Qu'est-ce que la créatinine et l'urée dans le sang montrent

Le processus métabolique dans le corps s'accompagne de la décomposition des protéines en composants constitutifs, dont l'urée.

Lors du nettoyage du corps, il est excrété avec des déchets, l'urine, les reins et les voies urinaires sont responsables de ce processus. Les échecs peuvent entraîner une altération de la fonction rénale, une accumulation et une augmentation de la concentration d'urée dans le sang et l'urine.

La valeur et la fonction de l'urée dans le corps

La dégradation des protéines est considérée comme l'un des processus biologiques importants par lesquels l'énergie est libérée. Le processus s'accompagne de la formation d'autres composants, le plus toxique étant considéré comme de l'ammoniac toxique, ce qui représente un danger accru pour le cerveau.

L'ammoniac doit être neutralisé et éliminé du corps, cela est dû à un grand nombre de réactions chimiques.
L'urée est considérée comme un indicateur important de la capacité excrétrice des reins..

La substance est synthétisée dans le foie, une diminution de sa concentration indique la présence de pathologies hépatiques (cirrhose par exemple). L'urée est l'un des composants de la dégradation des protéines contenues principalement dans les tissus musculaires..

La dégradation accélérée des protéines contribue à une augmentation du contenu d'une substance dans le sang. Le niveau d'urée dans le sang vous permet de juger de l'état des tissus musculaires, du foie et des reins.

Lorsqu'une analyse est prescrite

Indications pour l'analyse:

  • insuffisance hépatique, rénale;
  • altération du fonctionnement des reins et du foie;
  • Diabète;
  • pathologie du système cardiovasculaire, hypertension;
  • maladies gastro-intestinales, accompagnées d'une mauvaise absorption des nutriments;
  • troubles de la glande thyroïde;
  • maladie du foie et des reins.
L'urée est la norme dans le sang et l'urine

Performance normale

Un test sanguin biochimique pour l'urée aidera à mesurer le contenu d'une substance dans le corps. L'essentiel est d'obtenir une étude détaillée des processus du métabolisme des protéines.

L'obtention de résultats fiables aidera à passer l'analyse le matin (8 à 10 heures après le dîner). 10-12 heures avant l'analyse, il est recommandé de refuser les aliments, dans les 24 heures, les aliments gras, épicés, frits, ainsi que les aliments riches en protéines, sont exclus du régime.

Le sang est prélevé dans la veine située sur le coude, 10-20 ml suffisent pour l'analyse.

Après échantillonnage, le matériau est placé dans une centrifugeuse, cela est nécessaire pour séparer les éléments nécessaires à l'étude, puis divers produits chimiques sont introduits, selon lesquels la norme et les écarts de concentration de la substance.

L'indicateur diffère selon l'âge (mesuré en mmol / l), la norme chez les hommes et les femmes est différente. Chez les personnes âgées et les hommes - plus élevé, chez les femmes et les enfants - plus bas.

Une comparaison des résultats nous permet d'identifier les processus pathologiques et les anomalies qui se produisent dans les reins et autres organes internes.

  • Urée (mmol / L):
    nourrissons - 1,2-5,3;
  • enfants de moins de 14 ans - 1,8 - 6,5;
  • femmes - 2,3-6,7;
  • hommes 3,7-7,5;
  • personnes âgées - 2,8-7,5.

Les taux plus élevés chez les hommes s'expliquent par les caractéristiques de la nutrition, les protéines prédominent dans leur alimentation, ce qui reflète le niveau d'urée. Une augmentation de la concentration de la substance est également observée dans le contexte d'un effort physique intense, en prenant certains médicaments.

Une légère déviation peut être causée par une suralimentation ou des facteurs temporaires. S'il y a des écarts importants, le médecin doit trouver la cause.

Causes des anomalies de la teneur en urée sanguine

Causes de l'urée sanguine réduite:

  • le jeûne, le végétarisme, un régime à faible teneur en produits protéiques;
  • troubles de la glande thyroïde;
  • coma hépatique;
  • hépatite;
  • cirrhose;
  • grossesse;
  • hépatodystrophie aiguë;
  • malabsorption;
  • surhydratation;
  • acromégalie;
  • intoxication au phosphore et à l'arsenic.

Les raisons de la concentration élevée de la substance:

  • obstruction intestinale;
  • insuffisance rénale;
  • maladies du système urinaire;
  • maladies accompagnées d'une mauvaise miction;
  • Diabète;
  • infarctus du myocarde;
  • saignement sévère du tractus gastro-intestinal;
  • insuffisance cardiaque - la pathologie s'accompagne d'un flux sanguin inégal vers les reins;
  • leucémie;
  • augmentation de l'activité thyroïdienne;
  • choc et fièvre;
  • déshydratation du corps;
  • brûlures étendues;
  • réaction à la prise de certains types de médicaments;
  • abus de protéines;
  • empoisonnement chimique;
  • conséquences d'un effort physique intense.

Il faut garder à l'esprit que les violations de la production d'urée peuvent conduire à l'accumulation d'ammoniac dans les cellules, ce qui a un effet négatif sur la respiration des tissus. L'intoxication à l'ammoniac entraîne des dysfonctionnements du système nerveux central, un empoisonnement grave à l'ammoniac menace le coma.

Symptômes des troubles

Une augmentation de l'urée dans un test sanguin s'accompagne de symptômes de fatigue normale:

  • douleur musculaire, gonflement;
  • transpiration accrue;
  • fatigue, performances réduites;
  • maux de tête sourds;
  • sensation de fatigue générale, fatigue.

À l'avenir, une aggravation de la situation est observée, des symptômes plus graves s'ajoutent aux symptômes énumérés:

  • problèmes de vision - images floues, vision floue;
  • troubles des selles, vomissements;
  • manque d'urination,
  • diminution des capacités intellectuelles, troubles de la mémoire.

Symptômes d'une diminution du niveau d'urée

Abaisser la teneur en urée en dessous du niveau standard ne s'accompagne pas de symptômes graves.
La condition est reconnue par les signes suivants:

  • perte d'appétit;
  • ballonnements douloureux (en l'absence de flatulences);
  • éructations amères;
  • une sensation de lourdeur sous la côte droite;
  • faiblesse musculaire;
  • gonflement des extrémités;
  • fatigue, diminution des performances.

Quel est le danger de l'urée sanguine élevée

Une concentration élevée d'urée dans le sang est un danger pour le corps, car d'un point de vue médical, la substance est une toxine. Son accumulation dans les organes internes peut conduire à une intoxication du corps.

Le plus souvent, ce phénomène est observé avec des néoplasmes malins de la prostate, une inflammation, une insuffisance cardiaque. Les substances de décomposition qui n'ont pas quitté le corps de manière standard recherchent une issue.

Ils peuvent fuir à travers la peau, les muqueuses et les membranes séreuses, ce qui entraîne leur défaite. Une augmentation prolongée de l'urée sanguine peut entraîner une aggravation des changements pathologiques dans les reins, une augmentation de la pression artérielle et une perturbation de la circulation sanguine.

Un gros coup tombe sur les organes digestifs, les voies urogénitales, les yeux. Ces conditions sont difficiles à traiter; en cas d'insuffisance rénale aiguë, un traitement adéquat en temps opportun (hémodialyse) garantira une récupération complète du corps.

La forme chronique du syndrome urémique, en plus des changements dans les reins, menace avec l'ajout d'hypertension artérielle, de troubles circulatoires, le développement de la péricardite.

La vie du patient peut être prolongée en raison de l'hémodialyse, mais finalement le stade terminal de la maladie commence, ce qui ne laisse aucune chance. Le seul moyen de sortir de la situation est la transplantation d'un rein de donneur; cela peut prendre des années pour le trouver.

Le manque de traitement en temps opportun peut aggraver le problème, voire la mort.
Avec un niveau insignifiamment bas d'urée dans le sang, il existe une menace d'empoisonnement du corps avec de l'azote non fendu.

Comment ramener la teneur en urée à la normale

L'urée sanguine anormale est considérée comme une raison de traitement. Après avoir reçu les résultats du test, le patient doit prendre les mesures suivantes:

  • consultez un médecin, prenez rendez-vous pour un examen, cela établira la cause de la condition;
  • suivez les recommandations du médecin, vous aurez besoin de médicaments,.

La guérison de la maladie qui a provoqué la diminution ou l'augmentation du niveau d'urée devrait normaliser son contenu dans le sang. Les diurétiques sont le plus souvent utilisés comme thérapie; la normalisation de l'alimentation joue également un rôle important..

Dans le cadre de la pharmacothérapie, l'utilisation de diurétiques, «Allopurinol», est fournie pour réduire le contenu, éliminer l'urée du corps. Pour augmenter l'urée de l'alimentation, il est nécessaire d'exclure les produits contenant des protéines.

Pour prendre des médicaments, une prescription médicale est requise, une réception autorisée aidera à prévenir les effets secondaires et à aggraver l’évolution des maladies concomitantes. L'automédication inadéquate est un risque élevé, peut entraîner un coma ou un dysfonctionnement du système nerveux central.

La réduction de l'urée sanguine n'est pas très courante, mais nécessite également une attitude sérieuse. En l'absence de maladies graves, il est possible d'augmenter la concentration de la substance avec des médicaments non médicamenteux.

Pour ce faire, il suffit de changer le régime alimentaire, d'inclure plus de produits protéinés dans le menu. Une carence en viande et en poisson a un effet négatif sur les processus de dégradation des protéines, ce qui entraîne une diminution de la teneur en urée. Les femmes enceintes devraient prendre le régime deux fois plus au sérieux.

Urée dans le sang: fonctions, normes, écarts

Malgré la consonance des termes urée et acide urique, ils sont classés comme différentes substances. Alors, comment comprendre ce qu'est l'urée et quelle est sa différence avec l'acide? Si l'acide urique est le résultat du clivage des purines, l'urée dans le sang se forme lors de la dégradation des protéines complexes et des acides aminés
L'urée est produite dans le foie lors de l'utilisation de l'ammoniac, le produit final du métabolisme des protéines. Dans le diagnostic, il est utilisé comme indicateur de l'état du foie et des reins. Il juge également d'autres troubles du corps. De légères déviations sont normales, mais si l'urée dans le sang a augmenté ou diminué de manière significative, c'est une alarme pour les agents de santé.

Faits sur l'ammoniac et l'urée

L'urée, c'est quoi? Il fait partie d'un groupe de substances appelées azote sanguin résiduel. Ce sont des produits du métabolisme des protéines, dont l'azote, mais ils ne s'appliquent pas aux protéines. Ces éléments sont:

L'ammoniac est une substance toxique, donc le corps cherche à la transformer en une urée plus inoffensive. L'urée se forme dans le foie. De là, il pénètre dans la circulation sanguine pour être transporté vers les reins, après quoi il est excrété dans l'urine.

L'urée a plusieurs noms: l'urée, le diamide carbonique, mais pas l'acide urique - c'est une substance complètement différente.

L'urée se forme assez rapidement et est excrétée par les reins au même rythme accéléré. Tout cela grâce à la structure simple de cet élément..

Cela consiste en:

  • Acide carbonique,
  • 2 molécules d'ammoniac.

C'est pourquoi dans le corps humain, son niveau est minime.

Malgré son innocuité relative, l'urée dans le sang à une concentration élevée est toxique et dangereuse. Il surmonte facilement les membranes cellulaires du foie, des reins et de la rate. Dans le même temps, il «tire» de l'eau avec lui, ce qui fait que les cellules se développent et qu'elles ne peuvent plus fonctionner en mode normal (surhydratation cellulaire). Par conséquent, l'état et les performances des organes parenchymateux (foie, reins, rate) sont jugés par le niveau de diamide d'acide carbonique.

Objectif fonctionnel

Alors, à quoi sert l'urée? Pour rien. Avec la nourriture, les vitamines et les minéraux pénètrent dans notre corps. Au cours de leur assimilation, de l'ammoniac se forme. Il est toxique et donc dangereux pour le corps. Pour la neutraliser, l'urée se forme dans le foie. C'est le produit final du métabolisme des protéines, et avec son aide, le corps se débarrasse de l'excès d'azote.

Normes pour différents groupes d'âge

La production d'urée et son élimination de l'organisme est un processus constant. Son niveau dans le sang doit répondre à certaines normes. Le tableau montre la norme d'urée sanguine par groupe d'âge.

Tranche d'âgeUrée sanguine normale (mmol / l)
Les seins1,1 - 8,8
Enfants de moins de 14 ans1,8 - 6,4
Adultes de moins de 60 ansFemmes2,3 - 6,6
Hommes3,7 - 7,4
Personnes de plus de 60 ans2,9 - 7,5

Selon les tests, un adulte en bonne santé a un taux d'urée sanguine de 660 mg / L, soit environ 4 mmol / L. Les reins quotidiens ont excrété 20 à 35 g de diamide carbonique, soit 333,6 à 587,7 mmol.

Avec l'âge, les normes d'urée augmentent. Cela est dû à une diminution de la santé rénale. Oui, et par sexe, les indicateurs diffèrent: chez les hommes le niveau est toujours plus élevé que chez les femmes.

Urée dans un test sanguin biochimique

Bien que l'urée soit le produit final à éliminer du corps, elle est toujours impliquée dans un certain nombre de processus physiologiques. Un test sanguin biochimique pour l'urée est important:

  • Il juge comment les reins excrètent des substances,
  • La synthèse d'urée se produit dans le foie, donc une faible concentration indique des maladies du foie,
  • La dégradation intensive des protéines entraîne une augmentation de l'urée dans le sang. Cela signifie que cet indicateur juge l'état du tissu musculaire..

Si le patient est préoccupé par les symptômes suivants, le médecin prescrira certainement un test sanguin biochimique:

  • Fatigabilité rapide,
  • Manque d'appétit,
  • Jambes lourdes,
  • Crampes,
  • Dos et os douloureux,
  • Insomnie,
  • Démangeaison,
  • Urination fréquente,
  • L'urine a changé de couleur. Il est devenu incolore ou foncé. Il contient de la mousse et même du sang.

Comment est l'analyse?

Avec un test sanguin biochimique, la clôture du patient est faite d'une veine. Pour que l'étude soit aussi précise que possible, vous devez respecter les recommandations suivantes:

  • la clôture est réalisée le matin,
  • Une analyse est effectuée à jeun,
  • Exclure le stress physique et émotionnel la veille.,
  • Pendant une journée, vous devez renoncer à l'alcool et aux aliments lourds.

À des fins préventives, un test sanguin d'urée est administré 1 fois par an, et pour le diagnostic - en direction d'un professionnel de la santé.

La teneur en urée dans le sang peut parfois chuter, puis augmenter à nouveau. Divers processus physiologiques influencent le niveau, certains d'entre eux sont inoffensifs et ils sont considérés comme la norme, d'autres sont une menace pour la santé et la vie humaines.

Raisons sûres des écarts

Avec un effort physique intense, le niveau d'urée augmente, donc chez les hommes, le niveau est plus élevé, en raison du développement des muscles. La nutrition joue un rôle important. Un menu pauvre en protéines réduit la concentration d'urée, car manger trop d'aliments riches en protéines augmente.

Le manque de chlore dans le corps humain, provoqué par le refus de consommer du chlorure de sodium, provoque la production intensive d'urée.

Pendant la grossesse, les besoins du corps en vitamines, protéines, graisses et minéraux doublent. Cela se reflète dans les paramètres biochimiques. À mesure que la consommation de protéines pour un fœtus en croissance augmente, l'urée sérique diminue.

Avec tous ces facteurs, un léger écart par rapport aux normes se produit. Au fil du temps, le niveau d'urée se stabilise indépendamment, sans interférence extérieure..

Symptômes pathologiques

Une augmentation du niveau d'urée peut être un signe du développement de la maladie. Ces processus pathologiques comprennent:

  • Inflammation et infection des reins (pyélonéphrite, tuberculose, amylose, hypertension artérielle),
  • Obstruction urétérale,
  • Mauvais apport sanguin aux reins,
  • Déshydratation longue durée,
  • Dégradation élevée des protéines,
  • Insuffisance vasculaire,
  • Syndrome urémique (insuffisance rénale chronique, qui a provoqué l'accumulation de substances toxiques dans le corps).

Urée sanguine basse, c'est quoi? Il s'agit d'un phénomène plus rare qui se produit en raison de:

  • Régime rigide, jeûne protéique,
  • Coma hépatique,
  • Cirrhose du foie et insuffisance hépatique,
  • Mauvaise sécrétion thyroïdienne,
  • Malabsorption - les acides aminés sont mal absorbés par les intestins,
  • Empoisonnement à l'arsenic ou au phosphore,
  • Acromégalie - un niveau élevé d'hormone de croissance (hormone de croissance),
  • Effet de dialyse.

La teneur réduite en diamide carbonique dans le sang est rare, par conséquent, les symptômes d'un niveau élevé seulement de cet élément seront décrits ci-dessous.

Symptômes d'un déséquilibre de l'urée dans le sang

L'urémie est une intoxication du corps aux toxines azotées, qui s'est accumulée à la suite d'un dysfonctionnement des reins. L'un de ces déchets est l'urée. Son niveau élevé dans le sang affecte le bien-être d'une personne. Au départ, le patient ressent:

  • Fatigue,
  • Faiblesse générale,
  • Mal de crâne.

Sans réponse appropriée, le tableau clinique exacerbe:

  • Mauvaise vue,
  • Dysfonctionnement hépatique,
  • Douleur articulaire,
  • Hypertension artérielle,
  • Carence en fer dans le sang,
  • la nausée,
  • La diarrhée,
  • oligurie - réduction de l'urine,
  • Tendance hémorragique,
  • La plaque apparaît sur la peau. Ceci est une "poudre" urémique.

Qu'est-ce que la plaque urémique? Accumulant dans le corps, l'urée en tant que substance minérale n'apparaît qu'à la surface de la peau.

Signes externes d'augmentation de l'urée:

  • Ongles et cheveux cassants,
  • Peau sèche,
  • Souvent, la miction ou son absence totale,
  • La peau commence à sentir l'urine en raison d'un empoisonnement à l'ammoniac.

Si rien n'est fait, les cellules cérébrales commenceront à mourir, des troubles neurologiques et psychologiques apparaîtront.

Que faire?

Le niveau d'urée dépend de l'âge et du métabolisme d'une personne. Par conséquent, des mesures appropriées devraient être prises:

  • Surveiller l'équilibre hydrique,
  • Choisissez le bon régime,
  • N'oubliez pas la prise de nourriture en temps opportun,
  • Vivre un style de vie actif.

Le mode potable joue un rôle important dans le bon fonctionnement de tous les systèmes. La norme est de boire 2 litres d'eau essentiellement. Il vaut mieux privilégier l'eau minérale sans gaz.

Vous ne devriez pas aller dans le sillage de la mode, réduire l'apport calorique quotidien ou mourir de faim. Toutes ces mesures peuvent aggraver l'état du corps et entraîner une augmentation de l'urée. L'urée dans le sang sera normale, si vous essayez de manger au moins 6 fois par jour et que les jours de jeûne ne passent pas plus d'une fois par semaine. Si les tests ont montré une concentration élevée d'urée, alors vous devriez revoir votre alimentation. Pour s'assurer que l'urée est normale, les experts recommandent d'augmenter la consommation des produits suivants:

  • Viande faible en gras de lapin, poulet, dinde,
  • Fruits de mer, dont la teneur en matières grasses n'excède pas 8%,
  • Des œufs,
  • produits laitiers et produits laitiers,
  • Des légumes,
  • Des fruits,
  • Huile végétale et d'olive,
  • Macaroni et céréales pas plus de 1-2 fois par semaine,
  • Marmelade maison, gelée, confiture, confiture,
  • Jus, infusions, décoctions,
  • Thé et café faibles.
  • Viande grasse et poisson,
  • Saucisses,
  • Fumé,
  • Salé,
  • Aliments en conserve,
  • Boissons gazeuses,
  • De l'alcool,
  • Champignons,
  • Oseille,
  • choufleur,
  • Café et thé forts.

Lorsque la valeur de l'urée de 10 mmol et plus apparaît dans le formulaire de résultats, les spécialistes ont recours à un traitement médicamenteux. Avec de tels indicateurs, l'organisme n'est pas en mesure de faire face à lui-même. Aucun médicament ne peut aider l'organisme à éliminer l'urée. La thérapie par perfusion peut aider le patient, mais la seule façon de remplacer le rein est la dialyse ou la transplantation rénale.

Urée dans un test sanguin

L'urée est l'un des produits finaux de la dégradation des protéines. Cette substance est excrétée du corps humain avec l'urine (par les reins). C'est pourquoi, la concentration d'urée dans l'urine et le sang permet de juger de l'état de santé des reins. Désigne un groupe de substances qui sont de l'azote résiduel dans le sang (produits du métabolisme des protéines contenant de l'azote mais pas des protéines). L'azote résiduel, en plus de l'urée, comprend l'ammoniac, l'acide urique, la créatine, la créatinine et certaines autres substances..

L'urée est élevée dans un test sanguin, généralement dans les maladies rénales chroniques et aiguës. Très souvent, dans le contexte des maladies rénales, en même temps que la concentration dans le sang augmente, son contenu dans l'urine diminue (en raison du mauvais fonctionnement des reins, l'urée sanguine commence à s'accumuler).

Il convient de noter que l'urée et l'acide urique sont deux substances différentes. L'acide urique est principalement formé en raison de la dégradation des acides nucléiques complexes.

Norme dans le test sanguin

La détermination de l'urée est effectuée à l'aide d'un test sanguin biochimique. Pour que les résultats de cette analyse soient fiables, le sang pour la recherche doit être prélevé le matin à jeun (huit à dix heures après le dîner). Pour l'analyse biochimique du sang, le sang est prélevé dans la plupart des cas à partir d'une veine située sur le coude.

Le taux d'urée dans un test sanguin varie selon l'âge:

  • Nouveau-nés: 1,2 - 5,3 mmol / l;
  • Enfants de moins de quatorze ans: 1,8 - 6,6 mmol / l;
  • Hommes jusqu'à 60 ans: 3,7 - 7,4 mmol / l;
  • Femmes jusqu'à 60 ans: 2,3 - 6,6 mmol / l;
  • Personnes âgées (plus de soixante ans): 2,8 - 7,5 mmol / L.

Indications pour l'analyse

L'urée est un indicateur important de la capacité excrétrice des reins. En utilisant cet indicateur, vous pouvez surveiller la capacité des reins à éliminer les substances indésirables du corps. L'urée étant synthétisée dans le foie, une diminution de sa teneur dans le sang indique la présence de maladies hépatiques (par exemple, la cirrhose).

L'urée est un produit de dégradation des protéines qui se trouvent principalement dans les muscles. La décomposition accrue des protéines dans les muscles entraîne une augmentation de la concentration d'urée dans le sang. Ainsi, les médecins peuvent juger de l'état du système musculaire, du foie et des reins par la teneur en urée du sang..

Causes de l'urée basse

Une faible concentration d'urée dans le sang est assez rare. Raisons possibles:

  • Végétarisme, famine ou alimentation, ce qui implique la consommation d'un pourcentage élevé d'aliments végétaux et l'exclusion des produits protéiques de l'alimentation (poisson, viande, produits laitiers, etc.).
  • Coma hépatique.
  • Cirrhose.
  • Hépatite.
  • Dysfonction thyroïdienne.
  • Grossesse. Pendant la grossesse, il y a une consommation intensive de protéines pour les besoins croissants du bébé.
  • Altération de la synthèse d'urée (notée pour un dysfonctionnement hépatique).
  • Hépatodystrophie aiguë (un type d'hépatite virale, dont la complication est la nécrose hépatique).
  • Malabsorption (une condition pathologique caractérisée par une absorption intestinale altérée des acides aminés).
  • Hyperhydratation (empoisonnement causé par une consommation excessive de liquide).
  • Acromégalie (une maladie caractérisée par une augmentation disproportionnée dans certaines parties du corps en raison d'un excès d'hormone de croissance dans le corps - hormone de croissance).
  • Intoxication à l'arsenic et au phosphore.
  • Le résultat de la dialyse (une procédure de traitement qui est effectuée par un appareil spécial conçu pour purifier le sang chez les patients atteints d'insuffisance rénale).

Causes de l'urée élevée

Un taux d'urée élevé dans un test sanguin peut indiquer des conditions pathologiques telles que:

  • Obstruction intestinale.
  • L'insuffisance rénale chronique.
  • Maladies du système urinaire (pyélonéphrite, tuberculose rénale, glomérulonéphrite, amylose, etc.). Accompagné d'insuffisance rénale, augmentation ou diminution de la miction, hypertension artérielle, anémie (faible taux d'hémoglobine), faiblesse et pâleur de la peau.
  • Maladies caractérisées par une altération de la miction (obstruction du système urinaire, urolithiase, tumeur de la vessie, prostatite et autres pathologies). Avec ces maladies, une diminution ou une augmentation de la miction est très souvent observée, ainsi que la présence de sang dans les urines.
  • Infarctus du myocarde.
  • Diabète. La maladie s'accompagne d'une violation de l'élimination de l'urée, ce qui conduit à son accumulation dans le sang.
  • Saignement gastro-intestinal abondant.
  • Insuffisance cardiaque. Avec cette pathologie, le sang circule de manière inégale dans les reins, ce qui conduit à une purification et une accumulation insuffisantes d'urée.
  • Leucémie La concentration d'urée dans cette maladie est plus élevée que la normale en raison du catabolisme intense des protéines.
  • Choc et fièvre.
  • Hyperactivité de la glande thyroïde. Cette condition dans la plupart des cas entraîne une altération du métabolisme des protéines..
  • Brûlures étendues.
  • Déshydratation, dont le principal déclencheur est le vomissement ou la diarrhée.
  • Abus de protéines alimentaires.
  • Réaction aux médicaments (sulfamides, corticostéroïdes, anabolisants, chloramphénicol, furosémide, tétracycline, etc.).
  • L'empoisonnement chimique (acide oxalique, chloroforme, phénol, composés du mercure).
  • Les conséquences d'un effort physique intense.

La violation de la synthèse de l'urée conduit à l'accumulation d'ammoniac dans les cellules, ce qui affecte finalement la respiration des tissus. L'intoxication à l'ammoniac s'accompagne de troubles du système nerveux central. Un empoisonnement sévère à l'ammoniac peut entraîner une personne dans le coma.

Urée (Urée)

Le biomatériau étudiéSang capillaire (sérum), Sang veineux (sérum)
Méthode de recherchecinétique
Durée à partir du moment où le biomatériau arrive au laboratoire1 cd.

L'urée est le produit final du métabolisme des protéines et des acides aminés. Il est synthétisé dans le foie à partir d'acides aminés, filtré librement dans les reins, sans subir de réabsorption ni de sécrétion dans les tubules.
Le niveau d'urée dans le sang dépend de la nature de la nutrition, de la fonction synthétique du foie et de la fonction excrétrice des reins. Associé à des tests de niveau de créatinine et de dégradation de Reberg, il permet d'évaluer l'état des reins, il est important dans le diagnostic de l'insuffisance rénale, de la glomérulonéphrite, des processus obstructifs dans les organes du système urinaire. Cela peut également indiquer une violation du foie et une violation du régime alimentaire.

L'urée (urée) est formée à la suite du métabolisme des protéines. Avec lui, l'azote uréique est excrété par le corps. Dans certains cas, des composés azotés, dont l'urée, peuvent s'accumuler dans l'organisme. La condition pathologique qui se développe est appelée urémie. La formation d'urée se produit dans le foie. De cet organe, il est transféré aux reins avec une circulation sanguine. Ensuite, l'urée est filtrée et éliminée du corps. Pendant la vie du corps, l'urée n'est pas utilisée. Il est constamment excrété par le corps, normalement une concentration constante de ce composé est maintenue dans le sang. Les résultats des tests d'azote uréique sanguin sont une indication de l'état rénal. L'analyse est souvent prescrite conjointement avec d'autres tests de laboratoire pour évaluer la fonction rénale dans diverses maladies..

Le sang est pris à jeun (au moins 8 et pas plus de 14 heures de jeûne). Vous pouvez boire de l'eau sans gaz.

  • Planification de la pharmacothérapie;
  • Préparation à l'hospitalisation;
  • La présence de symptômes caractéristiques d'une insuffisance rénale.

En outre, une telle analyse est utilisée pour surveiller l'état des patients atteints de diverses maladies (elle est prescrite avec une certaine fréquence). Après la procédure de dialyse ou pendant le traitement médicamenteux, une étude est prescrite pour évaluer leur efficacité.

La quantité d'urée éliminée de l'organisme dépend des protéines consommées par la personne..

Si son taux sanguin augmente, cela indique une violation de la filtration glomérulaire. La détérioration de la filtration peut être causée par des complications du diabète sucré, une altération de la fonction hormonale des glandes surrénales, une ulcère gastro-duodénal, de la fièvre, des pathologies rénales et d'autres causes. Dans la plupart des cas, cette analyse est prescrite conjointement avec une étude des niveaux de créatinine..

Dans certains cas, il y a une diminution de l'urée. Les causes de cette pathologie peuvent être différentes, mais le plus souvent, elles sont la conséquence de maladies hépatiques. Cet organe perd la capacité de produire de l'urée en quantités normales. En conséquence, la concentration d'ammoniac dans le sang augmente et une encéphalopathie hépatique se développe. De faibles niveaux d'urée peuvent également être dus au syndrome néphrotique, à l'acromégalie, à la malabsorption intestinale et à d'autres maladies. Une diminution des performances est observée chez les personnes qui meurent de faim, suivent un régime pauvre en protéines.

Lors de l'interprétation des résultats de l'étude, le médecin prend en compte le tableau clinique et d'autres données.

Les résultats des tests de laboratoire ne sont pas le seul critère que le médecin traitant prend en compte pour établir un diagnostic et prescrire un traitement approprié, et doivent être pris en compte en même temps que l'anamnèse et les résultats d'autres examens possibles, y compris les méthodes de diagnostic instrumentales.
Dans la société médicale "LabQuest" vous pouvez obtenir une consultation personnelle d'un médecin du service "Docteur Q" sur les résultats des études lors d'un rendez-vous ou par téléphone.

Il Est Important D'Être Conscient De Vascularite