Angioedème cérébral

L'œdème de Quincke est un changement du ton normal des vaisseaux sanguins, conduisant à une violation de la libre circulation du sang à travers eux. Ces troubles peuvent survenir à la fois dans les foyers locaux du corps et dans tout le cercle de la circulation sanguine. L'œdème de Quincke se produit en raison de changements négatifs dans la structure des parois des vaisseaux veineux et artériels.

Ce n'est généralement pas une maladie distincte, mais concomitante, exprimée comme un symptôme de la maladie sous-jacente. L'œdème de Quincke était auparavant diagnostiqué principalement dans la population adulte. De nos jours, on le trouve même chez les enfants d'âge scolaire..

Les causes de la maladie

L'œdème de Quincke est neurogène, allergique, infectieux, toxique, endocrinopathique, etc. La maladie peut survenir dans le contexte de:

  • Maladies du tractus gastro-intestinal;
  • Pathologies endocriniennes;
  • Commotion cérébrale;
  • Changements dégénératifs du système nerveux central
  • Blessures à la tête;
  • Athérosclérose;
  • Processus infectieux chroniques dans le corps;
  • Hypodynamie (diminution de l'activité motrice);
  • Instabilité psychologique et émotionnelle;
  • Alcoolisme, toxicomanie;
  • Malnutrition;
  • Varices;
  • Maladie d'Adisson;
  • Augmentation de la pression intracrânienne;
  • Tabagisme à long terme;
  • Spondylose;
  • Ménopause;
  • Athérosclérose.

Des troubles de la circulation sanguine dans les vaisseaux peuvent survenir avec l'hypertension ou l'hypotension, l'ostéochondrose, les hernies de la colonne cervicale, etc..

Signes d'angio-œdème

Les signes cliniques de l'œdème de Quincke dépendent de l'étiologie de la maladie et peuvent varier légèrement entre eux. Dans certains cas, les symptômes sont des douleurs dans le dos, le cou, les bras, les jambes, des maux d'estomac fréquents, des réactions allergiques.

L'une des formes les plus courantes et les plus graves de la maladie est l'œdème de Quincke cérébral, qui résulte d'une pathologie des vaisseaux cérébraux. Les signes d'œdème de Quincke les plus prononcés dans ce cas sont:

  • Douleurs pulsatoires, douloureuses ou sourdes dans les tempes, la partie temporopariétale et occipitale de la tête;
  • Changements fréquents de la pression artérielle;
  • Engourdissement des bras et des jambes;
  • Arythmie;
  • Chagrin;
  • Vertiges
  • Troubles visuels;
  • Déficience de mémoire;
  • La faiblesse;
  • Somnolence;
  • Fatigabilité rapide;
  • La survenue d'évanouissements;
  • Assombrissement dans les yeux;
  • Perturbations de sommeil;
  • Les défaillances du système endocrinien;
  • Gonflement des extrémités.

Parfois, un signe d'angio-œdème peut être une dépression prolongée, un essoufflement, un manque de contrôle sur les émotions et une incapacité à les contrôler. Avec angioedème cérébral, maux de tête, fatigue accrue, fatigue, somnolence apparaissent souvent même après un repos prolongé à tout moment de la journée.

Si ces symptômes sont présents au moins partiellement, un examen par un médecin est nécessaire, qui prescrira un traitement adéquat. L'utilisation d'analgésiques traditionnels sans consulter un spécialiste est lourde du fait que, dans le contexte de l'œdème de Quincke cérébral, une encéphalopathie se développera.

Traitement de l'œdème de Quincke

Avant de choisir la méthode appropriée pour le traitement de l'angio-œdème, vous devez disposer des informations les plus précises sur le tonus vasculaire, leur élasticité, l'état de la circulation sanguine, etc. Pour ce faire, dans la médecine clinique moderne, des études de rhéoencéphalographie, d'échographie et d'électrocardiogramme sont utilisées. Pour dresser un tableau complet de la maladie, ses symptômes sont comparés aux manifestations psychosomatiques pathologiques..

Après le diagnostic et l'identification de la cause de la maladie, l'option de traitement optimale pour l'angio-œdème est sélectionnée, visant à éliminer la source qui l'a provoquée. Dans certains cas, cette option est la thérapie par biorésonance. S'il est impossible pour un certain nombre d'indications ou est inefficace, le traitement de l'angio-œdème est basé sur des méthodes qui réduisent les troubles circulatoires et minimisent l'apparition de sensations désagréables.

Dans ce cas, la thérapie complexe se concentre sur les symptômes de l'œdème de Quincke et comprend la nomination de substances vasoactives, d'analgésiques, de sédatifs et de médicaments normalisant la pression artérielle. Il est recommandé aux patients un ensemble de procédures thérapeutiques pour normaliser le tonus vasculaire. Pour le succès du traitement de l'œdème de Quincke, il est conseillé aux patients de suivre le régime normal de la journée, d'abandonner les mauvaises habitudes et de suivre les règles d'une alimentation saine.

Il n'y a aucun critère pour choisir la méthode optimale de traitement médicamenteux complexe pour l'œdème de Quincke. Il est basé sur les caractéristiques individuelles du corps et les manifestations de la maladie..

Cet article est publié à des fins éducatives uniquement et ne constitue pas du matériel scientifique ni des conseils médicaux professionnels..

Qu'est-ce que le syndrome de l'œdème de Quincke?

Caractéristiques de la dystonie vasculaire

Pendant de nombreuses années, essayant de guérir JOINTS?

Directeur de l'Institut pour le traitement des articulations: «Vous serez étonné de la facilité avec laquelle il est facile de guérir les articulations en prenant un remède pour 147 roubles par jour.

Une maladie telle que le VVD est absente de la classification médicale des maladies selon la CIM-10. Cela est dû au fait que la dystonie est un syndrome clinique et non une pathologie indépendante. Cette condition est le plus souvent diagnostiquée à un jeune âge actif et chez les adolescents. Environ 60 à 70% de la population adulte totale souffre de divers degrés de VSD. Chez les enfants, la prévalence de cette maladie est de 10 à 15%. Le syndrome de l'œdème de Quincke est associé à une violation du tonus des petits vaisseaux. Différents systèmes peuvent être impliqués dans le processus: cardiovasculaire, nerveux, digestif. Les yeux souffrent souvent.

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs ont utilisé avec succès Sustalaif. Vu la popularité de ce produit, nous avons décidé de l'offrir à votre attention.
En savoir plus ici...

Le tonus vasculaire dépend directement du travail du système nerveux autonome. En cas d'échecs dans son travail, divers organes peuvent en souffrir. Environ 150 symptômes pouvant apparaître avec la dystonie vasculaire ont été identifiés. Tous sont combinés en plusieurs syndromes. Les systèmes sympathique et parasympathique ont des effets opposés. Par exemple, lorsque le système sympathique est activé, une mydriase (pupilles dilatées) est observée, la brillance des yeux s'intensifie, les téguments de la peau s'estompent, la température corporelle diminue, la fréquence cardiaque et la pression augmentent, le volume respiratoire augmente et la fonction motrice intestinale diminue. Selon la section du système autonome qui prévaut, certains signes apparaîtront.

Pourquoi la régulation nerveuse est-elle perturbée?

Les signes d'œdème de Quincke peuvent être dus à divers facteurs. La cause exacte de la dystonie est inconnue. Les causes possibles incluent la prédisposition héréditaire, l'inactivité physique, le surmenage émotionnel, le stress, la dépression, l'adolescence, le déséquilibre hormonal, le surpoids et les mauvaises habitudes. Tous les facteurs étiologiques peuvent être divisés en externes et internes, susceptibles de correction et non modifiables. Un facteur aussi important que la surtension.

Les vaisseaux de type angio-œdème sont caractéristiques des personnes qui n'observent pas le régime de travail et de repos, dorment peu, travaillent la nuit, passent beaucoup de temps à l'ordinateur, subissent des stress fréquents au travail, aux études ou à la maison.

Manifestations cliniques de la dystonie

[bloc /> Les signes cliniques de l'œdème de Quincke sont divers. Les syndromes cliniques suivants sont distingués:

  • syndrome de dysfonction cardiaque;
  • respiratoire;
  • asthénique;
  • syndrome de trouble mental;
  • neurogastrique;
  • vasculaire cérébral.

Très souvent, il y a un trouble cardiaque. Elle peut se manifester par une arythmie, une diminution ou une augmentation du rythme cardiaque, une douleur cardiaque. La douleur ressemble à une crise d'angine de poitrine. Elle est aiguë, survient spontanément au repos ou pendant l'effort physique. Souvent, le syndrome douloureux devient permanent. Les personnes âgées développent souvent une tachycardie. La fréquence des contractions myocardiques est supérieure à 80 par minute.

Avec la dystonie des vaisseaux rétiniens, une augmentation des pupilles est observée. Peut-être une brillance accrue dans les yeux. Il y a souvent une diminution de la motilité intestinale, des frissons, un sentiment de peur. La pression artérielle peut augmenter et diminuer. Les plaintes des patients dépendent de la partie du système nerveux autonome qui prévaut (sympathique ou parasympathique). Presque toujours, avec la dystonie végétovasculaire, des troubles névrotiques se développent. Il peut s'agir de dépression, d'irritabilité, d'apathie, d'anxiété, de panique. Si elles ne sont pas traitées, des crises peuvent se développer. La crise sympathoadrénale se développe le plus souvent..

Méthodes de diagnostic de base

Le diagnostic initial est toujours basé sur la collecte d'un historique médical détaillé, c'est-à-dire plaintes des patients concernant son état. Par conséquent, il est important qu'une personne connaisse les manifestations qui indiquent clairement la présence de problèmes avec le ton des vaisseaux du cerveau.

Il est à noter que sur la base des symptômes du patient, le spécialiste détermine une certaine forme d’œdème de Quincke, car ils se produisent tous de différentes manières.

Voici les principales manifestations de cette maladie:

  • Douleur dans le cœur, pulsation dans les tempes, hypertension artérielle et perturbation du rythme cardiaque. Si le patient présente ces symptômes, il est diagnostiqué avec un type d'œdème de Quincke hypertonique.
  • L'évanouissement et les migraines indiqueront une forme hypotonique de la maladie. De plus, le patient peut ressentir une altération partielle de la mémoire, ainsi qu'une perte de force importante, exprimée par l'incapacité de faire les choses habituelles - mentales et physiques.
  • Avec un type de maladie mixte, les symptômes des deux formes de la maladie se produisent. De plus, une personne commence à voir et à entendre mal, commence à absorber les informations de façon pire. Une douleur peut survenir au niveau de la colonne vertébrale et des articulations..

Avec l'œdème de Quincke, des douleurs assez intenses sont observées dans la couronne de la tête, du front et des lobes temporaux. La douleur peut être aiguë et douloureuse, dans certains cas, elle peut être intolérable. Cette condition entraîne un état mental instable du patient, une dépression et d'autres aspects négatifs..

Si une personne observe au moins l'un des symptômes ci-dessus, elle doit nécessairement consulter son médecin pour établir un diagnostic plus précis. Pour ce faire, il utilise des méthodes de diagnostic modernes qui éliminent pratiquement tout risque d'erreur. Il existe plusieurs de ces mesures de diagnostic:

  • Échographie (échographie), qui examine les vaisseaux - périphériques et artériels.
  • ECG avec lequel il est possible de suivre les changements ischémiques dans le myocarde.

En plus de ces méthodes, le REG est souvent utilisé - la rhéoencéphalographie. Cette méthode doit être considérée plus en détail, car c'est elle qui est utilisée plus souvent que d'autres dans le diagnostic de l'œdème de Quincke.

L'essence de la pathologie

Qu'est-ce que le syndrome myélodysplasique (SMD)? Ce concept désigne tout un groupe de maladies hématologiques associées à des troubles du système hématopoïétique de la lignée myéloïde. La pathologie est caractérisée par des modifications de la moelle osseuse de type dysplasique, la présence de cytopénie et une probabilité accrue de provoquer une forme aiguë de leucémie. Son essence réside dans le fait que, malgré la production continue de cellules sanguines matures, une pénurie de certains types de cellules est détectée dans le corps, et la structure cellulaire elle-même subit des changements, ce qui conduit à l'infériorité cellulaire.

Ce syndrome n'est pas en vain parfois appelé «leucémie dormante». Chez les personnes malades, les cellules blastiques s'accumulent dans la moelle osseuse, ce qui entraîne l'apparition d'une leucémie myéloïde chez la plupart des patients avec les diagnostics indiqués.

Le délai d'apparition de la leucémie aiguë varie de 5 à 6 mois à 8 à 10 ans, selon la gravité de la maladie.

Le syndrome myélodysplasique se manifeste plus souvent chez les personnes de plus de 55 à 60 ans (près de 4/5 de tous les cas), les hommes sont plus sujets aux maladies. Dans l'enfance, aucune pathologie n'a été trouvée. Cependant, au cours des 10 à 15 dernières années, une certaine tendance au rajeunissement de l'âge moyen des patients a été mise en évidence, les experts attribuent cela à l'écologie des grandes villes..

Qu'est-ce que le syndrome post-traumatique??

Le syndrome post-traumatique est un état mental grave qui se développe à la suite d'une ou plusieurs blessures mentales graves qui prennent une personne par surprise. En Russie, le syndrome post-traumatique était appelé «afghan» ou «tchétchène», aux États-Unis - «vietnamien». Autrement dit, il était plus souvent associé aux militaires ou aux résidents des zones de première ligne. Mais tout événement terrible peut devenir un traumatisme: une attaque par des voleurs ou des terroristes, des violences sexuelles ou des agressions sexuelles, la participation à des hostilités, la mort de proches dans une catastrophe ou la mort d'un être cher, un incendie, une rupture soudaine des relations familiales, un effondrement de carrière.

Le trouble de stress post-traumatique (TSPT) est un diagnostic relativement nouveau. Le syndrome a été inclus dans le guide officiel de diagnostic de santé mentale en 1980, principalement en raison des efforts des associations américaines de vétérans de guerre. Mais l'histoire des observations scientifiques a commencé beaucoup plus tôt - avec l'étude de la réaction des vétérans de la guerre civile aux États-Unis, des première et deuxième guerres mondiales, des victimes de la guerre et des camps de concentration, des habitants du Japon qui ont survécu après le bombardement nucléaire.

Le syndrome post-traumatique n'est pas ressenti par toutes les victimes d'événements catastrophiques. La réaction commence par une combinaison de prédisposition génétique et de tout un ensemble de facteurs externes. De plus, le trouble n'est pas le seul résultat d'événements catastrophiques extrêmes. Le SSPT peut se développer chez ceux qui, étant enfant, étaient régulièrement humiliés ou contraints de vivre avec des parents mentalement instables.

Avec le SSPT, les souvenirs douloureux vivent leur propre vie complexe, et les conséquences d'une situation douloureuse apparaissent différemment selon les personnes.

informations générales

Le syndrome sérotoninergique est une maladie toxique rare causée principalement par un excès de sérotonine dans le système nerveux central. Cela entraîne divers changements mentaux, autonomes et neuromusculaires, dont la gravité peut varier de légère à menaçant le pronostic vital..

La plupart des cas se limitent d'eux-mêmes. Une intoxication grave à la sérotonine est presque toujours causée par des interactions médicamenteuses impliquant au moins deux agents «sérotoninergiques», dont au moins l'un est généralement un inhibiteur sélectif du recaptage de la sérotonine (ISRS) ou un inhibiteur de la monoamine oxydase..

Le traitement du syndrome sérotoninergique comprend l'abolition des médicaments incriminés, des soins de soutien agressifs et parfois la prise d'antagonistes de la sérotonine tels que la cyproheptadine. Le traitement d'une affection pour laquelle des médicaments sérotoninergiques ont été prescrits doit être revu..

Qu'est-ce que c'est en termes simples?

En termes simples, le syndrome de Gilbert est une maladie génétique caractérisée par une altération de l'utilisation de la bilirubine. Le foie des patients neutralise incorrectement la bilirubine, et elle commence à s'accumuler dans le corps, provoquant diverses manifestations de la maladie. Il a été décrit pour la première fois par un gastro-entérologue français - Augustine Nicolas Gilbert (1958-1927) et ses collègues en 1901.

Étant donné que ce syndrome présente un petit nombre de symptômes et de manifestations, il n'est pas considéré comme une maladie et la plupart des gens ne savent pas qu'ils ont cette pathologie jusqu'à ce qu'un test sanguin montre un niveau élevé de bilirubine.

Aux États-Unis, environ 3% à 7% de la population souffre du syndrome de Gilbert, selon le National Institute of Health - certains gastro-entérologues pensent que la prévalence peut être plus élevée et atteindre 10%. Le syndrome est plus fréquent chez les hommes.

Syndrome de vie retardée, ou "C'est là que je..."

Beaucoup ont sûrement été confrontés aux déclarations suivantes de parents ou d'autres membres de la famille: «Ensuite, diplômés de l'école, vous ferez ce que vous voulez», «Obtenez d'abord une éducation normale, puis faites cette indulgence», «Trouvez un emploi normal, puis pensez à votre famille» etc. etc. Bien sûr, de telles attitudes des adultes s'expliquent facilement et en même temps, elles deviennent un bon exemple de ce qu'est le syndrome de la vie retardée. Pour certains adultes, toute leur vie se transforme en attente d'un événement ou d'un phénomène, dont le début leur permettra de vivre immédiatement heureux, de faire ce qu'ils aiment, etc. Ces gens peuvent dire: "Maintenant, ma vie ne me convient pas beaucoup, mais quand je... tout ira bien", "Maintenant, je ne suis pas trop heureux, mais quand..." "N'importe quoi" peut être "n'importe quoi": ici je vais déménager dans une autre ville / pays, je vais devenir le directeur de l'entreprise, je vais me marier / me marier, etc..

Le syndrome de la vie différée tire son nom du fait que la personne qui y est exposée vit plutôt dans le présent, mais dans des rêves d'avenir. Il remet en quelque sorte sa vie à plus tard, après le moment même «ici quand» (à l'avenir, dans l'article, nous appelons ce phénomène / événement un facteur X). Parfois, même des choses qui ne semblent pas être directement liées au facteur X sont toujours reportées pour plus tard, et non pas parce que la personne n'a pas les capacités physiques, ni les finances, ou quoi que ce soit d'autre pour faire les affaires souhaitées ou en trouver. faire des compromis. L'essence du syndrome de la vie retardée est que la recherche de telles opportunités ou compromis est considérée comme inutile - ce même événement se produira, alors tout sera.

Ensuite, nous examinerons quels sont les principaux «trucs» et problèmes de cette approche, et vous pouvez également vous débarrasser du syndrome de la vie retardée. En attendant, nous ferons une remarque importante: nous devons distinguer l'adhérent de ce syndrome d'une personne qui est vraiment contrainte par certaines circonstances ou qui a un rêve et qui va le réaliser. Ci-dessous, nous parlerons de cet aspect plus en détail et expliquerons les caractéristiques du syndrome de la vie retardée. En attendant, tournons notre attention vers deux facteurs clés: «aller à l'exécution» et «vraiment contraint». De nombreux adeptes du syndrome considéré rêvent de quelque chose, mais ils ne font toujours rien pour réaliser leurs objectifs et leurs désirs, et les causes de la «contrainte» ne gênent pas toujours vraiment quelqu'un ou quelque chose..

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite