d'environ 10 à 15 ans. De plus, un traitement médicamenteux est utilisé: administration parabulbaire de corticostéroïdes, administration intravitréenne de médicaments qui inhibent la ramification vasculaire.

Si des lésions rénales graves sont observées, une hémodialyse est prescrite au patient.

Si les complications ne peuvent être évitées et que la gangrène est apparue, une intervention chirurgicale est alors montrée au patient - amputation du membre affecté.

Avec l'angiopathie des membres inférieurs du diabète sucré, le traitement implique essentiellement la normalisation de la glycémie. Dans la pathologie de la deuxième étape, le médicament est indiqué qui normalise le flux sanguin, renforce les vaisseaux sanguins, améliore le trophisme tissulaire.

Il faut se rappeler que les médicaments qui abaissent les taux de sucre doivent être pris tout en surveillant constamment le glucose et les enzymes hépatiques. Le régime est important dans le traitement. Un régime et une alimentation appropriée aideront à maintenir une glycémie normale.

Trois domaines clés d'assainissement des pathologies vasculaires, s'il y a des écarts dans le métabolisme:

  1. Contrôle du niveau d'hormones contre-hormonales, auto-allergènes. Nécessaire pour éviter leur surproduction.
  2. Récupération et normalisation du métabolisme.
  3. Thérapie avec des médicaments pour restaurer la régulation neurovasculaire, renforcer les parois des vaisseaux sanguins, normaliser la coagulation sanguine.

C'est ainsi que doit être envisagée la thérapie de l'angiopathie diabétique des extrémités (membres inférieurs)..

Médicaments

Le rôle principal dans la normalisation du métabolisme est attribué aux médicaments qui réduisent la glycémie. Ces médicaments comprennent des agents contenant de l'insuline à action prolongée et des médicaments pour administration orale. En parallèle avec eux, l'apport de vitamines des groupes B et P est recommandé. Ils soutiennent la fonction hépatique, normalisent les processus métaboliques, renforcent les vaisseaux sanguins, améliorent la circulation sanguine.

Les stéroïdes anabolisants qui normalisent le métabolisme des protéines et inhibent l'activité des glucorticoïdes montrent également un bon résultat. La catégorie suivante de médicaments utilisés comprend des agents qui améliorent la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins, améliorent la résorption des hémorragies qui surviennent.

Physiothérapie

En plus du traitement médicamenteux, la physiothérapie est utilisée, par exemple l'électrophorèse avec une solution de novocaïne ou de l'héparine, l'exercice et le massage.

Les ulcères trophiques sont traités par voie topique avec des pansements antiseptiques, une pommade Vishnevsky, de l'insuline. L'administration intraveineuse de médicaments de remplacement du sang est également indiquée. Parfois, il est possible d'effectuer une chirurgie plastique sur les artères, ce qui vous permet de rétablir le flux sanguin.

Conclusion

Si la gangrène sèche se présente comme une complication, les médecins prennent les mesures possibles pour l'empêcher de se mouiller. Si cela ne pouvait pas être évité, la nécrose se propage et le patient ressent une douleur intense, il est alors décidé d'amputer le membre légèrement plus haut que la lésion.

Naturellement, dans le cadre d'un article, il est impossible de dire en détail ce que comprend le traitement de l'angiopathie diabétique. Cependant, nous espérons avoir pu transmettre au lecteur des informations générales sur le traitement de cette maladie.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite