Numération sanguine complète - transcription

Pour pouvoir enregistrer les résultats de l'analyse sur le site, n'oubliez pas de vous inscrire.

Lors du remplissage du tableau, faites attention aux unités! Indiquez uniquement les valeurs relatives des leucocytes en%, les valeurs absolues sont calculées automatiquement. Plus détaillé

En médecine, un test sanguin est l'un des endroits les plus importants parmi les procédures de diagnostic en laboratoire. Un test sanguin permet de déterminer la présence de processus et de pathologies inflammatoires, d'identifier divers troubles de l'hématopoïèse, mais aussi d'évaluer l'état de santé humaine en général.

Un test sanguin clinique général est l'analyse la plus courante et comprend la détermination de la concentration d'hémoglobine, le nombre de leucocytes et le comptage de la formule leucocytaire, la détermination du nombre de globules rouges, des plaquettes, du taux de sédimentation érythrocytaire (ESR) et d'autres indicateurs. Un test sanguin général fournit des informations sur les processus infectieux et inflammatoires dans le corps, vous permet d'identifier les maladies virales et bactériennes, les éventuelles infections aux helminthes et les allergies. Déchiffrer un test sanguin chez la femme enceinte vous aide à identifier les problèmes potentiels pendant la grossesse.

Déchiffrer un test sanguin en ligne vous aidera à décrypter votre analyse avant de consulter un médecin, à comprendre les indicateurs d'un test sanguin, à décrypter un test sanguin d'un enfant, à découvrir les valeurs de référence (normes) des indicateurs pour adultes et enfants. Décryptage d'un test sanguin pendant la grossesse: normes d'analyse spéciales pour les femmes enceintes, résultats généraux pour plusieurs indicateurs (transcription de test sanguin chez les enfants, test sanguin d'un bébé transcript, test sanguin chez les enfants, numération sanguine normale, transcription de test sanguin, test sanguin pendant la grossesse, transcription d'un test sanguin chez la femme enceinte, pendant la grossesse)

Numération globulaire complète (KLA)

Pour ceux qui sont intéressés, nous parlons en détail du test sanguin général (UAC), nous déchiffrons les principaux indicateurs, donnons des normes pour les enfants et les adultes, et parlons également des causes possibles des écarts. Pour les tests sanguins et tous les autres types de tests, consultez la section «Services» sur notre site Web..

Une numération globulaire complète est le test le plus courant qui est largement utilisé pour le dépistage de la plupart des maladies. Les changements dans le sang reflètent le plus souvent les processus qui se produisent dans tout le corps.

Le meilleur biomatériau pour cette analyse est le sang prélevé dans une veine (sang veineux). C'est lors du prélèvement sanguin dans une veine qu'il est possible de minimiser les traumatismes et l'activation des cellules, des impuretés du liquide tissulaire et il est possible de répéter et / ou d'étendre l'analyse.

Dans certains cas, cependant, il est nécessaire d'utiliser du sang capillaire (par exemple, chez les nouveau-nés, chez les patients ayant des veines difficiles à atteindre, etc.).

L'interprétation du résultat d'un test sanguin doit être effectuée par un médecin en tenant compte de l'état du patient, des antécédents de sa maladie et du tableau clinique.

Vous devez savoir que les valeurs des indicateurs normaux varient chez les enfants de différents âges et adultes, chez les hommes et les femmes et peuvent varier dans différents laboratoires.

Déchiffrer les principaux indicateurs d'un test sanguin général.

Concentration d'hémoglobine (HGB). La teneur normale en hémoglobine dans le sang humain est considérée: pour les hommes - 130-160 g / l (limite inférieure - 120, limite supérieure - 180 g / l), pour les femmes - 120-150 g / l; chez les enfants, le niveau normal d'hémoglobine dépend de l'âge et est soumis à des fluctuations importantes. Ainsi, chez les enfants 1 à 3 jours après la naissance, le niveau normal d'hémoglobine est maximal et est de 145 à 225 g / l, et de 3 à 6 mois, il diminue à un niveau minimum de 95 à 135 g / l, puis de 1 an à 18 ans augmentation progressive de l'hémoglobine normale dans le sang.

L'hémoglobine est le principal composant des globules rouges, c'est un transporteur d'oxygène des poumons vers les tissus. Le niveau d'hémoglobine peut changer chez les individus cliniquement sains, car certains facteurs, par exemple l'altitude, le tabagisme, la grossesse, la déshydratation ou vice versa, l'augmentation de l'apport hydrique, l'activité physique peuvent affecter la valeur de cet indicateur. Une diminution de la concentration d'hémoglobine peut indiquer la présence d'anémie, ce qui nécessite un examen supplémentaire obligatoire pour déterminer la cause de la maladie et le choix du bon traitement.

Globules rouges (RBC). La teneur moyenne en hémoglobine pour les hommes est de 13,3-18 g% (ou 4,0-5,0 · 1012 unités), pour les femmes, elle est de 11,7-15,8 g% (ou 3,9-4,7 · 1012 unités). L'unité de mesure de l'hémoglobine est le pourcentage d'hémoglobine dans 1 gramme de masse de globules rouges..

Les globules rouges sont des globules rouges sous la forme d'un disque à double coagulation, ils contiennent de l'hémoglobine. La fonction principale des globules rouges est d'assurer l'échange de gaz et de transporter l'oxygène vers les tissus et les organes. De plus, ces cellules sont impliquées dans le maintien de l'état acide-base, affectent les propriétés rhéologiques (viscosité) du sang, participent aux processus immunitaires en interagissant avec les anticorps, en faisant circuler les complexes immuns.

Le nombre de globules rouges dans le sang est l'un des indicateurs les plus importants du système sanguin. La réduction du nombre de globules rouges dans le sang est l'un des principaux critères diagnostiques de l'anémie. En outre, une diminution du niveau de ces cellules peut être observée pendant la grossesse, la perte de sang, l'hyperhydratation et nécessite toujours un examen plus approfondi pour exclure les maladies potentiellement mortelles. Une augmentation du nombre de globules rouges - érythrocytoses - peut être observée avec la polycythémie, les maladies pulmonaires, les malformations cardiaques, l'augmentation de l'effort physique, lors d'un séjour à haute altitude, le syndrome de Cushing, le phéochromocytome, l'hyperaldostéronisme, la déshydratation, l'alcoolisme, le tabagisme.

S'il y a des changements dans le nombre de globules rouges, il est nécessaire de consulter un thérapeute qui procédera à un examen et prescrira les examens supplémentaires nécessaires pour identifier la cause exacte et le traitement correct..

L'hématocrite (HCT) est le rapport des volumes d'éléments formés et de plasma sanguin. Normalement, l'hématocrite des hommes est de 0,40-0,48 et celui des femmes de 0,36-0,46. Chez les nouveau-nés, l'hématocrite est environ 20% plus élevé, et chez les jeunes enfants est environ 10% plus bas que chez un adulte.

  • Érythrocytose
  • Polycythémie
  • Maladie des brûlures
  • Choc
  • La déshydratation
  • Médicaments (androgènes, contraceptifs oraux)
  • Anémie
  • Grossesse (II trimestre)
  • Surhydratation
  • Médicaments (amphotéricine B, ibuprofène, pénicilline)

Globules blancs (WBC) (globules blancs). Le sang adulte contient 1000 fois moins de leucocytes que les globules rouges et leur nombre est en moyenne de 4 à 9 · 109 / l. Chez les nouveau-nés, en particulier dans les premiers jours de la vie, le nombre de leucocytes peut varier considérablement de 9 à 30 · 109 / l. Chez les enfants âgés de 1 à 3 ans, le nombre de globules blancs dans le sang varie de 6,0 à 17,0 · 109 / l, et à 6-10 ans de 6,0 à 11,0 · 109 / l.

Le nombre de leucocytes dans le sang n'est pas constant, mais change dynamiquement en fonction de l'heure de la journée et de l'état fonctionnel du corps. Ainsi, le nombre de leucocytes augmente généralement légèrement le soir, après avoir mangé, ainsi qu'après un stress physique et émotionnel. Ils jouent un rôle majeur dans la protection spécifique et non spécifique du corps contre les agents pathogènes externes et internes, ainsi que dans la mise en œuvre de processus pathologiques typiques (par exemple, l'inflammation).

Tous les types de leucocytes sont capables d'un mouvement actif et peuvent traverser la paroi capillaire et pénétrer dans l'espace intercellulaire, où ils absorbent et digèrent les particules étrangères.

Si beaucoup de corps étrangers pénètrent dans le corps, les phagocytes, les absorbant, augmentent considérablement de taille et finissent par s'effondrer. Dans ce cas, des substances provoquant une réaction inflammatoire locale, accompagnée d'œdème, de fièvre et de rougeur de la zone touchée, sont libérées.

Les substances provoquant la réaction inflammatoire attirent de nouveaux globules blancs vers le site d'introduction de corps étrangers. Détruisant des corps étrangers et des cellules endommagées, les globules blancs meurent en grand nombre. Le pus qui se forme dans les tissus lors de l'inflammation est une accumulation de globules blancs morts..

Le nombre de globules blancs est le pourcentage de différents types de globules blancs. L'origine, la fonction et l'apparence des globules blancs varient..

Neutrophiles (NEUT). Les neutrophiles segmentés matures sont normalement le principal type de globules blancs circulant dans le sang humain, allant de 47% à 72% du nombre total de globules blancs. Un autre 1 à 5% sont des neutrophiles normalement jeunes et fonctionnellement immatures qui ont un noyau solide en forme de bâton et n'ont pas de segmentation de noyau caractéristique des neutrophiles matures - les neutrophiles dits stab.

La fonction principale des neutrophiles est de protéger le corps contre les micro-organismes. Ces cellules jouent un rôle très important dans la protection de l'organisme contre les infections bactériennes et fongiques, et un rôle relativement plus petit dans la protection contre les infections virales. En protection antitumorale ou anthelminthique, les neutrophiles ne jouent pratiquement pas de rôle.

Une augmentation des neutrophiles (neutrophiliaz) peut être le signe d'une maladie infectieuse aiguë et (moins souvent) chronique, d'un cancer, d'un processus inflammatoire, de maladies auto-immunes, notée dans la période postopératoire, avec un effort physique accru.

Une diminution du niveau de neutrophiles (neutropénie) peut indiquer la présence d'un cancer du sang, de métastases osseuses, de maladie des radiations, d'anémie aplasique, cela se produit lors de la prise de certains médicaments, avec choc anaphylactique, famine, maladies auto-immunes.

Monocytes (MONO). Normalement, les monocytes représentent de 3% à 11% du nombre total de globules blancs. Ce sont les plus grandes cellules sanguines périphériques, ce sont des macrophages, c'est-à-dire qu'elles peuvent absorber des particules et des cellules relativement grandes ou un grand nombre de petites particules et, en règle générale, ne meurent pas après la phagocytose (la mort des monocytes est possible si le matériau phagocyté a des propriétés cytotoxiques pour le monocytaire). En cela, ils diffèrent des microphages - neutrophiles et éosinophiles, capables d'absorber uniquement des particules relativement petites et, en règle générale, de mourir après la phagocytose. Par rapport aux neutrophiles, les monocytes sont plus actifs contre les virus que les bactéries et ne se décomposent pas lors d'une réaction avec un antigène étranger, par conséquent, le pus ne se forme pas dans les foyers d'inflammation causés par les virus. Les monocytes s'accumulent également dans les foyers d'inflammation chronique.

Une augmentation du nombre de monocytes peut être due à des infections virales, parasitaires, bactériennes et provoquées par des protozoaires, à des maladies auto-immunes et oncologiques, à la leucémie.

Les basophiles (BASO) sont normaux: 0 - 1%. Ce sont de très gros granulocytes: ils sont plus gros que les neutrophiles et les éosinophiles. Les granules de basophiles contiennent une grande quantité d'histamine, de sérotonine, de leucotriènes, de prostaglandines et d'autres médiateurs des allergies et de l'inflammation. Ces cellules sont impliquées dans les réactions d'hypersensibilité de type retardé, les réactions inflammatoires et allergiques et la régulation de la perméabilité de la paroi vasculaire..

Une augmentation du niveau de basophiles peut être observée avec les maladies allergiques, les rhumatismes, la leucémie, la myélofibrose, la polycythémie.

Les éosinophiles (OE) représentent 1 à 5% des globules blancs. Ces cellules, comme les neutrophiles, sont capables de phagocytose, et ce sont des microphages, c'est-à-dire qu'elles sont capables, contrairement aux macrophages, d'absorber uniquement des particules ou cellules étrangères relativement petites. Cependant, l'éosinophile n'est pas un phagocyte «classique», son rôle principal n'est pas dans la phagocytose. Leur principale propriété est l'expression de récepteurs Fc spécifiques des Ig E. Physiologiquement, cela se manifeste par les puissantes propriétés cytotoxiques plutôt que phagocytaires des éosinophiles et leur participation active à l'immunité antiparasitaire. Cependant, une production accrue d'anticorps de classe E peut entraîner une réaction allergique immédiate (choc anaphylactique), qui est le principal mécanisme de toutes les allergies de ce type..

Des taux élevés, l'éosinophilie, peuvent être le signe de maladies allergiques: asthme bronchique, rhume des foins, dermatite allergique, rhinite allergique, allergie médicamenteuse.

De plus, une augmentation de la perte de ces cellules peut indiquer une invasion parasitaire: ascariose, toxocariose, trichinose, échinococcose, schistosomiase, filariose, strongyloïdose, opisthorchiase, ankylostomiase, giardiase.

L'éosinophilie peut être associée à divers processus oncologiques, immunodéficience, maladies du tissu conjonctif (périartérite noueuse, polyarthrite rhumatoïde).

Une diminution du nombre d'éosinophiles, l'éosinopénie, peut être aux premiers stades du processus inflammatoire, avec des infections purulentes sévères, un choc, une septicémie, une éclampsie pendant l'accouchement, avec une intoxication par des composés chimiques et des métaux lourds.

Les changements dans la formule leucocytaire doivent être interprétés par un médecin, car seul un spécialiste (thérapeute, pédiatre, chirurgien, allergologue, traumatologue, oto-rhino-laryngologiste, gynécologue, neurologue, etc.) peut évaluer correctement les indicateurs d'analyse, prescrire des examens supplémentaires si nécessaire (test sanguin biochimique, étude pour les infections, les allergies, les ultrasons) pour établir le bon diagnostic et le traitement.

Les plaquettes (PLT) sont de petites cellules sanguines plates, incolores (2 à 4 microns). La concentration plasmatique physiologique de plaquettes est de 180-360.109 plaquettes par litre. La fonction principale de ces éléments est la formation d'un agrégat plaquettaire, un bouchon primaire qui ferme le site de dommages au vaisseau et fournit sa surface pour accélérer les principales réactions de coagulation du plasma. Ainsi, les plaquettes offrent une perméabilité et une résistance normales des parois des microvaisseaux..

Une diminution du nombre de plaquettes dans le sang peut entraîner des saignements. Une augmentation de leur nombre entraîne la formation de caillots sanguins (thrombose), qui peuvent bloquer les vaisseaux sanguins et conduire à des conditions pathologiques telles qu'un accident vasculaire cérébral, un infarctus du myocarde, une embolie pulmonaire ou une obstruction des vaisseaux sanguins dans d'autres organes du corps..

Une infériorité ou une maladie plaquettaire est appelée thrombocytopathie, qui peut être soit une diminution du nombre de plaquettes (thrombocytopénie), soit une violation de l'activité fonctionnelle des plaquettes (thrombasthénie), soit une augmentation du nombre de plaquettes (thrombocytose). Il existe des maladies qui font baisser les plaquettes, comme la thrombocytopénie induite par l'héparine ou le purpura thrombotique, qui provoquent généralement une thrombose au lieu de saignement.

Un changement dans la numération plaquettaire nécessite un examen supplémentaire du système de coagulation sanguine (coagulogramme), comme indiqué par le médecin traitant.

ESR ou vitesse de sédimentation érythrocytaire est un indicateur sanguin de laboratoire non spécifique reflétant le rapport des fractions de protéines plasmatiques. Un changement dans l'ESR peut servir de signe indirect d'un processus inflammatoire ou pathologique en cours. En outre, cet indicateur est connu sous le nom de réaction de sédimentation érythrocytaire, ROE. Normalement, l'ESR chez la femme est de l'ordre de 2 à 15 mm / heure et chez l'homme - de 1 à 10 mm / heure..

Le plus souvent, une augmentation de l'ESR est associée à une infection aiguë et chronique, à des maladies immunopathologiques, à des crises cardiaques.

Bien que l'inflammation soit la cause la plus fréquente de sédimentation accélérée des érythrocytes, une augmentation de l'ESR peut également être causée par d'autres conditions, y compris pas toujours pathologiques. L'ESR peut également augmenter avec les néoplasmes malins, avec une diminution significative du nombre de globules rouges, pendant la grossesse, avec l'utilisation de certains médicaments. Une forte augmentation de l'ESR (plus de 60 mm / h) accompagne généralement des conditions telles que le processus septique, les maladies auto-immunes, les tumeurs malignes, accompagnées d'une dégradation des tissus, la leucémie. La réduction de la vitesse de sédimentation des érythrocytes est possible avec l'hyperprotéinémie, avec un changement de la forme des globules rouges, l'érythrocytose, la leucocytose, le DIC, l'hépatite.

Malgré sa non-spécificité, la détermination de l'ESR est toujours l'un des tests de laboratoire les plus populaires pour établir le fait et l'intensité du processus inflammatoire..

Un changement de l'indicateur nécessite des conseils d'experts, une interprétation correcte conformément au tableau clinique de l'état du patient et d'autres changements dans le test sanguin. Le plus souvent, le médecin procède à des examens supplémentaires (échographie, avis de spécialiste) pour identifier la cause et la maladie possible.

Notre objectif est de préserver votre santé et de prévenir en temps opportun les maladies de tous les membres de la famille. Il est désormais possible d'obtenir des soins médicaux de qualité ici et maintenant..

Test sanguin général hautement informatif et inoffensif

3 lettres incompréhensibles - L'ALK, qui signifie une numération globulaire complète, conduit parfois à la confusion et à des malentendus: pourquoi en faire don, pourquoi est-ce si important pour tout médecin. L'ALK est un simple test sanguin clinique qui vous permet d'évaluer divers processus au sein du corps humain. Il n'est pas difficile de décrypter indépendamment un test sanguin.

Indicateurs KLA

Les indicateurs généralement acceptés de l'UAC comprennent:

  • numération des globules rouges;
  • globules blancs comptant leurs variétés;
  • la numération plaquettaire;
  • hémoglobine;
  • ESR;
  • indicateur de couleur;
  • hématocrite.

Dans les laboratoires des polycliniques et des hôpitaux, ils utilisent différents analyseurs hématologiques (appareils automatiques pour le calcul des indicateurs), de sorte que l'UAC peut avoir une forme étendue: des paramètres sont ajoutés qui caractérisent la taille des globules rouges, des plaquettes, des types comptés de leucocytes (valeurs absolues et relatives), et autres. Les principaux paramètres et limites des valeurs normales chez un adulte sont présentés dans le tableau 1.

Tableau 1. Les normes de l'analyse générale du sang

IndiceDécryptageNorme
femmesHommes
Wbcglobules blancs4,0 - 8,8 x 10 12 / L
Rbcdes globules rouges3,7 - 4,7 x 10 9 / L4,0 - 5,1 x 10 9 / L
HgbHémoglobine120 à 140 g / l130 à 160 g / l
HCTHématocrite
PltPlaquettes170 - 380 x 10 9 / l
CPUIndicateur de couleur0,86 - 1,05
ESRTaux de sédimentation des érythrocytes3 à 15 mm / h2 à 10 mm / h

L'interprétation des indicateurs, qui peuvent également être inclus dans l'analyse sanguine générale, est présentée dans le tableau 2.

Tableau 2. Indicateurs supplémentaires KLA

RtRéticulocytes
McvVolume érythrocytaire
MchLa teneur moyenne en hémoglobine dans un globule rouge
MchcLa concentration moyenne d'hémoglobine dans les globules rouges
MPVVolume plaquettaire
PDWLa largeur de la distribution des plaquettes en volume
PCTThrombocrite
Lym,

#

Lymphocytes

Contenu absolu

MXD,

#

Un mélange de monocytes, basophiles, éosinophiles

Contenu absolu

NEUT,

#

Neutrophiles

Contenu absolu

LUN,

#

Monocytes

Contenu absolu

Eo,

#

Éosinophiles

Contenu absolu

Virginie,

#

Basophiles

Contenu absolu

IMM,

#

Granulocytes immatures

Contenu absolu

ATL,

#

Lymphocytes atypiques

Contenu absolu

GR,

#

Granulocytes

Contenu absolu

RDW,%La largeur de la distribution des globules rouges
RDVAnisocytose érythrocytaire
P-LCRLe coefficient des grosses plaquettes
Remarque. Certains indicateurs peuvent être calculés indépendamment..
HGB / RBC = MCH
HGB / HCT = MCHC
RBC / HCT = MCV

Numération des globules rouges

Niveaux de globules rouges et d'hémoglobine

Les globules rouges sont des globules rouges responsables du transfert d'oxygène dans le corps. La protéine d'hémoglobine contenue en eux les aide à cela. La caractéristique de la saturation des érythrocytes en hémoglobine se reflète dans un indice de couleur, qui peut être calculé en connaissant le nombre de globules rouges et d'hémoglobine, ou en MCH.

Le niveau d'hémoglobine et de globules rouges est d'une grande importance, car une diminution de ces indicateurs indique une carence en oxygène dans les cellules, ce qui provoque les symptômes cliniques de l'anémie: vertiges, pâleur, fatigue, scintillement des "mouches" devant les yeux.

Changements possibles dans la forme (poïkilocytose) et la taille (anisocytose) des globules rouges, qui sont d'importance clinique.

Il est particulièrement nécessaire de surveiller attentivement ces indicateurs chez les femmes enceintes, une carence en oxygène peut nuire au développement du fœtus.

Une variation du niveau de globules rouges avec l'âge chez les femmes est également possible (tableau 3).

Tableau 3. Taux de globules rouges chez la femme selon l'âge

ÂgeNorme
Filles de 12 à 13 ans3,8 - 4,9 × 1012 / L
Femmes en âge de procréer3,5 - 4,7 × 1012 / l
Femmes après 45 ans3,6 - 5,1 × 1012 / l
Femmes après 60 ans3,5 - 5,2 × 1012 / l
Femmes enceintes1 trimestre4,2 - 5,5 × 1012 / l
2 trimestres3,9 - 4,8 × 1012 / L
avant la naissance4.1 - 5 × 1012 / l
après l'accouchement3 - 3,5 × 1012 / l

Saturation des globules rouges en hémoglobine

La teneur en hémoglobine des globules rouges est évaluée par la couleur.

La formule du CPU = 3 * la quantité d'hémoglobine / trois premiers chiffres de la valeur des globules rouges (sans virgule décimale). Par exemple, HGB = 135, RBC = 4,55 * 10 12 / l, puis CPU = 3 * 135/455 = 0,89.

Le niveau de l'indicateur de couleur montre si les globules rouges sont riches ou riches en hémoglobine, ce qui aidera à distinguer le type d'anémie: si réduit - hypochromique, augmenté - hyperchromique.

Réticulocytes

Les réticulocytes sont une forme jeune de globules rouges. Par leur nombre, la capacité régénératrice de la moelle osseuse est évaluée. Par exemple, avec une destruction accrue des globules rouges (hémolyse) ou leur réduction (perte de sang), une augmentation du niveau de réticulocytes est observée. Le comptage est effectué pour 1000 cellules et est exprimé en ppm ‰. Norme: 2 - 12 ‰.

Hématocrite

L'hématocrite est un nombre qui montre le rapport des cellules sanguines (globules rouges, globules blancs, plaquettes) et sa partie liquide (plasma). Étant donné que les cellules les plus nombreuses sont des globules rouges, l'hématocrite caractérise en grande partie le nombre de globules rouges dans le plasma.

Plaquettes

Dans leur structure, les plaquettes ne sont pas des cellules. Ce sont des plaques formées à la suite du clivage d'un mégacaryocyte. Un mégacaryocyte est une cellule géante précurseur de plaquettes qui se forme dans la moelle osseuse. La fonction principale des plaquettes est la thrombose: agissant comme une sorte de «patch», elle bloque le site des lésions vasculaires. Une diminution du nombre de plaquettes entraîne l'incapacité du sang à coaguler (hypocoagulation), cette condition est caractérisée par une augmentation des saignements et la présence d'éruptions cutanées. De plus, une augmentation de la coagulation sanguine (hypercoagulation) n'est pas bonne: une abondance de caillots sanguins peut entraîner une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral..

Le taux de sédimentation érythrocytaire caractérise l'état des globules rouges dans le sang. La présence d'inflammation affecte les globules rouges: sous l'influence des protéines lors de l'inflammation, ils se collent, respectivement, s'installent plus rapidement. D'autres causes d'augmentation de l'ESR peuvent être des maladies malignes, des maladies rénales, du diabète, des fractures et des ecchymoses..

Formule leucocytaire

Une variété de globules blancs est décrite par une formule de globules blancs. Il comprend principalement:

  1. Les neutrophiles sont le type de globules blancs le plus nombreux. Selon la forme du noyau, ils sont divisés en stab (plus jeune) et segmentés. L'apparition de formes plus jeunes - les myélocytes, les métamyélocytes, est appelée un décalage de la formule leucocytaire vers la gauche. Cela indique une régénération accrue de la moelle osseuse. Une augmentation du nombre de formes cellulaires matures est appelée un déplacement vers la droite. Neutrophilie - une augmentation du nombre de neutrophiles dans le sang, se produit avec une infection bactérienne, une intoxication. Neutropénie - une diminution du nombre de neutrophiles dans le sang, peut être observée avec des néoplasmes malins, des lésions de la moelle osseuse, la prise de médicaments.
  2. Les basophiles sont le plus petit groupe de globules blancs. Ils sont responsables de la production de substances biologiquement actives qui contribuent au développement de l'inflammation et des réactions allergiques..
  3. Éosinophiles - leur augmentation (éosinophilie) se produit avec des réactions allergiques ou des invasions helminthiques.
  4. Les monocytes - sont les plus gros leucocytes. Ils circulent dans le sang et dans les tissus se transforment en macrophages. Les deux formes ont une grande capacité de phagocytose, détruisant ainsi les micro-organismes pathogènes.
  5. Les lymphocytes sont un type de globule blanc impliqué dans les réponses immunitaires. Ils fournissent une immunité innée et acquise, produisent des anticorps et surveillent les cellules du corps. Une augmentation de la teneur en lymphocytes dans le sang - lymphocytose - peut être observée avec les infections virales et les néoplasmes malins. Lymphopénie - une diminution des lymphocytes, se produit avec une immunodéficience, une grossesse et des médicaments.

Les taux de formule leucocytaire sont indiqués dans le tableau 4.

Tableau 4. Les taux de formule leucocytaire

Type de celluleNorme,%
Neutrophiles

Segmenté

14

47 - 72

Éosinophiles0 - 5
Basophiles0 - 1
Monocytes3 - 11
Lymphocytes19 - 37

Chez les enfants, dans le processus de développement et de formation du corps, il y a des changements mineurs dans les limites de la norme par rapport aux adultes (tableau 5).

Tableau 5. Taux de numération leucocytaire chez les enfants d'âges différents

ÂgeLymphocytes,%Monocytes,%Segmenté,
%
Poignarder,

%

Nouveau-nés15 - 353 - 1247 - 703 - 12
jusqu'à 2 semaines22 - 555 - 1530 - 50quinze
C 2 semaines à 1 an45 - 704 - 1016 - 45quinze
De 1 an à 2 ans37 - 603 - 1028 - 48quinze
De 2 à 5 ans33 - 553 - 932 - 55quinze
De 6 à 7 ans30 - 503 - 938 - 58quinze
De 8 à 9 ans30 - 503 - 941 - 60quinze
De 9 à 11 ans30 - 463 - 943 - 60quinze

Comment se préparer à l'analyse?

Une préparation spéciale pour l'analyse n'est pas requise. Il suffit de donner du sang à jeun, d'exclure toute manipulation diagnostique, de ne pas fumer 1 heure avant l'analyse.

Décodage d'un test sanguin général chez les femmes dans les tableaux

La norme des tests sanguins d'une femme dans le tableau est un outil pratique pour suivre les indicateurs avec lesquels diverses pathologies sont révélées: anémie, processus inflammatoires, etc. L'UAC examine le nombre et le rapport proportionnel des cellules sanguines, ainsi que certaines de ses caractéristiques fonctionnelles.

Pourquoi ai-je besoin d'un test sanguin général

Le sang est constitué d'un liquide (plasma) et de plusieurs types de cellules (éléments façonnés). Les globules rouges sont responsables des échanges gazeux dans le corps - ils transportent l'oxygène à travers les cellules et éliminent le dioxyde de carbone, la fonction plaquettaire - la coagulation sanguine, les globules blancs - la défense immunitaire.

Tout dysfonctionnement dans le corps se reflète dans les numérations sanguines, donc l'UAC est un élément de diagnostic standard et nécessaire. Il est nécessaire d'identifier la maladie, de prescrire un traitement et d'évaluer son efficacité..

L'ALK est prescrite pour le diagnostic de:

  • maladie cardiovasculaire;
  • divers processus inflammatoires;
  • réactions allergiques;
  • maladies oncologiques;
  • maladies du système hématopoïétique.

Un test sanguin général est effectué lors des examens préventifs, des examens médicaux, il permet d'identifier diverses maladies aux stades précoces, lorsqu'il n'y a pas de manifestations cliniques.

Le sang de l'UCK est prélevé à la fois dans une veine et un doigt. La deuxième méthode est utilisée plus souvent, bien que l'on pense que les résultats sur le sang capillaire sont moins précis. L'ALK du sang veineux est généralement effectuée en même temps, avec une analyse biochimique.

Ils donnent du sang le matin à jeun, vous ne pouvez boire que de l'eau. Même le thé, la cigarette ou le chewing-gum fausseront les résultats de l'étude.

Normes UAC: tableau

Le formulaire de test sanguin habituel comprend, en plus de la liste des indicateurs et du résultat de l'étude, des valeurs de référence (moyennes, dues).

Tableau des normes pour un test sanguin général chez la femme.

IndicateursValeurs correctesUnités
Hémoglobine (Hb)120-150g / l
globules blancs4-910 à la puissance de 9 / L
des globules rouges3.5-4.710 au degré de 12 / l
Hématocrite38-47%
MCV (er moyen)86-96fl
MCH (contenu Hb en 1 er.)27.0-34.0pg
MCHC (cf. conc. Hb in er.)32,0-36,0g / dl
Plaquettes180-35010 à la puissance de 9 / L
Lymphocytes19-37%
Monocytes3-11%
Neutrophiles:

poignarder47-72

%Éosinophiles0,5-50%Basophiles0-1%Taux de sédimentation des érythrocytes (ESR)2-20mm / h

Décodage d'un test sanguin général chez la femme adulte

Certains indicateurs d'un test sanguin général dépendent (à des degrés divers) du sexe et de l'âge.

Hémoglobine (Hb ou HGB)

Norme - 120-150 g / l.

L'hémoglobine est une protéine complexe, le principal composant des globules rouges. Avec lui, les globules rouges transportent l'oxygène vers les cellules de tous les organes. Si le taux d'hémoglobine dans le sang baisse, le corps manque d'oxygène.

La quantité moyenne d'hémoglobine chez la femme adulte est de 120-150 g / l, chez l'homme plus - 135-180 g / l.

La norme de l'hémoglobine chez les femmes selon l'âge.

Années d'âgeNiveau d'hémoglobine, g / l
18-30115-140
30-45120-135
45-65120-140
65 ans et plus112-130

Les taux d'hémoglobine dangereux sont considérés comme des écarts supérieurs à 20-30 g / l.

Causes possibles d'écarts

Les causes de l'augmentation de l'hémoglobine:

  • déshydratation (avec diabète sucré, pathologies rénales, vomissements, diarrhée, etc.);
  • insuffisance pulmonaire ou cardiaque;
  • pathologie sanguine (leucémie).

Raisons pour abaisser l'hémoglobine (anémie):

  • carence en fer;
  • avitaminose;
  • saignement abondant;
  • maladie de la moelle osseuse;
  • tumeurs.

Globules blancs (WBC)

Norme - 4-9 × 10 dans le degré de 9 / l.

Les globules blancs (globules blancs) sont le nom commun de plusieurs types de cellules. Leur fonction est de protéger le corps..

Le nombre de globules blancs chez les femmes par âge.

Années d'âgeNumération des globules blancs, × 10 à une puissance de 9 / L
16-214,5-11,0
21-504.0-0.4
50-653.7-9.0

Le niveau de leucocytes chez la femme augmente pendant la grossesse: au premier trimestre - jusqu'à 10-12 × 10 au degré de 9 / l, au deuxième trimestre - 15-16 × 10 au degré de 9 / l, au troisième - 10-15 × 10 au degré de 9 / l.

Causes possibles d'écarts

Raisons d'une augmentation des globules blancs:

  • processus inflammatoires du système respiratoire (amygdalite, bronchite, pneumonie, etc.), du cerveau (méningite), des intestins (appendicite, etc.), des organes "féminins";
  • un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque;
  • saignement (y compris interne);
  • insuffisance rénale aiguë;
  • lésions fongiques;
  • empoisonnement toxique;
  • maladies oncologiques.

Raisons pour abaisser les globules blancs:

  • infections virales;
  • infections bactériennes prolongées: typhoïde, tuberculose;
  • pathologies auto-immunes;
  • perturbation de la rate;
  • diminution de la production d'hormones thyroïdiennes;
  • anémie;
  • maladie des radiations;
  • empoisonnement chimique;
  • leucémie;
  • jeûne prolongé.

En plus du nombre total de leucocytes dans le sang, le pourcentage de chaque espèce est également important - la formule des leucocytes.

Globules rouges (RBC)

Norme - 3,5-4,7 × 10 dans le degré de 12 / l.

Le nombre de globules rouges (globules rouges) dans le sang est le plus grand, c'est pourquoi il est rouge. Leur tâche principale est le transport de l'oxygène.

Le taux de globules rouges chez la femme par âge.

Années d'âgeLe niveau de globules rouges, × 10 au degré de 12 / l
18-254.1-5.7
25-303.6-5.3
30-353.8-5.4
35-404.0-5.5
40-503.9-5.7
50-653.8-5.5

Causes possibles d'écarts

Les raisons de l'augmentation des globules rouges:

  • insuffisance cardiaque ou pulmonaire;
  • déshydratation;
  • accumulation de liquide dans les reins;
  • pathologie du système hématopoïétique.

Les raisons de la réduction des globules rouges:

  • saignement (utérin, menstruel, vaginal avec endométriose, du nez, des gencives, etc.);
  • pathologie du système hématopoïétique;
  • troubles génétiques dans la synthèse des enzymes impliquées dans la production de globules rouges;
  • quantité insuffisante de protéines et de vitamines dans l'alimentation;
  • destruction excessive des globules rouges due à l'intoxication.

Hématocrite

Hématocrite - pourcentage de cellules sanguines par rapport au volume plasmatique total.

La norme de la valeur de l'hématocrite pour les femmes de moins de 45 ans est de 38 à 47%, après - 35 à 47%.

Causes possibles d'écarts

Raisons de l'augmentation de l'hématocrite:

  • déshydratation;
  • insuffisance cardiaque;
  • manque d'oxygène;
  • érythrémie.

Raisons pour abaisser l'hématocrite:

  • anémie;
  • grossesse.

MCV, MCH, MCHC

Norme: MCV - 86-96 fl., MCH - 27-34 pg., MCHC - 32-36 g / dl.

MCV - le volume moyen de globules rouges, mesuré en femtolitres (fl);

MCH - teneur en hémoglobine dans un globule rouge. Auparavant, cet index était appelé indicateur de couleur (CPU); 0,85-1,1 était considéré comme normal.

MCHC - concentration d'hémoglobine dans toute la masse des globules rouges.

Causes possibles de déviations: maladies du système hématopoïétique.

Plaquettes

Norme - 180-350 × 10 dans le degré de 9 / l.

Les plaquettes sont le principal maillon du mécanisme de coagulation sanguine.

Norme plaquettaire chez la femme selon l'âge.

Années d'âgeNiveau de plaquettes, × 10 à la puissance de 9 / L
16-18155-385
18-25170-370
25-35180-390
35-60180-355
60 ans et plus175-315

Causes possibles d'écarts

Raisons de l'élévation plaquettaire:

  • manque de rate;
  • pathologies auto-immunes;
  • processus purulents;
  • tuberculose;
  • érythrémie;
  • anémie;
  • blessures, y compris après les opérations;
  • oncologie.

Raisons d'abaisser les plaquettes:

  • pathologie sanguine;
  • infections virales et bactériennes;
  • thrombose;
  • le lupus érythémateux disséminé;
  • insuffisance cardiaque.

Formule leucocytaire

Norme: 40-45% - neutrophiles, 20-45% - lymphocytes, 3-8% - monocytes, jusqu'à 5% - éosinophiles et jusqu'à 1% - basophiles.

Globules blancs - nom commun à plusieurs types de cellules: neutrophiles (segmentés et coupants), éosinophiles, basophiles, lymphocytes, monocytes.

Formule leucocytaire - un indicateur du rapport des leucocytes

Le nombre de globules blancs, qui fait partie du test sanguin général pour les femmes, contrairement aux filles et aux filles, varie légèrement avec l'âge.

Causes possibles d'écarts

Les neutrophiles sont divisés en stab ("jeunes") et segmentés ("matures"). S'il y a trop de «jeunes», ils parlent d'un décalage de la formule leucocytaire vers la gauche. C'est un signe de divers processus inflammatoires. La prédominance des neutrophiles "matures" dans le sang - un déplacement de la formule leucocytaire vers la droite - se produit également chez les personnes en bonne santé, mais peut indiquer des radiations ou des dommages chimiques, une insuffisance respiratoire et une carence en acide folique.

Raisons de l'augmentation des neutrophiles:

  • processus purulents;
  • infections aiguës;
  • inflammation des organes internes;
  • Troubles métaboliques;
  • accident vasculaire cérébral;
  • crise cardiaque;
  • réception d'immunostimulants;
  • maladies oncologiques.

Raisons d'une diminution des neutrophiles:

  • leucémie;
  • infections aiguës;
  • chimiothérapie et radiothérapie;
  • hyperthyroïdie;
  • prendre des antibiotiques.

Les éosinophiles neutralisent les toxines et les allergènes.

Raisons de l'augmentation des éosinophiles:

  • réactions allergiques;
  • infections chroniques;
  • maladies sexuellement transmissibles;
  • maladies oncologiques;
  • parasites.

Raisons de réduire les éosinophiles:

  • processus purulents;
  • dommages aux métaux lourds.

Les monocytes reconnaissent et absorbent les substances étrangères et les micro-organismes.

Raisons de l'augmentation des monocytes:

  • sarcoïdose;
  • rhumatisme;
  • infections fongiques et parasites;
  • Leucémie aiguë;
  • myélome;
  • lymphogranulomatose;
  • défaite par le phosphore ou le tétrachloroéthane.

Raisons pour abaisser les monocytes:

  • anémie;
  • leucémie;
  • processus purulents;
  • période précoce après blessures, opérations, accouchement.

Basophiles - le moins de cellules (de 0 à 0,5% de tous les lymphocytes), bloquent les poisons et les toxines, contiennent des enzymes anti-inflammatoires.

Raisons de l'augmentation des basophiles:

  • allergie;
  • néphrose;
  • anémie;
  • une leucémie myéloïde;
  • varicelle.

Les lymphocytes produisent des anticorps qui luttent contre les agents pathogènes et les toxines, contrôlent le système immunitaire.

Causes d'augmentation des lymphocytes (lymphocytose):

  • infections virales;
  • toxoplasmose;
  • empoisonnement aux métaux lourds, monoxyde de carbone, stupéfiants;
  • maladies du sang.

Raisons pour abaisser les lymphocytes (lymphopénie):

  • le lupus érythémateux disséminé;
  • anémie;
  • tuberculose;
  • SIDA;
  • maladies oncologiques;
  • chimiothérapie et radiothérapie.

ESR (vitesse de sédimentation des érythrocytes)

Norme - 2-20 mm / heure.

Auparavant, cet indicateur était appelé ROE - la réaction de sédimentation érythrocytaire. Montre combien de temps les cellules sanguines se séparent du plasma.

La norme pour les femmes adultes reste inchangée - jusqu'à 20 mm par heure.

Raisons d'augmenter l'ESR:

  • grossesse;
  • menstruation;
  • les infections
  • processus inflammatoires;
  • processus purulents;
  • processus auto-immuns;
  • blessures et opérations;
  • maladies oncologiques.

Raisons de l'ESR inférieur:

  • épuisement extrême;
  • augmentation du glucose dans le sang;
  • commotion cérébrale;
  • maladies du sang (trouble de la coagulation);
  • prendre certains médicaments (aspirine, diclofénac, vitamine B12, etc.).

Résumer

Une numération globulaire complète est une étude familière, simple, mais très importante. Même si vous êtes en parfaite santé, cela doit être fait pour la prévention au moins une fois par an..

Il est important de se rappeler: la transcription des indicateurs ci-dessus est uniquement pour votre référence. N'essayez pas de vous diagnostiquer, cela est fait par le médecin.

Qu'est-ce que WBC et autres abréviations KLA - abréviations

Une numération globulaire complète est un examen de laboratoire simple et informatif, selon les résultats duquel vous pouvez obtenir les informations nécessaires pour diagnostiquer de nombreuses maladies, ainsi qu'évaluer leur gravité et suivre la dynamique dans le contexte du traitement..

L'ALK comprend les indicateurs suivants:

  • hémoglobine
  • des globules rouges
  • leucocytes et formule leucocytaire (éosinophiles, basophiles, neutrophiles segmentés et coupants, monocytes et lymphocytes)
  • vitesse de sédimentation des érythrocytes (ESR)
  • plaquettes
  • indice de couleur et hématocrite
  • des indicateurs très spécifiques

La décision sur l'étendue du test sanguin est prise par le médecin traitant, en fonction des objectifs du diagnostic et des maladies existantes.

Abréviations dans l'analyse des listes

Très souvent, une liste des résultats d'un test sanguin clinique est présentée sous forme d'abréviations en anglais. Déchiffrer les abréviations de l'analyse sanguine générale de l'anglais vers le russe aidera l'utilisateur moyen à naviguer dans les indicateurs et à évaluer correctement le résultat de l'analyse en laboratoire.

Voici ce qui est inclus dans le test sanguin clinique (sous forme abrégée en anglais):

L'utilisation de telles abréviations dans l'UCK est pratique et pratique: elle ne prend pas beaucoup de place dans l'impression de l'analyse et est conforme aux normes internationales pour la désignation des paramètres sanguins. Les hématologues et les thérapeutes peuvent les déchiffrer sans trop de difficultés, et pour les médecins et les patients à profil étroit, une note des désignations de chaque indicateur est utile.

Décodage des abréviations

Décodage du WBC dans l'analyse générale du sang - globules blancs, qui est traduit de l'anglais par globules blancs. Ainsi, dans un test sanguin, les globules blancs sont indiqués, qui sous le microscope ont exactement la forme de globules blancs. Unité de mesure - 10 9 / L.

Décodage des globules rouges dans un test sanguin - globules rouges (globules rouges). Dans l'analyse en laboratoire, les globules rouges sont ainsi désignés. Unité de mesure - 10 12 / l

HGB est l'abréviation de Hemoglobin. Ainsi, dans l'impression d'un test sanguin, l'hémoglobine est indiquée. Unité de mesure - g / l (g / l), g / dl (g / dl).

HCT - signifie hématocrite (hématocrite).

PLT signifie Plaquettes. Ainsi, dans une impression d'un test sanguin clinique, les plaquettes sont cryptées.

MCV est l'abréviation de Mean Corpuscular Volume, ce qui signifie le volume moyen des globules rouges. Mesuré en microns 3 ou femtolitres (fl).

ÂgeNorm MCV (fl)
FemmesHommes
Les nouveau-nés140
Enfants de 1 à 12 mois71-84
1-5 ans73-86
5-10 ans75-88
10-18 ans78-90
Adultes de 18 ans et plus80-100

Comme le montre le tableau, la norme MCV dans le test sanguin général n'est pas très différente pour les adultes et tous les âges des enfants, à l'exception des nouveau-nés. Leur volume de globules rouges est beaucoup plus important, ce qui est associé à une teneur élevée en hémoglobine fœtale (HbF) dans leur structure.

Le nom des globules rouges en fonction de la taille:

  • Norm - normocyte
  • Plus que la normale - macrocytes
  • Moins que la normale - microcyte

L'abréviation MCH signifie hémoglobine corpusculaire moyenne. Traduit comme la quantité moyenne d'hémoglobine dans les globules rouges. Mesuré en picogrammes (pg).

ÂgeNorm MCH (p.)
FemmesHommes
Les nouveau-nés29-37
1-2 mois27-34
3-6 mois25-32
1-3 ans22-30
3-18 ans25-32
Adultes de 18 ans et plus27-35

MCH est un analogue de l'indicateur de couleur, non seulement en nombre relatif, mais en picogrammes.

MCHC - concentration d'hémoglobine corpusculaire moyenne. Il s'agit de la concentration moyenne d'hémoglobine dans les globules rouges. La différence entre cet indicateur et l'hémoglobine totale dans un test sanguin est que le MCHC ne prend en compte que le volume des globules rouges, et le taux d'hémoglobine totale est déterminé en fonction du volume de tout le sang (cellules + plasma).

ÂgeNorme MCHC (g / l, g / l)
Les nouveau-nés280-360
1-2 mois280-350
3-12 mois300-360
1-3 ans320-380
4-18 ans320-370
Adultes de 18 ans et plus320-360

Comme le montre le tableau, la norme MCHC dans l'analyse ne change pas beaucoup avec l'âge.

MPV - abréviation de volume plaquettaire moyen. Il représente - le volume moyen des plaquettes. Les plaquettes sont dans le sang pendant une courte période et à mesure qu'elles vieillissent, elles diminuent de taille, donc la détermination de leur volume (MPV) aide à déterminer le degré de maturité des plaquettes dans le sang. L'unité de mesure pour MPV est un femtolitre (fl), qui est égal à μm 2.

ÂgeVolume plaquettaire moyen
FemmesHommes
Les nouveau-nés7.0-8.0
Enfants de moins de 1 an7.2-8.2
1-18 ans7.4-9.0
Adultes de 18 ans et plus7.4-10.0

La norme MPV est lorsque le volume de 83 à 90% des plaquettes correspond à la norme d'âge indiquée dans le tableau et seulement 10 à 17% des grands et des petits (immatures et vieux).

Décodage PDW dans un test sanguin - largeur de distribution des plaquettes. L'abréviation signifie la largeur relative de la distribution volumique des plaquettes.

La norme de PDW est de 10-17%. Ce chiffre signifie quel pourcentage du nombre total de plaquettes diffère en volume de la valeur moyenne (MPV).

PCT est le nom complet en anglais platelet crit. Traduit par thrombocrite. L'indicateur signifie la quantité de plaquettes par rapport au volume de sang total..

La norme de PCT dans les analyses chez les enfants et les adultes est de 0,15-0,4%.

LYM ou Lymph dans le KLA signifie lymphocyte. Ainsi, dans un test sanguin, les lymphocytes sont abrégés. L'impression peut avoir 2 indicateurs:

MXD (MID)

L'abréviation MXD signifie - mixte. L'indicateur d'un mélange d'une variété de leucocytes: monocytes, basophiles et éosinophiles. Les résultats de l'analyse générale peuvent être en 2 versions:

  1. MXD% (MID%) - contenu relatif des cellules
  2. MXD # (MID #) - Contenu cellulaire absolu

Norme MXD: par rapport à tous les leucocytes - 5-10%, en termes absolus - 0,25-0,9 * 10 9 / l.

NEUT signifie neutrophiles. Cet indicateur dans l'analyse générale signifie les neutrophiles du sang. Il est déterminé dans l'analyse en 2 options:

MON signifie Monocyte. Ainsi dans les monocytes KLA sont indiqués, dont l'indicateur dans l'impression de l'analyse peut être de 2 types:

  1. MON% (MO%) - nombre relatif de monocytes
  2. MON # (MO #) - nombre absolu de monocytes
  • La norme de MON dans le sang chez les enfants et les adultes

Déchiffrer l'OE à partir d'un test sanguin général peut être effectué sous la forme d'éosinophiles, ce qui en anglais signifie éosinophiles. Les résultats d'une analyse clinique peuvent inclure 2 de ses indicateurs:

  1. EO% - teneur relative en éosinophiles
  2. EO # - Contenu absolu en éosinophiles
  • La norme des éosinophiles

BA - Basophiles (Basophiles)

  1. BA% - teneur relative en basophiles
  2. BA # - Contenu basophile absolu
  • Blood BA

IMM signifie Granulocytes immatures.

  1. IMM% - teneur relative en granulocytes immatures
  2. IMM # ​​- teneur absolue en granulocytes immatures

ATL signifie lymphocytes atypiques..

  1. ATL% - nombre relatif de lymphocytes atypiques
  2. ATL # - Nombre absolu de lymphocytes atypiques

GR est le nombre de granulocytes dans le sang. Les granulocytes comprennent: basophiles, éosinophiles et neutrophiles.

  1. GR% est la teneur relative en granulocytes. La norme chez les adultes est de 50 à 80%
  2. GR # - teneur absolue en granulocytes. La norme chez l'adulte est de 2,2 à 8,8 * 10 9 / l

HCT / RBC

Le rapport HCT / RBC signifie le volume moyen de globules rouges. Identique au MCV (voir ci-dessus)

Hgb / rbc

HGB / RBC - cet indicateur détermine la teneur moyenne en hémoglobine dans les globules rouges. Identique à MCH (voir ci-dessus).

HGB / HCT

HGB / HCT est la concentration moyenne d'hémoglobine dans les globules rouges. Identique à MCHC (voir ci-dessus)

RDW est la largeur de la distribution des globules rouges en%. Indique le pourcentage de globules rouges dont la taille diffère de la norme (7 à 8 microns). Plus il y a de microcytes dans le sang (taille 8 μm), plus le RDW est élevé.

  1. La norme de RDW chez les adultes est de 11,5-14,5%
  2. La norme chez les nouveau-nés (jusqu'à 1 mois) est de 14,9–18,7%

Chez les enfants de plus d'un mois, la norme RDW n'est pratiquement pas différente de celle des adultes. Chez les nouveau-nés, l'indicateur est beaucoup plus élevé, car dans leur sang, il y a encore une grande quantité d'hémoglobine fœtale (fœtale), ce qui affecte la taille des globules rouges.

L'excès de RDW au-dessus des valeurs indiquées est l'anisocytose érythrocytaire.

RDW-SD

RDW-SD - un indicateur indiquant un écart de taille entre le plus petit microcyte et le plus grand macrocyte.

RDW-CV

RDW-CV - répartition en pourcentage des globules rouges par taille:% microcytes,% normocytes et% macrocytes.

P-LCR - coefficient de grosses plaquettes

ESR signifie vitesse de sédimentation érythrocytaire, qui se traduit de l'anglais par la vitesse de sédimentation érythrocytaire. L'abréviation russe de cette valeur est ESR (dans les anciennes formes, le ROE peut être indiqué).

La présence d'une transcription d'un test sanguin général de la transcription de l'anglais vers le russe sera utile non seulement au patient, mais également aux médecins de différents profils, car dans la pratique quotidienne, il est extrêmement rare de rencontrer toute la variété des indicateurs possibles de l'UAC.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite