Anémie - symptômes, causes, types, traitement et prévention de l'anémie

Bonjour, chers lecteurs!

Dans cet article, nous considérerons l'anémie avec vous et tout ce qui s'y rapporte. Donc…

Qu'est-ce que l'anémie??

L'anémie (anémie) est une affection particulière caractérisée par une diminution du nombre de globules rouges et d'hémoglobine dans le sang.

L'anémie n'est pas principalement une maladie, mais un groupe de syndromes cliniques et hématologiques associés à diverses conditions pathologiques et à diverses maladies indépendantes. L'exception est l'anémie ferriprive, qui est principalement due à une carence en fer.

Les causes de l'anémie sont le plus souvent des saignements, une carence en vitamines B9, B12, en fer, une hémolyse accrue, une aplasie médullaire. Sur cette base, on peut noter que l'anémie est principalement observée chez les femmes ayant des menstruations abondantes, chez les personnes qui suivent un régime strict, ainsi que chez les personnes atteintes de maladies chroniques telles que le cancer, les hémorroïdes, les ulcères gastriques et duodénaux.

Les principaux symptômes de l'anémie sont la fatigue, les étourdissements, l'essoufflement pendant l'effort physique, la tachycardie, la pâleur de la peau et les muqueuses visibles.

L'essence du traitement de l'anémie et de sa prévention consiste principalement en l'apport supplémentaire de substances manquantes dans l'organisme impliquées dans la synthèse des globules rouges et de l'hémoglobine.

Anémie

Avant d'examiner les principaux mécanismes du développement de l'anémie, nous considérons brièvement une terminologie associée à cette condition.

Globules rouges (globules rouges) - circulant dans le sang, petites cellules élastiques, rondes, mais en même temps de forme biconcave, dont le diamètre est de 7 à 10 microns. La formation de globules rouges se produit dans la moelle osseuse de la colonne vertébrale, du crâne et des côtes, à raison d'environ 2,4 millions par seconde. La fonction principale des globules rouges est l'échange de gaz, qui consiste en l'apport d'oxygène des poumons à tous les autres tissus du corps, ainsi que le transport de retour du dioxyde de carbone (dioxyde de carbone - CO2).

L'hémoglobine est une protéine complexe contenant du fer présente dans les globules rouges. L'hémoglobine, lorsqu'elle est combinée à l'oxygène, est transmise par les globules rouges à travers le sang des poumons à tous les autres tissus, organes et systèmes, et après le transfert d'oxygène, l'hémoglobine se lie au dioxyde de carbone (CO2) et la transporte vers les poumons. En raison des caractéristiques structurelles de l'hémoglobine, le manque de fer dans le corps viole directement la fonction de l'apport normal d'oxygène au corps, sans lequel un certain nombre de conditions pathologiques se développent.

Comme vous l'avez probablement déjà deviné, chers lecteurs, l'échange de gaz n'est possible que grâce à l'utilisation simultanée de globules rouges et d'hémoglobine dans ce processus.

Voici les indicateurs de la norme des globules rouges et de l'hémoglobine dans le sang:

Les médecins notent les mécanismes suivants pour le développement de l'anémie:

Violation de la formation de globules rouges et d'hémoglobine - se développe avec un manque de fer, d'acide folique, de vitamine B12, des maladies de la moelle osseuse, l'absence d'une partie de l'estomac, un excès de vitamine C, car l'acide ascorbique à fortes doses bloque l'action de la vitamine B12.

La perte de globules rouges et d'hémoglobine - se produit en raison de saignements aigus lors de blessures et d'opérations, de règles abondantes chez la femme, de saignements chroniques avec certaines maladies internes du système digestif (ulcères et autres).

La destruction accélérée des globules rouges, dont l'espérance de vie varie normalement de 100 à 120 jours, se produit lorsque les globules rouges sont exposés à des poisons hémolytiques, au plomb, au vinaigre, à certains médicaments (sulfonamides), ainsi qu'à certaines maladies (hémoglobinopathie, leucémie lymphocytaire, cancer, cirrhose foie).

Propagation de l'anémie

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'anémie est présente dans une partie importante de la population mondiale - environ 1,8 milliard de personnes, dont la plupart sont des femmes, ce qui est associé aux caractéristiques du corps féminin pendant la période de procréation.

Il est particulièrement difficile de diagnostiquer et de différencier rapidement l'anémie en raison d'un grand nombre de facteurs provoquants et de plusieurs mécanismes de développement de l'anémie..

Anémie - ICD

ICD-10: D50 - D89.

Les symptômes de l'anémie

Les symptômes de l'anémie dépendent en grande partie du type d'anémie, mais les principaux symptômes sont:

  • Fatigue, faiblesse générale, somnolence accrue;
  • Diminution de l'activité mentale, difficulté à se concentrer;
  • Maux de tête, vertiges, apparition de "mouches" devant les yeux;
  • Bruit dans les oreilles;
  • Essoufflement avec légère activité physique;
  • Attaques de tachycardie, ainsi que de douleurs cardiaques, similaires à l'angine de poitrine;
  • Présence d'un souffle systolique fonctionnel;
  • Pâleur de la peau, muqueuses visibles, lits des ongles;
  • Perte d'appétit, diminution de la libido;
  • Géophagie - le désir de manger de la craie;
  • Chayloz;
  • Irritabilité.

Ensuite, nous considérons les symptômes spécifiques de l'anémie, en fonction de son type:

Anémie ferriprive - caractérisée par une inflammation de la langue, la présence de fissures dans les coins de la bouche, un désir aigu de manger de la terre, de la glace, du papier (parorexie), des ongles concaves (koilonychie), des manifestations dyspeptiques (nausées, vomissements, perte d'appétit).

Anémie déficiente en B12 et B9 - caractérisée par des troubles dyspeptiques (perte d'appétit, douleurs abdominales, nausées, vomissements), une perte de poids, des picotements dans les bras et les jambes, une raideur dans la démarche, une couleur rouge foncé de la langue avec des papilles lisses, une altération du fonctionnement du système nerveux central ( ataxie, diminution des réflexes, paresthésie), détérioration de l'activité mentale, diminution du toucher, hallucinations périodiques.

L'anémie hémolytique - se caractérise par une destruction accélérée des globules rouges dans la circulation sanguine, qui s'accompagne d'un ictère, d'une réticulocytose, d'une hypertrophie de la rate, de la maladie de Markiafava-Mikeli, d'ulcères aux jambes, d'une maladie biliaire, d'une rougeur de l'urine, d'un retard de développement (chez les enfants). En cas d'empoisonnement au plomb, le patient a des nausées, de fortes douleurs abdominales et des rides bleu foncé sur les gencives.

Anémie aplasique et hypoplasique - caractérisée par des dommages à la croissance de la moelle osseuse et s'accompagne d'un syndrome hémorragique, d'une agranulocytose.

Anémie falciforme - caractérisée par un malaise général, une faiblesse, une fatigue accrue, des accès de douleur dans les articulations et la cavité abdominale.

Complications de l'anémie

  • Dystrophie myocardique avec augmentation de la taille du cœur;
  • Souffle systolique fonctionnel;
  • Insuffisance cardiaque;
  • Exacerbation de l'insuffisance coronaire;
  • Le développement de la paranoïa.

Les causes de l'anémie

Les causes de l'anémie dépendent largement de son type, mais les principales sont:

1. Perte de sang

Les facteurs suivants contribuent à la perte de sang:

  • Période de menstruation (chez la femme);
  • Naissances multiples;
  • Blessures
  • Traitement chirurgical avec saignement abondant;
  • Don de sang fréquent;
  • La présence de maladies avec syndrome hémorragique - hémorroïdes, ulcères gastriques et duodénaux, gastrite, cancer;
  • L'utilisation dans le traitement des médicaments du groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) - "Aspirine".

2. Production insuffisante de globules rouges ou leurs dommages

Les facteurs suivants contribuent au manque de globules rouges dans le sang:

  • Malnutrition, régimes stricts;
  • Apport alimentaire irrégulier
  • Hypovitaminose (carence en vitamines et minéraux), notamment vitamines B12 (cobalamines), B9 (acide folique), fer;
  • Hypervitaminose de la vitamine C (acide ascorbique), qui en excès bloque l'action de la vitamine B12;
  • L'utilisation de certains médicaments, aliments et boissons, par exemple contenant de la caféine;
  • Infections respiratoires aiguës antérieures (infections respiratoires aiguës), maladies infectieuses infantiles;
  • Augmentation de l'activité physique sur le corps;
  • Maladie granulomateuse, entéropathie dépendante du gluten et autres maladies du système digestif, infection par le VIH, hypothyroïdie, lupus, polyarthrite rhumatoïde, insuffisance rénale chronique, absence d'une partie de l'estomac ou des intestins (généralement observée lors d'un traitement chirurgical du tractus gastro-intestinal);
  • Mauvaises habitudes - abus d'alcool, tabagisme;
  • Grossesse;
  • Un facteur héréditaire, par exemple, l'anémie falciforme, causée par une anomalie génétique, dans laquelle les globules rouges prennent une forme de faucille, en raison de laquelle ils ne peuvent pas passer à travers les capillaires minces, tandis que l'apport d'oxygène aux tissus «coupés» de la circulation sanguine normale est interrompu. Dans les endroits de "blocage", la douleur est ressentie.
  • Anémie hypoplasique due à la pathologie de la moelle épinière et des cellules souches - le développement de l'anémie se produit avec un nombre insuffisant de cellules souches, ce qui est généralement facilité par leur remplacement par des cellules cancéreuses, des dommages à la moelle osseuse, la chimiothérapie, la radiothérapie, la présence de maladies infectieuses.
  • La thalassémie est une maladie causée par la suppression et la mutation ponctuelle des gènes de l'hémoglobine, ce qui conduit à une perturbation de la synthèse de l'ARN et, par conséquent, à une violation de la synthèse de l'un des types de chaînes polypeptidiques. Le résultat final est un dysfonctionnement du fonctionnement normal des globules rouges, ainsi que leur destruction.

3. La destruction des globules rouges

Les facteurs suivants contribuent à la destruction des globules rouges:

  • Empoisonnement du corps avec du plomb, du vinaigre, certains médicaments, des poisons lorsqu'ils sont mordus par un serpent ou une araignée;
  • Infestations helminthiques;
  • Stress;
  • La présence de maladies et de conditions pathologiques telles que l'hémoglobinopathie, la leucémie lymphocytaire, le cancer, la cirrhose, un dysfonctionnement hépatique, une insuffisance rénale, un empoisonnement chimique, des brûlures graves, des troubles de la coagulation, une hypertension artérielle, une hypertrophie de la rate.

De plus, l'anémie peut survenir sans manifestations particulières, demeurant inaperçue pendant de nombreuses années, jusqu'à ce qu'elle soit détectée par un examen médical et un diagnostic de laboratoire.

Types d'anémie

La classification de l'anémie est la suivante:

Selon le mécanisme de développement:

  • Anémie causée par une perte de sang;
  • Anémie causée par une insuffisance de globules rouges et d'hémoglobine;
  • Anémie des globules rouges.

Par pathogénicité:

  • Anémie ferriprive - due à une carence en fer;
  • Anémie déficiente en B12 et B9 - due à une carence dans le corps de cobalamines et d'acide folique;
  • Anémie hémolytique - due à une destruction prématurée accrue des globules rouges;
  • Anémie posthémorragique - due à une perte de sang aiguë ou chronique;
  • Anémie falciforme - en raison de la forme irrégulière des globules rouges;
  • Anémie dyshémopoïétique - en raison d'une violation de la formation de sang dans la moelle osseuse rouge.

Par indicateur de couleur:

L'indice de couleur (CPU) est un indicateur du degré de saturation des globules rouges en hémoglobine. L'indice de couleur normal est de 0,86-1,1. Selon cette ampleur, l'anémie est divisée en:

  • Anémie hypochromique (CP - 1.1): déficient en B12, carence en acide folique, syndrome myélodysplasique.

Par étiologie:

- Anémie dans les processus inflammatoires chroniques:

  • polyarthrite rhumatoïde;
  • La maladie de Horton;
  • le lupus érythémateux disséminé;
  • polyartérite noueuse.

- Anémie mégaloblastique:

Par gravité

Selon le faible taux d'hémoglobine dans le sang, l'anémie est divisée en niveaux de gravité:

  • Anémie de grade 1 (légère) - le taux d'hémoglobine est abaissé, mais pas moins de 90 g / l;
  • Anémie de grade 2 (modérée) - le taux d'hémoglobine est de 90 à 70 g / l;
  • Anémie de grade 3 (sévère) - le taux d'hémoglobine est inférieur à 70 g / l.

Selon la capacité de la moelle osseuse à se régénérer:

Un signe de régénération de la moelle osseuse des globules rouges est une augmentation du nombre de réticulocytes dans le sang périphérique (jeunes globules rouges). Le taux normal est de 0,5 à 2%:

  • Anémie régénérative (aplasique) - caractérisée par l'absence de réticulocytes;
  • Anémie hyporégénérative (carence en fer, carence en B12, carence en acide folique) - le nombre de réticulocytes est inférieur à 0,5%;
  • Anémie régénérative (posthémorragique) - le nombre de réticulocytes dans la norme est de 0,5 à 2%;
  • Anémie hyperrégénérative (hémolytique) - le nombre de réticulocytes dépasse 2%.

Diagnostic de l'anémie

Le diagnostic d'anémie comprend les méthodes d'examen suivantes:

Traitement de l'anémie

Comment traiter l'anémie? Un traitement efficace de l'anémie dans la plupart des cas est impossible sans un diagnostic précis et une détermination de la cause de l'anémie. En général, le traitement de l'anémie comprend les éléments suivants:

1. Apport supplémentaire de vitamines et de minéraux.
2. Traitement de différentes formes de thérapie selon le type et la pathogenèse.
3. Régime.
4. Traitement des maladies et des conditions pathologiques à l'origine de l'anémie.

L'anémie est traitée principalement en milieu hospitalier..

1. Apport supplémentaire de vitamines et de minéraux

Important! Avant d'utiliser des médicaments, assurez-vous de consulter votre médecin!

Comme nous l'avons répété à plusieurs reprises, la base du développement de l'anémie est un nombre réduit de globules rouges (globules rouges) et d'hémoglobine. Les globules rouges et l'hémoglobine sont impliqués dans l'apport d'oxygène dans tout le corps et le transport de retour du dioxyde de carbone (CO2) du corps.

Les principales substances impliquées dans la formation des globules rouges et de l'hémoglobine sont le fer, la vitamine B12 (cobalamines) et la vitamine B9 (acide folique). Le manque de ces substances est la cause de la plupart des types d'anémie, donc le traitement vise principalement à reconstituer le corps avec ces vitamines et fer.

2. Traitement de différentes formes de thérapie selon le type et la pathogenèse

Anémie ferriprive, ainsi que dans les pertes de sang aiguës et chroniques - le traitement est basé sur l'apport supplémentaire de préparations en fer, parmi lesquelles:

  • Pour usage parentéral - Ferbitol, Ferrum Lek, Ektofer.
  • Pour administration interne - "Hemostimulin", "Tardiferon", "Ferroplex".

Anémie déficiente en B12 et B9 - elle est traitée avec un apport supplémentaire de vitamine B12 et de préparations d'acide folique, parfois avec l'ajout d'adénosine cobalamine (coenzyme).

Avec un traitement efficace, une augmentation des réticulocytes est notée au 5-8ème jour de traitement, de 20-30% (crise réticulocytaire).

Anémie aplasique - le traitement comprend la transplantation de moelle osseuse, la transfusion sanguine, l'hormonothérapie (prise de glucocorticoïdes et d'anabolisants).

Avec une baisse rapide de l'hémoglobine dans le corps à 40-50 g / l et moins, les transfusions sanguines sont utilisées

3. Régime alimentaire pour l'anémie

La nutrition pour l'anémie doit être riche en vitamines B, en particulier en acide folique et B12, en fer et en protéines.

Que manger pour l'anémie: viande rouge, foie, poisson, beurre, crème, betteraves, carottes, tomates, pommes de terre, courgettes, courges, légumes verts (salades, persil, aneth, épinards et autres herbes), pistaches, noisettes, noix, lentilles, haricots, pois, céréales, levure, maïs, algues, grenade, coing, abricot, raisins, pommes, bananes, oranges, cerises, cerises, miel, jus de fruits fraîchement pressés, eaux minérales sulfate de fer-bicarbonate de magnésium-sulfate de fer

Ce qu'il ne faut pas manger en cas d'anémie, ou limiter en quantité: graisses, lait, boissons contenant de la caféine (café, thé fort, Coca-Cola), alcool, produits à base de farine de pâte à beurre, aliments avec du vinaigre, aliments riches en calcium.

Prévoir

Dans la plupart des cas, le pronostic de guérison de l'anémie est favorable.

Le pronostic est grave avec une forme d'anémie aplasique.

La supplémentation en fer, B12 et acide folique est également un excellent prophylactique contre les infections respiratoires aiguës chez les enfants..

Traitement de l'anémie avec des remèdes populaires

Important! Avant d'utiliser des remèdes populaires pour le traitement de l'anémie, consultez votre médecin!

Ail. Versez 300 g d'ail pelé pressé à travers l'ail dans 1 litre d'alcool. Mettez le produit dans un endroit sombre pour insister, pendant 3 semaines. Vous devez prendre ce remède populaire contre l'anémie pendant 1 cuillère à café, 3 fois par jour.

Jus de légumes. Mélanger 100 ml de jus de carotte, de betterave et de radis noir, verser le mélange dans un récipient en argile et le placer dans un four légèrement préchauffé pendant 1 heure. Vous devez boire du jus cuit à l'étouffée pour 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe 3 fois par jour, 20 minutes avant les repas, pendant 2-3 mois.

Le jus. Mélanger 200 ml de jus de grenade, 100 ml de jus de citron, carotte et pommes, ainsi que 70 g de miel. Les jus doivent être fraîchement pressés. Vous devez prendre le médicament pour 2 cuillères à soupe. cuillère, 3 fois par jour, sous une forme légèrement chauffée. Conserver le mélange dans un récipient hermétique au réfrigérateur.

Régime. L'utilisation d'aliments riches en fer, en vitamines B9 et B12 est également un excellent outil dans le traitement de l'anémie, dont nous pouvons distinguer - pistaches, noix, chou de mer, grenades, poires, pommes, betteraves, carottes, tomates, herbes, sarrasin et bouillie de céréales.

Prévention de l'anémie

La prévention de l'anémie comprend les recommandations suivantes:

  • Mangez des aliments enrichis en vitamines et minéraux, en mettant l'accent sur les vitamines B9, B12 et le fer (l'apport quotidien en fer doit être d'au moins 8 mg);
  • Évitez une surdose d'acide ascorbique (vitamine C);
  • Prendre des mesures préventives pour empêcher la présence de vers et d'autres parasites dans le corps;
  • Essayez de mener une vie active, faites de l'exercice;
  • Observer le mode de travail / repos / sommeil, dormir suffisamment;
  • Évitez le stress ou apprenez à le surmonter;
  • Si possible, voyagez, reposez-vous dans les montagnes, les forêts de conifères et la mer est particulièrement utile;
  • Évitez le contact avec le plomb, les insecticides, divers agents chimiques, les substances toxiques, les produits de l'industrie pétrolière (essence et autres);
  • Pendant les menstruations, les saignements aigus et chroniques, prenez des suppléments de fer en plus;
  • Pour les blessures avec saignement, essayez d'arrêter la perte de sang le plus rapidement possible;
  • Ne laissez pas diverses maladies seules, afin qu'elles n'entrent pas dans la phase chronique du cours;
  • Arrêtez l'alcool, arrêtez de fumer;
  • Prendre des médicaments uniquement après avoir consulté un médecin.

Anémie des membres

Temps de lecture: min.

Anémie des membres des mains et des pieds

Ce type de maladie peut être rarement entendu. Qu'est-ce que c'est et comment y faire face? Certaines personnes utilisent le terme anémie pour désigner un engourdissement. Plus loin dans notre article, nous utilisons ce terme dans ce sens, bien que ce soit faux d'un point de vue médical.

Anémie: mains engourdies

Anémie des doigts - comme certains l'appellent une condition dans laquelle on sent que les mains sont comme engourdies. Ce n'est pas une occasion pour chacun de penser à sa propre santé, mais dans ce cas, au contraire, il faut être particulièrement méfiant. La première raison de cette condition est une violation de la circulation sanguine. Si les tissus ne reçoivent pas une quantité suffisante d'oxygène, qui doit être transmis par le sang, leur hypoxie commence, qui se manifeste par un engourdissement des doigts des membres supérieurs. La deuxième raison est les troubles nerveux. Quelles maladies peuvent spécifiquement provoquer l'apparition de l'anémie des doigts?

  1. Ostéochondrose cervicale. Avec cette maladie, il y a une violation de la position relative des vertèbres, à la suite de quoi les nerfs sont pincés. La première étape dans cette situation est de consulter un médecin. Il sera nécessaire d'examiner la colonne vertébrale souhaitée par radiographie. Cela permettra de déterminer s'il y a une maladie ou non. Le traitement consistera en l'utilisation de pommades anti-inflammatoires et chauffantes, qui doivent être appliquées deux fois par jour. Dans certains cas, un traitement supplémentaire sera prescrit. Le patient doit également éviter le stress sur le cou. Il est conseillé de ne pas rester longtemps assis devant l'ordinateur et de dormir sur un oreiller orthopédique;
  2. Hernie intervertébrale dans la colonne cervicale. S'il y a une grande hernie, une intervention chirurgicale sera nécessaire. Dans tous les cas, la décision du neurochirurgien est requise;
  3. Athérosclérose vasculaire. Une telle maladie affecte le plus souvent les personnes âgées. Avec lui, des plaques de cholestérol se forment dans les vaisseaux, ce qui contribue à une altération de la circulation sanguine dans les membres supérieurs. L'athérosclérose peut également être observée par la présence de douleurs cardiaques. Comme moyen de traitement, on peut noter le massage à la brosse, la prise de médicaments qui dilatent les vaisseaux sanguins;
  4. Carence en vitamine B dans le corps. En règle générale, cela est observé chez les personnes qui n'adhèrent pas aux règles d'une alimentation saine. Le fait est que les aliments dits nocifs ne contiennent pas de vitamine B.

L'anémie de la main, l'anémie de la main gauche et de la droite est la raison pour laquelle des soins médicaux urgents sont nécessaires. Ne tardez pas jusqu'à l'apparition de symptômes plus graves..

Anémie des membres inférieurs

L'anémie des mains et des pieds est quelque chose qui peut apporter de réelles souffrances à une personne. L'anémie des extrémités des bras et des jambes a toujours une raison d'apparaître, c'est-à-dire que l'anémie des extrémités est toujours précédée d'une maladie de nature différente.

Anémie des jambes - qu'est-ce que c'est et à quoi est-elle associée? Il s'agit d'une condition dans laquelle la sensibilité des jambes est altérée. Il en va de même pour la flexibilité des membres inférieurs. Souvent, il y a aussi le sentiment que la peau est resserrée, elle peut démanger. La maladie a tendance à s'accompagner d'une sensation de brûlure..

Dans certains cas, l'engourdissement des jambes est associé à une violation de la sensibilité nerveuse. Plus de quatre-vingt-dix pour cent des cas d'engourdissement des jambes sont associés à des problèmes de santé de la colonne vertébrale, tels que l'ostéochondrose, les hernies entre les vertèbres, etc..

La hernie intervertébrale comprime les racines des nerfs, ce qui entraîne par la suite un spasme tissulaire. Une personne ressent les soi-disant jambes de coton, la chair de poule qui rampe dessus et, naturellement, un engourdissement. L'engourdissement des jambes est également souvent dû à des problèmes de colonne vertébrale lombaire. Souvent, avant même les premiers signes d'engourdissement, le patient ressent des crises douloureuses désagréables dans la région lombaire. Si vous n'agissez pas et ne consultez pas de médecin, la maladie commencera à progresser.

Le diabète sucré et l'anémie des extrémités (jambes) sont également interconnectés, mais une telle relation se manifeste beaucoup moins souvent par rapport aux problèmes de la colonne vertébrale.

Anémie des orteils

L'anémie à cet endroit est généralement causée par des problèmes métaboliques chez l'homme. Un de ces problèmes est la radiculonévrite. D'autres causes incluent l'ostéochondrose (les fissures intervertébrales deviennent beaucoup plus étroites que la normale) et la tuberculose vertébrale. De plus, les pathologies vasculaires et la formation d'une tumeur maligne dans le corps peuvent provoquer une anémie des orteils.

Comment l'oncologie affecte-t-elle le développement de l'anémie? Le fait est que lorsque la tumeur se développe, elle crée une pression sur la moelle épinière de l'extérieur ou de l'intérieur, ce qui provoque un engourdissement.

Que peut-on recommander aux personnes qui ont souffert d'engourdissement des membres? Si un patient souffrant d'anémie des mains ou des pieds fume, il est urgent d'arrêter cette habitude de santé nocive, car la nicotine provoque des spasmes vasculaires. Les patients souffrant d'anémie ne devraient pas boire beaucoup de thé et de café, ni abuser d'alcool. Le plat le plus utile pour une telle personne est la farine d'avoine ou le sarrasin, en outre, il est conseillé de manger des germes de blé germés. Il sera utile de durcir le corps. En été et au printemps, ainsi qu'en automne, vous pouvez courir et, en hiver, prendre une douche de contraste et du ski et du patin à glace, ce qui améliorera considérablement la circulation sanguine.

Il est conseillé aux personnes ayant une mauvaise circulation sanguine dans les membres de manger beaucoup d'aliments riches en fer.

Vous pouvez également essayer d'être traité avec des recettes de médecine traditionnelle. Ils ne sont pas toujours efficaces, mais la tentative en vaut la peine. L'un de ces moyens est le bain de contraste. Pour ce faire, préparez deux récipients d'eau. Il doit être modérément chaud dans un récipient et plus ou moins confortable dans un autre. Les mains et les pieds doivent être abaissés à leur tour dans des conteneurs et y être maintenus pendant trente secondes. Vous devez faire au moins cinq alternances. De plus, les membres sont enduits d'une pommade à la térébenthine, après quoi vous devez mettre des mitaines sur vos mains ou des chaussettes sur vos jambes. Les procédures sont effectuées le matin et le soir..

Une autre méthode de médecine traditionnelle consiste à emballer le miel. Les endroits où un engourdissement est ressenti doivent être enduits d'une fine couche de miel et enveloppés d'un chiffon en coton. Après trois à quatre traitements, ça devrait être plus facile.

Et si l'anémie était diagnostiquée chez un nouveau-né? Que doivent savoir les parents pour la soupçonner à temps?

Pourquoi les doigts sont engourdis: raisons, diagnostic et traitement

Engourdissement des doigts - un problème familier, malheureusement, à beaucoup. Habituellement, il commence à provoquer de l'anxiété uniquement lorsque l'inconfort devient presque constant et peut s'accompagner de douleurs. Le plus souvent, pour la première fois, nous remarquons un engourdissement, un réveil le matin ou la nuit, et au début nous n'y attachons aucune importance, car la cause peut être une pose inconfortable.

Si l'engourdissement des doigts devient régulier, vous devez vous dépêcher chez le médecin, car tout traitement est plus efficace aux premiers stades de la maladie, et ce symptôme est alarmant..

Pourquoi tes doigts s'engourdissent

Pour divers problèmes, nous pouvons ressentir un engourdissement dans différentes parties de la main. Très souvent, il y a un engourdissement du petit doigt, mais les sensations désagréables dans le pouce sont moins fréquentes.

Les causes d'engourdissement dans les mains ou les doigts peuvent être différentes.

Le plus souvent, cette condition est associée à l'ostéochondrose, mais ce n'est pas la seule raison..

Causes d'engourdissement

  • Ostéochondrose;
  • Syndrome du canal carpien;
  • Troubles endocriniens;
  • Processus inflammatoires dans les articulations;
  • Polyneuropathie;
  • La maladie de Raynaud;
  • Blessures
  • Violation de la perméabilité des vaisseaux sanguins;
  • Surmenage des fibres musculaires;
  • Stress sévère.

La cause la plus inoffensive qui provoque un engourdissement des mains est la tension musculaire. Si la tête repose inconfortablement sur l'oreiller pendant le sommeil, la mauvaise posture lorsque vous travaillez à la table ou à l'ordinateur, il y a une forte tension dans les muscles du cou. Le spasme musculaire comprime les fibres nerveuses adjacentes.

Les sensations désagréables peuvent se produire dans différents doigts des membres supérieurs, de l'auriculaire au gros, selon le nerf et la zone où il a été pincé.

Les nerfs pincés se produisent avec une tension constante des mains, lorsqu'une personne travaille avec ses mains pendant une longue période. Aujourd'hui, cela est le plus souvent associé au travail sur ordinateur, car l'utilisation active du clavier est une activité contre nature pour nos mains. Du travail monotone, la circulation sanguine est perturbée, un œdème se développe, des tendons ou des articulations peuvent s'enflammer.

En conséquence, les nerfs sont pincés. Le plus souvent, le nerf médian, qui traverse le tunnel carpien, souffre. Au début, l'engourdissement des mains n'est ressenti que le matin, plus tard la douleur se joint.

Si vous ne faites pas attention aux symptômes, la situation s'aggravera et vos mains vous feront mal de jour comme de nuit. Cette maladie est appelée syndrome du canal carpien, elle ne peut se manifester que d'un côté, le plus souvent, il y a un engourdissement de la main droite, car il a généralement plus de charge.

Les processus inflammatoires dans les articulations entraînent approximativement les mêmes conséquences. Le plus souvent, il se produit une arthrose. Elle affecte d'abord une articulation, mais peut se propager à d'autres articulations..

Si, par exemple, vous remarquez un engourdissement dans votre main gauche et ne prenez aucune mesure pendant une longue période, l'articulation symétrique de droite peut s'enflammer après un certain temps..

Les causes de l'engourdissement seront également un nerf pincé.

Un engourdissement dans les mains peut être dû à la maladie de Raynaud. Dans ce cas, la microcirculation est perturbée et l'inconfort se propage aux deux mains. Déjà au stade initial de la maladie, les doigts gèlent, pâlissent et souffrent du froid. Les nerfs responsables du travail des doigts et des mains sont affectés par la polyneuropathie. À son tour, les causes de cette maladie peuvent également être différentes..

Causes de la polyneuropathie

  • Diabète ;
  • Hypovitaminose;
  • Anémie
  • Maladies infectieuses.

Des processus similaires, accompagnés d'une compression nerveuse, se produisent dans certaines maladies endocriniennes, en cas de surcharge nerveuse, par exemple, dans un état de stress chronique ou après un choc émotionnel fort.

Les blessures peuvent endommager les tissus nerveux et entraîner des conséquences irréversibles, alors l'engourdissement des mains restera pour toujours.

Un symptôme inquiétant peut être des sensations unilatérales..

Cela peut être dû au rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins en raison de diverses maladies. La plaque athérosclérotique ou le caillot de sang dans les vaisseaux indique une menace d'AVC ischémique.

Le fait est que l'engourdissement des doigts d'une main se produit lorsqu'une artère vertébrale est comprimée ou bloquée d'un côté. Les artères vertébrales fournissent du sang au cerveau et le rétrécissement de leur lumière, et plus encore, le chevauchement peut être une catastrophe pour le cerveau.

Ainsi, même un léger engourdissement des doigts de la main gauche (ainsi que de la droite) peut être un avertissement de symptôme d'un accident vasculaire cérébral imminent, par conséquent, il nécessite une attention.

L'ostéochondrose comme cause d'engourdissement dans les mains

La cause la plus fréquente d'engourdissement des membres est l'ostéochondrose. Cette maladie est si répandue qu'un adulte rare ne ressent pas ses symptômes. Avec une lésion importante de la colonne vertébrale par un processus pathologique, un engourdissement des mains et des pieds est possible, mais ce degré de la maladie n'est pas si fréquent.

L'engourdissement des doigts provoque une ostéochondrose de la colonne cervicale. Les changements dégénératifs-dystrophiques de cette maladie entraînent des dommages aux disques intervertébraux et aux vertèbres elles-mêmes.

Pour cette raison, la compression des terminaisons nerveuses se produit et les fonctions des artères vertébrales sont altérées, en particulier, elles deviennent moins capables de passer le sang. Ces processus pathologiques et provoquent un engourdissement des membres supérieurs.

Les dommages aux disques intervertébraux entraînent la formation de protubérances et de hernies, qui s'appuient sur les racines nerveuses, sur les vaisseaux passant à proximité. La dégénérescence des corps vertébraux peut se manifester par la formation d'ostéophytes (excroissances osseuses), qui compressent également les nerfs.

Ainsi, l'engourdissement des doigts peut être un signe d'ostéochondrose cervicale, et vous pouvez même déterminer quelles vertèbres ont souffert, car la compression à certains niveaux se traduit par un engourdissement dans les zones correspondantes de notre corps.

Par exemple, un engourdissement de l'auriculaire et de l'annulaire indique des dommages à la 8e vertèbre cervicale. Si l'engourdissement s'étend à l'annulaire et au majeur, 7 vertèbres ont souffert. Avec de telles sensations au niveau du pouce, de l'index et du majeur, la cause est généralement un problème dans la 6e vertèbre.

Diagnostiquer un problème

Il est très important de poser le bon diagnostic. Le signal le plus alarmant est l'engourdissement des doigts de la main gauche. Vous devez d'abord exclure les conditions de pré-infarctus et de pré-AVC.

L'engourdissement des doigts de la main droite peut également être le signal d'un accident vasculaire cérébral imminent. Les accidents vasculaires cérébraux graves peuvent être évités si cette pathologie est diagnostiquée à temps. Ensuite, vous devez découvrir l'état de la colonne vertébrale pour l'ostéochondrose. Son traitement dépend du stade, donc l'examen doit être approfondi, toutes les procédures que le médecin prescrira doivent être effectuées.

Un diagnostic supplémentaire d'engourdissement dans les membres supérieurs est associé à l'identification de processus inflammatoires, de compression ou de lésions des terminaisons nerveuses responsables du travail de la main et des doigts.

Procédures de diagnostic

  • Radiographie de la colonne cervicale dans différentes projections;
  • Doppler et angiographie des vaisseaux sanguins;
  • Imagerie par résonance magnétique de la colonne vertébrale;
  • Tomodensitométrie du cerveau;
  • Électroencéphalographie.

Traitement

Si vous vous réveillez le matin ou le soir et que vous vous sentez engourdi dans vos doigts, n'ignorez pas cette manifestation. Peut-être que quelque chose doit être fait, car cela peut être un signal du corps sur le dysfonctionnement.

Tout d'abord, bien sûr, nous pensons que les raisons sont simples: un oreiller inconfortable, une posture pendant le sommeil. Le plus souvent dans ce cas, nous ressentons l'engourdissement du petit doigt, si vous êtes dans une position inconfortable pendant une longue période, des sensations désagréables peuvent se propager à tout le bras, mais, en règle générale, cela ne se produit que d'un côté.

Pour exclure cette option et ne pas déranger le médecin en vain, essayez de changer votre lit, vous devrez peut-être acheter un oreiller orthopédique afin que la nuit, lorsque vous changez de position, vous ne serez plus à nouveau dans une position inconfortable.

Si tel est le problème, alors immédiatement, il y aura un résultat positif, et rien d'autre ne doit être fait.

Dans le cas où des mesures simples n'ont pas aidé, vous devez consulter un médecin pour obtenir un traitement adéquat.

Les terminaisons nerveuses pincées dans la main sont traitées par un neurologue à l'aide de médicaments, de vitamines et de physiothérapie. Si la cause est un effort physique excessif ou une mauvaise position du corps pendant le travail, alors ces raisons doivent être éliminées et un court traitement doit être restauré pour équilibrer le corps et le fonctionnement des terminaisons nerveuses.

Un traitement spécifique est prescrit pour les maladies inflammatoires ou l'ostéochondrose..

Traitements possibles pour l'engourdissement des doigts

  • Médicament. Soulage l'œdème inflammatoire, réduit la douleur, améliore le fonctionnement des vaisseaux sanguins et des nerfs. Les vitamines et les chondroprotecteurs aident à restaurer la fonction des tissus.
  • Le traitement local implique une thérapie manuelle et un massage..
  • Les procédures physiothérapeutiques stimulent la circulation sanguine et la régénération des tissus. Le laser, l'échographie, la magnétothérapie les plus couramment utilisés.
  • La gymnastique médicale dans de nombreux cas vous permet de faire face à l'engourdissement des mains ou de soulager considérablement la condition.

Prévention de l'engourdissement des mains

Il est toujours beaucoup plus facile de prévenir une maladie que de la traiter. L'engourdissement des membres supérieurs peut perturber le fonctionnement des vaisseaux sanguins et des nerfs. Pour préserver les vaisseaux sanguins, vous devez adopter un mode de vie sain, c'est-à-dire ne pas abuser de l'alcool, arrêter de fumer, limiter les aliments salés et épicés.

Assurez-vous d'avoir de la viande, du poisson, des fruits de mer, beaucoup de légumes et de fruits, des légumes verts dans l'alimentation.

Si vous travaillez avec vos mains, assurez-vous de faire des pauses après 45 à 60 minutes pour un peu de gymnastique, afin que le flux sanguin normal des membres ait le temps de récupérer. Si vous soupçonnez un problème plus grave, contactez immédiatement un spécialiste.

8 signes d'anémie auxquels vous devez faire attention

L'un des problèmes du diagnostic de l'anémie est que ses symptômes sont assez courants et vagues: fatigue, faiblesse, diminution de l'activité mentale. De plus, les gens ignorent souvent ces symptômes. Ainsi, l'anémie ferriprive est l'une des formes les plus courantes d'une maladie peu visible lorsque votre corps n'a pas suffisamment de fer pour produire des globules rouges sains. Et cela signifie que toute perte de sang peut entraîner des complications. Quels sont les signes qui méritent de faire attention et de se méfier?

1. Fatigue

Le principal symptôme de tous les types d'anémie est la fatigue. Cela se produit parce que votre corps n'a pas suffisamment de globules rouges pour transporter l'oxygène à travers le corps. Les personnes anémiques disent souvent qu'elles se sentent fatiguées 24 heures sur 24..

2. Membranes pâles

La muqueuse des yeux est un indicateur clair d'anémie. Regardez l'intérieur de la paupière inférieure en la tirant légèrement. Il s'agit d'une zone remplie de vaisseaux sanguins, et si elle semble très pâle, cela peut être un signe que votre approvisionnement en sang est perturbé..

3. Dyspnée

La plupart des personnes atteintes d'anémie mènent un mode de vie sédentaire - pendant l'activité physique, elles ressentent immédiatement un essoufflement, car le sang ne peut pas fournir l'oxygène dont le corps a besoin. Ainsi, une personne commence à respirer par réflexe rapidement et profondément afin d'essayer d'augmenter la quantité d'oxygène dans le sang. Par conséquent, si une courte montée des escaliers vous fait suffoquer, ou si vous sentez que vous ne pouvez pas reprendre votre souffle après un simple exercice, c'est un signe que votre corps manque d'oxygène en raison d'un manque de globules rouges. Soit dit en passant, en plus de l'essoufflement, faites attention aux étourdissements..

4. Anxiété

Si vous souffrez de troubles anxieux avec un symptôme sous la forme d'un rythme cardiaque rapide, cela peut être un signe d'anémie. La raison en est que votre sang pompe plus fort et plus rapidement, essayant d'obtenir plus d'oxygène. En conséquence, un sentiment d'anxiété vous envahit sans aucune pensée dérangeante..

5. Engourdissement

Avec un manque de sang pour tout le corps, le corps peut commencer à utiliser du sang, destiné aux membres, pour reconstituer ses réserves dans d'autres parties. Cela signifie que vos bras et vos jambes commencent à s'engourdir..

6. Maux de tête

Un mal de tête en soi indique souvent une anémie, surtout s'il n'y a pas de soulagement après des analgésiques. Une telle douleur, combinée à d'autres symptômes, peut également être un signe que votre corps ne reçoit pas suffisamment d'oxygène et que l'approvisionnement en sang en souffre..

7. Menstruations douloureuses ou irrégulières

Chez les femmes, l'anémie ferriprive peut être déclenchée par un myome utérin, qui est également souvent la cause de règles extrêmement douloureuses. Et si elles sont également accompagnées de crampes non moins douloureuses, vous devez consulter un médecin.

8. Conscience floue

Certaines personnes appellent cette condition «céréale dans le cerveau» lorsqu'elles ont le sentiment que toutes les pensées sont confuses. Cela est dû au fait que de faibles niveaux de fer peuvent affecter la productivité, la fonction cérébrale et la capacité de concentration..

Partager une publication avec des amis!

Les principaux symptômes de l'anémie

Étonnamment, jusqu'au milieu du siècle dernier, la communauté médicale considérait l'anémie ‚ou l'anémie‚ comme une maladie rare. Aujourd'hui ‚selon l'OMS‚ l'anémie touche 20% de la population mondiale ‚et principalement les femmes.

Normalement, la teneur en hémoglobine dans le sang doit être de 130 à 160 g / l chez l'homme et de 120 à 140 g / l chez la femme. Une diminution de l'indice provoque une anémie. Pourquoi cela arrive-t-il? Lorsque le corps ne reçoit pas suffisamment de fer, de vitamines et de substances nécessaires à la synthèse de l'hémoglobine, ses capacités énergétiques sont réduites, une personne commence immédiatement à ressentir une faim d'oxygène. De plus, cela affecte instantanément notre état général: il y a une panne, des étourdissements, une faiblesse, une somnolence, un assombrissement des yeux, surtout avec une forte augmentation.

Beaucoup diront sûrement: qu'est-ce qui est si spécial! Vous pouvez faire face à l'anémie selon les anciennes méthodes éprouvées. Quelques semaines pour mettre du foie de bœuf, de la bouillie de sarrasin, des pommes vertes, de la grenade, des carottes, du beurre - et le sang récupérera. Mais c'est, pour ainsi dire, une manière populaire. Les experts confirment que le régime alimentaire est vraiment important en cas d'anémie, mais avant de commencer à l'observer, vous devez consulter un médecin et découvrir la véritable cause de la maladie.
Gardez à l'esprit que l'anémie, et en médecine il y a plus de 50 de ses variétés, n'est pas une maladie indépendante, comme la grippe ou la gastrite, mais elle se produit comme un syndrome dans un certain nombre de maladies. En d'autres termes, cela indique toujours une sorte de trouble dans le corps..

Quelle est la raison?

La maladie du sang peut être associée à la perte de globules rouges (due à un saignement) ou à une hémolyse (destruction des globules rouges), à une formation insuffisante de globules rouges dans la moelle osseuse ou à d'autres pathologies. Aujourd'hui, nous examinons les causes de certains types d'anémie bien connus..

Carence en fer

Les principales causes de son apparition sont un manque catastrophique de fer qui accompagne la nourriture (par exemple, pendant le jeûne, le végétarisme), son absorption insuffisante (après résection de l'estomac, de grandes sections de l'intestin grêle et les maladies de l'intestin grêle) ou une perte de sang chronique due à un ulcère gastroduodénal, des menstruations abondantes, infections aux helminthes.

Une carence en vitamine B12 et une carence en acide folique sont associées à une hématopoïèse altérée en raison d'un manque de vitamines B12 et B6 (acide folique) dans le corps, qui sont impliquées dans la formation de globules rouges. La carence en vitamine B12 est associée exclusivement aux maladies gastro-intestinales (gastrite, pancréatite), dans lesquelles le corps perd sa capacité à absorber le fer. Mais une carence en acide folique peut se développer à la suite d'une maladie telle que la polyarthrite rhumatoïde ou l'utilisation prolongée de chimiothérapie avec l'oncologie.

Aplastique

Elle survient lorsque la moelle osseuse perd, pour une raison quelconque, sa capacité à produire des globules rouges, des plaquettes, des globules blancs. Cette maladie assez rare (cinq cas pour 1 million de personnes par an) se développe lorsque, à l'aide d'un certain nombre de médicaments, l'activité hématopoïétique de la moelle osseuse est supprimée. Dans la plupart des cas, cela est dû à des infections bactériennes et virales, telles que l'hépatite virale, le virus de l'herpès et le virus de l'immunodéficience humaine.

Hémolytique

La cause de la maladie est la décomposition massive des globules rouges (la durée de vie des corps rouges est raccourcie à 14 jours, alors qu'ils vivent normalement 120 jours). La maladie peut être de nature héréditaire, mais peut être acquise. La base des troubles génétiques est un défaut de la protéine de la membrane érythrocytaire, elle conduit à un excès d'ions sodium et eau dans les globules rouges et à sa destruction rapide. L'anémie hémolytique acquise est associée à l'influence de facteurs indésirables - substances toxiques, certains groupes de médicaments utilisés à d'autres fins.
L'anémie post-hémorragique peut provoquer de grandes hémorragies (blessures, saignements, complications lors de l'accouchement, abcès pulmonaires, tuberculose), ainsi qu'une perte de sang faible mais constante pendant les hémorroïdes, les menstruations chez les femmes et même des saignements de gencives.

L'anémie peut être suspectée par un regard pâle et décharné d'une personne, un essoufflement et souvent par un évanouissement. Cependant, le diagnostic final n'est posé qu'après un test sanguin de laboratoire.

Exclure l'erreur

La confirmation la plus informative de l'anémie est un test sanguin (détermine la concentration en hémoglobine, le nombre de globules rouges, leur saturation en hémoglobine, etc.), dans les cas complexes, un examen de la moelle osseuse. La norme pour l'examen des patients atteints d'hémoglobine réduite comprend l'examen rectal (l'état du rectum et des organes et tissus environnants), la gastroscopie, l'échographie de la cavité abdominale, la glande thyroïde, les reins, les organes pelviens et l'analyse fécale.

Tâche pour le spécialiste

Le traitement de l'anémie dépend de son type et de la nature des facteurs qui l'ont provoquée..
Avec une carence en fer, la maladie sous-jacente est principalement guérie, des préparations de fer sont prescrites, puis la nutrition est ajustée. Soit dit en passant, il importe non seulement la quantité de fer dans le produit, mais aussi sa forme. Le soi-disant fer hémique contenu dans la viande (en particulier dans le veau et le bœuf) est mieux absorbé et en contient beaucoup plus que dans les fruits et le vin.
Pour le traitement de la B12 et de l'anémie par carence en acide folique, une injection de vitamines est administrée ou une dose d'entretien d'acide folique est administrée.

Avec l'anémie hémolytique, les immunosuppresseurs sont prescrits à une posologie strictement ajustée par le médecin, et sous forme sévère, une transfusion de globules rouges. Dans certains cas, les patients ont indiqué l'ablation de la rate. Cela est dû au fait que la rate devient un dépôt de globules rouges morts, ce qui entraîne une augmentation significative.

La forme post-hémorragique de la maladie nécessite principalement l'arrêt des saignements et, en cas de pertes sanguines importantes, la transfusion de sang et de substituts sanguins, puis l'utilisation prolongée de préparations à base de fer.

L'anémie aplasique pose un défi aux professionnels. Dans certains cas, seule une greffe de moelle osseuse d'un donneur compatible peut sauver la vie d'un patient. Jusqu'à ce que le donneur soit trouvé, on prescrit au patient une thérapie de soutien spéciale.

Les principaux symptômes de l'anémie:

Vertiges; bruit dans les oreilles; des mouches clignotantes devant les yeux; dyspnée; palpitations la peau du visage et des mains est pâle, sèche; les cheveux sont ternes, tombent souvent et poussent lentement. Les ongles sont cassants et ternes. Les dents sont affectées par des caries. Une sensation de brûlure de la langue peut survenir. Accro aux odeurs d'acétone, d'essence, de kérosène, de vernis à ongles

Faiblesse, fatigue physique rapide; bruit dans les oreilles; palpitations dyspnée. Avec un manque de vitamine B12 peau jaune citron avec pigmentation brune. La langue est lisse, brillante. Une sensation de picotement au bout des doigts. Sensation constante de froid. Avec un degré sévère de la maladie - troubles de la marche, diminution de la sensibilité à la douleur, faiblesse musculaire

Faiblesse sévère; bruit dans les oreilles; dyspnée; palpitations, lourdeur dans la région du cœur; fraîcheur; déficience visuelle; évanouissement. Bouche sèche. La peau est pâle. Teinte bleu clair de la sclère, pupilles dilatées. Le pouls est fréquent, faible, arythmique, la pression artérielle est basse. Bâillements fréquents. La température corporelle est abaissée. On entend un souffle systolique cardiaque

Fatigue, faiblesse; vertiges; bruit dans les oreilles; mauvaise tolérance des pièces étouffantes. Saignements fréquents - nasaux, utérins, gastro-intestinaux. Apparition déraisonnable d'ecchymoses et de pétéchies - hémorragies ponctuelles sur la peau ou les muqueuses, taches hémorragiques d'un diamètre de 1 à 2 mm

Chez l'enfant: retard de croissance, altération du développement du squelette facial (crâne en tour, mauvaise position des dents, orbites étroites). Chez l'adulte: fièvre, douleurs abdominales, jaunisse, vomissements. Une augmentation de la rate et avec un long cours - et du foie. Hypersensibilité au froid

Comment faire face à l'anémie: causes, symptômes, degrés, traitement

Populaire

Accueil → Santé → Symptômes et traitement → Comment faire face à l'anémie: causes, symptômes, degrés, traitement

Contrairement à la plupart des autres maladies du sang, l'anémie est très courante: selon les statistiques, jusqu'à un quart de la population mondiale souffre d'anémie. Heureusement, dans la grande majorité des cas, nous parlons de formes bénignes de la maladie, même si elles peuvent parfois menacer votre santé et votre humeur.

Qu'est-ce que l'anémie?

Le développement de l'anémie est associé à un manque de l'une de ces cellules - les globules rouges. Cependant, parfois le nombre de globules rouges peut rester le même, mais le nombre de leur composant principal, la protéine d'hémoglobine, qui transporte l'oxygène, est réduit. En conséquence, les globules rouges deviennent "inférieurs" et leur fonction en souffre, même si le nombre de globules rouges ne change pas. Ainsi, nous savons ce qu'est l'anémie - une condition qui survient lorsque le nombre de globules rouges ou d'hémoglobine qu'ils contiennent diminue. Ces cellules sont responsables du transfert de l'oxygène que nous inhalons vers tous les tissus et cellules du corps, donc avec l'anémie, elle commence à «suffoquer» lentement.

Heureusement, notre corps a d'excellentes capacités d'adaptation et peut au fil du temps compenser le manque de globules rouges ou d'hémoglobine. (Il suffit de rappeler comment les montagnards s'habituent à l'air raréfié à basse pression d'oxygène). Cependant, tôt ou tard, le corps perd sa force pour résister à l'anémie et cacher ses conséquences. Dans ce cas, des signes d'anémie commencent à apparaître..

Signes d'anémie

Parmi les autres signes d'anémie, notons l'essoufflement, la baisse des performances et de la concentration, l'irritabilité. Une personne commence à se sentir «hors de propos»: ce n'est pas surprenant, car ses tissus ne reçoivent pas d'oxygène, ce qui est vital pour eux! À mesure que l'anémie augmente, la peau devient généralement pâle et les bras et les jambes deviennent froids et gèlent constamment. Ce sont les conséquences de la redistribution du sang lorsque les zones éloignées du corps (auxquelles appartiennent la peau et les membres) sont les premières à commencer à manquer de sang. Un autre symptôme indicatif est une augmentation du pouls: c'est ainsi que le cœur essaie de fournir au moins un peu plus de sang aux tissus et de compenser le manque d'oxygène non pas en qualité, mais en quantité. Dans ce contexte, des étourdissements et des maux de tête peuvent survenir..

Comme il est facile de le voir, nous avons tous connu au moins une fois tous les signes d'anémie. Ils sont étonnamment non spécifiques - un pouls fréquent, un essoufflement, de la fatigue et même des étourdissements légers peuvent survenir après une course banale. La présence de ces symptômes ne peut que permettre de suspecter une anémie, mais il est impossible de poser un diagnostic avec leur seule aide..

Comment diagnostiquer l'anémie

Pourquoi une anémie se produit-elle?

On trouve beaucoup de fer dans la viande, le foie, un peu moins - dans les légumes à feuilles, les fruits secs, les légumineuses et même le pain de grains entiers. Certains produits que nous voyons sur les étagères des magasins sont spécialement enrichis en fer. Cependant, la capacité d'absorption du fer des aliments chez l'homme est très limitée: pas plus de quelques milligrammes par jour. C'est pourquoi compenser la perte de fer avec des médicaments ou de la nourriture n'est pas une tâche rapide. Pour des effets appropriés, des semaines et des mois sont nécessaires..

L'anémie affecte souvent les femmes. Peut-être avez-vous déjà compris pourquoi: après tout, le corps féminin perd une petite quantité de sang chaque mois. Et avec lui - un peu de fer précieux contenu dans l'hémoglobine des globules rouges. Sa quantité est faible, mais vous savez déjà que la perte de fer est difficile à reconstituer avec de la nourriture, surtout si elles sont régulières. Cependant, de la même manière, tout saignement entraîne une anémie: qu'il s'agisse d'une blessure ou d'une perte de sang chronique à la suite d'un ulcère d'estomac ou d'une tumeur dans l'intestin. C'est pourquoi l'anémie chronique est une préoccupation chez les patients âgés dont le risque tumoral est particulièrement élevé..

Les enfants constituent une autre catégorie de risque d'anémie. À certains stades de développement, on l'observe chez presque tous les enfants: cela se produit lors des «pointes de croissance», lorsque l'enfant grandit rapidement et éprouve un besoin accru de fer. Pour des raisons similaires, les femmes enceintes ont besoin de plus de fer.

Cependant, le risque de développer une anémie due à la malnutrition ne doit pas non plus être écarté. Certes, il est souvent associé non seulement à un manque de fer, mais aussi à un manque de vitamine B dans les aliments12. Dans ce cas, l'anémie est appelée B12-carence et se produit en raison d'une violation de la formation de globules rouges (cette vitamine est impliquée dans ce processus). Vitamine B12 riche en aliments pour animaux: viande, lait, poisson et œufs. À cet égard, il est généralement conseillé aux végétaliens de boire des compléments alimentaires spéciaux pour éviter sa carence..

En plus des raisons énumérées ci-dessus, l'anémie peut être la conséquence d'une maladie rénale chronique (c'est dans les reins que l'érythropoïétine est formée - une hormone qui stimule la formation de globules rouges), de toutes les infections et inflammations chroniques, des causes héréditaires et des effets secondaires d'un certain nombre de médicaments. Cependant, le principal facteur conduisant à l'anémie est toujours une carence en fer..

Traitement de l'anémie

L'anémie légère est traitée avec un régime spécial à base d'aliments riches en fer et en prenant des compléments alimentaires contenant ce métal. Il faut continuer à la fois cela et un autre pendant longtemps: pendant des semaines et des mois, et même après que les niveaux de globules rouges et d'hémoglobine reviennent à leurs valeurs normales - le tout afin de créer un dépôt de fer dans le corps. Sinon, le risque d'anémie récurrente est trop grand.

Les formes graves d'anémie nécessitent une transfusion de sang ou de ses éléments façonnés. Dans certains pays, les médicaments qui stimulent la production d'érythropoïétine sont largement utilisés, mais des questions se posent quant à leur innocuité..

Aliments riches en fer:

  • foie;
  • viande rouge;
  • Fruit de mer;
  • fruits secs;
  • des noisettes
  • brocoli et épinards;
  • grains entiers.

Si cela ne suffit pas, vous pouvez utiliser des complexes vitamino-minéraux et des préparations contenant du fer. Voici quelques règles d'admission:

  • de nombreuses préparations de fer irritent l'estomac, elles doivent donc être prises avec de la nourriture;
  • observer attentivement la posologie et le régime de ces médicaments tels que prescrits par le médecin ou indiqués dans les instructions - une augmentation progressive de la dose dans les premiers jours est souvent nécessaire;
  • N'oubliez pas: la vitamine C favorise l'absorption du fer. Certains produits, en revanche, interfèrent avec cela: le lait, le café et le thé.

En tant que méthode exotique pour la prévention de l'anémie, une réinstallation temporaire sur une colline peut également être proposée. Il a été établi que les personnes qui vivent dans les hautes terres depuis un certain temps sont moins sujettes à l'anémie, car leur corps a "appris" à produire de l'hémoglobine en plus grande quantité qu'auparavant. Soit dit en passant, cette technique est également utilisée pour entraîner les athlètes.

Ainsi, l'importance de prévenir et de traiter l'anémie est difficile à surestimer. Parfois, elle est considérée à tort comme quelque chose de normal, en particulier chez les femmes dont les taux d'hémoglobine sont toujours inférieurs. Hélas, ce n'est pas le cas - surtout si l'anémie aggrave la qualité de vie et rend les gens plus sensibles à d'autres maladies. Ainsi, l'anémie doit être reconnue et guérie à temps..

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite